L'Oeuvre de Perraud, Bourgogne Rouge, Les Forêts 2016

Le vin servi à 18 degrés s'est révélé mou, légèrement sucré et un peu pâteux.
Je l'ai alors refroidi à 12 degrés. À cette température, le vin est devenu plus vif, plus vivant, le fruité plus éclatant et sa texture plus agréable.
Agréable à boire frais, il a bien accompagné la pintade confite et ses légumes.
Un pinot noir de Bourgogne léger, suave si servi frais et bien digeste.
Servir à 12 degrés.
Une production de 7000 bouteilles.
Alc. 12 %. Sucre 1,7 g/l. Liège aggloméré.
Dans 86 magasins.

Il y a aussi un très bon chardonnay de cette maison à la SAQ. Je vous parlerai aussi bientôt de son aligoté.

3 étoiles
Prix: 
22,25 $

Parès Balta, Mas Elena 2014

Parès Balta est connu au Québec pour son vin mousseux. Il y a maintenant sept autres cuvées de cette maison à la SAQ.
Celui-ci est un vin rouge bio et végétalien.
Un vin espagnol composé de merlot (50 %), de cabernet sauvignon (34 %) et de cabernet franc (16 %).
Moyennement aromatique, fraise, framboise, bleuet et cuir.
Bouche ample, bien texturée.
Un vin solide sur de beaux tanins bien enrobés par un fruité succulent.
Assez longue finale.
Culture en biodynamie.
Fermentation malolactique avec bactéries indigènes. Huit mois en barrique française de 2-3 ans.
Appellation Penedès en Catalogne.
Servir frais à 14 degrés. Sucre 3,4 g/l.
En ligne (5) et dans 71 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
19,85 $

Domaine Sigalas, Assyrtiko Athiri 2016

Assyrtiko et athiri, deux cépages grecs qui donnent des vins éclatants.
Des vins de vacances, des vins de plaisirs.
Ici, celui-ci du domaine Sigalas de l'ile volcanique de Santorin. En effet, c'est un restant de volcan balayé par les vents salés de la mer Égée.
Le vin est bien sec, salin et fin.
On a une belle impression en bouche. C'est assez costaud et non boisé.
Des flaveurs de petits fruits et de fines herbes.
La finale est persistante.
Il a bien accompagné le saumon au sirop d'érable.
Assyrtiko 75 % et athiri 25 %. La faible acidité de l'athiri compense la forte acidité de l'assyrtiki. Bouchon de liège aggloméré dense. Alc. 13,5 %. Sucre 1,5 g/l.
En ligne et dans près de 100 magasins.

3 étoiles
Prix: 
23,70 $

Moraza 2016

Un vin aromatique de la Rioja aux notes de fruits chauds.
Un vin léger, coulant à la texture lisse.
C'est suave et juteux. Fruité et épicé.
Saveur de cerise, de thé et de figue. Non boisé.
100 % tempranillo en vendanges manuelles.
Macération carbonique partielle et fermentation en cuve béton.
Bouchon aggloméré.
Servir à 14 degrés sur des plats légers.
Sucre 1,3 g/l.
En ligne et dans près de 100 magasins.

2 étoiles
Prix: 
17,85 $

Kilikanoon Mulga GSM 2016

GSM pour grenache, syrah et mourvèdre.
Moyennement aromatique sur des notes de petits fruits.
Belle bouche lisse et assez ferme.
Beau fruité fin. Peu tanique et joliment épicé.
50 % grenache, 40 % syrah et 10 % mourvèdre. Région de Clare Valley.
Capsule à vis.
Alc. 14,5 %. Sucre 1,8 g/l.
Dans près de 100 magasins.

2 étoiles
Prix: 
19,00 $

Cerro Añon, Rioja, Crianza 2014

On ne trouve ce vin que dans quatre SAQ-Dépôts.
Il est parmi les 100 vins qui sont exclusifs à ces gros magasins de la SAQ.
Il s'ouvre sur des aromes de fruits et de tabac.
La bouche est assez ample, légèrement épicée et les tanins sont fondus.
Finale finement veloutée sur les petits fruits.
Tempranillo complété de garnacha et de mazuelo.
14 mois en barrique de chêne américain.
Servir à 14 degrés.
Alc. 14 %. Sucre 2,2 g/l.

2.5 étoiles
Prix: 
17,25 $

Domaine d'Aupilhac, Lou Maset 2016

Beau nez profond de gelée de fruits.
Même sensation en bouche.
C'est gourmand, rond, velouté, agréable. Les tanins sont bien enrobés.
Une belle finale sur le fruit et la cannelle.
Grenache, cinsault, complété de syrah, de carigan et de mourvèdre.
Cueillis et triés à la main.
Du beau jus.
Servir à 15-16 degrés.
Alc. 14 %. Sucre 1,8 g/l.
En ligne et dans plus de 50 magasins.

3 étoiles
Prix: 
15,90 $

Petit Plaisir 2017

Un vin blanc léger d'Afrique du Sud composé des cépages sauvignon blanc, chenin, chardonnay et alvarinho.
Des aromes de fruits blancs avec une fine note végétale.
C'est léger, coulant, souple et sec.
Belle finale fruitée. Bien fait.
En apéritif et avec des plats légers, des salades de fruits de mer, du poisson, des pâtes...
Raisins cueillis et triés à la main.
Capsule à vis. Sucre 1,6 g/l. Alc. 13 %.
En ligne et dans plus de 50 magasins.

2 étoiles
Prix: 
15,95 $

Domaine de Lévêque. Sauvignon blanc. Touraine 2016

Joli nez floral et fine note herbacée.
En bouche, fruité frais, vif, agréable et sec.
Finale assez persistante sur des saveurs rappelant le pamplemousse.
Pour accompagner les riz, les viandes blanches, les fromages...
Sauvignon blanc avec un peu de sauvignon gris.
Alc. 12,5 %. Sucre 3 g/l. Bouchon aggloméré.
En ligne et dans plus de 50 magasins.

2 étoiles
Prix: 
16,70 $

Morellino di Scansano, Moris 2015

Morellino du Scansano est une appellation du sud de la Toscane dans la région maritime de Massa en Maremma.
Le vin a une odeur de réduit au début, de vieille chaussette. Il faut aérer. Puis il devient bien aromatique et intense sur des notre de fruits noirs et de cuir.
C'est un vin d'une belle texture ferme et solide. Le vin est assez corsé sur un fruité ample.
Un vin jeune.
Sangiovese à 90 %, complété de merlot et de syrah. Vinification en cuve puis embouteille après seulement 4 mois.
Alc. 13,5 %. Sucre 2 g/l.
Dans plus de 50 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
18,95 $

Château de Pocé, Touraine, Sauvignon blanc 2016

Bien aromatique sur des notes de poivron et de chèvrefeuille.
Un vin très vif, droit, au fruité fin. Bien sec.
Rafraichissant.
Assez longue finale sur des saveurs de pamplemousse.
Servir à 10 degrés avec les salades et les riz.
Bouchon de plastique. Sucre 1,6 g/l.
Dans plus de 50 magasins.

Pour en savoir plus sur la Touraine vinsvaldeloire/vin-appellation/touraine.

2 étoiles
Prix: 
14,40 $

Cabral Reserva, Douro 2015

Beau nez fruité et chocolaté.
Bouche assez ample et ferme.
Tanins ronds bien enveloppés. Sec.
Texture d'un beau granulé.
Belle finale veloutée.
Vendanges manuelles. Élevage en barrqiue de chêne français.
Cépages; touriga franca; touriga national; sousao, tinta roriz, tinta barroca, tinta cao.
Sucre 3,1 g/l.
En ligne, dans plus de 200 magasins dont 6 SAQ-Dépôts.

2 étoiles
Prix: 
13,95 $

Savoie, Apremont, Cuvée gastronomique, Jean Perrier 2016

Des aromes de fleurs. Annonce une belle fraicheur.
La bouche est très vive, citronnée, c'est pur et très sec.
Vivifiant, tonique, surprenant par sa belle acidité.
Longue finale citronnée.
Servir avec les formages,
Le cépage est la jacquère. On dit que «ses grappes moyennes sont très serrées, ses grains à peu épaisse offre une pulpe juteuse et âpre.»
Bouchon de plastique.
Vendanges manuelles. pH 3,5. Alc. 11,4 %. Sucre 3,3 g/l. Acidité 4,01 g/l.
En ligne (218) et dans 83 magasins.

2 étoiles
Prix: 
16,50 $

Jacques Benoit: Le vin est une drogue !

Le vin est une drogue ! Mémoires d'un dégustateur passionné : Jacques Benoit.

Jacques Benoit a été chroniqueur vin au journal La Presse pendant 33 ans.

Il est arrivé au vin au début des années 1980 comme la plupart des Québécois. C'est à cette époque que le vin est entré dans les foyers de la belle province. Nos parents ne buvaient pas de vin à la maison. Et tout d'un coup, les Québécois ont commencé à boire du vin, à s'y intéresser et c'est devenu une passion pour plusieurs.

«Pourquoi donc le vin, consommé avec sagesse, est une source permanente d'émerveillement», se demande M. Benoit.

L'auteur nous conte son cheminement dans le monde merveilleux du vin. Ses débuts, ses passions, quelques-uns de ses 60 voyages dans les pays viticoles.

«Le vin est une drogue... mais une drogue douce (...) Car, parfois, le vin est si beau, si complexe, qu'il lui arrive de nous tirer les larmes.»

La connaissance du vin a fait un bond énorme au Québec depuis 1980 et c'est en grande partie grâce à Jacques Benoit qui nous a guidé tous les samedis au cours de ses 33 années à La Presse.

«On peut affirmer, sans fausse modestie, que le niveau moyen des connaissances sur le vin est aujourd'hui au Québec, plus élevé que dans des pays producteurs, tels que la France, l'Italie, l'Espagne, etc.»

Des tricheries, la barrique à Parker, un texte censuré par La Presse, la Bourgogne, l'Australie, l'Autriche, son chemin de Damas, que de chemin parcouru, les experts d'ici, Chartier et les autres... et plein d'anecdotes.

Comment décrire les vins? Jacques Benoit aborde le sujet du vocabulaire, comment le décrire, sans atteindre l'excès.

«Complexité que le dégustateur a bien du mal a décrire et qui, pour cette raison, rend la chose encore plus attachante, plus séduisante. Comme devant un coucher de soleil aux riches couleurs qui s'entremêlent, et impossible à dépeindre, on reste... sans voix.»

Doit-on noter les vins ? Sur ce sujet qui divisent les chroniqueurs vin, M. Benoit a une position qu'il énonce très clairement. Le livre se termine sur un chapitre intéressant concernant la viticulture québécoise.

Les mémoires d'un gentleman du vin : Jacques Benoit

Le vin est une drogue !
Mémoire d'un dégustateur passionné

Aux Éditions La Presse, 207 pages, format 5 X 8. 22,95 $
Vous pouvez feuilleter les premières pages du bouquin ici.

Doit-on donner une note aux vins?

  99-100
  96-98
  94-95 Excellent
  92-93
  90-91 Très bon
  88-89
  86-87  Bon
  84-85
  80-83 Correct

​Doit-on noter le vin?
Doit-on lui donner une note?
C'est un sujet qui revient souvent dans l'actualité vinique, surtout au Québec.
J'observe cinq choses concernant ce sujet:

  1. C'est un sujet récurrent;
  2. Il est la plupart du temps lancé par ceux qui ne notent pas;
  3. Les sommeliers en général ne notent pas;
  4. La note hiérarchise les vins;
  5. Chacun fait à sa guise.

Devrait-on noter les vins ? C'est la question que pose la réputée sommelière Véronique Rivest dans le journal en ligne La Presse (1). Véronique invoque plusieurs raisons pour ne pas donner une note au vin. «Ce qui m’agace le plus des notes, c’est que ça n’encourage pas le consommateur à penser par lui-même. Ce n’est pas parce qu’un vin reçoit une note de 95 qu’il plaira d’emblée à tous.» Puis, elle ajoute que «le problème est que lorsqu’il y a une note, très souvent les consommateurs ne lisent pas le commentaire!»

Il n'y a pas si longtemps, Philippe Lapeyrie a bien exprimé le point de vue des sommeliers dans un texte intitulé «Je ne suis pas un critique de vin». Il écrit dans le Journal de Québec «De nombreuses bouteilles nous ont fait faire la grimace... Bref, on essaie de filtrer la crème et de vous dénicher les meilleurs flacons. Philippe conclut «Je suis un marchand de bonheur.» (2)

Un sujet récurrent, en effet, car il y a près de 10 ans en janvier 2009, Jacques Benoit dans le même journal La Presse titrait «Faut-il noter les vins?» écrivait qu'«un débat est en cours parmi les membres de la presse vinicole québécoise sur la pertinence de la notation des vins.» Le journaliste y affirmait que le dégustateur «se doit de noter les vins, il se doit donc de se mouiller, quitte à se tromper! Il revient alors au lecteur ou à l'auditeur de juger de la pertinence de ses commentaires et des notes attribuées.» (3) Pour M. Benoit, une note c'est une opinion qu'un professionnel communique à son public.

M. Benoit n'a pas changé d'opinion aujourd'hui. «Le chroniqueur se doit de noter les vins — écrit-il dans son livre Le vin est une drogue, (4) publié demain. Parce que c'est précisément, l'un des buts de son travail... La note situe le vin dans l'échelle de la qualité...»

De son côté Marc Chapleau dit qu'il faut mettre ses culottes. «Accoler une note, un score. Histoire de me mouiller, de mettre mes culottes et de prendre position plus formellement.» Cellier SAQ (2011) (5)

Claude Langlois a écrit «Que ce soit avec des étoiles, des notes sur 20 ou sur 100, des pictogrammes, peu importe, l’idée est de donner au lecteur une appréciation de ce que vaut le vin.» Journal de Montréal (2015) (6).

En général, nous observons que les sommeliers ne donnent pas de note. Je vois mal comment il pourrait en être autrement. Les sommeliers sont souvent rétribués par l'industrie du vin. Il serait mal vu qu'un sommelier payé par une association de vignerons d'une région pour donner une conférence sur les vins de cette région, critique le lendemain un vin de cette région en lui donnant une bonne ou une moins bonne note qu'un autre vin d'une autre région. Il serait alors en apparence de conflit d'intérêts.

Donner une note au vin n'est donc pas le travail du sommelier, mais celui du critique de vin.

CRITIQUER, verbe trans.
La critique est un examen raisonné, objectif, qui s'attache à relever les qualités et les défauts et donne lieu à un jugement de valeur. (CNRTL)

Donner une note, c'est hiérarchiser. C'est dire qu'un vin est bon; l'autre très bon et l'autre juste correct ou même mauvais. Donner une note, c'est dire que celui-ci est meilleur que celui-là. La note complète les commentaires. Elle est un jugement global sur le vin.

De plus, comment juger du rapport qualité/prix du vin comparé à un autre s'il n'y a pas de note?

Bien sûr, il faut aussi justifier sa note. Puis, de toute manière, le jugement final sera fait par le consommateur.

Ne pas donner une note, c'est comme dans certaines écoles aujourd'hui, c'est faire passer tout le monde.

Le travail du critique de vin est de critiquer, de hiérarchiser. C'est du domaine de la critique. C'est différent du travail du sommelier qui est de suggérer des bons vins qu'il a aimés ce qui est du domaine de la promotion.

Je dirais même que la note en dit plus sur le vin que le commentaire. Elle est plus précise et plus reproductible. Car on a beau dire que le vin sent la framboise, est tanique et moyennement vif; des consommateurs le trouveront peut-être peu aromatique, non tanique et bien acide!

La note, le rang, le score est plus compréhensible pour le consommateur que la description organoleptique qui dépend du gout, de la température, de l'humeur du moment, de l'aération, des voisins, de l'ordre des verres, de la fatigue, du plat; donc d'une quantité énorme de variables qui ne seront probablement pas identiques lorsque le consommateur boira le vin commenté.

Le journaliste et critique de vin Antoine Gerbelle qui avait refusé de noter pendant 15 ans, dit que finalement 
«la note est une véritable prise de risque critique qui, au final, m’a fait, je crois, gagner en clarté.»

Après avoir mené une petite enquête sur ce sujet de la notation, Pierre Citerne écrit dans La Revue du vin de France «il est aussi difficile d’évoquer la qualité d’un vin avec une note que de faire revivre une saveur avec un descriptif aromatique. L’addition des deux procédés peut être considérée comme le moins mauvais des systèmes.» (7)

Finalement, citons le professeur de sommellerie Romain Gruson qui dit que «la question n’est donc pas tant de savoir si on peut noter un vin, mais si l’on souhaite, ou non, le faire malgré les difficultés que cela représente.» Le Clercle du vin (2017) (8).

En conclusion, disons que chacun fait comme il l'entend, selon ses capacités et son désir. C'est comme les vins, ils ne sont pas tous pareils, nous ne sont pas tous pareils. Et vive la différence!

_______

  1. Le courrier de la sommelière - De la pertinence des notes, Véronique Rivest, La Presse 24 février 2018
  2. Je ne suis pas un critique de vin, Philippe Lapeyrie, Le Journal de Québec, mars 2017
  3. Faut-il noter les vins? Jacques Benoit, La Presse, janvier 2009
  4. Le vin est une drogue, Jacques Benoit, Édition La Presse, février 2018
  5. Donner une note aux vins qu’on recommande : mettre ses culottes, Marc Chapleau, 2011, en cache Google.
  6. Noter les vins dans l’absolu ou par catégorie? Claude Langlois, Journal de Montréal, septembre 2015
  7. Débat : faut-il renoncer à noter les vins ? Par Pierre Citerne, La Revue du vin de France, 2012
  8. Comment mettre une note à un vin? Romain Gruson, Cercle du vin, septembre 2017
  9. Comment noter les vins, Les cinq du vin
  10. Critiquer le vin, Vin Québec.

Habitat Nerola, Grenache-Syrah, Torres 2016

Ce n'est pas parce que c'est bio que c'est bon!
Les vins bios sont souvent meilleurs, mais ce n'est pas toujours le cas.
Ici, une déception, pourtant d'une belle maison Torres, mais le vin n'est pas agréable.
Il a des odeurs de feuilles de tabac, de fougère et de feuilles mortes. C'est végétal et non fruité.
La même chose en bouche, végétal, texture asséchante. Peut-être un peu oxydé.
Où est passé le fruit?
Finale asséchante.
Ce n'est pas complètement mauvais,toutefois il ne procure aucun plaisir, mais plutôt du déplaisir. C'est désagréable.
Alc. 14,5 %. Sucre 2,5 g/l.
En ligne (4) et dans 156 magasins.

0.5 étoiles
Prix: 
20,85 $

Mondeuse La Sauvage, Pascal et Annick Quénard 2016

Connaissez-vous le cépage la mondeuse ?
C'est un cépage de la Savoie. Petite région de France près de la Suisse.
Un cépage qui donne des vins peu colorés et légers.
Il n'y a que quatre vins de ce cépage à la SAQ présentement.
Celui-ci du domaine Quénard est parfaitement délicieux. C'est pâle et presque rose.
Il dégage des aromes de fruits fins, de rose et de cannelle. C'est très invitant.
En bouche, c'est léger, juteux, élégant sur un fruité fin et légèrement épicée.
La finale est longue et suave.
Un petit délice. Servir à 15 degrés.
Sucre moins de 1,2 g/l. Vendanges manuelles. Levures naturelles.
Dans 61 magasins. Très bon.
 

3 étoiles
Prix: 
25,25 $

L'Alberta suspend son boycottage des vins de la Colombie-Britannique

Le gouvernement de l'Alberta a décidé de suspendre son boycottage des vins de sa voisine à la suite de la décision du gouvernement de la Colombie-Britannique de porter l'affaire du pipeline devant les tribunaux.

L'Alberta veut tripler le débit du pipeline Kinder Morgan-Trans Mountain qui traverse sa voisine pour exporter vers l'Asie son pétrole issu des sables bitumineux.

La Colombie-Britannique refuse cette forte augmentation du transport du pétrole invoquant un risque pour l'environnement. Elle a demandé une étude d'impact. L'Alberta, en représailles, a alors décrété un embargo sur l'achat de vin de sa voisine.

La Colombie-Britannique a, cette semaine, porté l'affaire devant les tribunaux leur demandant de statuer sur son droit de faire une telle étude sur l'impact environnemental de triplement du pipeline.

L'Alberta suspend alors son boycottage en attendant que l'affaire soit entendue par un tribunal.

L'Alberta invoque son droit constitutionnel d'exporter son pétrole; alors que la Colombie-Britannique invoque son droit aussi constitutionnel de protéger son environnement.

Au début du mois, le gouvernement de l'Alberta avait interdit l'achat de vin de sa voisine.

Castaño, Chardonnay Maccabeo 2016

Un vin aromatique, très floral.
Une belle bouche fine au fruité élégant.
C'est soupe et sec. Avec de belles saveurs rappelant le citron et les amandes.
Assez vif et sec. Très persistant.
Une belle découverte.
Chardonnay et maccabeo (macabeu, viura) à parts égales.
Capsule à vis. Servir à 8-12 degrés avec les poissons fins, les crevettes, les fromages...
Se conserve plusieurs jours au frigo.
Région de Yecla. Alc. 13 %. Sucre 1,7 g/l.
Dans 92 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
14,40 $

Solanera, Castaño 2015

Des aromes de fruits noirs.
Belle attaque fruitée.
Texture souple, vin léger, mais qui a tout de même une belle présence en bouche.
Belle acidité. Belles saveurs de raisins secs.
Finale assez consistante sur les petits fruits, les épices et le tabac.
Cépages: monastrell, cabernet sauvignon et grenache.
Servir à 15 degrés.
Producteur Bodegas Castaño. Région de Yecla au sud-est de l'Espagne.
Alc. 14,5 %. Sucre 4,3 g/l.
En ligne (59) et dans 116 magasins.
 

2.5 étoiles
Prix: 
19,55 $

Cline, Pinot noir 2016

Beau nez de petits fruits rouges, de fumée et de tabac qui s'accentue à l'aération.
Bouche tendre, moyennement ample, avec des tanins assez fins.
Notes de caramel en finale.
Servir frais à 14 degrés.
Plus frais, les tanins et le fruité sont accentués.
Pour accompagner les saucisses.
Sucre 3,6 g/l. Alc. 14,5 %.
En ligne (43) et dans 121 magasins.

2 étoiles
Prix: 
22,60 $

Bandol, Dupéré Barrera, Cuvée India 2015

Après une décevante cuvée 2013, voici un bel arrivage de la cuvée 2015.
Aromatique, fruits noirs et cuir. Invitant.
Belle texture en bouche, fruité élégant sur de beaux tanins fins.
Belle présence. Moyennement corsé. Bien vif.
Longue finale juteuse sur les fruits à noyau et un petit amer.
Cépage : mourvèdre surtout. Vendanges manuelles.
Élevage en foudres de 2 ans.
Probablement pour quelques années de cave.
Alc. 14,5 %. Sucre 1,9 g/l.
En ligne (32) et dans 58 magasins.

3 étoiles
Prix: 
29,75 $

Moulin à vent, Jean-Paul Dubost 2015

Il est écrit sur la bouteille «vin naturel sans soufre». Donc un vin dit naturel. Toutefois, il n'est pas indiqué bio !
C'est un Moulin à vent atypique. Les vins de l'AOC Moulin à vent ont la réputation d'être charpentés. Ici c'est très léger avec des aromes et des saveurs de pivoine et de petits fruits acidulés sur une fine note d'épices. C'est sec, non tanique, d'une acidité notable.
On a une sensation de boisson gazeuse en bouche. Il n'y a pourtant pas de bulles visibles.
Plusieurs ne vont pas aimer. C'est très différent et original.
Alc. 12,5 %. Sucre : non communiqué.
En conversion bio.
Dans 34 magasins.

1 étoile
Prix: 
25,90 $

Cline, Viognier North Coast 2016

Un vin très aromatique, très expressif, floral, fruits tropicaux.
La même chose en bouche avec une bonne dose d'acidité sur un sucré fin.
C'est bien exotique.
Servir bien froid.
En entrée, avec les hors d'oeuvre, les chips (oui les croustilles), les caris et les plats exotiques.
Capsule à vis. Une fois ouvert, ce vin se conserve bien 4-6 jours.
Cépage viognier.
Alc. 14 %. Sucre 6,5 g/l.
En ligne (23) et dans 94 magasins.

2 étoiles
Prix: 
16,65 $

Château de Maligny, Chablis Premier Cru Homme Mort 2015

L'Homme Mort est l'un des huit crus qui composent La Fourchaume.
Joli nez floral.
Bouche ample et veloutée.
Un beau gras, une belle présence en bouche.
Sec. Finale minérale et légèrement salée.
Meilleur le lendemain.
Aérez, carafez.
Pour 3-5 ans de cave.
Sucre 1,3 g/l.
En ligne (13) et dans 87 magasins.

3 étoiles
Prix: 
38,50 $

Hausse des importations de vin français au Canada

Les importations de vin de France au Canada ont été en hausse de 6 % en volume en 2017.

L'an dernier, la hausse avait été de 3,5 %.

Cette année, nous avons importé 75 millions de bouteilles de vin de France.
Le Canada est le 7e client des vins de France en volume après l'Allemagne, le Royaume-Uni, les États-Unis, la Chine, la Belgique et les Pays-Bas. L'an dernier, nous étions en 8e place. Nous avons dépassé le Japon.

En argent, c'est 352 millions d'euros, soit environ 520 millions de dollars. Soit une hausse de 7,8 %. En valeur, le Canada est le 8e client des vignerons de France, derrière les États-Unis, le Royaume-Uni, l'Allemagne, la Chine, la Belgique, le Japon et Hong-Kong.

Au total, les exportations de vin de France dans le monde ont augmenté de 6 % en volume en 2017. C'est la première en cinq ans qu'il y a une hausse des exportations. «En  hausse  de  10%,  les  exportations  de  vins  en  valeur atteignent  un  niveau  historique  de  8,7 milliards  d’euros.  Cette  croissance  s’accompagne,  pour  la  première  fois  en  cinq  ans,  d’une augmentation des volumes (+6%). La très faible récolte 2017 risque néanmoins de peser à moyen terme sur la capacité des opérateurs à occuper les marchés», écrit la Fédération des exportations de vins et spiritueux de France.

Les exportations en volume de champagne ont été en hausse de 4 %; les autres mousseux de 11 %; les Bordeaux de 7 %; le Rhône de 5 %; la Provence de 35 %; le Languedoc de 4 %; le Pays d'Oc de 6 %; mais la Loire en baisse de -5 % et la Bourgogne de près de -1 %.

Voici une sélection de très bons vins de France d'un bon rapport qualité-prix.

En rouge

Domaine Milan Le Vallon 2010 Provence 3,5 25,00$
Claudie Jobard, Rully La Chaume 2015 Bourgogne 3,5 29,45$
Château Cambon La Pelouse 2014 Bordeaux 3,5 30,75$
Réserve des Challières, Ventoux 2015 Rhône 3,0 11,95$
Doudet-Naudin, Pinot noir 2016 Languedoc 3,0 15,10$
Jean Perrier, Vin de Savoie 2016 Savoie 3,0 17,85$
Château Maris, Vin biologique, Minervois 2016 Languedoc 3,0 18,35$
Marquis de Bordeaux 2015 Bordeaux 3,0 18,65$
Cheverny rouge, Domaine Maison 2014 Loire 3,0 18,65$
Côtes-du-Rhône rouge Guigal 2013 Rhône 3,0 19,25$
Carignan 2014, Élisabeth et François Jourdan Languedoc 3,0 19,80$
L'impromptu 2015 Auvergne 3,0 20,55$
Château Bonnet, Chénas, Vieilles vignes 2015 Beaujolais 3,0 20,70$

En blanc

Domaine des Huards, François 1er, Vieilles Vignes 2014 Loire 3,5 30,25$
L'Oeuvre de Perraud, Chardonnay, Mâcon Village 2015 Bourgogne 3,0 18,70$
Duché D'Uzées, Mathilde Chapoutier 2016 Rhône 3,0 18,95$
Arbois-Pupillin, Chardonnay Floral 2016 Jura 3,0 20,35$
Château la Tour de L'Évêque blanc 2016 Provence 3,0 22,45$
Château Coupe Roses, Schiste, Minervois Blanc 2016 Languedoc 3,0 23,20$
Château de Maligny, La Vigne de la Reine, Chablis 2016 Bourgogne 3,0 23,95$
Macon-Fuissé 2016, Domaine de Fussiacus Bourgogne 3,0 24,25$
Château-Thébaud, Muscadet 2012 Loire 3,0 24,90$
Chardonnay, Rijckaert, Arbois 2015 Jura 3,0 25,10$
Cami Salié, Jurançon sec 2015 Jurançon 3,0 25,30$
Chinon, Blanc Bec 2016 Loire 3,0 25,65$
Domaine des Rabichattes, Pouilly-Fumé 2015 Loire 3,0 26,50$
Sancerre, La Chatellenie, Joseph Mellot 2016 Loire 3,0 26,70$
Les Sarres, Savagnin, Côtes du Jura 2015, Rijckaert Jura 3,0 29,95$

Des bulles maintenant

Pol Roger Champagne Brut Champagne 3,5 61,50$
Veuve Clicquot 2008 Champagne 3,5 99,50$
Louis Bouillot, Perle Rare, 2014 Bourgogne 3 21,55$
Clos des Demoiselles, Tête de cuvée, Brut 2014 Languedoc 3 22,50$
Laurens, Clos Des Demoiselles, Tête De Cuvée 2014 Languedoc 3 22,50$
Crémant du Jura Brut, André et Mireille Tissot Jura 3 28,75$
Champagne Gardet Premier Cru Brut Champagne 3 41,75$
Paul Goerg, Blanc de blancs, Premier Cru Brut Champagne 3 45,75$
Champagne Jacquart, Brut Mosaïque Champagne 3 47,25$
Drappier Brut Nature, Pinot Noir Zéro Dosage Champagne 3 48,25$
Nicolas Feuillatte Brut Réserve Champagne 3 48,50$

Nobilis, Le Juliénas 2015

Des aromes de fruits noirs et d'épices.
En bouche, un fruité ample et gras.
De la belle matière assez riche, doublée d'une jolie vivacité.
Tanins fins.
Finale juteuse.
Vendanges manuelles de gamay.
«Le vin est maintenu saturé en CO2 naturel, sur lies fines de manière à minimiser le recours aux sulfites (SO2) avec pour résultat, un taux minime de 53 mg/l.»
Alc. 13,5 %. Sucre 1,6 g/l. Acidité 3,40 g/l. pH 3,37.
Domaine Le Clos de Haute-Combe.
En ligne (81) et dans 81 magasins.
 

3 étoiles
Prix: 
24,45 $

Arbois-Pupillin, Chardonnay Floral 2016

Il y a sept vins de cette appellation du Jura, Arbois-Pupillin, à la SAQ.
Celui-ci arrive ce matin dans les magasins de la SAQ.
Il dégage de beaux aromes de pêche et de noix qui se révèlent lentement à l'aération et au fur et à mesure que le vin se réchauffe.
C'est sec, assez gras, d'une belle vivacité, minéral et savoureux.
Un vin tout en équilibre. Cépage 100 % chardonnay en vendanges manuelles.
Ne le servez pas trop froid à 10-11 degrés.
Encore meilleur le lendemain.
Un bon apéritif. Pour accompagner aussi les terrines, crudités, poissons, fruits de mer, tartes aux pommes et fromages.
Producteur: Fruitière Vinicole de Pupillin.
Alc. 13,4 %. Sucre 1,9 g/l. Acidité 4 g/l (H2SO4), ph 3,27.
En ligne (56) et dans 116 magasins.

3 étoiles
Prix: 
20,35 $

Lacryma Christi del Vesuvio 2016, Mastroberardino

Des aromes et des saveurs de petits fruits rouges.
Une texture qui rappelle un peu la gelée de fruits.
C'est coulant, sec, non tanique.
D'une belle vivacité, tout en étant pas trop acide. On a même une petite sensation de sucrosité bien agréable. Finale sur les fruits et les épices.
Cépage piedirosso. Trois mois en cuve inox.
Il n'y a que deux vins de ce cépage à la SAQ.
Appelaltion Lacryma Christi del Vesuvo. Région Campanie (Naples).
Une production de 81 000 bouteilles.
Alc. 12,5 %. Sucre 1,6 g/l. Acidité 5,2 g/l. pH 3,6.
En ligne (15) et dans 99 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
24,55 $

Les meilleurs mousseux pour la Saint-Valentin

 

Vins Régions SAQ Cote Prix SAQ
Pol Roger Champagne Brut Champagne 3,5 62,25$
Veuve Clicquot 2008 Champagne 3,5 99,50$
Louis Bouillot, Perle Rare, 2014 Bourgogne 3 21,60$
Clos des Demoiselles, Tête de cuvée, Brut 2014 Languedoc 3 22,55$
Laurens, Clos Des Demoiselles, Tête De Cuvée 2014 Languedoc 3 22,55$
Crémant du Jura Brut, André et Mireille Tissot Jura 3 28,75$
Champagne Gardet Premier Cru Brut Champagne 3 41,75$
Paul Goerg, Blanc de blancs, Premier Cru Brut Champagne 3 46,25$
Champagne Jacquart, Brut Mosaïque Champagne 3 47,25$
Drappier Brut Nature, Pinot Noir Zéro Dosage Champagne 3 49,75$
Nicolas Feuillatte Brut Réserve Champagne 3 48,50$
Laurent-Perrier Champagne Brut Champagne 3 64,00$
Louis Roederer, Brut Premier Champagne 3 70,00$
Champagne Henriot, Blanc de blancs brut Champagne 3 78,75$
Louis Roederer, Brut Rosé 2011 Champagne 3 99,00$
Paul Mas Brut Le Berceau 2016 Languedoc 2,5 15,95$
Parés Baltà, Cava Brut Espagne 2,5 16,75$
Sumarroca Brut Nature, Gran Reserva 2012 Espagne 2,5 18,55$
Moingeon Prestige, Crémant de Bourgogne Bourgogne 2,5 19,25$
Château Moncontour, Vouvray Brut, Cuvée Prédilection 2014 Loire 2,5 19,60$
Nino Franco Prosecco Valdobbiane Brut Italie 2,5 21,30$
Roederer Estate Brut Anderson Valley Californie 2,5 32,85$
Champagne Drappier, Carte d'Or Brut Champagne 2,5 47,75$
Delamotte Brut Champagne 2,5 51,75$
Taittinger Brut Réserve Champagne 2,5 55,75$
Hungaria Grande Cuvée Brut Hongrie 2 12,60$
Charles de Fère, Brut Blanc de Blancs France 2 14,95$
Mateus, Baga et Shiraz, Brut rosé Portugal 2 14,95$
Santa Margherita Valdobbiadene Prosecco Superiore Italie 2 18,60$
Pierre Sparr, Crémant Brut Réserve Alsace 2 19,65$
Syndiquer le contenu