Mont P'tit Pithon, blanc 2019

Un vin blanc, bio, agréable en appellation Côtes catalanes dans le Roussillon.
C'est rond, frais, désaltérant, savoureux et gouleyant.
D'un beau fruité avec une petite note saline.
Grenache et maccabeu.
Producteur Olivier Pithon.
Sucre moins de 1,2 g/l. Alc. 12,5 %.
Dans 2 magasins !

Ce vin est vendu 10 euros en France; soit l'équivalent de 15,60 $.

3 étoiles
Prix: 
23,05 $ à la SAQ | 10 € en France

Domaine des Roches Neuves, Saumur-Champigny 2019

Il y a 17 vins de ce domaine aujourd'hui à la SAQ.
Celui-ci qui vient d'arriver est très aromatique sur des notes de petits fruits rouges.
Très fruité aussi en bouche avec une petite note végétale agréable sur des tanins fins.
D'une belle texture assez ample. Agréable à boire.
Du très beau cabernet franc de l'appellation Saumur-Champigny.
Alc. 13,5 %.  Sucre 1,4 g/l.
Dans 39 magasins.

Pour connaitre un peu l'appellation Saumur-Champigny.

3 étoiles
Prix: 
26,65 $

Les Bretèches, Château Kefraya 2019

Un vin blanc du Liban, floral, frais, léger, sec, peu acide et agréable à boire.
Pour accompagner les plats légers.
Un vin blanc d'un bon rapport qualité-prix.
Servir entre 5 et 7 degrés.
Sauvignon blanc, viognier, muscat à petits grains et chardonnay.
2019 est le premier millésime certifié biologique de ce vin.
Alc. 12,5 %. Sucre 1,3 g/l. Acidité 4,11 g/l (H2SO4).
Dans 29 magasins.

Les bretèches désignent à l’origine les fortifications en saillie sur la façade
d’un château, et utilisées autrefois comme ouvrages de défense. On les
retrouve en particulier sur la façade du Château de Kefraya.

2.5 étoiles
Prix: 
15,00 $

Sauternes, Lieutenant de Sigalas 2013

Une demi-bouteille de pur délice !
Un sauternes à la fois riche et élégant.
De belles saveurs d'orange confite, de marmelade et d'amandes.
C'est moelleux d'un sucré fin.
La finale est longue et savoureuse.
Cépages : sémillon à 85 % et sauvignon.
Ne le servez pas trop froid à 8-10 degrés.
Alc. 13 %. Sucre 110 g/l.   [Échantillon reçu]
Dans 34 magasins.

4 étoiles
Prix: 
21,20 $ / 375 ml.

EA 2018

Un vin banc du Portugal absolument délicieux.
C'est frais, minéral avec une petite touche salée.
Très agréable à prendre en apéritif ainsi qu'avec des plats légers.
Cépage assario (arinto). Région Alentejo. Producteur Fundação Eugénio de Almeida.
Alc. 13 %. Sucre 1,7 g/l.
Dans 19 magasins.

3 étoiles
Prix: 
17,65 $

Podere, Montepulciano d'Abruzzo, BIO, Umani Ronchi 2019

Un très bon rapport qualité-prix !
Podere veut dire ferme et domaine en italien.
Il y a 17 vins de cette maison Umani Ronchi aujourd'hui à la SAQ. Celui-ci est le 2e moins cher à 10,75 $. Et c'est vraiment bon !
On est tout de suite charmé par ses aromes de petits fruits rouges.
La bouche suit en harmonie, c'est frais, fruité et gouleyant.
Un vrai plaisir de vider la bouteille. Servir à 15-16 degrés.
Il a bien accompagné les pizzas au porc effiloché et au peppéroni.
De plus c'est bio et c'est bien mis en valeur sur l'étiquette.
Appellation Montepulciano d'Abbruzzo. C'est dans le sud de l'Italie. Cépage montepulciano.
Alc. 13 %. Sucre 6,9 g/l.
En ligne (10) et dans 240 magasins parmi les produits courants.

3 étoiles
Prix: 
10,75 $

Château Franc-Baudron, Montagne-Saint-Émilion 2015

Oui, ça se trouve des vins de Bordeaux bios. En effet, 62 des 873 vins de Bordeaux aujourd'hui à la SAQ sont bios.
Celui-ci est un bel assemblage de merlot à 80 % et de cabernet franc aux beaux aromes de fruits noirs et de cuir.
Une belle texture sur des tanins poudreux.
Longue finale agréable.
Carafez, laissez respirer. Bien meilleur le lendemain. Servez à 15 degrés.
Un domaine engagé en agriculture bio depuis 2010. Pas de désherbant ni de produits chimiques de synthèse.
Élevage en futs de chêne français et américain.  Appellation Montagne-Saint-Émilion.      [Échantillon reçu]
Alc. 14,5 %. Sucre 1,6 g/l.
Dans 79 magasins.

3 étoiles
Prix: 
26,20 $

Merlot, Sartori, Bio 2018

Les vins bios ne sont pas tous plus chers que les vins ordinaires !
À preuve, ce joli vin d'Italie à 10,90 $.
C'est aromatique, très fruité sur une note d'herbe.
C'est un vin léger, coulant et facile à boire.
Servir à 15 degrés avec des plats légers.      [Échantillon reçu]
Capsule à vis. Alc. 12,5 %. Sucre 7,8 g/l.
Producteur : Sartori en Vénétie.
Dans 239 magasins.

2 étoiles
Prix: 
10,90 $

Terras Gauda 2019

Un autre beau vin blanc d'Espagne; aromatique, original, juteux, sec sur une belle acidité.
Des saveurs d'agrumes. Ça se termine sur une longue finale rafraichissante.
De l'appellation Rias Baixa en Galice dans le nord-ouest de l'Espagne.
Cépages : albariño, caiño branco et loureiro. Alc. 12,5 %. Sucre 3,4 g/l.
Dans 44 magasins.  Agent promotionnel Authentic.

3 étoiles
Prix: 
25,35 $

Domaine Ferrer-Ribière, Carignan 2016

Un vin suave, équilibré, pas compliqué, agréable et facile à boire.
Tanins souples, fruité acidulé sur des notes de café et de cuir fin.
Laissez-le respirer. Meilleur le lendemain.
Fait de carignan à 100 % en appellation IGP Côtes catalanes.
Alc. 14 %. Sucre 1,5 g/l. Agent promotionnel Rézin.
Dans 90 magasins.
Un nouvel arrivage de ce vin commenté aussi en août 2019.

2.5 étoiles
Prix: 
22,40 $

Hungaria Grande Cuvée Brut

Étonnant pour le prix !
Équilibré, frais, bulles fines, non agressif, peu acide, coulant.
Facile et agréable à boire.
Servir à 6-8 degrés.
Sucre 9 g/l.
En ligne (91) et dans 401 magasins, dont des saq-dépôts.

2.5 étoiles
Prix: 
12,90 $

Porto Feist Colheita 1998

Un porto tawny de très belle qualité. C'est fin et élégant.
Ce vin a 22 ans !
Suave, raffiné, coulant, mature et très agréable à boire.
De belles saveurs d'amandes et d'orange.
D'une belle couleur légèrement orangée.
Vieilli en fut de chêne et embouteillé un 2019.
Servir à 14 degrés en digestif, avec les fromages forts, les fromages bleus, ou encore avec un bon livre.
Une fois la bouteille ouverte ce vin peut se conserver plusieurs semaines au frais.
Alc. 20 %. Sucre 57 g/l.  Dans 40 magasins.     [Échantillon reçu]
Voir la conservation des portos.

4 étoiles
Prix: 
36,00 $

Pech Redon, L'épervier 2016

Aromatique, fruits noirs, chocolat et cuir.
Un vin corsé, ample, épicé et ferme.
Un bel amer en finale. Alcool marqué.
Probablement pour quelques années de cave.
Syrah et grenache.
Appellation La Clape.
Alc. 14,5 %. Sucre 1,9 g/l.
Dans 55 magasins.

3 étoiles
Prix: 
26,40 $ à la SAQ | 17 € en France

Vóila Assyrtiko 2019

Un vin de l'ile de Crête fait du cépage assyrtiko.
Aromatique, pêche et minéraux.
D'un beau fruité frais. C'est coulant, sec et légèrement salin.
Longue finale agréable.
Alc. 13,5 %. Sucre 1,4 g/l. Capsule à vis. Producteur Lyrarakis.
Était 18,50 $.
Dans 29 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
18,15 $ à la SAQ | 8.70 € en Europe

JT, Château De Nages, Cuvée Joseph Torrès 2015

Un vin étrange !
Cuir ou écurie ?
Au début, il dégage des aromes de fruits, de cuir avec une note animale.
Puis cette note animale se transforme ensuite en odeur de ferme, de sueur et d'écurie et ça devient lassant.

La bouche est juteuse avec des saveurs de gelées de fruits et d'épices.
La finale est longue et épicée.
Toutefois, selon votre seuil de perception de ces odeurs cuir-sueur-écurie, vous aimerez ou détesterez ou vous vous habituerez. Ces odeurs probablement dues aux levures de type Brettanomyces sont de plus en plus fréquentes dans les vins bios qui ont été peu protégés et transportés, entreposés dans les locaux par suffisamment froids.
Syrah 95 % et mourvèdre. Vinification en grappe entière. Appellation Costières de Nîmes.
Alc. 14 %. Sucre 2,8 g/l.
Dans 76 magasins.

1 étoile
Prix: 
26,95 $

Faustino I, Gran Reserva Rioja 2005

Un vin mature avec de beaux aromes boisés.
Un fruité fin, des tanins élégants et de jolies saveurs boisées.
Le boisé peut paraitre encore trop présent à la dégustation; toutefois, c'est meilleur avec un repas.
Un vin suave.
Tempranillo élevé 24 mois en futs de chêne français et américain.
Alc. 13,5 %.
C'est le 2009 qui est actuellement sur les rayons de la SAQ.

3 étoiles
Prix: 
29,00 $

Shaya 2018

L'Espagne produit de très beaux vins blancs.
Celui-ci fait du cépage verdejo dans la région de Rueda est parfaitement délicieux, léger, rafraichissant et gouleyant. Il se laisse boire facilement.
Alc. 13,5 %. Sucre 1,6 g/l. Végétalien.
Dans 88 magasins.

3 étoiles
Prix: 
20,85 $ à la SAQ | 9,60 € en France; 13,99 $ au États-Unis.

Jau 2017

IGP Cotes de Gascogne. Cépages : sauvignon et gros manseng.
Rond, facile, peu acide. Fruité agréable. Saveur de pêches mures.
Capsule à vis. Alc. 12 %. Sucre 6.6 g/l.
Vignoble Jean et Bernard Daure.
Dans 71 magasins. Section des produits courants.

2 étoiles
Prix: 
13,00 $

Baisse des prix des vins dans le monde

Les prix des vins à l'exportation ont baissé dans le monde au cours des 6 premiers mois de l'année comparativement à la même période l'an dernier.

Les prix des principaux exportateurs de vin ont baissé au cours du premier semestre de 2020, selon les chiffres publiés aujourd'hui par Wine by Numbers.

Ainsi le prix du litre de vin tranquille de France est passé de 6,87 $ américains au premier semestre de 2019 à 6,07 $ au premier semestre de 2020. C'est une baisse de 11,6 %.

Les prix des vins à l'exportation ont baissé pour tous les sept plus gros exportateurs du monde.

Prix des vins exportés
6 premiers moins de l'année
en dollars américains/le litre
  2019 2020
France 6,87 6,07
Italie 4,04 3,89
Espagne 2,55 2,47
Australie 4,45 4,30
Chili 3,16 2,99
Argentine 4,09 3,73
Allemagne 3,23 3,09

Les prix des mousseux ont baissé aussi sauf pour l'Italie.

Pourtant, on se rappelle bien que la Société des alcools du Québec (SAQ) a haussé les prix de la plupart de ses bouteilles dernièrement.

Baisse de 30 % des exportations de champagne

L'heure n'est pas à la fête pendant cette pandémie !
Les exportations de champagne ont baissé de 30,8 % lors des 6 premiers mois de l'année en cours.

Selon les chiffres publiés aujourd'hui par Wine By Numbres, les exportations de champagne ont été de 31 millions de litres pour les 6 premiers de l'année en cours, comparativement à 44 millions de litres pour les 6 premiers mois de l'année précédente.

C'est plus de 18 millions de bouteilles de champagne qui n'ont pas fait le voyage !

C'est 874 millions d'euros contre 1,2 milliard l'an dernier. Une baisse de 30,4 %.

Ce sont les Anglais et les Américains qui ont acheté moins de champagne. Une baisse de 48 % du Royaume-Uni à 4,6 millions de litres et de -28 % des Américains à 5,1 millions de litres. Par contre, les Belges ont augmenté leurs achats de champagne de 51 % à 1,8 million de litres et les Allemands de 33 % à 2,3 millions de litres. Toutefois, ils l'ont payé moins cher à 23 euros au lieu de 30 euros; soit presque 30 % de moins cher que l'an dernier !

Pendant ce temps, les Australiens ont fait de bonnes affaires. Ils ont importé 70 % plus de champagne à 1,1 million de litres, mais au bas prix de 19 euros contre 33 euros l'an dernier. C'est un rabais de 40 %.

Les Émirats arabes unis avaient surement quelque chose à fêter puisqu'ils ont augmenté leurs achats de champagne de 31 % à 437 millions de litres.

Le Canada, lui, a peu fêté au champagne réduisant de 36 % ses importations des célèbres bulles à 480 000 litres.

Les autres mousseux de France ont aussi été impactés par une baisse de 30 % à 30 millions de litres.

D'autre part, les exportations de Bordeaux et du Languedoc-Roussillon ont chuté de 15 %; les IGP-Vin de pays ainsi que la Loire de -10 %; le Rhône de -7 %; la Bourgogne de -5 %. Par contre, les exportations de beaujolais se sont accrues de 6 %.

Au total, les exportations de vin français ont chuté de 10 % en volume et de 21 % en valeur. Le prix moyen du litre de vin français est passé de 6,62 euros le litre à 5,84 euros. Une baisse de 12 %. (Pourtant, la SAQ nous fait payer plus cher pour ces vins!)

La Chine a réduit ses importations de vin français de 46 % et les États-Unis de 21 %. Par contre, l'Irlande et la Russie ont augmenté fortement leurs importations de vins de France.
 

Soli, Pinot Noir 2017

Un bon pinot noir pas cher !
Il dégage de beaux aromes caractéristiques du pinot noir, de petits fruits acidulés, d'épices et de fumée.
Ça pinote comme on dit.
D'une bouche élégante, souple, d'un beau fruité cerise et raisin sec sur des tanins fins.
Un très bon rapport qualité-prix.  De la Bulgarie!
Alc. 13,5 %. Sucre 3,6 g/l.
En ligne (6) et dans 182 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
14,50 $

Petite valeur environnementale

Une étude publiée cette semaine par l'organisme Alerte aux Toxiques a démontré que de gros producteurs de vin, principalement de Bordeaux, qui déclarent faire une production de vin qualifiée de «Haute valeur environnementale» avaient utilisé des pesticides nocifs pour l'environnement.

Les résultats de l'étude Analyses de résidus de pesticides dans les vins, les résultats : La HVE encore gourmande en pesticides ! ont été publié par un grand nombre de médias de France.

Toutefois, certains de ces producteurs, des oenologues et quelques blogueurs tentent de nier la valeur de cette étude en disant que les résidus de pesticides trouvés dans les 22 vins n'étaient que des traces infimes et peut-être pas dangereuses pour la santé.

Ce qui est possible, mais là n'est pas l'essentiel. Cette étude révèle que le label Haute valeur environnementale n'est pas vraiment ce que le consommateur pourrait s'attendre d'une culture vraiment de haute valeur environnementale. Il y a confusion. C'est un label qui semble trompeur et qui peut induire le consommateur en erreur.

L'étude du groupe bordelais Alerte aux Toxiques a le mérite de nous ouvrir les yeux et d'informer le consommateur. Il faut se méfier de ces expressions ronflantes du genre «haute valeur environnementale». Qu'est ce qu'elles cachent, qu'elle est le but? 

Ce label, cette certification, est utilisé par de très gros et très riches producteurs de vin. Ils auraient pourtant les moyens de faire pousser la vigne sans utiliser tous ces produits chimiques de synthèse nocifs pour l'environnement.

Le fond de l'affaire, c'est probablement que plusieurs utilisent un mode de culture intensive, de monoculture. Il n'y a pas de biodiversité dans leurs champs, pas d'arbres, pas de bosquets, pas de haies, pas d'oiseaux. Ils tuent toutes autres vies par la chimie; alors lorsqu'arrive un insecte, une araignée ou toute autre nuisance, il n'y a pas de prédateurs. Il faut donc tout tuer par la chimie. C'est un cercle vicieux.

Alors, «haute valeur environnementale» veut peut-être dire «petite valeur environnementale».

Château Lamartine 2018

Un vin rouge en appellation Castillon Côtes de Bordeaux bien ferme sur de beaux tanins.
D'une texture serrée. C'est vif et sec.
Pour accompagner les grillades.
Merlot 85 %, cabernet sauvignon 10 % et cabernet franc 5 %, élevé en cuve de ciment.
Bouchon de liège aggloméré.    [Échantillon reçu]
Alc. 14 %. Sucre 2,5 g/l.
En ligne (46) et dans 10 magasins.

2 étoiles
Prix: 
17,40 $

Chardonnay 2017, Le Vignoble du Ruisseau

Un chardonnay du Québec vraiment très bon.
Des aromes de fruits sur une belle note de beurre.
C'est assez gras, long, agréable, d'une acidité légère et bien équilibré.
Dégusté à l'aveugle.
Alc. 13,5 %.
Acheté au domaine.

3 étoiles
Prix: 
24 $ au domaine.

Nervi rosé 2019

C'est un des 15 rosés les plus chers à la SAQ, mais c'est bien bon.
Il est peu aromatique, il s'ouvre lentement. Il est d'un rosé bronze. C'est sec et bien épicé.
Un rosé fin et élégant.
Dans un verre non transparent, on ne serait pas dire avec certitude si c'est un rosé ou un blanc.
C'est fait de nebbiolo. Appellation vin de table.
Capsule à vis. Alc. 13,5 %. Sucre 5,5 g/l.
En ligne (116).

2.5 étoiles
Prix: 
34,50 $

Publier votre commentaire sur un vin dans saq.com

Les consommateurs peuvent maintenant publier leurs commentaires sur les vins dans le site de la Société des alcools (SAQ).

En effet, depuis le début de la semaine, la SAQ a ajouté un lien «Rédiger un avis» sous le nom du produit dans chaque fiche de produit (vin, spiritueux et autres) et vous invite à «Rédiger un commentaire sur votre satisfaction par rapport à ce produit». Un commentaire de 20 à 2000 caractères.

Le consommateur doit aussi donner un titre à son commentaire une note sous forme d'étoiles : d’une à cinq étoile.

Vous pouvez aussi lire les avis postés par d'autres consommateurs dans les fiches des produits.

Les avis sont signés du prénom et de la première lettre du nom de famille. Les commentaires sont examinés par un modérateur et publiés dans les heures ou les jours qui suivent nous dit la SAQ. Vous recevrez alors un courriel indiquant le statut du commentaire.

Pour publier, il faut se connecter à son compte SAQ Inspire. Vos commentaires (publiés ou non) seront conservés dans votre section «Mon compte», sous la rubrique «Mes avis».

Vous êtes invité à lire «la politique de modération de la SAQ» avant d'envoyer votre commentaire. Au moment d'écrire ce texte (mercredi matin), il n'y avait que 10 commentaires sur les vins, dont 5 donnaient 4 étoiles et plus. Vous pouvez voir les commentaires des consommateurs en suivant ce lien Notes des clients.

Cune, Rioja Grand Reserva 2013

Un très beau vin mature de la Rioja.
Les aromes sont très agréables sur un fruité fin et un bouquet d'épices.
C'est un vin suave, d'un boisé bien plaisant qui rappelle un peu les coffres de cèdre, de genévrier.
C'est sec, coulant, rond et élégant.
Les tanins sont fondus et forment un dépôt au fond de la bouteille.
Peut probablement encore s'améliorer en cave pour quelques années.
Tempranillo 85 %; graciano 10 % et mazuelo 5 %.
24 mois en futs de chêne français et américain.
Alc. 13,5 %. Sucre 1,6 g/l.     [Échantillon reçu]
De la maison CVNE, une entreprise familiale qui regroupe plus de 630 hectares.
Produit de spécialité en approvisionnement par lots. Dans 167 magasins.

3.5 étoiles
Prix: 
28,30 $

Brett Brothers, Pouilly-Fuissé, Climat En Carementrant 2015

Des odeurs originales de pâte à modeler et de mastic se dégagent de ce vin blanc de Bourgogne.
Les mêmes saveurs reviennent en bouche. Il a de la mâche. Une belle acidité. L'alcool est bien marqué.
Il se pourrait que ces odeurs de terpène sont dues à un défaut.
Personnellement, je crois bien que je retournerais ce vin.

0.5 étoiles
Prix: 
64,25 $

Roditis natur 2019

Bien meilleur que le 2018, ce 2019 est bien bon. Floral et légèrement beurré.
Un vin ample au fruité sec. C'est assez mordant tout en restant bien équilibré.
C'est serré, minéral et ça se termine par une belle longue finale légèrement salée qui laisse une belle bouche.
Servir avec les fruits de mer ou tout simplement en apéritif.
Cépage roditis élevé en cuve inox.
Un vin bio et nature. Non filtré. Appellation Patras dans le nord du Péloponnèse.
Alc. 12 %. Sucre 2 g/l. Agent promotionnel Oenopole.
40 cents de moins cher que l'an dernier.
Dans 14 magasins.

3 étoiles
Prix: 
19,35 $

ALERTE AUX PESTICIDES DANS LE VIN

Une nouvelle analyse révèle encore que des bouteilles de vin contiennent des résidus de pesticides dangereux.

Ce sont pourtant des pesticides déclarés toxiques pour l'humain et pour l'environnement; des pesticides mutagènes, reprotoxiques, neurotoxiques et perturbateurs endocriniens.

Une association de Bordeaux «Alerte aux Toxiques» a recueilli 5000 euros (7800 $) de 155 donateurs afin de faire analyser 22 bouteilles de vin de producteurs de vin qui possèdent la certification Haute Valeur Environnementale (HVE) ou affirment se référer à une pratique vertueuse.

Les résultats démontrent que 28 substances actives ont été détectées dans les 22 bouteilles. De 4 à 15 substances dangereuses à toxiques ont été détectées dans chacune de ces bouteilles.

Ce sont des vins de grands producteurs, dont plusieurs sont présents au Québec, tels que Pennautier; Lynch Bages; Ducru Beaucaillou; Larose Trintaudon, Olivier, Lascombes et Chasse Spleen.

Ce sont des vins qui se vendent assez cher et de producteurs réputés. Celui de Pennautier est même fait par la présidente de la grande association des producteurs du Languedoc le CIVL. Ce sont des gens et des entreprises qui ont de grands moyens financiers.

Les domaines ont été choisis dans l'objectif de montrer les écarts entre le marketing, les annonces, les promesses et la réalité des pratiques professionnelles. Certains propriétaires sont en effet des représentants d'institutions prestigieuses de la viticulture bordelaise, qui se sont parfois fait remarquer par de grandes annonces et promesses de changements de pratiques voire d’un grand virage écologique. (Alerte aux Toxiques)

Ceci nous amène à nous poser certaines questions :

  1. Pourquoi ces grands producteurs utilisent-ils encore aujourd'hui des produits reconnus comme étant si dangereux pour l'environnement et l'être humain?
  2. Est-ce que la Société des alcools du Québec (SAQ) devrait informer les consommateurs et indiquer les vins qui contiennent de tels pesticides?
  3. Pourquoi ne pas faire systématiquement ce genre d'analyse sur tous les vins et les rendre publics?
  4. On indique «contient des sulfites» sur les bouteilles, devrait-on aussi indiquer «contient des pesticides»?

Réactions
Un dirigeant du Château Larose Trintaudon a tenu à réagir à cette étude par une longue lettre disant qu'un autre laboratoire avait analysé le vin de la maison et y avait trouvé moins de pesticides. «Notre engagement vers une viticulture durable nous a amenés depuis plusieurs années à fortement limiter l’utilisation de molécules chimiques de synthèse», écrit Monsieur Brice Amouroux, secrétaire général des vignobles Laroses.

________

Source
Analyses de résidus de pesticides dans les vins, les résultats : La HVE encore gourmande en pesticides !  15 septembre 2020, Valérie Murat

Texte modifié le 16 septembre pour y ajouter le chapitre Réactions.

Syndiquer le contenu