Les premiers vins du Québec certifiés

La viticulture commerciale est jeune au Québec. Elle a à peine 30 ans. Jusqu'ici il n'y avait pas de programme de certification comme il en existe ailleurs; telles les AOC, AOP, IGT, DOC, VQA...

Il n'y avait pas de normes. Les raisins pouvaient provenir d'ailleurs.

L'Association des vignerons du Québec a décidé d'implanter d'un tel programme de contrôle de qualité.

Ce système de certification vise à garantir la provenance des vins. Autrement dit, qu'ils soient faits vraiment de raisins provenant du Québec. On veut aussi s'assurer de la qualité des produits vitivinicoles utilisés dans la vigne et dans les caves (salubrité, innocuité, traçabilité) pour une viticulture durable.

Pour obtenir la certification, les vins proposés devront aussi passer l'étape de «l'évaluation organoleptique afin de s’assurer que le vin respecte un standard défini de qualité.» Donc, ils sont dégustés par les membres d'un comité d'agrément.

Vingt-deux vins ont été présentés à la première séance de dégustation le 14 juillet. Ils ont ensuite été envoyés à un laboratoire qui en a fait une analyse chimique afin s'assurer qu'ils respectent bien la réglementation canadienne. Vingt les vingt-deux vins ont ainsi été agréés. Ils proviennent de onze vignobles.

Afin de garantir l'impartialité de ce programme, le contrôle en est assuré par un organisme externe de certification

L'Association des vignerons du Québec (AVQ) a confié ce contrat à la firme Concert, une filiale d'Écocert. «Des mesures de contrôle sévères permettent d’exercer un suivi à chaque étape de la viticulture, de la vinification et de l’élevage des produits « Vin Certifié du Québec ». Une traçabilité continue assure l’identification et le suivi rigoureux des vins. D’ailleurs, avec ce suivi rigoureux sur les Vins Certifiés, l’A.V.Q. devient ainsi un des leaders canadiens les plus sévères en matière de contrôle.» (La certification des vins, AVQ)

«Voilà donc les premiers certifiés, d'autres si ajouteront au fur et à mesure des embouteillages. Une autre dégustation aura lieu en septembre et la suivante en décembre», nous écrit Charles-Henri de Coussergues, président de l'Association des vignerons du Québec.

Voici donc les 20 premiers vins certifiés du Québec :

Domaine du Ridge
  Clos du Maréchal 2009 rouge
 
Vignoble de Sainte-Pétronille
  Voile de la Mariée 2009 blanc
 
Domaine des Côtes d'Ardoise
  Givré d'Ardoise rosé 2009 vin de glace
  Givré d'Ardoise riesling 2009 vin de glace
  Givré d'Ardoise blanc 2009 vin de glace
 
Vignoble Gagliano
  Levante 2009 rouge
  Trinita 2009 rouge
  Frontenac gris 2009
  Tinello rouge 2009
 
Artisans du terroir
  Roze 2009 rosé
 
Vignoble les Pervenches
  Chardonnay Seyval 2009 blanc
  Solinou 2009 rouge
  Cuvée Montmollin 2009 rouge
 
Domaine St-Jacques

  Réserve St-Jacques 2009 rouge
 
Rivière du Chêne
  Bulles de Gabrielle 2009 rosé effervescent
  Rosé Gabrielle 2009
 
Le Cep d'Argent
  Cep d'Argent blanc 2009
 
L'Orpailleur
  Orpailleur Classique 2009 blanc
  Orpailleur élevé en Fût de Chêne 2009 blanc
 
La Halte des Pélerins
  L'Archange 2009 vin de glace

Sur le même sujet, regardez le reportage de l'émission La semaine verte intitulé Vin québécois certifié à 100 % diffusé le 7 août sur tou.tv.