Pour se souvenir : un peu de vin

La consommation régulière d'un à deux verres de vin par jour permettrait de réduire le risque d'être atteint de la maladie d'Alzheimer.

Selon une étude qui vient d'être rendue publique à la conférence internationale de la maladie d'Alzheimer à Vienne, les personnes de 75 ans qui consomment de 7 à 14 verres de vin par semaine auraient 37 % moins de risques d'être atteintes de la maladie d'Alzheimer.

Les chercheurs de l'université Wake Forest en Caroline du Nord ont suivi 3069 personnes de 75 ans et plus pendant 6 ans.

Les auteurs précisent que d'autres facteurs (style de vie) combinés à cette consommation modérée d'alcool peuvent certainement contribuer à la réduction du risque de démence.

Ils affirment toutefois que les personnes qui consomment plus de 14 verres par semaine ont plus de risques d'être atteintes de la terrible maladie.

«Les résultats de nos recherches suggèrent qu'une consommation modérée d'alcool tend à réduire le risque de démence. Cependant, ce n'est pas le cas pour ceux qui ont déjà la maladie. Les recommandations courantes de ne pas dépasser une consommation quotidienne pour les femmes et deux pour les hommes semblent confirmées par ces résultats.» (Kaycee Sink)

«La maladie d'Alzheimer est une maladie évolutive du cerveau, qui porte gravement atteinte à la faculté de penser et à la mémoire. Il s'agit de la forme de démence la plus courante.» (Société Alzheimer)

Les scientifiques estiment qu'avec l'accroissement de l'expérience de vie que le nombre de victimes de cette maladie doublera d'ici 40 ans.

Pour en savoir plus sur cette maladie, consultez le site de la Société Alzheimer du Canada.

Source : Moderate Alcohol Intake Is Associated With Nearly 40% Lower Risk of Dementia
  L'image provient du site www.alzheimer.org