Solaia 2004

Des cinq supertoscans dégustés ce jour-là, ce fut celui qui me sembla le moins intéressant. Bien sûr, il a un beau fruité jeune. C'est massif. Mais ça colle aux gencives. Le vin est astringent. Si vous aimez le genre, ça va. De toute manière, il faudrait le revoir dans quatre ou cinq ans afin de voir si les tanins écraseront encore le fruité. 
3500 bouteilles à la SAQ.
Assemblage: cabernet sauvignon à 75 %, sangiovese pour 20 % et un peu de cabernet franc.
Le 2003 m'avait pourtant beaucoup plu. Il en reste d'ailleurs quelques bouteilles.

3 étoiles
Prix: 
159,00 $
Année: 
2004