Des frais de bouchons de


Le gouvernement de l'Ontario permet depuis quelques semaines aux restaurateurs d'autoriser les clients à apporter leurs bouteilles de vin.

Jusqu'à maintenant, seulement une vintaine de restaurants sur les 17 000 de la province le font.

Des frais de bouchon de 1 $ à 60 $
Deux d'entre eux sont à Ottawa : le East India Company, et le Beckta. Cependant, ils ne le permettent pas à tous les jours, et ils imposent des frais de bouteilles très élevés. Le East India demande 10 $ et le Beckta facture 20 $.

À Toronto, il y a maintenant une quinzaine de restaurants qui permettent aux clients d'apporter leurs bouteilles de vin. Les frais de bouchon vont de 1 $ à 60 $. Toutefois, la majorité demandent 10 $, 15 $, 20 $ et 30 $. Ce qui est nettement exagéré. Ce n'est sûrement pas de cette façon qu'ils vont attirer une nouvelle clientièle. [Voir la liste]

Contrairement au Québec, même les restaurateurs qui vendent déjà du vin peuvent permettre à leurs clients d'apporter des bouteilles provenant de leur propre cave ou achetées à la succursale de la LCBO du coin.

Le double du prix
Les restaurateurs ne sont pas obligés d'offrir ce services à tous les jours. Plusieurs ne le permettent que les soirs les moins achalandés, comme les dimanches et les lundis. Il faut donc vérifier avant d'y aller.

Les restaurateurs font beaucoup d'argent en vendant eux-mêmes le vin au double du prix et quelques fois plus. Ils disent que cette vente constitue une bonne partie de leur chiffre d'affaires, et qu'ils ne sont pas intéressés à réduire leur marge bénéficiaire.

Cette pratique était peut-être justifiable autrefois, lorsque les restaurateurs faisaient vieillir les vins longtemps dans leurs caves. Toutefois, ce n'est plus le cas aujourd'hui. Ils achètent en général leurs vins à toutes les semaines comme vous et moi.

La prochaine saison touristique
Il faudra donc attendre le début de la prochaine saison touristique, l'été prochain, pour voir si les petits restaurants, ceux qui ne vendent pas déjà de vin, et les restaurants-minute vont permettre aux clients d'apporter leurs bouteilles de vin.On peut se demander maintenant si cela aura un effet au Québec. Est-ce que le gouvernement de la Belle province va modifier sa loi? Est-ce que les restaurants-minute vont offrir ce service à leurs clients? À Montréal, il y a plus de 40 restaurants qui invitent le client à y a apporter son vin [Voir la liste de ces restaurants de Montréal].

On peut lire plus d'information sur ce projet du gouvernement de l'Ontario sur le site du ministère des Services aux consommateurs et aux entreprises de l'Ontario. Consultez aussi le site BYO Toronto.net pour connaître la liste des restaurants qui offre ce service dans la ville reine.