Pas facile de trouver du vin bio

Il n'est pas très facile de trouver des vins bio dans les magasins de la Société des Alcools du Québec.

Pourtant, lorsque l'on cherche des légumes et des fruits bio au supermarché, c'est souvent bien indiqué.

Mais lorsqu'on cherche un vin qui ne contiendrait pas de traces de pesticides c'est beaucoup plus difficile.

Ces bouteilles sont discrètes. Quelques-unes ont un petit logo AB imprimé sur l'étiquette.

Demande de l'aide

Il faut souvent demander l'aide d'un conseiller de la SAQ pour dénicher ces rares flacons issus de l'Agriculture biologique.

Aujourd'hui, j'en ai cherché dans une succursale près de chez moi et j'en ai trouvé très peu, moins de 10 sur plusieurs centaines de vins; et il m'a fallu l'aide un employé de la SAQ.

Ces produits ne seraient pas très populaires, me dit-on! Pourquoi?
Pourquoi recherche-t-on des légumes bio, des pâtes bio, de l'ail bio, mais pas des vins bio?

Vin et santé

Un de mes amis à qui j'ai fait part de mes interrogations à ce sujet me donne deux explications:
Primo, plusieurs consommateurs croient que le vin est santé par nature, donc on le suppose absolument sain et on ne cherche pas plus loin.
Secondo, d'autres craignent de devoir payer plus cher pour un vin bio, de payer une surprime comme c'est souvent le cas pour les produits maraichers, et évitent ainsi les vins étiquetés bio.

Vin et pesticides

Pourtant, on sait bien que la viticulture est grande utilisatrice de pesticides. Oui, par contre, on se fait répondre qu'il n'en reste que des traces dans la bouteille. Mais si on ne veut pas ingurgiter ces traces de pesticides, si on veut boire et manger sain, que faire?

Nous n'avons plus le droit de mettre de produits toxiques sur nos pelouses, pourtant, on ne mange pas la pelouse. On ne met plus de ces produits dans nos jardins, alors quoi? Pourquoi être si peu exigeant pour le vin? On le paie déjà assez cher ici au Québec, alors est-ce trop de demander qu'il y en ait un peu plus qui soit bio?

En France, une pétition adressée à la ministre de la Santé dit que «dans le vin on trouve 5000 fois plus de pesticides que dans l'eau du robinet. Si le vin était contrôlé comme l'est l'eau du robinet, il serait interdit à la vente». (www.mesopinions.com)

Tendance bio

Il est possible que la tendance bio atteigne le Québec, comme elle le fait en France. Évelyne Malnic souligne dans son tout récent site que «la bio attitude a conquis le monde du vin et le vin bio s’affirme comme une tendance de fond de la consommation de vins en France. L’avenir même de la viticulture française.» (www.plusbellelavignebio.com)

Produire bio, ce n'est pas toujours facile. Ceux qui ont un jardin et qui essaient de faire pousser des tomates, des haricots bio et d'empêcher les bibittes de les manger savent de quoi je parle. Alors, je lève mon verre aux producteurs bio et je leur dis bravo!