Prince Probus 2000

Un vin très expressif aux arômes de pruneaux dans le jus, de figue, de truffe, de café, de graphique et de tabac.
Un boisé fin.
Le vin est bien tannique et costaud; des tanins qui s'assouplissent avec une belle pièce de viande, un steak un peu saignant.
Le vin est charpenté et tissé bien serré. Le fruité est encore bien abondant après dix ans.
Des saveurs bien persistantes.
Malbec à 100 %. Alc. 13 %.

Dix-huit mois en fûts de chêne neufs de l'Allier. «Chaque fût est dégusté, ainsi les plus jolis boisés sont assemblés.»
Probus est la cuvée prestige de Jean-Luc Baldès du Clos Triguedina.
Un bon prix pour un vin de cette qualité.

«En l’an 96 de notre ère, l’Empereur Domitien fit arracher la vigne au profit de la culture du blé. Grâce à un autre Empereur,  Probus, en l’an 280, la vigne fut replantée en Quercy. C’est pour lui rendre hommage que Jean, le père de Jean-Luc Baldès, a créé en 1976 cette première cuvée haut de gamme de l’appellation Cahors.» (www.jlbaldes.com)

Disponible en ligne et dans 48 succursales.

"Je rends grâce à Votre Éminence des dix vases du noble Falerne qu'Elle a daigné m'envoyer", remercie saint Paul, l'évêque de la ville (de Verdun au VIIe siècle). Le cadeau de saint Didier (évêque de Cahors) fait marque. Tellement réputé ce vin de Cahors qui est dénommé vin de Falerne, ce vin d'Italie si coloré et si prisé pendant l'Antiquité! Et même à en croire le grand universitaire de Cahors du XVIe siècle, François de Roaldès, le vin du Quercy se confondait déjà avec celui de Falerne au Ier siècle de notre ère. "Il nous faut confesser que le vin de Falerne n'est plus à Falerne, Nous savons bien qu'au temps de Pline les vignes de Falerne étaient en friche...»  Extrait du livre de Jean-Charles Chapuzet, Cahors, le roman du vin noir. Ed. Féret, 2008

4 étoiles
Prix: 
30,25 $
Année: 
2000