Des bordeaux 2005

Le millésime 2005 est reconnu comme étant un millésime exceptionnel à Bordeaux.
Les conditions climatiques étaient au rendez-vous tout au long de la saison de croissance de la vigne.

Les bordeaux 2005 sont en général des vins déjà très bons à boire et qui ont sûrement une longue carrière devant eux. C'est-à-dire qu'ils vont s'améliorer, se complexifier et offrir de plus en plus de plaisir aux amateurs.

Voici donc quelques notes de dégustation de dix bordeaux 2005. Les vins ont été goûtés à l'aveugle lors d'une séance à l'Académie du vin de l'Outaouais. Ils sont dans l'ordre où ils ont été servis.

Kirwan 2005
Margaux
Le vin est encore très jeune. Un beau nez. Profond. S'ouvre très lentement. Une belle attaque. Des tanins granuleux. Un vin ferme, riche et fruité. Encore disponible à la SAQ.
35 ha. 180 000 bouteilles. Cabernet sauvignon 40%, merlot 30%, cabernet franc 20% et petit verdot 10%. 89 $ 10677761  

Malescot St-Exupery 2005
Margaux
Un nez de crème, de fumée sur une note végétale.
Massif, chaleureux, des tanins un peu plus fins que le Kirwan. Une belle finale, très fruité. Long.
23 ha. 220 000 bouteilles. Cabernet sauvignon 50 %, merlot 35 %, cabernet franc 10 % et petit verdot 5 %.  95 $

Talbot 2005
Saint-Julien
Un nez retenu qui s'ouvre très lentement.
De beaux tanins lisses. Très fruité, coulant. Plus facile que les précédents. Les tanins deviennent plus massifs au fur et à mesure que le vin se réchauffe! À mettre en cave pour un bout de temps.
Un domaine de 102 ha. 550 000 bouteilles. Encépagement : cabernet sauvignon 66%, merlot 26%, petit verdot 5% et cabernet franc 3%. 

Lagrange 2005
Saint-Julien
Un vin très boisé avec de forts arômes de crème et de bois de santal.
En bouche aussi le bois est très marqué et même dominant. Il faut aimer le genre. Il n'a pas digéré son bois comme on dit. Il faudra attendre. Si on fait abstraction du bois, le reste des éléments : fruits, tanins et acidité sont en équilibre.
102 ha. (4 ha de blanc) Production totale : 700 000 bouteilles. Encépagement : 65 % cabernet sauvignon, 28 % merlot et 7 % petit verdot.
Des millésimes précédents (1996, 1993, 1989 et 1979) se sont bien améliorés. Ce pourrait être le cas pour celui-ci.
À revoir dans deux ans.  www.chateau-lagrange.com Encore disponible. 10661996  82 $

Sociando-Mallet 2005
Haut-Médoc
Couleur violacée de vin très jeune. Arômes de framboises écrasées.
Belle attaque, du gras. Très beau fruité. savoureux. Beaucoup de matière. Bois non apparent. D'un bel équilibre. Des participants à la séance ont toutefois jugé ses tanins un peu trop agressifs! Pour une longue garde.
65 ha. 450 000 bouteilles. Cabernet sauvignon 55 %, merlot 42 %, cabernet franc 2 % et petit verdot 1 %. www.sociandomallet.com   67 $

La Lagune 2005
Haut-Médoc
Quel vin superbe!
Un bouquet envoûtant de fruits noirs sur une note de cuir.
C'est à la fois fin et profond.
L'attaque est vive. La texture est riche. C'est séveux, suave et surtout très long.
Un médoc sérieux, racé et de grande classe.
  80 ha. 400 000 bouteilles. Assemblage : cabernet sauvignon 60 %, merlot 30 %, cabernet franc 10 %, petit verdot 10 %. www.chateau-lalagune.com  67 $

Clos de L'Oratoire 2005
Saint-Émilion
Un nez très expressif : fumée, cendres et encre.
Violacé. Belle texture. Séveux. Long. Finale sur le cuir et le bois vernis. N'a pas encore digéré son bois. À revoir dans deux ans.
10 ha. 45 000 bouteilles.  Merlot 90 % et cabernet franc. 62 $

Certan de May 2005
Pomerol
Des arômes de crème, de biscuit.
Une belle texture riche et crémeuse. De beaux tanins bien granulés. Un peu capiteux. Une très longue finale bien agréable.
5 ha. 24 000 bouteilles. 70 % merlot, cabernet sauvignon 25 %, cabernet franc 5 %. 105 $ 

Clerc Milon 2005
Pauillac
Nez fermé à double tour. Bouche à la fois costaude et coulante. Tanins lisses et fins. Moins complexe que les autres. Peut-être dans sa période de fermeture. À revoir dans deux ans.
 43 ha. 170 000 bouteilles. 46 % cabernet sauvignon, 39 % merlot, 12 % cabernet franc, 2 % petite verdot et 1 % carmenère.  Chêne neuf à 30 %. Appartient à Philippine de Rothschild (Mouton Rothschild).  www.bpdr.com 69 $

Duhart-Milon 2005
Pauillac
Des arômes de crème et de cuir.
Suave, coulant et séveux. Le plus délicat du groupe. Déjà prêt. Finale plutôt courte, tombe un peu vite.
65 ha. 220 000 bouteilles. 80  % cabernet sauvignon, 20 % merlot. Vinifié par l’équipe de Lafite Rothschild. www.lafite.com 67 $

Voilà une très belle dégustation et un bel exemple de ce que donne le millésime 2005 à Bordeaux.

Il est toujours très difficile de juger et de noter de tels vins. Plusieurs participants se sont demandé si ces bouteilles valaient le prix. Il aurait fallu avoir un vin témoin, un petit bordeaux comme on dit. On aurait pu ainsi mieux mesurer ce qui sépare ces grands crus de la masse des bordeaux.