Torrontes

Le cépage torrontes (torrontés) typique de l'Argentine donne des vins très aromatiques, voir celui d'Etchart, et celui d'Infinitus.

Selon Susana Balbo, oenologue réputée d'Argentine, ce cépage serait un croisement du muscat d'Alexandrie et du criolla chica (appelé mission en Californie). Il est cultivé dans la province de Salta, particulièrement dans la région de Cafayate. Salta est au nord de Mendoza.  Le climat y est plus frais. Il y a trois types de torrontés, riojano, mendocino et sanjuanino. Le premier est le plus fruité et donne les vins de meilleure qualité. C'est le cépage blanc emblématique du pays.

Dans la province de San Juan, on l'appellait malvasía, dans cette de Mendoza, on l'a déjà pris pour du moscato d'asti.

Le torrontes serait aussi parent avec un cépage qu'on appelle au Chili muscat d'Autriche qu'on fait pousser à haut rendement (200 hl/ha) pour produire du pisco.

Il y a aussi un cépage dénommé torrontés en Espagne, mais il n'aurait aucun lien de parenté.

Accords
Servir en apéritifs ou encore avec les mets épicés, les mets asiatiques.