La société des alcools du Nouveau-Brunswick ordonne à ses fournisseurs de hausser leurs prix

La société des alcools du Nouveau-Brunswick (Alcool NB) a ordonné aux fournisseurs de hausser le prix de leurs vins de 2 % et d'augmenter leurs frais d'expédition de 3 autres pour cent.

L'opposition crie au scandale et demande une enquête du Vérificateur général. Ces hausses ont été appliquées au 1er mars dernier.

Le ministre des Finances répond que ce n'est qu'une opération routinière.

La marge bénéficiaire de la société d'État est de 148 %, donc une hausse de 1 dollar permet au gouvernement d'aller chercher 2,48 $ de plus dans la poche du consommateur et de faire ainsi un bénéfice supplémentaire de 1,48 $ par hausse de 1 $.

Le Québec a connu le même type de scandale en janvier 2006 lorsque la SAQ avait demandé à ses fournisseurs de hausser leurs prix. Des dirigeants de la SAQ avaient alors quitté la maison.

Si vous voulez suivre l'affaire sur le fils de presse en anglais Google News Canada...