Osoyoos Larose 2004

Boisé, boisé et boisé!
Il faut aimer le bois. Nous étions quatre. Un a détesté, un a adoré, les deux autres ont dit «moyen». Malgré ses arômes de crème caramel et de sciure de bois très dominants, le vin a une assez belle structure en bouche. Il y a un certain fruit, une belle rondeur et une matière tannique intéressante. Le genre de vin à qui un dégustateur va donner une étoile et l'autre trois et demi. 
Est-ce qu'il absorbera son boisé un jour? À revoir dans un an.
Il nous a semblé bien moins intéressant que le 2003 et que le 2001, mais mieux que le 2002.
Un vin de la Colombie-Britannique. 
Merlot à 66 %.
Le 2005 est déjà disponible en Colombie-Britannique.

À lire: Les secrets d'un vin canadien de prestige, Anne Desjardins, Le Soleil, 22 février 2008

2.5 étoiles
Prix: 
42,00 $ à la SAQ | Alb 45 $ — NB 40 $
Année: 
2004