Saucissons avec vin blanc

Le petit questionnaire du sommelier Emmanuel Delmas en a surpris plusieurs la semaine derrière.

Il suggère de prendre du vin blanc avec le saucisson, ce qui en a fait sursauter certains qui associaient encore le beaujolais avec les cochonnailles. Ce qui n'est plus de mise. Le beaujolais dodu d'aujourd'hui n'a plus rien à voir avec le petit jus acidulé qu'il était il y a 10 ans.

Autrefois ce vin acide accompagnait bien le saucisson, mais aujourd'hui les crus du Beaujolais, Morgon, Moulin-à-Vent et autres sont bien gras, au fruité ample et même tannique. Ils ont divorcé du saucisson surtout dans la version 2009.

M. Delmas dit que «le gras de la charcuterie se heurte aux tanins du vin, en le durcissant.»

Alors, il faut oser et sortir des sentiers battus. Oui, essayez un blanc avec les charcuteries.

Plus surprenant, le jeu-questionnaire demande quel vin servir avec un foie gras rehaussé de poivre en début de repas?

Plusieurs répondent un vin liquoreux, accord classique avec le foie gras. Mais un sucré en début de repas?

La réponde du sommelier Delmas: «En début de repas, il est judicieux d'éviter d'alourdir les papilles avec des vins sucrés que l'on proposera plutôt en fin de repas. Le poivre permet de créer un liant avec le vin. Le tanin fondu relaiera le message du poivre, pour une persistance épatante de longueur.»

C'est décapant! Intéressant! Le monde du vin est souvent très conservateur et plein de préjugés. On se fait des lois et l'on se force à les suivre en ne réfléchissant plus. Un peu comme avec le fromage qu'on persiste trop souvent à accompagner d'un vin rouge, alors que le blanc lui sied mieux. Vive la liberté et essayons de nouvelles chose!

Et pourquoi pas le vin blanc avec la sauce tomate comme nous le suggère notre ami le Méchant raisin.