Le dictionnaire de la vigne et du vin

Le livre des oenopotes!

Un outil pour mieux comprendre le vin.

Oenopote est un néologisme qui désigne les buveurs raisonnables de vin.

Le dictionnaire de la vigne et du vin. Un dictionnaire! Je dirais que c'est bien plus qu'un dictionnaire.

Bien sûr, on n'y trouve des définitions. Mais beaucoup plus. Pour plusieurs termes, Jacques Blouin nous donne aussi l'historique, et quelquefois des explications plus détaillées et aussi à l'occasion, il nous fait par de son opinion, de ses humeurs comme il l'écrit.

Certains termes font l'objet d'explications qui couvrent plus d'une page. Fermentation malolactique fait une page et demie. Il y a l'historique, les découvertes, puis l'explication du phénomène.

Plusieurs des définitions sont en fait des articles plus ou moins longs. Celui sur la taille est de grande taille et fait presque quatre pages.

Le livre nous permet de mieux comprendre les principes de la fabrication du vin.

On y apprend, entre autres, que la composition du vin à bien changé depuis 50 ans. Le vin contient maintenant de 20 à 30 % plus d'alcool, de 30 à 35 %  moins d'acide; l'acidité volatile y est moindre de 50 à 60 % et que la quantité de tanins a baissé jusqu'à 1960 et qu'elle est maintenant en hausse.

Il est à noter que ce n'est pas un dictionnaire des mots de la dégustation, mais bien un livre sur le travail de la vigne et du vin.

Les sections appelées humeurs permettent à l'auteur de donner libre court à ses sentiments concernant certains aspects du monde du vin. À lire, les articles Jurys, Grand Vin et Style international.

Un extrait sous Oenologue
«On dit qu'il est l'accoucheur des vins. Dans certains cas, on a reproché avec quelque pertinence que tels vins ressemblaient à l'oenologue qui en conseille l'élaboration. Nous sommes dans la situation où des enfants mis au monde ressembleraient à l'obstétricien: il y a excès de zèle!»

D'autres extraits

«La mention "récolté à la main" est devenue un argument publicitaire, sans réelle assise technique.»

«Le vin "naturel", au sens de spontané, sans intervention humaine, est un rêve inaccessible (...) Le vin peut être dit naturel au sens de "non sophistiqué".»

«La température est une condition essentielle d'un bon service des vins dont elle modifie les goûts et les odeurs, quantitativement et qualitativement. Il y a pour chaque type de vin une température optimale à laquelle les qualités organoleptiques s'expriment le mieux; quelques degrés d'écart suffisent pour qu'un vin soit ou ne soit pas jugé agréable.»

On trouve aussi dans le livre des articles sur les principaux pays producteurs, les cépages...

Agronomome et oenologue, Jacques Blouin sait rendre agréable la consultation et la lecture du sujet. C'est technique à l'occasion, mais pas trop.

Donc pour professionnels, étudiants et amateurs de vin.

Le dictionnaire de la vigne et du vin
Jacques Blouin
Dunod
Format: 17,6 X 24,8
351 pages
30
53,95 $
 ISBN 9782100504190