Le meilleur verre pour les effervescents

Autrefois on buvait les vins mousseux dans des coupes. Depuis quelques années, la mode est plutôt aux flûtes.

Mais, est-ce que la flûte est vraiment le meilleur verre?

Non, selon Georg Riedel.

M. Riedel, le grand patron de la verrerie qui porte son nom dit dans une entrevue accordée à la Revue du Vin de France (juillet-août 2009) que «pour les vins effervescents comme le champagne, je préconise de les boire dans le verre à pinot, pour moi le meilleur, surtout s'il s'agit d'un vieux millésime. Cela va l'épanouir.»

En effet, la flûte met en valeur les bulles, ça nous donne une belle colonne de bulles, mais sa forme ne permet pas aux arômes de se mettre en valeur.

On peut voir toute une série de beaux verres destinés au pinot noir sur le site de Riedel.

Le site de Riedel recommande aussi ces verres pour le barolo et le beaujolais.

Deux autres sujets abordés dans l'entrevue :

L'évolution du style des vins 

«Le changement vient de la culture biologique et de la vinification de raisins sains. Le choix des levures, la sélection des clones ont aussi entraîné des modifications. Aujourd'hui, on sait produire du vin avec des de très jeunes vignes, avec des plants résistants au phylloxéra. On sait ce qu'il faut planter. Citons enfin l'amélioration des conditions d'hygiène dans les chais.»

Le goût

«Je voyage beaucoup et je suis intéressé de noter les différences de palais d'un pays à l'autre. Les standards qualitatifs ne sont pas les mêmes sur toute la planète.»

À noter que la RVF qui avait un des sites Internet parmi les plus laids a finalement réussi à rejoindre le 21e siècle en pondant un site de plus belle qualité www.larvf.com. L'entrevue avec Georg Riedel n'est toutefois pas publiée sur le site.