Un vin de pays d'Oc, produit des États-Unis

Est-ce que c'est le scandale du faux pinot qui atteint le Québec?

Il est arrivé il y a quelques jours sur les tablettes du Québec ce vin étiqueté d'une manière fort étrange.

On y lit «BERINGER VIN DE PAYS D'OC PINOT NOIR»

Est-ce que la firme américaine fait du vin en France dans le Languedoc?

Sur la contre-étiquette, par contre, on lit «PRODUIT DES E.-U.»

Donc, un pinot noir, vin de pays d'Oc, produit aux États-Unis!

C'est fort étonnant, en effet!

Qu'est ce que c'est? Est-ce un vin de France ou des États-Unis?

Sur le site Internet de la SAQ, il est écrit :
Pinot noir Beringer Founders' Estate Californie 2007  Pays : États-Unis  Région : Californie 903245  19,95 $
On y voit aussi une photo de la bouteille.

Les 1920 bouteilles ont commencé à être distribuées vers le 24 mars. Elles ont été placées dans la section des vins américains et non dans celle des vins du Languedoc. Puis se rendant compte de l'erreur d'étiquette, la SAQ a ordonné son retrait le 12 avril.

Ce matin, le site Internet de la SAQ indiquait qu'il était toujours disponible en ligne et dans 61 succursales. Toutefois, il peut s'agir dans quelques cas du millésime précédent.

À la SAQ, on nous dit que le vin sera retourné au fournisseur ou détruit à ses frais. Mme Linda Bouchard nous assure que ce vin n'a rien à voir avec le scandale du faux pinot noir du Laguedoc. «Le laboratoire était aux aguets afin d'empêcher l'entrée de ces produits frauduleux. Les gens du laboratoire dégustent les vins afin de s'assurer qu'ils sont conformes à ce que dit l'étiquette.»

La coopérative Sieurs d'Argues a expédié aux États-Unis pendant quelques années du vin en vrac en inscrivant sur les registres qu'il s'agissait de pinot noir du pays d'OC, alors qu'en fait il s'agissait de merlot et de syrah beaucoup moins chers. Il y a eu procès et des dirigeants de la coopérative ont été condamnés à des amendes.

Une employée de la maison Forster, propriétaire de la marque Beringer, nous dit que c'est une erreur d'envoi. Ce produit n'aurait pas dû être expédié au Québec. «Il n'était pas destiné au marché québécois, mais plutôt au marché américain.» Selon la dame, qui n'a pas voulu donner son nom, «aux États-Unis, on a le droit d'indiquer vin de pays d'Oc sous une marque américaine. En effet, sur le site de la maison Beringer, on lit 2007 Beringer Founders' Estate Pinot Noir, Vin de Pays d'Oc, France. L'employée de Forster ajoute que ce vin sera remplacé par le produit qu'on reçoit habituellement, soit un Beringer Pinot Noir, Napa Valley.

On y goûte. Le vin est pâle, il a de beaux arômes de petits fruits et de fumée. Toutefois, en bouche, il est asséchant, il laisse une impression pâteuse. Tout au plus correct.