Les parts du marché du vin au Québec

Les vins de France occupent toujours la première place dans les parts de marché des ventes de vin à la Société des Alcools du Québec.

Après avoir connu des baisses au cours des dernières années, les vins de France font une remontée au Québec.

La France accapare donc 30,7 % des parts de marché en volume de vin tranquille (30,3 % l'an dernier).
L'Italie aussi est en hausse avec 23,7 % (23,3 %).

Les États-Unis continuent leur remontée passant de 10,4 % à 12,3 % de part de marché pour l'année 2011-2012.

L'Espagne en quatrième place perd un peu de terrain à 7,7 % ainsi que l'Australie à 6,1 %.

L'Argentine qui était en cinquième place tombe en sixième place avec 5,9 %.

Le Chili regagne un peu de terrain à 3,4 %. Le Portugal fait une belle remontée de 2,8 % à 3,3 %.

L'Afrique de Sud continue de perdre des plumes à 2,2 %.

Et finalement, la Nouvelle-Zélande passe de 1 % à 1,4 % des parts de marché pour l'Année 2011-2012.

Les vins les plus populaires sont les rouges qui totalisent 70,9 % des ventes; les blancs 25,5 % et les rosés 4,6 %.

Le Québécois consomme 22,6 litres par habitant de 15 ans et plus. La moyenne canadienne est de 16,5 litres.

La SAQ a rapporté 1,4 milliard de dollars au gouvernement du Québec et 427 millions de dollars (accise, douane et taxes) au gouvernement du Canada sur des ventes de 2,8 milliards de dollars.

Les ventes en succursales sont de 2,5 milliards de dollars et de 312 millions en épiceries.

Une bouteille de vin vendue 15,95 $ est payée 5,43 $ (transports compris) au fournisseur. Le coût de la bouteille représente donc 34 % du prix de vente.


 Source: Rapport annuel de la SAQ 2011-2012