De mauvais vins

Un lecteur me suggère de mentionner les mauvais vins que je déguste.
«Il serait toutefois peut-être intéressant de lire vos commentaires généraux sur les vins que vous rejetez...»

À ma connaissance, il n'y a pas de chroniqueurs vin qui publient des notes sur les mauvais vins. Dans la profession, on se dit qu'on ne mentionne que les bons vins. Certains toutefois vont qualifier des vins de moyens, corrects ou passables. Ce sont les notes les plus basses. Mais aucun n'osent dire mauvais, pas bon, piquette ou à éviter...

Je crois que c'est une erreur. On devrait mentionner aussi à l'occasion les mauvais vins, les vins bouchonnés, les vins défectueux, les vins désagréables et dire pourquoi on les juge mauvais. On a des lunettes roses comme je l'ai déjà mentionné dans un autre article.

Je réponds à ce lecteur que je me donne la peine de mentionner à l'occasion de mauvais vins. Car, il y en a. Vous les trouverez à la section Mauvais vins.

Le lecteur ajoute «par région ou appellation ou cépage par exemple. Histoire de comprendre le moins bon côté d'un certain cépage, ou d'une certaine région. Peut-être aussi sur la proportion des vins qui obtiennent la note de passage...»

Pour ce qui est de la note de passage, oui, la note «correct»: soit une étoile ou une étoile et demie est quelquefois donnée. Vous en trouverez près de 300 ici. Mais si le vin coûte moins de 12 $, alors il peut bien être juste correct.

Pour ce qui est des cépages, je ne peux pas dire qu'il y a des cépages qui donnent plus de mauvais vins que d'autres, c'est possible, mais il faudrait faire une recherche plus poussée.

En ce qui concerne les régions qui produisent le plus de mauvais vins. Là aussi, il faudrait faire des recherches. Mais si on regarde la liste des derniers mauvais vins mentionnés, on en trouve d'un peu partout: Chili, Canada, Italie, Loire, Bordeaux, Hongrie, Argentine, Nouvelle-Zélande, Californie, Espagne, Liban, Bourgogne, Australie... 

En terminant, juste une remarque: si les chroniqueurs mentionnaient plus souvent les mauvais vins, même juste les vins bouchonnés, il est probable qu'à la longue on en trouverait moins sur notre marché. Mais le silence des critiques n'est pas menaçant pour ceux qui nous envoient de mauvais vins.