Ripassa 2006 Zenato

De mieux en mieux! Le vin est encore plus intéressant que dans les millésimes précédents. Moins corpulent et moins d'extraction que le 2004, plus texturé que le 2005, on retrouve ici le niveau du 2001. Le prix a aussi été haussé au niveau du 2001.

C'est un vin riche, au velouté superbe, sec, complet, fruité, bien équilibré et savoureux.
Un valpolicella de très grande qualité.

Il accompagne très bien les mets assez costauds, les steaks et rôtis aux sauces riches. Servir à 18 °C.

Cépage : corvina veronese 80 %, rondinella 10 %, sangiovese 10 %.
Appellation : Valpolicella supérieure. Région : Vénétie.
Sucre : 6,5 g/l; acidité : 5,6 g/l.

 Sucré ou sec?

On considérait jusqu'à maintenant qu'un vin qui contient moins de 4 grammes de sucre au litre était sec. Celui-ci en contient 6,5. Pourtant, vous ne le trouverez pas sucré, c'est qu'il a aussi 5,6 grammes d'éléments acides qui équilibrent le tout. Malgré cette haute acidité, vous ne le percevrez pas acide non plus, le sucre compense.

On emploie de plus en plus la formule suivante pour déclarer un vin sec :
— si le taux de sucre moins le taux d'acidité est égal ou moins élevé que deux, le vin est alors jugé sec — Donc, un vin qui a 6 grammes de sucre et quatre grammes d'acide sera déclaré sec.
Cette nouvelle équation qui tient plus compte de la sensation sucrée réellement perçue que de la quantité réelle de sucre pourrait confondre les diabétiques. Alors ces derniers doivent faire attention!

 

Ripassa pour ripasso, repassé, passé à nouveau, double fermentation. Ici le vin est «repassé» sur la pulpe restant au fond des cuves de vin d'Amarone. Puis, on active une deuxième fermentation afin d'aller chercher encore plus d'extraction. Ce processus dure 10 jours. (Plus de détails)

 Des ripassos dans Vin Québec...

3.5 étoiles
Prix: 
27,15 $ à la SAQ | 24,95 $ à la LCBO
Année: 
2006