Brouilly 2014, Georges Duboeuf

La fameuse quille qui a été faite exprès pour le marché québécois!
Un beaujolais juteux au fruité légèrement sucré.
Longue finale fruitée et acidulée.
Alc. 12,5 %. Sucre 2,2 g/l (6 à la lcbo)
En ligne et dans presque tous les magasins y compris les 10 SAQ-dépôts.

2 étoiles
Prix: 
19,95 $ à la SAQ | 17,95 $ à la LCBO | 15,95 $ en Ontario jusqu'au 6 novembre

Les Dons de Dionysos, Parparoussis, Sideritis 2015

Sideritis est le nom du cépage; Parparoussis, le nom du producteur; Dionysos... vous connaissez!
Sideritis viendrait du mot grec sidero qui signifie fer.
C'est un vieux cépage rare cultivé dans la région de Patras au nord du Péloponnèse.
En effet, le vin est bien minéral, doté d'une belle acidité.
C'est frais, serré, coulant, rafraichissant, net, droit, sans artifices.
Pour accompagner les fruits de mer, les salades, riz, mets légèrement épicés.
Sucre < 1,2 g/l. Alc. 12,5 %
En ligne et dans plus de 60 magasins.

3 étoiles
Prix: 
21,20 $

Morgon 2011, Georges Duboeuf

Ce morgon a de beaux aromes de fruits frais.
C'est juteux et coulant comme un coulis de fruits.
Une certaine mache, tout en étant plutôt fin.
Assez longue finale.
Alc. 12,5 %. Sucre 1,9 g/l. Cépage gamay. Vendanges manuelles.
En ligne et dans plus de 100 magasins.

2 étoiles
Prix: 
19,35 $

Nipozzano Reserva 2012

Le vin a une petite odeur de liège. Il y a peu de saveur en bouche. C'est sans vie!
Je soupçonne un défaut de bouchon. Je vais chercher une deuxième bouteille.
Cette deuxième bouteille est meilleure. Il y a là des saveurs de petits fruits sur de beaux tanins.
C'est sec. Peu expressif et plutôt d'une pièce.
Alc. 13 %. Sucre 2,4 g/l.
De la maison Frescobaldi.
En ligne et dans près de 400 magasins, dont 8 SAQ-Dépôts.

2 étoiles
Prix: 
24,00 $

Rapitala Cataratto - Chardonnay 2015

Beau nez de fruits et de fleurs.
Un chardonnay sec, au fruité rond.
C'est léger, bien équilibré.
Il se laisse boire.
Alc. 13 %. Sucre 2,3 g/l.
Un bel assemblage de cataratto et de chardonnay.
Dans plus de 150 magasins.

2 étoiles
Prix: 
14,75 $

Domaine La Villa Angeli, Vermentinu 2013

Il y a 29 vins de Corse à la SAQ. Il sont tous, sauf deux, en haut de 20 dollars.
Ce sont en général des vins assez corsés — sans jeux de mots — forts en alcools, surtout les rouges. Les blancs sont souvent plus frais. Ils sont composés surtout de Niellucio, de sciacarello pour les rouges et de vermentino pour les blancs.
Celui-ci est un vermentinu (écrit en corse). Il est très doré. On le dirait oxydé (bouchon de plastique). Pourtant le nez est très beau sur des notes de fruits jaunes et de bonbons jaunes. La bouche est ample. C'est sec. Agréable. Ces aromes reviennent en saveurs en bouche.
C'est coulant et plaisant à boire. Alc. 11,5 %. Sucre nc.
Dans une vingtaine de magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
20,55 $

Rapitala Nero d'Avola 2015

Il y a actuellement 57 vins de ce cépage nero d'avola actuellement à la SAQ. Ça va de 9,60 $ à 79 $.
C'est le cépage le plus cultivé en Sicile.
Ce Rapitala est composé uniquement de nero d'avola.
C'est fruité, d'un fruité enveloppant qui fait penser à une gelée fine.
Agréable avec ses saveurs de framboise.
Sucre 4 g/l. Alc. 13 %.
Dans plus de 100 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
15,55 $

Le dolceto peut donc être un vin de garde

Une verticale de Bricco del Drago
On dit généralement du dolcetto qu’il donne des vins légers, fruités, pas très acides et moyennement tanniques, ce qui leur confère un potentiel de vieillissement plutôt limité (3 à 5 ans); mais est-ce toujours le cas?

Ce n’est certainement pas ce que la maison piémontaise Poderi Colla tente de faire, avec son vin d’appellation Langhe, Bricco del Drago. Lors d’une récente dégustation en compagnie de M. Tino Colla, nous avons pu le vérifier en dégustant huit millésimes de ce vin, allant du 2009 au 1970.

Ce vin est produit depuis 1969. Il portait alors la mention denominazione di origine semplice qui a été abandonnée autour de 1980 pour être remplacée par vino da tavola. Depuis 1994, il a droit à la DOC Langhe

Bricco del Drago est un vin composé principalement de dolcetto (85 %) et complété de nebbiolo, vinifiés séparément. Après assemblage,  le vin est élevé en foudres de chêne de Slavonie pendant une à deux années, selon le millésime.

Les millésimes dégustés sont les 2009 (29,90 $ SAQ 927590), 2006, 2005, 2003, 1999, 1996, 1987 et 1970.

Le vin est rubis foncé avec des reflets pourpres et sa robe évolue très lentement; ce n’est qu’à partir du millésime 1996 qu’on pouvait noter un peu d’évolution. Évidemment, le 1970 était plus pâle et plus tuilé.

Le nez est toujours très expressif, avec des arômes de fruits noirs (mûre, cerise) que l’on retrouve même dans les plus vieux millésimes, des notes épicées, parfois fumées; avec le temps, du cuir, du céleri. Somme toute, une belle complexité à laquelle s’ajoute une agréable pointe d’oxydation après une vingtaine d’années. Bien que l’assemblage soit toujours le même (85 % dolcetto et 15 % nebbiolo), le caractère aromatique du nebbiolo ressortait plus dans le millésime 2005. Autre particularité, le 1999 rappelait le style d'un bordeaux mature.

C’est un vin assez corsé, plus ou moins acide ou tannique selon le millésime, mais toujours solide, avec une belle rondeur. Le 1996 était encore astringent, mais les plus vieux millésimes avaient une texture soyeuse, plus délicate. Malgré les variations dues aux différents millésimes, le vin conserve un bel équilibre et une persistance très agréable. Seul bémol : une note chauffée dans le 2003, due sans doute aux conditions climatiques exceptionnelles de cet été-là.

On peut donc en conclure que le dolcetto n’est pas condamné à être un petit vin à boire jeune et frais, mais que, vinifié de façon appropriée, il peut constituer un vin de garde et acquérir une belle complexité avec l’âge.
 

Arrivages du mardi 18 octobre à la SAQ

Les Galets Dorés Château Mourgues du Grès Cost. Nîmes (Bio) (2015) $17.80 11095877  
Montipagano Montepulciano d'Abruzzo Umani Ronchi (Bio) (2014)    $18.05    10985755  
Les Garrigues Domaine Clavel Coteaux du Languedoc (Bio) (2014)    $20.70    874941  

Montirius Le Village Vacqueyras (Bio) (2014)        $21.65    872796  
Pinot gris Beblenheim Domaine Marcel Deiss Alsace (Bio) (2012)    $26.15    11544476  
Domaine Marcel Deiss Alsace (Bio) (2014)        $26.45    10516490  

Pieropan Ruberpan Valpolicella Superiore (Bio) (2014)    $28.00    11028341  
Chianti Classico Querciabella (Bio) (2013)        $32.75    10277986  
Nero d'Avola Nerobaronj Gulfi Sicilia i.g.t. (Bio) (2009) $45.75  12152757

Louis Bouillot Perle Rare 2012   23$
Marchese Antinori Montenisa Cuvée Royale Brut 29,60$

Château Mire l'Étang 2014   22,30$
Mas des Chimères Terrasses du Larzac 2014 22,75$
Delas Crozes-Hermitage Les Launes 2014   25,45$

Albariño Marques de Murrieta Pazo Barrantes 2015 26,20$
Domaine Berthet-Bondet Tradition 2012   32,50$

Comment juger un vin effervescent?

La question mérite d'être posée. En effet, comment juge-t-on un vin effervescent?

Pour y répondre, on doit commencer par se demander ce que l'on cherche dans un vin effervescent.

Pour les vins tranquilles, nous recherchons la complexité aromatique et gustative, l'équilibre, la longueur en bouche, le plaisir, les sensations agréables et l'état dans lequel on se trouve après chaque gorgée.

Est-ce la même chose pour les vins effervescents?
Pas tout à fait, car on ne trouvera pas autant de complexité aromatique ni gustative dans les vins effervescents que dans les vins rouges et blancs tranquilles. Alors, on va s'attarder à autre chose.
Certains recherchent dans les bulles des saveurs de brioche, pour eux c'est un signe de qualité comme la vanille dans le vin tranquille pour d'autres. C'est en fait dû à certaines levures et à leur autolyse, comme le vanillé est dû au bois utilisé. Cette brioche peut quelquefois se transformer et être qualifiée de biscuit ou de rancio.

À la longue toutefois, on finit par se lasser de cette brioche, comme on se lasse de la vanille. Ça finit par faire répétitif, dominant, commun et vulgaire.

On peut laisser respirer le vin, le laisser se réchauffer dans le verre. Des arômes pourront alors se révéler, mais nous perdons l'effet effervescent en bouche! C'est cornélien!

L'aspect visuel alors? Oui, c'est bien beau de belles bulles qui montent dans la flute. Toutefois, le nombre et la finesse de ces bulles dépendent plus du verre que de la qualité intrinsèque du vin.

Les bulles en bouche? Oui, si elles laissent une belle impression, ne sont pas agressives, sont assez persistantes et élégantes.

Les saveurs en bouche? Les mousseux étant servis bien froids, l'on perçoit surtout le sucre s'il y en a suffisamment et l'acidité s'il y a peu de sucre. Donc ici l'équilibre entre le sucre et l'acidité devient important.

En finale alors? Là encore, les bulles, l'acidité et/ou le sucre camoufleront les flaveurs, si vraiment flaveurs il y a. Par contre, dans les très vieux champagnes de qualité — qui avec l'âge perdent de leur pétillant et commencent d'ailleurs à ressembler à des vins tranquilles —  alors oui on pourra détecter une grande complexité aromatique et gustative.

Finalement, pourquoi se casser la tête. Il n'y a pas beaucoup de grands vins effervescents comme il y a beaucoup de grands vins tranquilles. Oui, il y a de grandes étiquettes, de grands prix, mais la masse des effervescents n'est que bulles!

Alors, ne gâchons pas notre plaisir à y chercher ce qui ne s'y trouve pas et apprécions ces effervescents pour ce qu'ils sont: des vins plaisants à voir avec leurs bulles qui explosent en bouche, des vins de détentes, de fête... Certains les prennent même avec des croustilles, moi je préfère avec les huîtres ou juste comme mise en bouche.

   À vos bulles, prêt, party!

      Pour de bons mousseux voir ici vinquebec.com/mousseux

Sujets connexes :

Les Dauphins, Côtes du Rhône Réserve 2015

L'étiquette de style vieux western est facile à repérer.
Le vin est très aromatique, floral, poivre, épices, violette et note végétale.
Les mêmes saveurs reviennent en bouche.
C'est très expressif.
La finale est sur les fruits et les végétaux.
Grenache, syrah et mourvèdre.
Servir à 16 degrés avec l'agneau, les viandes rouges et les sauces aux olives.
Alc. 14 %. Sucre 2,3 g/l (saq) 6 g/l (lcbo). Capsule à vis.
En ligne, dans plus de 150 magasins ainsi que dans 5 Saq-Dépôts.

2 étoiles
Prix: 
14,50 $ à la SAQ | 13,10 $ à la LCBO | Réduit à 11,10 $ en Ontario jusqu'au 6 novembre.

Cabral Carácter Porto, Reserva Especial

Le vin de la semaine 

Le vin de la semaine est un porto!
Il y a 96 portos de format 750 ml à la SAQ de 14,40 $ à 510 $.
Celui-ci est un des moins chers, mais il est très bon.
Il a de belles flaveurs de cacao, de porto.
C'est gras, ample, velouté et costaud.
Chaleureux, mais pas alcooleux.
Long en bouche et absolument délicieux.
D'un très bon rapport qualité-prix.
Alc. 20 %. Sucre 95 g/l.
En ligne (23) et dans 188 magasins.

3 étoiles
Prix: 
17,80 $

Réservez des vins qui arriveront dans deux semaines

La SAQ veut encourager les ventes en ligne dans son site internet.
Dans ce but, elle nous propose de réserver en ligne (saq.com) des vins qui arriveront dans les succursales dans deux semaines.

La plupart de ces vins sont disponibles en ligne pour des quantités avoisinant les 400 bouteilles.

Ces vins seront mis sur les rayons d'un certain nombre de succursales le 25 octobre.

Voici quelques-uns de ces vins.

Mercouri estate Refosco/ Mavrodaphné 2013  22,15$
Yannick Amirault La Coudraye 2014   23,40$
Clos Marie L'Olivette 2014   28,15$

Château de Maligny Chablis Premier Cru Homme Mort 2014   36$
Château Mont-Redon Châteauneuf-du-Pape 2011   47,25$
Domaine André Et Mireille Tissot Les Graviers Chardonnay 2014 47,25$

Domaine Philippe Vandelle Vin Jaune L'Etoile 2009 60,75$
Château Pichon-Longueville Pauillac Reserve de la Comtesse 2012 61,75$
Gerardo Cesari Bosan Amarone 2007 82$

Barolo, Serralunga d'Alba, Fontanafredda 2011

Le vin s'ouvre lentement sur des flaveurs de petits fruits, puis de crème, puis de tabac, de fines, herbes, de basilic.
Les tanins petits et fermes lui donnent une texture serrée typique du barolo.
C'est sec. Il y a de la mâche et une longue finale sur un fruité crémeux.
Pour quelques années de cave.
Bouchon de liège aggloméré.
«Élevage un an en barriques de l'Allier et deux ans en tonneaux de chêne d’Allier (2 000 L).»
Alc. 14 %. Sucre 1,7 g/l.
Dans 64 magasins.

3 étoiles
Prix: 
42,75 $

Causse d'Arboras, La Faille, Terrasses du Larzac 2013

Un vin rassasiant!
Oui, c'est rare que l'on dise ça d'un vin : qu'il rassasie.
C'est-à-dire qu'après quelques gorgées on est satisfait, on est rempli.
Le vin est assez costaud, concentré, intense, bien vineux et épicé. Le fruité est ample, la texture serrée. La finale est chaleureuse.
Il s'est bien conservé au frigo quelques jours.
Pour accompagner des plats copieux, du gibier, des ragoûts...
Mettre en cave pour 5-7 ans.
Syrah (75 %), grenache et mourvèdre récolté à la main.
Alc. 14 %. Sucre 1,7 g/l.
Du groupe JeanJean.
En ligne (1) et dans 76 magasins.

   Les vignes sont sur un plateau d'éclats calcaires. Allez voir les images ici, vous allez comprendre sa texture.

3 étoiles
Prix: 
24,95 $

Ionos Cavino 2014

Un vin jeune sur des aromes de fruits bien mûrs.
Plutôt léger. Sec. Tanins bien intégrés. De belles saveurs bien persistantes de cerise et de framboise.
Étonnant pour le prix.
Assemblages des cépages agiorgitiko (a-i-or-i-ti-co), kalavrytino et syrah.
Récolte manuelle.
La syrah donne de très bons résultats en Grèce comme j'ai pu le constater sur place il y a quelques années.
Un bon rapport qualité-prix.
Servir à 14-16 degrés.
Sucre n.c. Alc. 12 %.
Bouchon de plastique.
Accords: «Grillades variées, pâtes au pesto de tomates séchées, truites et saumons badigeonnés à l’huile d’olive, aux sels de mer et aux herbes de Provence et cuits au four, mijotés traditionnels de chez nous et fromages à croûtes lavées.»
En ligne (27) et dans 151 magasins.

2 étoiles
Prix: 
11,90 $

Pajzos Tokaji Furmint 2015

Un vin floral, très fruité, sur des fruits exotiques, assez ample et sec.
Finale fruitée et florale.
Pour accompagner les plats épicés.
Cépage furmint.
Capsule à vis.
Alc. 13 %. Sucre 4,9 g/l.

Dans 170 magasins.

2 étoiles
Prix: 
15,15 $

La Madura, Classic, Saint-Chinan 2013

Aromes de fruits noirs.
Attaque juteuse et expressive sur le fruit et les épices.
Texture serrée, d'une pièce.
Tanins assez fermes.
La finale est un peu courte.
Le vin est jeune. Pour quelques années de cave.
Laissez aérer et le vin paraitra plus juteux.
Grenache 31 %, carignan 33 %, syrah 20 % et mourvèdre 16 %. Lutte raisonnée. Non collé, non filtré.
Alc. 13,5 %. Sucre 1,9 g/l.
Dans 128 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
20,75 $

Napa Cellars Cabernet Sauvignon 2014

Souple et juteux!
Foncé et opaque.
Nez velouté de fruits noirs écrasés.
Attaque juteuse, sur le fruit, peu tannique, coulant et chaleureux.
Des saveurs de cerises et de mure. Un très beau fruité.
Cabernet sauvignon 91 % et merlot. Vendanges manuelles.
Fûts de chêne français, 30 % neufs, 15 mois.
Alc. 14,5 %. Sucre 1,8 g/l. Acidité 6,2 g/l. pH 3,57.
Ce vin vient d'arriver dans les succursales.

3 étoiles
Prix: 
34,75 $

Le Petit Grand Bordeaux 2014

Très léger, joli petit fruité.
Un vin fluide, non tannique, juteux, simple et facile à boire.
Servir à 15-16 degrés.
Capsule à vis. Merlot et cabernets.
Sucre 2,2 g/l. Alc. 12 %.
En ligne (18) et dans 153 magasins.

2 étoiles
Prix: 
13,95 $

Château Chantemerle Médoc cru bourgeois 2012

Assez aromatique sur un beau fruité.
Un vin de Bordeaux plutôt léger, mais bien fait.
Le fruité est plutôt mince, mais le vin se laisse boire tout de même.
Merlot, cabernet sauvignon, cabernet franc et petit verdot.
Sucre 1,2 g/l. production de 80 000 bouteilles.
En ligne (39) et dans 126 magasins.

2 étoiles
Prix: 
25,45 $

Château Ste-Michelle Cabernet sauvignon 2013

Il y a 17 vins de cette maison de l'État de Washington à la SAQ.
Ce cabernet sauvignon a des aromes de petits fruits.
La bouche est vanillée et assez fruitée.
L'odeur de vanille est dominante.
Les tanins sont fins.
La finale très vanillée est très persistante.
Sucre 4,4 g/l. Alc. 13,5 %.
Dans 65 magasins.

1.5 étoiles
Prix: 
20,45 $

Columbia Crest Grand Estate Cabernet sauvignon 2014

Un vin très vanillé, peu acide et à la texture pâteuse.
Alc. 13,5 %. Sucre 7,6 g/.

1 étoile
Prix: 
18,95 $

Château La Garde, Pessac-Léognan 2012

Éteint!
Le vin a de très beaux aromes invitants de bordeaux.
Toutefois, en bouche il n'a presque pas de saveur et peu de chair.
Il est presque complètement éteint.
En ligne (8) et dans 46 magasins.

Prix: 
40,75 $

Château Coupe Roses, Les Plots 2015

Des aromes chevalins assez prononcés, du cuir.
Des épices en bouche sur un fruité qui peine à paraître sous ses notes de cuir. La finale est amère.
Je vais alors en chercher une autre bouteille. Cette dernière dégage des aromes de viande. Le cuir et l'odeur de cheval reviennent. Le fruit est peu présent en bouche et la finale laisse une sensation âcre et amère. On dirait l'oeuvre des Brettanomyces. Dommage, il n'est pas du niveau du 2014.
Dans 246 magasins.

Prix: 
21,45 $

Château du Grand Caumont Impatience 2015

Un vin des Corbières très aromatique: fruits et épices.
De belles saveurs de syrah (violette) juteuse en bouche, c'est épicé, parfumé, assez ample.
La texture est lisse et souple.
La finale est juteuse sur des saveurs de cassis.
Un vin délicieux.
Syrah, carignan et grenache.
Servir à 15-17 degrés.
Sucre 2,5 g/l. Alc. 13,5 %.
En ligne (51) et dans 324 magasins, dont 4 Saq-Dépôts.

3 étoiles
Prix: 
19,95 $

Nyakas Aligvárom 2015

Il faut découvrir ou redécouvrir les vins de Hongrie.
On y trouve des vins de qualité à bon prix.
Celui-ci est bien rafraichissant.
Au premier nez, on pense au sauvignon à cause de son petit côté herbacé qui s'atténue lentement. Puis ça fait penser à un pinot gris. Les aromes évoluent dans le verre.
La bouche est très fruitée, d'un fruité plutôt sec. C'est persistant, minéral avec une touche de fruits exotiques. À la fois gras et sec. Peu acide.
Pour accompagner les plats orientaux, les salades, les riz, le jambon, les épices.
Les cépages indiqués sur la contre-étiquette sont l'irsay oliver, le sauvignon, le chardonnay et le pinot gris. Sucre 1,5 g/l. Alc. 12 %.
Nyakas est le nom du producteur. Il y a trois vins de cette maison à la SAQ.
Dans 86 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
13,95 $

Champagnes - guide et révélations

On l'appelle Monsieur Bulles! Il porte bien son surnom, car c'est le spécialiste des bulles, des vins mousseux.

Guénaël Revel publie un nouveau livre sur le sujet : Champage guide et révélations.

C'est un guide des champagnes bruts non millésimés. Ces «bruts sans année ou multimillésimes forment 80 % de la production totale de champagne, donc ceux que l'on trouve le plus facilement sur le marché», écrit M. Revel.

Donc, un guide, mais aussi des révélations. Guénaël Revel, historien de formation nous donne un cours sur l'histoire du vin pétillant dans les 40 premières pages. «Le champagne, ou comment faire d'un handicap un succès commercial.» La pétillance du vin était en effet considéré comme un défaut jusqu'à ce que l'on constate que des consommateurs aimaient ça et surtout que l'on apprenne à maitriser cette formation de gaz dans le vin.

Le champagne, un produit français, mais développé grâce aux Anglais et aux Allemands. Les Anglais développèrent son commerce et sa bouteille; et la plupart des marques qui vont naître après le Premier Empire sont allemandes: Bolinger, Roederer, Mumm, Deutz, Krug.

Puis l'auteur nous parle de l'autolyse, du sucre, des blancs de blancs versus les blancs de noirs. Intéressant et instructif! Il complète par un petit tableau sur les accords mets-vins selon les types de champagne.

La partie guide : 350 champagnes de 150 marques cotés de 14 à 19 sur 20, brièvement et bien décrits sur 130 pages.  Des vins à la SAQ et en importation privée.

Un top 30 des vins cotés 18/20 et 2 cotés 19/20.  Près de la moitié de ce top 30 est en importation privée!

Les deux meilleures notes vont à des cuvées d'Alfred Gratien et de Françis Boulard.

C'est un livre bien fait, précis, bien instructif. Du beau travail donc. Toutefois, il y manque peut-être un peu l'aspect économique de ce breuvage de luxe. Pourquoi coute-t-il si cher? Quel est le mécanisme de fixation des prix? Ce sera peut-être pour un prochain livre.

Aussi pour un prochain guide, il serait bien d'indiquer où nous pouvons nous procurer les vins en importation privée au Québec.

Donc, encore un bel ouvrage de Guénaël Revel, auteur, conférencier et chroniqueur au magazine Vins et Vignobles.

Champagnes - guide et révélations
Guénaël Revel
Éditions Quentin. 13 x 22 cm. 200 pages.
19,95 $

monsieurbulles.com
www.facebook.com/guenael.revel
twitter.com/MonsieurBulles

Arrivages du mardi 11 octobre à la SAQ

Stadt Krems Grüner Veltliner Kremstal Qba 2015 532440 15,45$
Domaine Tetramythos Roditis 2015 Bio 12484575 16,70$
Pierre Sparr Crémant Brut Réserve Brut 12724065 19,60$

Marchesi Antinori Villa Antinori Blanc 2015 Demi-sec 12392574 19,75$
Château Maris La Touge 2013 Bio 12879251 23,95$
Canet Valette Saint-Chinian Une et Mille Nuits 2013 Bio 11964497 24,25$

Condado De Haza 2012 978866 26,85$
Domaine des Perdrix Bourgogne Pinot Noir 2013 917674 29,60$
Domaine d'Aupilhac Les Cocalières Rouge 2013 Bio 11096108 32,50$

Bonny Doon Le Cigare Blanc 2013 10370267 35,00$
Klein Constantia Vin de Constance 2011 Doux 10999655 68,50$
Château Montus Cuvée Prestige 2009 12215914 70,25$

Vouvray Brut, Vincent Carême 2013

Il y a 26 vins de Vouvray à la SAQ, tous blancs, dont 3 mousseux et 7 vins de dessert.
La qualité de ces vins est élevée.
Ce mousseux de Vincent Carême est bien fait.
C'est floral, citronné et sec.
Les bulles sont agréables et procurent une belle sensation mousseuse en bouche.
Alc. 12 %. Sucre 7,9 g/l.
Dans 25 magasins.
Il a bien accompagné les huîtres Cavendish.

2.5 étoiles
Prix: 
25,25 $
Syndiquer le contenu