Otoñal, Rioja Reserva 2014

Un beau vin rouge de la Rioja. C'est riche, ample sur de belles flaveurs de bois, de vanille, de boite à cigare.
Un fruité agréable, des tanins enrobés. Une texture ferme.
Une jolie finale florale et vanillée. Servir à 16 degrés.
Tempranillo 85 %; grenache 10 % et graciano 5 %. Alc. 14 %. Sucre 1,8 g/l.
Dans 81 magasins.     [Échantillon reçu]
Commenté aussi en septembre 2018.

2.5 étoiles
Prix: 
19,00 $

Montlouis-sur-Loire, La Grande Parcelle 2017, François-Xavier Barc

Un vin blanc bien aromatique sur de belles notes qui rappellent la poire.
Très savoureux, ample, riche. D'un beau fruité.
Agréable. Il y a là de la belle matière.
Chenin à 100 %. Élevé en barrique de 1 à 3 vins pendant 10 mois.
Montlouis-sur-Loire, sur la rive sud de la Loire en face de Vouvray en Touraine.
Alc. 13 %. Sucre 5 g/l.
Dans 8 magasins.

3 étoiles
Prix: 
23,85 $

Deutz Brut Classic

Un champagne peu savoureux, sinon une bonne sensation crayeuse et calcaire en bouche.
C'est très sec. Peu fruité, plutôt asséchant, il semble manquer de fruit.
Finale crayeuse.
Pinot noir, pinot meunier et chardonnay.
Sucre 10 g/l.
En ligne (30) et dans 57 magasins.
   Dégusté après le Segura Viudas Reserva qui est beaucoup plus savoureux.

1 étoile
Prix: 
60,50 $

Baisses des importations de vin en bouteilles au Canada

Le Canada a diminué ses importations de vin en bouteilles, mais a augmenté ses importations de vin en vrac.

Importations
(en millions de litres)
En bouteille En vrac
206 87
-1,4 %
+1,8 %
7,87 $
1,05 $

Au cours des 9 premiers mois de l'année 2019, le Canada a importé 206 millions de litres de vin tranquille en bouteilles; soit une baisse de 1,4 %. Pendant ce temps, nos importations de vin en vrac ont augmenté de 1,8 % à 87 millions de litres.

Le prix moyen du litre de vin importé est de 7,87 $ en bouteille et de 1,05 $ en vrac.

Ces chiffres proviennent de la compilation de Wine by Numbers (Unione Italia Vini) du Il Corriere Vinicolo pour janvier à septembre 2019.

 

Importations en bouteilles
(Millions de litres)
Italie
46
1
France
38
4
É-U
35
-7
Australie
18
-13
Chili
15
-5

En vrac
Australie
27
-21
Argentine
15
432
Espagne
13
5
Chili
12
39

Importations en bouteilles
Le Canada a augmenté ses importations de vin tranquille en bouteille de France, d'Espagne et du Portugal; et a diminué ses importations d'Australie, des États-Unis, du Chili et d'Argentine.

Le prix moyen du litre de vin importé en bouteille a été de 9,85 $ pour les vins des États-Unis; de 9,24 $ de France; de 7,48 $ d'Italie; de 6,99 d'Australie; de 6,66 $ d'Espagne et de 5,07 $ du Chili.

Importations en vrac
Par contre, le Canada a fortement augmenté ses importations de vin en vrac d'Argentine et du Chili, mais a diminué celles d'Australie.

Le prix moyen du vrac d'Argentine a été de 0,70 $; celui d'Espagne de 0,83 $; du Chili de 1,08 $ et celui d'Australie de 1,13 $.

Importations des mousseux
Nos importations de vin mousseux ont augmenté de 2,9 % à 12 millions de litres. Nous avons augmenté de près de 10 % nos importations de vin mousseux d'Italie à 5,6 millions de litres; de 1 % celles d'Espagne à 1,5 million de litres et nous avons réduit de 3 % celles de France à 2,4 millions de litres. Le prix moyen du mousseux de France a été de 28,80 $; tandis que celui d'Italie était de 8,75 $ et celui d'Espagne était de 7,40 $.

_________

Source: Wine by Numbers traitement des données brutes informations collectées auprès des instituts de statistiques, bureaux de douane et associations nationales des industries vinicoles des pays suivis.

Dugois, Arbois, Trousseau, Grevillière 2015

Un vin pâle à la teinte orangée.
C'est fait du beau cépage trousseau.
Le vin sur un fruité fin et bien épicé.
La texture est serrée.
La finale est sur les petits fruits avec une note de vieux cuir.
Servir à 14 degrés.
Alc. 14 %.  Sucre 1,5 g/l.
Dans 46 magasins.

3 étoiles
Prix: 
26,80 $

Désiré Petit, Arbois Pupillin, Trousseau 2017

Le trousseau est un cépage original du Jura. Il est très pâle, léger, peu tanique, fin et épîcé.
Celui-ci du domaine Désiré Petit a de jolis aromes de petits fruits sur une note légèrement poivrée. C'est peu acide et assez gras. Finale agréable sur les épices.
Servir frais à 10-12 degrés comme un vin blanc.
En apéritif et avec des plats légers.
Alc. 14,7 %. Sucre 1,5 g/l.
En ligne (2) et dans 47 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
26,75 $

Josmeyer, Pinot Blanc, Mise du Printemps 2018

Un pinot blanc d'Alsace bien gras, bien glycériné, ample et d'une belle fraicheur.
Rond, fruité et bien agréable à boire.
Culture en biodynamie. Vendanges manuelles.
Fermentations en foudres de bois centenaires.
Mise en bouteille en février.
Alc. 12,5 %. Sucre 2,2 g/l.
Dans 10 magasins.

3 étoiles
Prix: 
23,20 $

Nikolaihof, Gruner Vetliner 2016

Un cépage à la mode: le grüner veltliner (velteliner). Presque inconnu, il y a quelques années, chaque agence de vin veut maintenant avoir son grüner veltliner, son velteliner vert sur les rayons. Il y en a aujourd'hui 46 à la SAQ.
Celui-ci, très aromatique s'ouvre sur des aromes de pêche, de laine mouillée et de fines notes de miel.
Doré pâle. Fruité et assez vif. Finale agréable aigre-douce et légère amertume.
Culture en biodynamie. Alc. 12 %. Sucre 1,5 g/l.
Capsule à vis.
Dans 32 magasins.

3 étoiles
Prix: 
22,65 $

Altolandon 2012

Un très beau vin rouge de la région de Manchuela au nord-ouest de Valence dans le centre-est de l'Espagne. Région Castilla La Mancha.
Il est d'un beau boisé agréable et très expressif.
La texture est souple, coulante et légèrement veloutée.
C'est sec et bien agréable.
La finale est sur un fruité fin. Il a bien accompagné le cipaille.
Cépages: syrah 50 %, cabernet franc 25 % et grenache 25 %. Vieillissement en futs de chêne français pendant 24 mois.
Il a été servi carafé.
Alc. 14,5 %. Sucre  2,7 g/l.
Dans 44 magasins.

3 étoiles
Prix: 
25,65 $

Juvé y Camps, Xarel-lo, Essential Brut, Reserva 2016

Un cava bio assez costaud, ample et gras. Il y a là beaucoup de bulles.
C'est sec et les saveurs persistent très longtemps.
Semble un peu massif au début, mais meilleur et plus savoureux le lendemain.
100 % xarel-lo.
Alc. 12 %. Sucre 9,4 g/l.
Dans 88 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
23,30 $

Renato Ratti, Ochetti, Langhe, Nebbiolo 2017

Un vin rouge pâle aux aromes plutôt discrets de petits fruits et de foin.
L'attaque est légère et juteuse. Puis, on a un milieu de bouche plus serré d'un bon tonus; de la sève sur de petits tanins vifs.
Finale chaleureuse.
Région: Piémont. Cépage: 100 % nebbiolo.
Alc. 14 %. Sucre 3 g/l.
Dans 53 magasins.

3 étoiles
Prix: 
25,65 $

Château La Tour de Beraud 2017

Appellation Costières de Nîmes.
Des aromes de petits fruits, légèrement épicé.
Tanins fins. Coulant et juteux.
Servir frais à 12 degrés; sinon chaud, il parait bien rustique.
Meilleur le lendemain. Laissez respirer.
Grenache 45 %; syrah 30 %; mourvèdre 15 % et marselan 10 %.
Alc. 13,5 %. Sucre 1,6 g/l.
Domaine familial de 15 hectares.
Dans 75 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
19,05 $

TAUX DE SUCRE DANS LE VIN: INDICATION DE L'ACIDITÉ

La Société des alcools du Québec indique le taux de sucre dans le vin depuis 2015. C'est le chroniqueur vin du journal Montreal Gazette, Bill Zacharkiw, qui aurait convaincu le président de la SAQ de l'époque, Alain Brunet, d'ajouter la teneur en sucre aux fiches des vins dans le site internet de la société d'État. Cette teneur en sucre est aussi indiquée sur les rayons de la SAQ.

La société des alcools de l'Ontario (LCBO) faisait la même chose depuis un certain temps.

SUCRE OU ACIDITÉ

Depuis ce temps, cette indication semble devenir assez populaire auprès d'une partie de la clientèle. Toutefois, elle est interprétée bien différemment de ce qui était prévu à l'origine. En effet, elle est maintenant comprise comme étant une indication du niveau d'acidité dans le vin, surtout en ce qui concerne les vins rouges. C'est un étrange retournement!

Le monde du vin se divise en deux : les amateurs de vin de style Nouveau Monde et ceux qui préfèrent les vins de type européen. Ou dit autrement: les amateurs de vins bien fruités et ceux qui préfèrent les vins plutôt acides. Ou encore entre ceux qui préfèrent les Liano, Yellow Tail et Ménages à trois et ceux qui aiment les vins plus tendus.

C'était plus simple il y a quelques années, mais depuis quelque temps, des producteurs européens font aussi des vins de type Nouveau Monde et quelques producteurs du Nouveau Monde font quelquefois des vins de style européen.

Alors, comment s'y retrouver?  — En regardant le taux de sucre!

Les amateurs de vins européens détestent tomber sur un vin de style Nouveau Monde, qu'ils qualifient de mou, de pâteux, d'épais, de sucré. Ils préfèrent les vins vivaces, vifs, voire croquants et tendus.

En fait, ces vins de type Nouveau Monde ne sont pas très sucrés — de 6 à 15 grammes au litre — mais ils sont plutôt peu acides. Ils contiennent peu d'acidité et leur pH est souvent supérieur à 3,6. Mais comme ni le taux d'acidité ni le pH ne sont indiqués, ces amateurs se fient aux taux de sucre pour deviner si le vin est mollasson ou bien tendu.

PAS PLUS DE 6 G/L

Alors, c'est là que le taux de sucre est indicatif. Au-delà de 5 ou 6 grammes de sucre, le doute survient et la crainte de tomber sur un vin qu'on n'aimera pas.

Les fabricants de vin et les vendeurs de vin, dont la SAQ, donnent peu d'informations aux consommateurs, donc ces derniers doivent se débrouiller et deviner afin de dénicher les vins qu'ils aimeront. Les pastilles de gout peuvent satisfaire les buveurs de vins courants, mais pas les amateurs de vins de spécialité.

Regardez ces vins. Nous constatons que plus le taux de sucre est élevé, plus les vins sont dits veloutés, peu taniques et peu acides. Ils peuvent être bons, mais pas au gout des amateurs de vins français, italiens ou espagnols.

Adega De Pegões Portugal, sucre 4,5 g/l.
Longshot, Cabernet Sauvignon, Californie, sucre 5,2 g/l.
Sonovino, Vino Rosso, sucre 5,7 g/l.
Revolution Red, sucre 10-13 g/l.
Ménage à Trois, 9-15 g/l.
Tauleto, Umberto Cesari 2013, sucre 10 g/l.
Gran Passione, Rosso Veneto 2018, sucre 10 g/l.
Liano, sucre 10 g/l.

Les 3 derniers sont pourtant d'Italie, donc du pays réputé faire des vins bien acides, mais ici ce sont carrément des vins de type Nouveau Monde.

Alors, comment le consommateur peut-il faire une ségrégation? Son seul indice est le taux de sucre. Il suppose alors que plus le taux de sucre est élevé, plus le vin s'éloignera du type de vin qu'il aime. Et bingo! C'est souvent le cas.

L'oenologue Ronald S. Jackson «affirme que 4 g/l de sucre résiduel en vin rouge supprime l'acidité, l'astringence et l'amertume». (Cité par Deneulin et.al)

Voici donc la véritable utilité de cette indication du taux de sucre, du moins pour les vins rouges.

Sucre dans le vin rouge
Moins de 2 g/l  - vin bien sec
Moins de 4 g/l  - vin sec

Alors, l'amateur de vin classique simplifie à l'extrême: si c'est plus de 5-6 grammes de sucre c'est à risque ou carrément à éviter, car ce sera de style Nouveau Monde, donc trop mou, molletonné, pâteux, trop fruité, pelucheux et d'une trop grande sucrosité. Il demande donc au sommelier et au conseiller en vin de la SAQ de lui suggérer un vin qui contient le moins de sucre possible.

DIS-MOI TON pH

L'idéal serait pour eux de connaitre le niveau d'acidité des vins. Il faudrait alors que la SAQ indique le pH des vins. Ce serait alors si simple. Pour les vins rouges, à pH 3,5 et moins c'est acide; au-delà c'est moins acide. Et ça varie de 25 % à chaque 0,1 de pH.

En résumé, pour les vins rouges, l’indication du taux de sucre réducteur des vins de la SAQ est un indicatif du type de vin. En haut de 5 ou 6 grammes, on est possiblement en présence d’un vin de type Nouveau Monde, de vin industriel, de vin d'épicerie, de vin peu acide. Un style de vin qui pourrait ne pas plaire aux amateurs de vins rouges classiques français, italiens ou espagnols.

__________

Champagne Pierre Gerbais, Grains de Celles

Un très beau champagne fin, élégant, léger et très agréable à boire.
Il est gouleyant. On a envie d'en boire et d'en boire telle il est rafraichissant et subtil.
Des bulles très fines dans ce champagne extra brut.
«50% pinot noir, 25% pinot blanc et 25% chardonnay. Vinification en grappes entières; pressurage direct et débourbage à froid, fermentation avec levures indigènes en cuves inox thermorégulées, fermentation malolactique complétée; non filtré, ni collé; dosé à 4 g/l avec MCR; léger ajout de SO2. Élevage en cuves inox sur lies fines jusqu'au printemps; 30 mois sur lattes.» 100 % Côte des Bar.
Alc. 12 %. Sucre 6,8 g/l.
Dans 39 magasins.

3.5 étoiles
Prix: 
50,00 $

Astobiza 2018

Ce vin des pays basques d'Espagne fait penser un à assyrtiko de Santorin.
Il est bien sec, assez vivace et salin.
C'est bien agréable, coulant et sèveux.
Appellation Txakoli de Álava. Producteur Okendo Txakolina. Vendanges manuelles.
Cépages: ondarrabi zuri 90% et ondarrabi zuri zerratie 10%. Ce seraient selon certains deux cépages autochtones du Pays basque espagnol ou selon d'autres tout simplement des synonymes du noah; ou encore synonymes du courbu. Vendanges manuelles.
Alc. 12,5 %.
Dans 94 magasins.

3 étoiles
Prix: 
21,00 $

Santa Margherita, Valdobbiadene Prosecco Superiore

Le neilleur des neuf proseccos de la dégustation de presse de A3 Québec.
Aromatique et invitant. D'une belle matière, plus sérieux que les autres proseccos présentés ce jour-là. Vif, serré et bien équilibré. Des saveurs de fruits blancs. Un fruité fin.
Cépage glera. Alc. 11,5 %. Sucre 11 g/l. Un peu moins de sucre que l'an dernier.
«Le vin de base est mis en cuve sous pression pour la prise de mousse. Il fermente pendant 18-20 jours, à l'aide de levures sélectionnées, à une température contrôlée de 14-16 °C. Lorsque la pression souhaitée est atteinte (environ 6 bars), le vin est refroidi à - 4 °C afin d'arrêter la fermentation et de favoriser la stabilisation. Le vin mousseux est ensuite maintenu à une température contrôlée de 8-10 °C pendant au moins un mois, afin de favoriser sa maturation naturelle au contact des levures qui ont déposé au fond du réservoir sous pression. À l'issue de cette phase, la filtration et la mise en bouteille isobare sont effectuées.»
En ligne (35) et dans 157 magasins, dont 7 SAQ-Dépôts.

2.5 étoiles
Prix: 
18,85 $

Sumarroca, Brut Nature Gran Reserva 2015

Un mousseux d'Espagne brillant d'un doré pâle.
Une belle attaque fruitée, puis vif sur de belles bulles.
C'est serré. Finale ferme. Bien fait.
Cépages : macabeu, xarel·lo, parellada et chardonnay.
Méthode champenoise. Élevage 36 moins en bouteilles.
Alc. 12 %. Sucre 3,2 g/l.
Gouté lors de la dégustation de presse de A3 Québec.
Dans 110 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
17,15 $

Negroamaro, Perrini, Salento 2018

Très aromatique, petits fruits, violet et épices.
À la fois ferme et juteux sur une texture lisse.
Chaleureux, finale sur le kirch et alcool marqué.
Servir à 15 degrés.
Bouchon aggloméré. Cépage : negroamaro.
Vendanges manuelles. Vinification sans les grappes. Élevé en cuve inox.
IGP Salento.  Régions des Pouilles. Alc. 13 %. Sucre 3,1 g/l.
Vin végétalien. Accords suggérés par le producteur «viande rôtie ou en sauce, friture, fromages et charcuterie.»
En ligne (23) et dans 98 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
20,55 $

Il Molino di Grace, Chianti Classico, Riserva 2015

Des aromes fins de petits fruits.
Très belle bouche suave, épicée et bien équilibrée.
C'est savoureux, juteux et sèveux.
Longue finale agréable.
Sangiovese à 100 %. Alc. 14,5 %. Sucre 1,7 g/l.
En ligne (37) et dans 71 magasins.

3.5 étoiles
Prix: 
25,90 $

Chinon, Les terrasses, Béatrice et Pascal Lambert 2017

Vraiment du beau jus de la vigne.
C'est juteux, rond et léger. Un très beau fruité. Un cocktail de petits fruits.
Peu acide, peu tanique, sec, très agréable à boire.
Un cabernet franc gouleyant et digeste.
Culture en bio depuis 2000; en biodynamie depuis 2004. Vendanges manuelles. Levures indigènes.
Servir frais à 14 degrés.  Alc. 12,5 %. Sucre moins de 1,2 g/l.
Dans 72 magasins.

3.5 étoiles
Prix: 
24,60 $

Pagadebit, Poderi dal Nespoli 2018

Un vin très vif, très vert, très sec aux aromes et saveurs de poivron vert et d'herbe fraiche.
La finale est forte, vive et bien verte. C'est d'une acidité puissante. C'est fait du cépage bombino bianco appelé aussi trebbiano dans les Abruzes et pagadebit en Émilie-Romagne. C'est le cépage de nombreux vermouts. Il donne ici des saveurs qui rappellent fortement le sauvignon. Ne le servez pas trop froid.
Appellation Pagadebit Romagna
Alc. 12 %. Sucre 1,7 g/l.
Appellation Romagna.
En ligne (7) et dans 124 magasins.

1.5 étoiles
Prix: 
17,00 $ à la SAQ | 15,60 $ à la LCBO

Maris, Vin biologique, Minervois 2018

Il s'ouvre lentement sur des aromes fruités et chocolatés.
La bouche est tendre et assez vive. Les tanins sont fins.
La finale est chaleureuse. De la belle syrah bio.
Il y a quatre vins de ce domaine à la SAQ. Celui-ci est le moins cher.
Bouchon de liège aggloméré. Alc. 14,5 %. Sucre 3 g/l.
Dans 91 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
18,90 $

Champagne Delamotte Brut

Nez discret.
Belle bouche, ronde, agréable et assez suave.
C'est simple, bien fait, pas compliqué.
Il fait la job.
Chardonnay, pinot noir et pinot meunier.
Alc. 12 %. Sucre 9,8 g/l.   Gouté lors de la Dégustation de presse de A3 Québec.
Dans 72 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
53,25 $

Bernard Massard, Chardonnay Brut

Ils sont rares les vins du Luxembourg.
Ce mousseux fait à 100 % de chardonnay est d'une belle constitution.
C'est d'un fruité agréable sur une texture ronde.
C'est agréable, bien fait, équilibré et assez persistant.
De belles bulles du Luxembourg.
Alc. 13 %. Sucre 13 g/l.   Gouté à la Dégustation de presse de A3 Québec.
En ligne (34) et dans 137 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
23,60 $

Stellina Prosecco

On trouve de plus en plus de proseccos de bonne qualité au Québec.
Celui-ci, doré pâle, est bien aromatique.
L'attaque est belle franche et fruitée. De belles bulles fines viennent accompagner ce fruité.
La finale sur le fruit est agréable.
C'est tout en fraicheur. Cépage gléra.
Gouté lors de la Dégustation de presse de A3 Québec.
Alc. 10,5 %. Sucre 17 g/l.
En ligne (12) et dans 70 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
15,45 $

Taittinger Réserve Brut

Il y a huit vins de la grande maison Tainttinger à la SAQ. Celui-ci est le moins cher.
Le nez est discret. Les bulles sont belles. Le vin est ferme, serré et calcaire.
Le fruit est en retrait.
J'ai noté un manque de fruit !   Gouté lors de la Dégustation de presse de A3 Québec.
Chardonnay, pinot noir et pinot meunier,
Alc. 12,5 %. Sucre 11 g/l.
En ligne (43) et dans 169 magasins, dont 7 DAQ-Dépôts.

2 étoiles
Prix: 
56,25 $

Pra Morandina, Valpolicella 2018

Un valpolicella bien léger.
C'est d'un rouge pâle avec des aromes de petits fruits des champs.
C'est juteux. Les tanins sont très fins. Légèrement épicé sur une belle acidité.
Finales sur les cerises et les framboises avec une petite note terreuse.
Servir frais avec des plats légers.
Cépages : corvina, corvinone, rondinella et oseleta.
Alc. 12,5 %. Sucre 4,2 g/l.
Bouchon de liège aggloméré.
Dans 134 magasins.

3 étoiles
Prix: 
24,30 $

Coeur des Bar, Devaux, Blanc De Noirs Brut

Un champagne plutôt discret, mais bien fait, rond en bouche, d'un bel équilibre entre le sucre et l'acidité.
Pinot noir à 100 %.

Alc.12 %.  Sucre 12 g/l. Dans 46 magasins.

3 étoiles
Prix: 
52,25 $

Sauvage, Crémant du Jura Brut

Aromatique, floral, invitant.
Très jolie bouche savoureuse. Des bulles fines. Peu pétillant en bouche. Pas trop acide.
Saveurs de fruits jaunes. Un vin frais, sec, ample, élégant et bien équilibré.
Belle finale au fruité savoureuse.
Servir à 7 degrés.
Chardonnay 70 % et pinot noir. Vendanges manuelles. Méthode champenoise. «Ajout très faible de liqueur d'expédition.» Vieillissement 28 moins en bouteille.
Domaine Baud Génération 9.
Dans 101 magasins.

3.5 étoiles
Prix: 
29,05 $

Champagne Lallier, Grande Réserve Grand Cru

Très beau nez aromatique et invitant de brioche.
Belle bouche fraiche. Des bulles agréables. Pas complexe, mais bien fait.
Moins de sucre que l'arrivage de l'an dernier.
Il est 15 % moins cher dans des SAQ-Dépôts.
Alc. 12,5 %. Sucre 9,3 g/l.
Gouté lors de la dégustation de presse de A3 Québec.
Dans 115 magasins, dont 5 SAQ-Dépôts.

2.5 étoiles
Prix: 
48,50 $
Syndiquer le contenu