Malat Gewurztraminer Orange 2017

Un vin dit orange d'Autriche fait de gewurztraminer qui est plutôt blanc doré et bien léger.
Il n'a pas les caractères que l'on retrouve souvent dans ces vins dits oranges. Il n'est pas tanique, est bien léger et plutôt élégant.
Il est plutôt neutre avec peu de saveurs particulières et on n'y retrouve pas les caractéristiques habituelles du cépage gewurztraminer.
Plutôt cher pour ce qu'il donne.
Capsule à vis. Sucre 1,9 g/l.
En ligne et dans plus de 100 magasins.

2 étoiles
Prix: 
29,95 $

Listel Gris Rosé 2018

Un bon rosé pas cher pour accompagner le printemps.
Rose pâle, orangé et floral.
Une belle bouche ample, presque moelleuse et fruitée.
Il y a là de la belle matière.
Longue finale assez chaleureuse.
Des sables de Camargue.
Alc. 12,5 %. Sucre 4 g/l.
Capsule à vis.    [Échantillon reçu]
En ligne et dans presque tous les magasins y compris les magasins dépôts.

Selon le journal Midi Libre, Listel serait la marque de rosée la plus vendue de France. Sa production provient de 4000 hectares de vignes sur des sols de sables près de la mer Méditerranée.
Voir une photo aérienne d'une partie du terroir.

2 étoiles
Prix: 
11,90 $

Georges 2011

Si vous aimez les odeurs de cuir et d'écurie dans vos vins, celui-ci vous plaira peut-être. L'odeur de cheval est très forte, mais ce n'est pas une odeur de cul de cheval, mais plutôt de selle de cheval et cette odeur ne camoufle pas tout le fruité. Visiblement le vin est contaminé par les fameuses levures Brettanomyces. Ce qui lui donne un certain caractère. C'est d'une texture assez serrée. Il y a là plus de tanins que de fruit. Des tanins bien secs. L'acidité est vive. La première gorgée est intéressante, mais le vin lasse vite. Une deuxième bouteille avait le même caractère, mais en légèrement plus accentué coté écurie.
Un vin qui ne fera pas l'unanimité. Ça semble être un deuxième arrivage du même millésime.
La contrétiquette est presque poétique. «Succulentes notes fruitées qui viennent s'enfourner dans un âtre à la carrure virile, mais au lieu d'y rencontrer la bête, on en ressent une sensuelle enveloppe câline dans laquelle on a vite envie de se blottir.» Au lieu de câline, je dirais plutôt chevaline.
Producteur Georges Puy Parahy.
Alc. 13,5 %. Sucre 2,5 g/l.

Le site de la SAQ indique qu’il n’y en pas en écurie, mais il y en a. 

1 étoile
Prix: 
16,95 $

Newton, Chardonnay non filtré 2015

Un très beau bouquet ample et profond.
Des aromes de miel et de poire.
Une jolie bouche assez ample et serrée.
D'un bel équilibre entre le fruit, l'alcool et l'acidité.
Un beau boisé sur une matière assez grasse.
Longue finale qui rappelle les aromes perçus au nez.
Il a bien accompagné la pintade et sera assez costaud pour accompagner le jambon de Pâques.
Acidité 5,8 g/l. pH 3,39. Sucre 2,2 g/l. Alc. 14 %.
Bouchon aggloméré Diam 10.     [Échantillon reçu]
Possiblement pour quelques années de cave.
48 hectares de vignes sur un domaine de 260 hectares.
En ligne et dans près de 20 magasins.

3.5 étoiles
Prix: 
69,50 $

Château de Chaintré, Mâcon-Chaintré 2016

Un chardonnay aromatique, bien expressif aux parfums de pêche et d'ananas.
Une belle bouche ample, fruitée, riche, glycérinée, minérale et assez tendue.
Élevage en cuve inox.
Vendanges manuelles.
Mâcon-Chaintré est une toute petite appellation de 61 hectares. Le domaine a 6 hectares sur cette appellation. Il n'y a que deux vins de cette appellation à la SAQ.
Sucre 2,1 g/l. Alc. 13,5 %. Acidité 3,3 . pH 3,49.
Domaine de Fussiacus.    [Échantillon reçu]
En ligne et dans plus de 70 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
21,70 $

Couly-Dutheil Les Chanteaux 2016

Le vin de la semaine   

Chinon que c'est bon!
Et c'est un chinon blanc, fait du cépage chenin.
Le vin est gras, bien glycériné, savoureux avec des saveurs qui rappellent un peu les vins botrytisés. C'est ample, expressif, agréable et gouleyant.
Très bon.
Possiblement pour quelques années de cave.
Alc. 14 %. Sucre 5,6 g/l.
En ligne (10) et dans 59 magasins.

La glyrérine est un élément important dans le vin. Le troisième en quantité. Pourtant, on en parle rarement. 

La glycérine, appelée aussi glycérol, donne de la rondeur, du gras, du corps, du velouté, du moelleux ou de l'onctuosité au vin. Il peut en avoir de 2 à 30 grammes par litre. (2 à 11 grammes dans les vins secs où il constitue aussi le troisième élément en poids après l'eau et l'éthanol.)

C'est donc un composé essentiel de la texture du vin avec l'acide, le sucre, l'alcool et les tanins. Voir l'article La glycérine dans le vin.

3 étoiles
Prix: 
24,05 $

DE BONS VINS BIOS

La SAQ offre 10 fois les points sur les vins bios d'ici au 22 avril.
Alors, si vous voulez en profiter voici de bons vins bios.

Nemausa 2017 Rosé Rhône 3,0 17,50$
Solensis, Gérard Bertrand 2017 Rouge Languedoc 3,0 18,35$
Moraza, Tempranillo, Rioja 2017 Rouge Espagne 3,0 18,60$
Clos de la Févrie, Muscadet 2016 Blanc Loire 3,0 18,95$
Canet Valette, Antonyme, Saint-Chinian 2017 Rouge Languedoc 3,0 19,90$
Calcari, Parès Baltà 2017 Blanc Espagne 3,0 20,35$
Rosso Conero, Moroder 2015 Rouge Italie 3,0 20,65$
Mon Péché, Saint-Chinian 2016 Rouge Languedoc 3,0 21,10$
Les Cocalières, Blanc, Domaine d'Aupilhac 2017 Blanc Languedoc 3,0 31,00$
Beau Bonhomme 2017 Rouge Espagne 2,5 12,80$
Los Frailes, Monastrell-Garnacha 2015 Rouge Espagne 2,5 16,75$
Cademusa, Pinot Grigio et Catarratto 2017 Blanc Italie 2,0 11,00$

D'autres vins bios de qualité...

Pouilly Fumé, Terre de Caillotes, Complices de Loire 2017

Un beau sauvignon de l'appellation Pouilly-Fumé.
D'un fruité fin sur une légère note herbacé.
C'est vif, tendu, précis et délicieux.
Servir à 10 degrés.
Il a bien accompagné le crabe.
Une parcelle d'un seul hectare. Élevage en cuve inox.
Dans 62 magasins.
 

3 étoiles
Prix: 
29,35 $

Peraclos, Montagne Saint-Émilion 2016

Un beau vin de Bordeaux rouge plutôt pâle et brillant.
Moyennement aromatique sur des notes de petits fruits.
Jolie bouche fruitée, serrée sur de petits tanins assez fermes.
Fruité et une note de carton que l'on retrouve souvent dans les vins de Bordeaux.
Belle fin de bouche tanique.
Facile à boire.
Merlot à 80 %, cabernet franc 10 % et cabernet sauvignon. Élevage 12 moins 50 % sous bois et 50 % en cuve inox.
Produit par les vignerons de Puisseguin Lussac Saint-Émilion qui regroupe 1150 hectares de vignes.
Alc. 13,26 %. Sucre 3,5 g/l.  Acidité 3,06 g/l. pH 3,57.  [Échantillon reçu]
En ligne (28) et dans 118 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
20,15 $

Domaine des Huards, Pure, Cheverny 2017

Un bel assemblage bio de sauvignon et de chardonnay de l'appellation Cheverny en Loire.
Il s'ouvre sur des aromes de fruits blancs et d'embruns salés.
Une belle attaque fruitée et herbacée. C'est sec, original, assez vif et assez long.
Culture en biodynamie. Sauvignon à 85 % et chardonnay. Vendanges manuelles. Levures indigènes. Élevage en cuve. Servir à 8 degrés. Famille Gendrier. Domaine en biodynamie.
Alc. 12,5 %. Sucre 2,3 g/l.
Dans 98 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
25,05 $

Blés Crianza 2016

Un vin espagnol bio aux aromes d'épices.
Le vin a de beaux tanins fermes et des flaveurs de fruits chauds.
La finale est longue et chaleureuse.
Un vin rouge bio de bon rapport qualité/prix.
Cépages : mourvèdre, tempranillo et cabernet sauvignon.
La contrétiquette indique «Conviens aux végétaliens».
En ligne (131) et dans 350 magasins, dont les 10 SAQ-Dépôts.

2 étoiles
Prix: 
14,55 $

Château Grand Bern, Bordeaux supérieur 2016

Moyennement aromatique. Petits fruits.
Juteux et velouté. De beaux tanins lui donnent une belle texture.
Moyennement ferme.
Finale veloutée, fruitée et chocolatée.
Bien fait et agréable.
Merlot à 60 % et cabernet sauvignon. Élevage moitié en futs de chêne, moitié en cuve.
Du groupe Vignobles Gonfrier qui possède 16 châteaux à Bordeaux.
Alc. 13,5 %. Sucre 2 g/l.      [Échantillon reçu]
En ligne (23) et dans 116 magasins.

2 étoiles
Prix: 
16,45 $

La SAQ pousse les spiritueux

La Société des alcools du Québec fait de plus en plus d'argent avec les spiritueux.

Lorsque nous consultons les chiffres de la SAQ sur ses ventes, nous constatons que les ventes des spiritueux s'accroissent plus vite que celles des vins.

C'est ce que nous voyons en comparant les chiffres que vient de publier la société d'État pour son dernier trimestre comparés à ceux du même trimestre en 2013.

Ainsi, en 5 ans, les hausses de ventes en dollars des spiritueux se sont accrues de 18,1 %; alors que les hausses des ventes de vin n'ont été que de 4,6 %.

La SAQ augmente ainsi beaucoup plus vite ses revenus grâce à la vente d'alcool fort. Elle se vante même dans son dernier communiqué de presse d'avoir accru fortement les ventes de gins locaux. «Depuis le début de l’année, la catégorie des gins québécois a obtenu une croissance de 21 % de ses ventes en volume.»

Ventes dans les succursales de la SAQ
3e trimestre
  2013 2018  
Millions $
 Spiritueux  237  280 + 18,1 %
 Vins  789  826 + 4,6 %
 Millions de litres 
Spiritueux 8 8,8 + 10   %
Vins 40,6 43,7 +  7,6 %
Chiffres exprimés en millions de dollars et millions de litres.
Ne comprennent pas les vins vendus aux épiceries.

Les ventes en volume de spiritueux augmentent aussi plus vite que celles des vins; soit + 10 %, contre + 7,6 %.

La SAQ, tout comme les autres monopoles d'alcool au Canada, fait beaucoup plus d'argent avec un litre d'alcool fort qu'avec un litre de vin. «Le Canada impose déjà des taxes sur l'alcool parmi les plus élevées au monde et, dans le cas des spiritueux, vous payez 80% de taxes», révèle Jan Westcott, président et chef de la direction de Spirits Canada.

Est-ce une tendance lourde? Est-ce la volonté de la direction de la SAQ de nous faire boire plus d'alcool ?

Aujourd'hui, en première page de son site internet, la SAQ nous dit «Explorez plus de 800 recettes de coktails.» Elle nous propose dans les pages suivantes 855 recettes de cocktails avec de la vodka, du rhum, du gin, de la téquila et des ligueurs.

La société d'État vend aujourd'hui 2158 spiritueux différents; la plupart, à plus de 40 $. Chaque semaine, il y en a une trentaine de nouveaux. Elle fait aussi des soldes en ligne sur les spiritueux; des soldes de 15 à 25 %. Finalement, elle fait aussi de la promotion en envoyant des courriels à ses nombreux abonnés de sa carte Inspire.

Elle vise les jeunes
De plus, la société des alcools fait une intense promotion de spiritueux dans les réseaux sociaux, peu dans Tweeter, utilisé par les consommateurs matures; pas mal dans Facebook, mais surtout dans le réseau social qui est populaire auprès des jeunes : Instagram. Voir Instagram.com lasaq.

D'ailleurs, au cours des derniers mois, la grande majorité des publications de la SAQ dans Instagram est de la publicité sur les cocktails et les spiritueux: surtout de gin et de vodka. Elle y parle bien moins de vin!

Lucchine, Valpolicella Classico 2017, Tedeschi

Le vin de la semaine    

Très aromatique, exubérant même sur de beaux aromes de petits fruits rouges et d'épices.
C'est coulant, souple et juteux tout en étant sèveux.
Peu tanique, Sec, agréable, floral et fin.
Un vin délicieux et un très bon rapport qualité/prix.
Un bel assemblage de rondinella (30 %), corvinone (25 %), corvina (25 %) et de molinara (10 %). Région Vénétie.
Servir à 14 degrés.
Alc. 13 %. Sucre 2,6 g/l.
En ligne (27) et dans 92 magasins.

3 étoiles
Prix: 
18,00 $

Beau Bonhomme 2017

Un vin léger, au fruité fin et bien épicé.
C'est coulant, juteux, peu tanique et bien agréable à boire.
De belles saveurs de kirch.
Un vin bio d'Espagne d'un très bon rapport qualité/prix.
Région de Jumilla. Cépage monastrell. Vendanges manuelles. Cuve inox.
Capsule à vis. Alc. 14,5 %. Sucre 4 g/l.
En ligne (79) et dans 229 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
12,80 $

Baisse des ventes de vin dans les succursales de la SAQ

Les ventes de vin en volume ont diminué fortement dans les succursales de la Société des alcools au cours du dernier trimestre.

Elles sont passées de 44,4 millions de litres à 43,7 millions de litres.

LA SAQ a ainsi vendu l'équivalent de 930 000 bouteilles de vin de moins au cours du dernier trimestre terminé le 5 janvier 2019, comparativement au même trimestre de l'année précédente.

Malgré cette baisse de vente en volume, la SAQ a tout de même accru ses ventes en argent à ce chapitre de 13 millions de dollars à 724,6 millions $.

Pendant ce temps, les ventes de vin en épicerie se sont accrues de 300 000 litres (390 000 bouteilles) passant de 13,7 millions de litres à 14 millions de litres.

Ceci s'explique peut-être, du moins en partie, par les 6 journée de grève dans les succursales de la SAQ.

La SAQ a vendu pour 277 millions de dollars de vin aux épiceries. Des vins qui lui ont couté 142 millions de dollars. Donc un bénéfice net de 135 millions de dollars pour cette seule opération.

Pendant ce temps, les succursales de la SAQ ont vendu plus de spiritueux; soit 300 000 litres de plus.

En dollars, la hausse des revenus s'est surtout fait grâce aux spiritueux qui ont rapporté 15 millions de dollars de plus.

Les spiritueux représentent maintenant 13 % des ventes en volume, mais 25 % des ventes en argent.

Les succursales de la SAQ ont aussi vendu 100 000 litres de panachés de plus à 1,8 million de litres.

Même si la SAQ a moins vendu en volume total (moins 200 000 litres), le panier moyen d'achats en succursales a augmenté de 3 $ de 51,93 $ à 54,97 $.

Le prix de vente moyen d'un litre d'alcool est passé en un an de 19,88 $ à 20,56 $.

Malgré les 6 jours de grève perlée, la SAQ a dépensé 3 millions de plus en salaire au cours de ces trois mois. Ceci est peut-être dû au temps supplémentaire payé aux cadres et aux employés. (Une hausse de 2,6 %.)

Dans l'ensemble, la SAQ a tout de même accru son bénéfice de 2,9 %, cela surtout à cause des ventes des spiritueux et des ventes aux épiceries et cela malgré une baisse des ventes totales en volume de 200 000 litres d'alcool.

Ce sont des chiffres tirés du dernier rapport trimestriel de la SAQ publié ce matin.

La direction de la société d'État des alcools se dit satisfaite des résultats financiers du troisième trimestre. «Grâce à la croissance de ses ventes et à l’impact de l’optimisation de ses activités, la SAQ est confiante (sic) d’atteindre un résultat net légérement (sic) supérieur aux objectifs.»

 

Troisième trimestre SAQ (clos le 5 janvier 2019)
En résumé :
930 000 bouteilles de vin de moins vendus en succursales;
390 000 de plus en épiceries;

300 000 litres de spiritueux de plus en succursales;
Spiritueux 13 % de volume, 25 % des revenus;

Prix moyen du litre d'alcool passe de 19,88 $ à 20,56 $;

3 millions $ de plus en salaire malgré 6 jours de grève;

Hausse du bénéfice de 2,9 %.

 

Grande Réserve, D. Salmon, Muscadet 2017

Un muscadet typique, vif et sec, au fruité fin sur de beaux aromes de fruits blancs.
Ne le servez pas trop froid à 12 degrés.
Cépage : melon de Bourgogne.
Bouchon de plastique.
Alc. 12 %. Sucre 2,9 g/l.
En ligne (13) et dans 35 magasins.

2 étoiles
Prix: 
19,30 $

DU VIN ET DES JEUX

La dépossession de deux monopoles d'État!
Est-ce que la SAQ et Loto-Québec sont des outils collectifs au service de la population?

Voici un petit livre intéressant sur deux de nos chers monopoles : la Société des Alcools (SAQ) et Loto-Québec.

C'est écrit par deux chercheurs de l'IRIS, l'Institut de recherches et d'informations socioécomiques. Un groupe de recherche et de pression de gauche.

Je ne vais vous parler que de la section concernant la SAQ.

Simon Tremblay-Pepin et Bertrand Schepper-Valiquette y présentent un historique fort intéressant de notre monopole des alcools.

Depuis la prohibition et 1921, la Commission des Liqueurs devenue la SAQ a bien changé. Elle a été longtemps un outil de patronage et un centre d'emplois pour les «travailleurs d'élections» du Parti Libéral et de l'Union Nationale.

Les deux auteurs nous présentent plusieurs évènements croustillants de ce nid de patronage et de corruption qui a sévi jusque sous les régimes de Jean Lesage et de Jean-Jacques Bertrand (1970).

Carobbio, Chianti Classico 2014

Moyennement aromatique, s'ouvre lentement sur des notes de petits fruits et de terre.
Belle bouche fraiche, assez vive sur des tanins assez fermes.
D'un bel équilibre. Une belle expression du sangiovese.
Sangiovese à 95 % et merlot. Élevage de 12 mois en barrique de Slovanie.
Servir à 15 degrés.
Alc. 13,5 %. Sucre 1,9 g/l.
Dans 86 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
23,00 $

Jubilation Le Pallet, Muscadet 2014

Le muscadet redevient tendance!
Il y a 45 vins de Muscadet aujourd'hui à la SAQ.
Les vins de cette appellation gagnent en popularité.
Celui-ci est bien agréable, aromatique, au fruité frais sur des notes de fruits jaunes et d'épices.
C'est sec, assez vif et d'une belle allonge en bouche.
À servir à 10 degrés.
Alc. 12 %. Sucre 1,7 g/l.
En ligne (37) et dans 31 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
25,75 $

Beaujolais Blancs, Les Grandes Mises, Mommessin 2017

Aromatique et invitant sur ses notes de fleurs et de melon.
C'est assez ample, sec et bien vif.
Longue finale fruitée et vive.
Ne le servez pas trop froid.
Un beau chardonnay.
Alc. 12,5 %. Sucre 2,1 g/l.
En ligne (7) et dans 31 magasins.

2 étoiles
Prix: 
23,10 $

Prix moyen d'une bouteille de vin à la SAQ : 15,22 $

Le prix moyen d'une bouteille de vin achetée à la Société des alcools du Québec est de 15,22 $.

C'est le prix moyen calculé pour les deux premiers trimestres de l'année fiscale 2018-2019.

C'est une augmentation de 0,09 $ la bouteille par rapport à l'année précédente.

Pour l'année 2017-2018, le prix moyen de la bouteille vendue à la SAQ était de 15,13 $.

Au cours de cette année 2017-2018, la direction de la SAQ avait haussé son offre de vin à «petits prix» et réduit les prix de plusieurs de ses vins qui avaient atteint l'année précédente (2016-2017) un prix moyen de 15,78 $.

Cette baisse de prix sur environ 2000 produits les plus vendus avait donc entrainé une baisse moyenne de 0,65 $ du prix moyen de la bouteille.

En 2015-2016, le prix moyen était de 15,81 $. Ce qui était probablement le prix moyen annuel le plus élevé.

En 2014-2015, le prix moyen était de 15,45 $. Mais alors la taxe d'accise était de 0,84 $ au lieu de 1,05 $ depuis.

Prix moyen d'une bouteille de vin
à la SAQ
2018 (26 semaines) 15,22 $
2017-2018 15,13 $
2016-2017 15,78 $
2015-2016 15,81 $
2014-2015 15,45 $
@vinquebec.com  

Ces chiffres sont calculés à partir des chiffres des rapports annuels de la société d'État. Ils comprennent les vins vendus aux restaurateurs et en commandes privées, mais pas ceux vendus dans les épiceries.

Voici comment nous avons calculé ce prix moyen de 2017-2018 en nous basant sur des chiffres du rapport annuel de la SAQ.

Vente de vin totale en millions de litres 173,1
                      moins ventes grossistes 41,2
                  Vente de vin en litres SAQ 131,8

Vente de vin totale en dollars 2387,9 millions $
    moins ventes aux grossistes 342,7
           Vente de vin à la SAQ 2045,2 millions $

2045,2 millions $ divisé par 131,8 millions litres = 15,517 $/l
Donc prix par bouteilles de vin vendues à la SAQ = 11,64 $ avant taxes.
11,64 $ + taxe spécifique 1,05 $ et taxe d'accise 0,47 $ = 13,16 X TPS (5 %) et TVQ (9,975 %) = 15,13 $.

 

Spring, Vouvray, Vincent Carême 2017

Un beau vin blanc de Loire fait du cépage chenin.
C'est à la fois gras et fin.
D'une belle viscosité. Fruité agréable, sec et d'une acidité bien équilibrée.
Il a bien accompagné le crabe.
Vendanges manuelles. Levures naturelles.
Sucre 5,2 g/l. Alc. 13 %. Acidité 6 g/l. pH 3,3.
Dans 37 magasins.

3 étoiles
Prix: 
20,35 $

Notarpanaro 2010

Un très beau vin fait du cépage negroamaro.
C'est aromatique. Il y a là de la belle matière. C'est rond et sèveux sur une belle acidité.
Longue finale sur un fruité fin.
Un vin bien agréable à boire et qui semble encore bien jeune.
Servir à 16-18 degrés.
Producteur Cosimo Taurino. Appellation IGP Negroamaro Salento Rosso.
Une production de 450 000 bouteilles.
Région les Pouilles.
Alc. 14,5 %. Sucre 5,1 g/l.
En ligne (75) et dans 241 magasins, dont 1 Saq-Dépôt.

3 étoiles
Prix: 
20,90 $

Spontané Blanc 2017

Un pétillant naturel fait de raisins du Sud-Ouest par un producteur de la Loire.
Cépages: sémillon, loin de l'oeil et mauzac à parts égales.
Producteurs: Nicols Grosbois et Philippe Mesnier. Domaine des Hauts Baigneaux (Azay-le-Rideau).
C'est un pétillant léger, suave, assez fin, floral et d'une belle fraicheur sur des saveurs de pomme. C'est bien sec, la bouche est fine, l'acidité modérée. Bien agréable à boire en apéritif.
Alc. 11,5 %. Sucre moins de 1,2 g/l.
Vendanges manuelles. Méthode de vinification ancestrale. Fermentation naturelle sans sucre ajouté.
En ligne (15) et dans 99 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
24,45 $

Poggio Alle Mura, Rosso di Montalcino 2016

Aromatique et invitant sur des notes de prunes et de bois fin.
Une belle texture serrée et assez ferme.
D'un beau granulé. C'est solide et tonique.
Encore jeune. Pour quelques années de cave.
Sangiovese 100 % de la maison Banfi.
Sucre 2,5 g/l.     [Échantillon reçu]
En ligne (14) et dans 82 magasins.
 

2.5 étoiles
Prix: 
26,40 $

Isa 2016

Vin de pays des Côtes de Thongue. C'est entre Pézenas Béziers en Languedoc le long du bassin de la rivière Thongue.
C'est 6 caves coopératives et 58 caves particulières.
Producteur: Les Chemins de Bassac, 17 hectares.
La contrétiquette indique «Réservé au marché canadien».
Un vin rouge foncé. Fruité agréable rappelant les bleuets.
Bouche ronde, peu tanique, plutôt légère.
Bien bon.
Cépages: grenache, syrah, mourvèdre , cabernet sauvignon et pinot noir.
Bouchon de plastique.
Alc. 12,5 %. Sucre 2,7 g/l.
En ligne (22) et dans 110 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
18,90 $

L'odeur n'est jamais qu'une promesse

  «Je suis passé d'ailleurs de la dégustation analytique, gourmande en phrases, à la dégustation globale qui se contente d'un mot, d'un geste. Buveurs, je vous avertis: le plaisir n'est pas de faire valser le vin dans le verre et de humer. L'odeur n'est jamais qu'une promesse. Le plaisir c'est d'avaler, je le sais maintenant.»

Émile Peynaud, Oenologue dans le siècle, Entretiens avec Michel Guillard, Édition La Table Ronde, 1995.

Janus, Domaine de l'Écu

Le nom du vin est sur la contrétiquette !
Un vin bio et nature bien discret au nez.
La bouche est plus expressive. L'attaque fruitée et saline.
C'est suivi de belles saveurs de fruits et de bonbons jaunes, de jujubes. Étonnant et original.
Juteux et très bon.
Vendanges manuelles, levures indigènes.
Alc. 12 %. Sucre nc.
En ligne (29).

3 étoiles
Prix: 
27,85 $

Il Grigio, Chianti Classico Riserva 2015

Très aromatique, invitant, fruits noirs et cuir.
Un vin à la fois juteux et ferme sur de très beaux tanins.
Joli fruité assez vif.
C'est sec, concentré, sèveux, jeune et dense.
Une belle finale fruitée sur un léger amer.
Pour quelques années de cave.
Sangiovese à 100 % de la maison San Felice.
Alc. 13,5 %. Sucre 1,8 g/l.  Acidité 5,6 g/l.  [Échantillon reçu]
En ligne (69) et dans 120 magasins, dont 4 SAQ-Dépôts.

3 étoiles
Prix: 
26,55 $
Syndiquer le contenu