Les sentiers de Bagatelle, Donnadieu, Saint-Chinian 2018

Très aromatique, profond, épices, petits fruits et fines herbes.
De beaux tanins moyennement fermes sur un fruité docu.
Le tout est bien enveloppant.
Un vin rouge juteux, fruité et bien agréable.
Longue finale sur les épices. Syrah (80 %) et grenache sur un terroir de schiste.
Vendanges manuelles. Donnadieu est un petit village au nord de Saint-Chinian.
Alc. 13,5 %. Sucre 1,5 g/l. 
Ce domaine Clos Bagatelle a des vins au Québec depuis 25 ans.  [Échantillon reçu]
Spécialité en approvisionnement continu dans 90 magasins.

3 étoiles
Prix: 
16,10 $

Cabral Reserva Douro 2018

Un vin rouge portugais doté d'une très belle structure.
C'est fruité sur de très beaux tanins. C'est assez massif et assez corsé tout en étant bien équilibré.
D'une belle texture granulée. Il a bien accompagné les steaks.
Un très bon rapport qualité-prix!
Cépages: touriga franca, touriga national, sousao, tinta roriz, tinta barroca et tinto cao.
Élevage en barrique de chêne français pendant 15 mois.
Servir à 15 degrés.
Alc. 13,5 %. Sucre 1,8 g/l.     [Échantillon reçu]
En ligne (694), dans 352 magasins, dont des SAQ-Dépôts.

3 étoiles
Prix: 
14,10 $

Adega de Pegões, Colheita Seleccionada 2019

Un très beau vin blanc du Portugal, aromatique, floral et épicé.
Des saveurs de fruits tropicaux, d'ananas sur une belle note minérale.
Il a une petite sensation métallique à l'ouverture, mais qui disparait à l'aération.
Un vin original avec une finale sur le pain grillé.
Laissez-le respirer. Il est bien meilleur le lendemain.
Cépages : arinto, verdelho, chardonnay, antao vaz et fernao pires.
Servir à 10-12 degrés.     [Échantillon reçu]
Capsule à vis, Alc. 13 %. Sucre 4,6 g/l.
En ligne (136) et dans 376 magasins.

3 étoiles
Prix: 
12,70 $

Prix moyen du vin importé : 4,13 $

Le prix moyen du vin tranquille importé en vrac et en bouteilles au Canada a été de 4,13 $ la bouteille au cours des 3 premiers mois de l'année 2020.

Le Canada a importé 62 millions de litres de vin en bouteilles et 31 millions de litres en vrac au cours de cette période. Un litre sur trois est importé en vrac. Tout cela au cout de 516 millions de dollars, selon les chiffres de Wine by Numbers.

Le prix moyen du vin en bouteilles est resté inchangé à 7,84 $ le litre (soit 5,88 $ la bouteille de 750 ml). Par contre, le prix du vrac a diminué de 15 % à 0,89 $ le litre; soit l'équivalent de 0,67 $ la bouteille.

Ce vin en vrac est embouteillé ici et est vendu dans les épiceries et dans les magasins des monopoles. On peut se demander si le prix du vin va diminuer de 15 % dans les épiceries.

En bouteille, nous avons importé 14 millions de litres de vin d'Italie et 11 millions de litres des États-Unis et de la France. En vrac ce fut 8 millions de litres de l'Argentine et 7 millions de l'Australie.

Du côté des vins mousseux, nous avons augmenté nos achats en Italie (+12%) et diminué celles en Espagne (-7%) et en France (-1%). L'importation totale de mousseux a augmenté de 3,6 % à 3 millions de litres et le prix moyen a aussi augmenté de 3,6 % à 11,53 $ le litre.

Le volume total d'importation de vin est en gros le même que pour les trois premiers mois de l'année précédente.

Importations de vin au Canada, 1er trimestre 2020

   litres  $ 750ml
 En bouteilles  62 299 102  488 302 495 5,88$
 En vrac  31 575 982  27 997 230 0,67$

Wine by Numbers

 

Produits du Québec en provenance d'ailleurs

Produits du Québec provenant de France, d'Australie et d'ailleurs!

La SAQ offre ces jours-ci de multiplier par 10 les points de rabais sur l'achat des produits du Québec «Sur tous les produits du Québec.»

Il y en a aujourd'hui 1289 au répertoire de la SAQ. Ces vins et spiritueux proviennent toutefois de 14 pays, dont la Guyane, Trinidad Tobago...

Parmi les 309 vins dits «Produits du Québec», il y en a 33 de France; 26 d'Australie; 24 d'Italie; 20 des États-Unis; 11 d'Espagne... et même 2 de l'Ontario.

Le cellier de 3 litres de Cabernet Shiraz Cliff 79 en provenance d'Australie arbore la belle fleur de lis stylisée en forme de verre parce qu'il est embouteillé au Québec. Et aussi le très populaire Wallaroo Trail et le 4 litres de Caballero de Chile.

Le rosé et le 3 litres de Jackson-Triggs de l'Ontario sont aussi dans cette section «Produits du Québec».

Et qu'est-ce qui leur vaut de faire partie des produits d'ici? «Produit fièrement assemblé et mis en bouteilles dans une entreprise locale, par du monde d'ici», lit-on dans le site de la SAQ. (www.saq.com/fr/produits/produits-origine-quebec)

La SAQ affiche aussi du rhum des Caraïbes et un whisky écossais dans cette section.

Cette catégorie «Produits québécois» est un vrai fourretout. Il y a les produits étiquetés «Origine Québec»; ceux dits «Préparé au Québec» et tout ceux qui sont «Embouteillé au Québec». Ainsi tous les vins de dépanneurs seraient des produits du Québec!

La SAQ a mis en valeur il y a quelques années le logo «Origine Québec». Puis, le 4 juin dernier, elle a ajouté deux nouveaux logos. «Alors que la popularité des produits du Québec est grandissante et que nos clients sont de plus en plus sensibles aux enjeux liés à l’achat local, la SAQ annonce la mise en place de deux nouvelles identifications distinctives pour les produits québécois : Préparé au Québec et Embouteillé au Québec.»

«Avec ces nouveaux identifiants distinctifs, nous mettrons encore plus en valeur la grande famille des produits québécois», a déclaré Catherine Dagenais, présidente et chef de la direction de la SAQ.

Ce qui ajoute aussi un peu de confusion et qui dilue l'expression produit du Québec.

La SAQ n'est pas seule à agir ainsi. Statistique Canada classe comme «vin canadien» tous les vins importés en vrac et embouteillés au Canada, car ils peuvent y être modifiés, acidifiés, colorés, sucrés...

En Italie, l'huile d'olive espagnole, tunisienne et grecque est dite huile d'olive d'Italie si elle est embouteillée en Italie.

Alors, est-ce que des oranges emballées au Québec peuvent être qualifiées de «produits du Québec»?

Clos du Moulin 2016

Un beau vin du Bergerac composé de merlot et de cabernet sauvignon.
C'est léger sur des saveurs rappelant les cerises et les fraises fraiches.
La texture est lisse, mi-grasse et coulante.
La finale est fruitée avec une belle petite note amère.
C'est digeste et gouleyant. Servir frais.
On ne reconnait pas du tout le merlot ni le cabernet sauvignon ici, mais c'est bien bon.
Alc. 13,5 %. Sucre 1,9 g/l. Agent promotionnel Boires.
Bio. Dans 44 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
16,00 $

Tète Nat' 2018

Un pétillant naturel absolument délicieux.
Il a de fines bulles qui donnent une sensation agréable en bouche.
De belles saveurs de fruits jaunes et de biscuit. C'est sec, coulant, d'une texture soyeuse et vraiment plaisant à boire.
Peut contenir du sémillon, du Loin-de-l'oeil, du mauzac et du grenache.

Obturé avec un bouchon de plastique recouvert d'une capsule métallique.
Fait par quatre vignerons en Touraine (Loire). Agent La QV.
Alc. 11 %. Sucre moins de 1,2 g/l.

Le pétillant naturel
C'est un pétillant fait selon la méthode dite ancestrale. C'est-à-dire avec une seule fermentation et non une deuxième fermentation comme la fermentation champenoise. On n'y ajoute donc pas de sucre ni de levures. Le raisin est pressé en cuve où commence sa fermentation. Puis on refroidi le tout et on embouteille. La fermentation se continue en bouteille. La prise de mousse se fait donc de manière naturelle avec les seuls sucres du raisin. La pression d'un pétillant naturel est souvent inférieure à 2,5 bar.

3.5 étoiles
Prix: 
23,35 $

Cademusa Rosè, Sicile 2019

Un rosé bio qui a du caractère.
C’est corsé, sec, vif sur de belles saveurs de pêche.
Un rosé aromatique et gouteux. Longue finale sur un fruité vif, avec un bel amer.
Un très bon rapport qualité-prix.
Sur l'étiquète il est écrit rosè.
IGP de Sicile. Capsule à vis. Producteur Cantine Ermès. Agent promotionnel Authentic.
En ligne (135) et dans 305 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
11,55 $

Quintessence 2011

Un beaujolais qui a de l'âge!
Il vient d'arriver dans les succursales de la SAQ et quelques bouteilles sont aussi offertes en ligne.
Oui, ce vin est élevé 6 ans en foudre de chêne de 5000 litres de 60 ans.
Le Château de Vaurenard en produit 10 000 bouteilles.
C'est délicieux. Un beaujolais de caractère avec de beaux aromes de fruits sur une fine note de cuir.
C'est ample, presque costaud, un fruité velouté et des tanins d'un beau granulé.
De la belle matière. Très longue finale agréable.
Pour encore quelques années de cave.      [Échantillon reçu]
Alc. 13 %. Sucre 1,4 g/l.
En ligne (22) et dans 34 magasins.

3.5 étoiles
Prix: 
28,60 $

Ruet, Brouilly Voujon 2018

Il fait chaud, alors on prend un beau beaujolais bien frais.
Celui-ci est juteux sur un fruité élégant.
C'est sèveux, bien serré. Les tanins sont fins.
C'est bien rafraichissant.
Gamay sur le lieu dit Voujon, en vinification traditionnelle beaujolaise (semicarbonique) en grappes entières.)
Élevage en cuve inox.
Domaine Ruet. Un domaine de 21 hectares. Une nouvelle étiquette pour ce vin.
Alc. 12,65 %. Sucre 1 g/l. Acidité 3,40. pH 3,66.     [Échantillon reçu]
Servir à 14 degrés.   Très bon.  90 points
Dans 123 magasins.

3 étoiles
Prix: 
20,90 $

Bleu de Mer Rosé 2019

Un rosé bien pâle, tendre, léger, presque délicat.
Sec et peu acide. De jolies saveurs de melon et de petits fruits.
Facile et agréable à boire. Cépage : grenache et cinsault.
IGP Pays d'OC. Un vin de Bernard Magrez.    [Échantillon reçu]
Alc. 13 %. Sucre 1,2 g/l. Acidité 3,58 g/l.
Dans 38 magasins.

2 étoiles
Prix: 
19,60 $

Les restaurants pourront acheter le vin au prix de gros en Colombie-Britannique

Les restaurants de la Colombie-Britannique pourront acheter le vin, la bière ainsi que les spiritueux au prix de gros.

Le gouvernement de cette province prend cette mesure pour aider les restaurateurs fortement touchés par la crise du Covid-19.

Actuellement, les restaurants et les bars paient le vin et autre alcool au même prix de détail que les consommateurs individuels.

Ils paieront à partir du 1er juillet environ 20-25 % de moins et cela jusqu'au 31 mars 2021.

Le procureur général de la province qui a fait cette annonce estime que cela coutera 50 millions de dollars à l'État. M. David Eby dit ne pas s'attendre à que les tenanciers réduisent leurs prix et refilent l'économie à leurs clients. Cette mseure vide plutôt à les aider à rentabiliser leurs commerces.

Les restaurateurs de cette province demandent depuis longtemps de bénéficier d'un prix de gros étant donné qu'ils achètent en grande quantité.

Maintenant, on peut se demander si le gouvernement du Québec fera de même. Au Québec, la part de la SAQ sur un vin de 15 $ est de 53 % du prix de détail.

Le gouvernement de la Colombie-Britannique s'est engagé depuis quelques années dans un processus de libéralisation du commerce de l'alcool. Entre autres mesures, des épiceries peuvent maintenant y vendre du vin de qualité embouteillé à l'étranger. De plus, le gouvernement veut réduire les couts et étudie la possibilité de permettre que certains produits alcoolisés soient expédiés directement aux magasins de détail ou aux restaurants sans avoir à être entreposés par le gouvernement.

La Colombie-Britannique est la seule province canadienne qui a un système mixte de vente de vin en partie étatique et en partie libre.

________
  Province expands measures to support restaurant, tourism industries, Ministry of Attorney General
 

Achats en ligne: la SAQ double ses clients

Les achats en ligne ont fortement augmenté l'an dernier dans le site de la Société des alcools du Québec. (SAQ). 

Le nombre de personnes qui ont acheté en ligne sur la plateforme saq.com à doublé l'an dernier. C'est passé de 52 000 clients à 100 000 pour l'année 2019-2020 qui s'est terminée le 28 mars dernier.

Les ventes en ligne sont toutefois toujours minimes à 55,5 millions de dollars (sur des ventes totales de 3,4 milliards $), mais c'est tout de même 20 % de plus que l'année précédente.

Le site saq.com serait, selon la SAQ, le site de magasinage en ligne québécois le plus fréquenté au Québecavec 37 millions de connexions.

La SAQ dit que cette utilisation accrue de son site est due en partie au confinement contre la Covid-19. «En effet, avant le 13 mars 2020, les ventes en ligne enregistraient une progression de 15 %, alors que cette croissance a bondi et atteint 20,1 % au 28 mars 2020.» (Rapport annuel 2020 SAQ)

Maintenant, la moitié des clients de saq.com font livrer à domicile.
La proportion de livraison à domicile par rapport aux livraisons en succursale est en effet passée de 10 % à 49 % au cours des dernières semaines de mars.

Un petit sondage mené auprès des lecteurs de Vin Québec nous apprend que 40 % des répondants ont fait des achats en ligne; 21 % disent le faire quelquefois; 10 % souvent et 9 % disent toujours acheter en ligne.

Toutefois, 60 % n'achètent jamais en ligne. C'est que le choix en ligne est beaucoup moins grand qu'en succursale. En effet, la SAQ n'offre que 10 % de ces vins pour achat en ligne. C'est trois fois moins qu'avant la crise de la pandémie.

Voici une belle sélection de vin actuellement disponible en ligne dans le site de la SAQ.

Mas des Tourelles 2019 2   9,20$
Boussac, Languedoc 2018 2 10,30$
Santi Nello, Botter, Pinot noir 2019 2 10,65$
Dão, Adega de Penalva, Branco 2019 2,5 11,65$
Albis 2019 Blanc 2 11,70$
Borsao Selección 2018, Garnacha 2 11,90$
La Vielle Ferme, Ventoux rouge 2018 2,5 12,95$
Anciano, Gran Reserva 2010 2 13,50$
Pinot Noir, Les Jamelles, Pays d’oc 2018 2 13,95$
Cusumano, Syrah 2018 2,5 13,95$
Champs de Florence, Rosé 2019 2 14,55$
Paul Mas, Vignes de Nicole, Blanc 2018 2 14,80$
Domaine Labranche, Vin d'érable, Classique 2019 2 14,95$
La Sablette, Muscadet 2018 2,5 15,45$
Luna Di Luna, Salento 2 15,60$
Côtes du Rhône Réserve, Famille Perrin 2017 2 15,65$
Le Pive Gris 2018 BIO Rosé 2,5 15,80$
Dogajolo 2018 2 15,95$
El Coto, Rioja Crianza 2016 2,5 16,75$
La Vendimia, Palacios Remondo, Rioja 2018 2 17,75$
Faustino V, Rioja Reserva 2014 2,5 18,50$
Otazu, Premium Cuvée 2016 2 18,80$
Pétale de Rose 2019 BIO 3 20,80$
Bonterra Rosé 2018 BIO 2 20,95$
Syrah, La dernière Vigne, Pierre Gaillard 2018 2 25,15$
Les Meysonniers, Chapoutier, Crozes-Hermitage 2018 3,5 27,65$

Cabral Seleçao Douro 2018

Un vin blanc du Portugal assez corsé, très sec, avec de belles flaveurs de pêche, d'abricot, de caramel et de fougère.
Un vin vif avec une petite impression tanique, ce qui est surprenant pour un blanc.
La finale est légèrement boisée.
Cépages rabigato, codega do larinho, gouveio, arinto et folgazao. Macération pelliculaire préfermentaire. Élevage six mois en futs neufs de chêne français.
Alc. 13,5 %. Sucre 1,6 g/l.    [Échantillon reçu]
Servir à 10-12 degrés avec des plats assez costauds.
Dans 98 magasins.

2 étoiles
Prix: 
17,00 $

Les Béatines, Provence 2018

Un vin costaud, corsé, aux tanins rustiques et à la texture un peu rêche.
Un gros steak peut réussir à assouplir ses tanins.
Semble moins rustique le lendemain servi bien froid !
Correct, mais pas de plaisir à boire.
Encépagement : grenache, syrah, cabernet sauvignon et carignan.
Appellation Coteaux d'Aix-en-Provence.
Domaines Les Béates. Agent promotionnel La QV.
Alc. 14 %. Sucre 2,6 g/l.

1 étoile
Prix: 
20,75 $

Les vins blancs montent en popularité au Québec

La popularité des vins blancs continue de croitre au Québec au détriment des vins rouges.
La part de marché des vins blancs a été de presque 36 % l'an dernier. Une hausse de plus de 1 point. Les rouges pendant ce temps sont tombés à moins de 60 %.

Les rosés ne bougent pas. Ils sont toujours à un peu moins de 5 %.

En 10 ans, les blancs sont passés de 23 % des parts de marché à 35,9 %.
Les rouges ont baissé de 73 % à 59 %.

Parts de marché - vin à la SAQ - selon les couleurs
  2010
2012 2014 2016 2018 2019 2020
Blancs 23 24,5 26,9 29,6 33,2 34,8
35,9 %
Rouges 73 70,9 68,8 65,8 62,4 60,3
59,2 %
Rosés 4 4,6 4,5 4,6 4,4 4,9 4,9 %
Source : rapports annuels SAQ  

Il faut dire aussi que la qualité des vins blancs offerts au Québec s'est accrue énormément ces dernières années. Il y aurait aussi le fait que les Québécois ont modifié leur régime alimentaire. Ils mangent plus léger. Nous constatons aussi un engouement pour les vins moins corsés et plus digestes.

Voici quelques exemples de vins blancs de bon rapport qualité-prix actuellement disponibles au Québec.


Nom Région Cote Prix
Wine by Nature du Vin, Latúe 2018 Espagne 2,0  9,70$
Vale da Judia Branco 2019 Portugal 2,0 10,15$
Dão, Adega de Penalva, Branco 2019 Portugal 2,5 11,65$
Albente, Feudi di San Gregorio 2018 Italie 2,5 13,90$
Mega Spileo, Assyrtiko 2018 Grèce 2,5 14,60$
Chenin Blanc, Saumur, Marcel Martin, La Sablette 2018 Loire 2,5 14,65$
La Sablette, Muscadet 2018 Loire 2,5 15,45$
Methea blanc 2017 Grèce 3,0 17,30$
Il Salinaro, Grillo 2017 Italie 3,0 17,70$
La Croix Belle, Chardonnay 2018 Languedoc 3,0 17,95$
Bourgogne, Côtes Salines, Domaine Gueguen 2018 Bourgogne 3,0 18,75$

D'autres ici...

Anciano, Gran Reserva 2010

Un vin de 10 ans d'âge de la région de Valdepeñas (Vallée de pierres) en Espagne.
C'est léger, les tanins sont fins sur de belles saveurs de petits fruits.
Le vin est presque mature, très sec et facile à boire.
Cépage tempranillo, 18 mois en futs de chêne.
Bodegas Navalon. Alc. 13 %. Sucre 1,9 g/l. pH 3,65.
Servir à 14 degrés.      [Échantillon reçu]
En ligne (58) et dans 132 magasins.

2 étoiles
Prix: 
13,50 $ à la SAQ | 12,50 $ jusqu'au 21 juin

Opéra, Château Villerambert Julien, Minervois 2016

Opéra, c'est un vin qui a été longtemps populaire au Québec avant que la SAQ le fasse disparaitre lors d'une de ses opération d'élimination de vins pas chers. Il était alors 12,95 $ en 2012. (Voir à ce sujet le textex intitulé Est-ce vrai que les Québécois veulent payer le vin plus cher?)
Le château de M. Michel Julien a été racheté depuis par la famille Bonfils.
Sa composition a changé un peu. C'était syrah, grenache et cinsault; c'est maintenant grenache, syrah, carignan et mourvèdre.
Mais c'est toujours aussi bon. Il est doté d'une belle texture mi-ferme. Les tanins ronds sont bien présents et bien intégrés aux fruits. Sa finale est persistante. Un vin d'un bel équilibre.
C'est une centaine d'hectares sur 11 terroirs de l'appellation Minervois.
Alc. 13,5 %. Sucre 2,2 g/l. Agent promotionnel Bon Jus.
Dans 56 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
15,00 $

Syrah, La dernière Vigne, Pierre Gaillard 2018

De jolis aromes et saveurs de fruits rouges écrasés et d'épices.
Texture ample, un peu collante, un peu pâteuse. Peu acide.
Une longue finale chaleureuse. De belles saveurs, mais une certaine sucrosité.
Un peu cher.
IGP collines rhodaniennes. Agent promotionnel Rézin
Alc. 14,5%. Sucre 1,6 g/l.
En ligne (13) et dans 49 magasins.

2 étoiles
Prix: 
25,15 $

La Cantina, Vallée d'Oka, Rosé 2019

Un très bon vin rosé du Québec.
C'est fin, léger, élégant et juteux sur de fines saveurs de framboise.
Le cépage principal est le triomphe d'Alsace à 72 % qui est un croisement interspécifique, entre le 101-14 Millardet et Grasset (Vitis Riparia x Vitis Rupestris) et le knipperlé, obtenu par Eugène Kuhlmann vers 1911 et commercialisé à partir de 1921. On le retrouve en Angleterre, aux États unis, au Canada, aux Pays bas, en Belgique. Il est complété par du frontenac gris à 12 %; de l'acadie 8 % et du vidal 8 %.
IGP Vin du Québec.

Le domaine livre (min. 12 bouteilles) dans un rayon de 80 km autour du vignoble ainsi que dans les régions de Québec, de Trois-Rivières et de Gatineau. Il est aussi disponible dans de nombreuses épiceries. Propriété du Vignoble Rivière du Chêne à St-Eustache.
Servir de 4 à 10 degrés. Cette bouteille a été achetée en ligne chez Metro.
Capsule à vis. Alc. 12 %. Sucre 2,5 g/l. Acidité 7,16 g/l. pH 3,66.
Très bon!
   Voir aussi un blanc du même domaine.

3 étoiles
Prix: 
15 $ chez Metro (12,99 $+tx); 16 $ au domaine.

Morgon Côte du Py, Laurent Guillet 2017

Un morgon classique sur une belle structure fruitée et tanique.
Les tanins sont bien présents et très agréables.
Probablement pour quelques années de cave.
Gamay 100 %.  Vendanges manuelles. Macération en grappes entières pendant une quinzaine de jours.
Affiné dans des foudres de 4000 litres et en cuves de béton.
Levures indigènes. Alc. 13,84 %. Sucre 2 g/l. Acidité 2,65 g/l. pH 3,5.
Servir à 15-16 degrés.
Domaine de la Chaponne.     [Échantillon reçu]
Dans 132 magasins.

3.5 étoiles
Prix: 
21,45 $

Morgon Vieilles Vignes, Côte du Py, Laurent Gauthier 2017

Une nouveauté !
Un morgon fruité, coulant, rond et agréable à boire grâce à ses belles saveurs fruitées.
Du beau gamay. Vendanges manuelles. Vinification traditionnelle beaujolaise en grappes entières sous grillage en cuves béton. Macération carbonique de 12 à 16 jours. Levures indigènes. Ajout d'une infime quantité de sulfites (0,05 g/l) à la mise en bouteille.
Bouchon de liège aggloméré. Une production de 12 000 bouteilles. Alc. 13,95 %. Sucre 2,5 g/l. Acidité 3,54. pH 3,45. Servir à 12-14 degrés.
Dans 65 magasins.   [Échantillon reçu]

La Côte du Py, au sud de Villié-Morgon, juste au-dessus du hameau de Haut Morgon, est une colline culminant à 358 mètres et dont le sol est composé de «roches pourries», des roches décomposées.

3 étoiles
Prix: 
23,25 $

Beaujolais Blanc 2018, Manoir du Carra

Une nouveauté !
Un beau beaujolais blanc aromatique qui s'ouvre sur de belles notes de fruits tropicaux.
C'est gras, ample, long. Très gouteux.
Il a de jolies saveurs de beurre frais, de pêche mures et de vanille.
Chardonnay en vendanges manuelles. Bâtonnage hebdomadaire pendant 6 mois.
Le producteur suggère de le servir à 12-13 degrés. Je l'ai préféré un peu plus froid.
Alc. 13 %. Sucre 2 g/l.    [Échantillon reçu]
Dans 90 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
20,50 $

Champs de Florence, Rosé 2019

Un vin rosé, rouge pâle brillant.
C'est fruité et floral. Sec et rafraichissant.
De belles saveurs rappelant les fraises.
Un peu costaud, un peu rustique. Longue finale.
C'est bien fait. Domaine du Ridge.
Pour accompagner le jambon, les riz, les salades...  [Échantillon reçu]
Cépage seyval noir. Capsule à vis, Alc. 12 %. Sucre 1,5 g/l.
En ligne (122), dans 361 magasins et aussi dans des épiceries.

2 étoiles
Prix: 
14,55 $

Hausse des achats de vin au Québec

Les ventes de vin repartent à la hausse au Québec.

Après avoir baissé de 3,5 millions de litres l'année précédente, les ventes de vin ont augmenté au cours du dernier exercice financier de la SAQ de 5,2 millions de litres. C'est une hausse de 3,1 %.

Les Québécois ont ainsi acheté l'équivalent de 7 millions de bouteilles (750 ml) de vin de plus.

En 2018-2019, ils avaient acheté 5,2 millions de bouteilles de moins dans les succursales que l'année précédente. (Voir Forte chute des ventes de vin à la SAQ, juin 2019)

Ces achats pour l'année 2019-2020 ont augmenté tant dans les succursales de la SAQ (+4 millions litres) qu'aux épiceries (+1,2 million litres)

C'est surtout au dernier trimestre se terminant le 28 mars que les ventes de vin ont augmenté; soit une hausse de 3,9 millions de litres. Toutefois, la direction de la société d'État n'attribue pas cela à la pandémie. «L’exercice financier 2019-2020 s’est terminé dans les premières semaines de la pandémie de COVID-19. L’impact financier sur le résultat net, les ventes ainsi que les coûts additionnels occasionnés par cet évènement de santé publique n’est pas important», écrit-elle dans son rapport annuel publié en fin de journée hier.

En dollars, la hausse des ventes de vin a été de 4,6 %. Les revenus de la vente de vin représentent 2,5 milliards sur les ventes totales de 3,4 milliards de la SAQ.

La hausse a toutefois été plus forte du côté des spiritueux; soit 7 % en volume et 9 % en valeur.

L'achalandage en succursale, après avoir diminué de 62,5 millions de transactions à 60,3 millions en 2018-19, a remonté à 63 millions de transactions au cours de la dernière année.

Ces hausses ont permis à la SAQ d'accroitre son bénéfice net de 6,9 % à 1,2 milliard soit 69 millions de plus que ses prévisions.

La direction de la SAQ s'engage à faire un autre bon bénéfice pour l'année qui s'en vient malgré la crise économique causé par la pandémie. Elle écrit que «bien que l’incertitude économique provoquée par la crise de la COVID-19 rende difficile l’établissement de perspectives fiables, la direction de la SAQ s’engage à déployer les efforts nécessaires afin de sécuriser les revenus de l’État.»

La direction de la SAQ a donné 488 000 $ en allocation de transition à sa vice-présidente aux ressources humaines qui a quitté le 2 octobre en plus de 40 000 $ en boni, après lui avoir payé un salaire de 186 000 $ et un autre montant de 15 000 $.

Ventes de vin en millions de litres
2011
2012
2013
2014
2015
2016
2017
2018
2019
2020
148
155
157
156
160
162
163
173
169
174

  Chiffres tirés du Rapport annuel de la SAQ 2020.

Pinot Noir, Les Jamelles, Pays d’oc 2018

Un vin léger, agréable, facile à boire, pas complexe, pas compliqué.
Peu tanique. Souple, bien fait d'un fruité fin.
IGP Pays d’Oc.
Pour accompagner les plats légers
Servir de 14 à 17 degrés.  Alc. 13 %. Sucre 4,4 g/l.
Capsule à vis.
En ligne (143) et dans 382 magasins, dont les SAQ-Dépôts.

2 étoiles
Prix: 
13,95 $

L'industrie vinicole étatsunienne soutient massivement Donald Trump

Les grands du monde du vin aux États-Unis soutiendraient massivement la candidature de Donald Trump en vue des élections de novembre.

C'est ce que soutient l'Association des économistes du vin des États-Unis (AAWE) qui a publié des chiffres ces derniers jours sur les contributions de l'industrie du vin des États-Unis aux candidats à l'élection présidentielle.

«En termes de dollars, l'industrie viticole américaine soutient massivement Trump», écrit l'AAWE dans ses pages Facebook et Twitter.

Celui qui a donné le plus est l'éditeur du magazine Wine Spectator, Marvin R. Shanken (185 800 $), suivie de Jordan Winery, de Westerly Wine, du Domaine Serene et de l'agence promotionnelle Southern Glazers. Cette dernière agence fait affaire aussi au Québec où elle représente les vins de Gérard Bertrand et la maison de Champagne Duval Leroy.

 

L'association des économistes a publié par après plusieurs autres données démontrant que l'industrie du vin des États-Unis contribue très peu à la campagne électorale de Joe Biden, le candidat démocrate. Ils ont donné 606 000 $ à Donald Trump contre 10 000 $ à Joe Biden.

Ces chiffres de l'AAWE ont été obtenus auprès de la Commission électorale fédérale des États-Unis.
_________

- 2020 Presidential Elections in the U.S. Wine Industry’s Contributions to Presidential Candidates
- Compte Twiter de l'AAWE
- Compte facebook de l'AAWE

 

Santi Nello, Botter, Pinot noir 2019

Un bon pinot pas cher!
Nez discret. Une bouche au fruité fin. Non tanique. Coulant, simple, agréable et pas compliqué, tout en étant bien équilibré.
Servir à 14-16 degrés.
Capsule à vis. IGT Trevenezie. Agent promotionnel Fréchette
Alc. 13 %. Sucre 4,4 g/l.
En ligne (111) et dans 359 magasins dont des SAQ-dépots.

2 étoiles
Prix: 
10,65 $

TROP DE VINS EN ENTREPÔT À LA SAQ

Il y aurait trop de vins dans les entrepôts de la SAQ !

La société d’État dit qu’elle a un surplus de 70 000 caisses dans ses deux entrepôts. Elle a donc annoncé à ses fournisseurs qu’il n’y aura pas de nouvelles commandes de vins de spécialité en approvisionnement par lot avant le 15 septembre.

Ce sont des milliers de vins de qualité produits en plus petites qualités par de bons vignerons. 

Les ventes de ces produits auraient fortement diminué depuis le début de la crise de Covid-19, affirme la SAQ. «Depuis le début de la pandémie, nous réalisons entre 70 % et 75 % des ventes périodiques ce qui fait en sorte que nous avons accumulé un surplus d’inventaires de près de 70 000 caisses dans nos entrepôts.»

La direction du monopole des vins affirme que le comportement des clients a changé. Ses clients achèteraient moins de produits de qualité pour se tourner vers les vins d’entrée de gamme.

«Nous avons observé dans notre commerce, et ailleurs, que les clients prennent moins de temps pour magasiner, ils sont plus réticents à demander des conseils et ils tendent à acheter des produits connus, en plus grande quantité», écrit la SAQ à ses fournisseurs.

Donc, la SAQ prévoit que cela va perdurer et elle concentrera son offre sur les vins d’entrée de gamme.

Elle dit ainsi que «somme toute, avec les inventaires et commandes déjà émises, nous n’avons pas besoin d’émettre aucune commande supplémentaire avant la P07-2020 (15 septembre) et ce, pour toutes les catégories de spécialités par lot.»

Il faut dire aussi que la SAQ ne laisse plus entrer les agents promotionnels dans les succursales depuis le début de la pandémie. Ce qui fait qu’ils ne peuvent plus pousser leurs produits et ne les font plus déguster aux conseillers. Les conseillers ne connaissent donc plus les derniers arrivages puisqu’ils n’ont pas l’occasion de les déguster.

Avant la pandémie, les conseillers en vin choisissaient une partie des vins de spécialité à faire venir dans leur succursale. Maintenant, c’est le siège social qui choisit ce qui sera envoyé dans les magasins. «Les produits sélectionnés respectent une saine répartition entre les catégories, dit la SAQ, afin d’avoir une bonne représentativité, les tendances des ventes, l’intérêt des clients par succursale, les inventaires ainsi qu’un équilibre dans les prix.»

Devant cela, des agents promotionnels craignent maintenant que la direction de la SAQ ne les laisse plus jamais entrer dans les magasins.

Les prochaines commandes de vin de spécialité se feront donc pour les fêtes de Noël.

La vérificatrice générale du Québec avait reproché en 2016 aux gestionnaires du monopole de très mal gérer la catégorie de vins en achat par lot. Elle avait noté que le taux de rotation de ces vins étaient deux fois moins élevés que celle des vins en approvisionnement continue ce qui accroissait ses couts.

Ajout le 8 juin.
Plusieurs lecteurs suggèrent à la SAQ de faire des ventes à rabais pour écouler ses surplus de vin.

 

Il y a trois catégories d’approvisionnement de vin a la SAQ.

Les vins courants, environ 1200, dit aussi vins réguliers. Ce sont les gros vendeurs, les vins produits et achetés en grande quantité. Des vins qualifiés quelques fois de vins industriels. L’approvisionnement est régulier et continue. Aussitôt que le stock diminue la SAQ en commande afin qu’il n’y a pas de rupture et que ces vins soient toujours disponibles sur les rayons.

Il y a ensuite les vins de spécialités. Ce sont les vins que l’on retrouve dans la section Cellier ou le long des murs. Des vins produits en plus petites quantités, des vins souvent plus chers, en général plus de 18 $. Ce groupe se divise en deux. Il y a premièrement les vins de spécialité en approvisionnement continue dont les stocks sont renouvelés automatiquement. Cette catégorie en approvisionnement continue a été fortement accrue ces dernières années. Ils seraient maintenant environ 2000.

Puis la dernière catégorie, les vins de spécialité en approvisionnement par lot. Ce sont des milliers de vins (environ 9000) produits en plus petites quantités. Ils ne sont pas nécessairement renouvelés lorsqu’ils sont tous vendus, mais une a deux fois par année selon le bon vouloir de l’employé de la SAQ responsable de cette catégorie.

Syndiquer le contenu