Un Grès de Montpellier champion à Québec

C'est un gros concours, dit-on! Il s'appelle Sélection mondiales des vins - Canada. Il existe depuis 1983. Il était géré auparavant par la Société des alcools du Québec (SAQ) qui l'a remis à un groupe de Québec dirigé par un ancien président de la Régie des alcools du Québec, M. Ghislain K-Laflamme. Il se tient d'ailleurs dans cette ville depuis 9 ans.

Plus de 70 juges de 26 pays dégustent plus de 2000 vins de 31 pays. Les gagnants reçoivent des médailles; grand or, or et argent.

Ce serait le plus important concours de vin en Amétique du Nord, selon ses organisateurs. Il se tient à Québec et étonnamment presque personne n'en parle!

Les vins soumis au concours ne sont pas disponibles à la SAQ. Toutefois, les gagnants pourraient être admis au répertoire de la société d'État disent les organisateurs.

Voici les lauréats Grand Or de cette année

  • Novi, Languedoc Grès de Montpellier, AOP,2007

    - Mas du Novi / SAS St jean du Noviciat, France

  • Mater Matura Lazio IGT

    - Casale Del Giglio Az.Agr. SRL, 2011, Italie

  • Tarapaca Gran Reserva Etiqueta Azul, Valle del Maïpo, DO 2012

    - VSPT Wine Group., Chili

  • Vistalba Corte A 2012,

    -Bodega Vistalba, Argentine

  • Anniversario 62, Riserva Primitivo di Manduri DOP, 2011,

    - Cantine San Marzano, Italie

  • Ocha Reserva Tempranillo, Cabernet Sauvignon Merlot, Navarra DO, 2008

    - Bodegas Ochoa S.A., 2008, Espagne

  • Chateau Palugyay, Slamové Vino Rizling vlassky, Petites Carpates, 2008,

    - Villa Vino Raka, Slovaquie

  • Reserve Vidal Icewine , Jackson Triggs, Niagara Peninsula VQA, 2013,

    - Constellation Brands Canada, Canada

  • Enrique Foster Malbec Edicion Limitada, Mendoza,2008

    - Bodega Enrique Foster SA, Argentine

  • Fox Creek - Short Row, Shiraz, McLaren Valley, 2013

    - Fox Creek Wines, Australie

  • Gatt, Shiraz, Barossa Valley, 2012

    - Gatt Wines, Australie

  • Sessantanni, Old Vines, Primitivo di Manduria DOP, 2011

    - Cantine San Marzano, Italie

  • Tierra de Frontos, Ecologico Abona DO, 2014

    - Mesur, S.L., Espagne

Le prix du meilleur producteur de vin est décerné à la Cantine San Marzano, Italie; du meilleur agent de représentation de vin à E.J Gallo du Canada.

Donc, le vin qui a obtenu la notre la plus haute est un vin de l'appellation Grès de Montpellier (Languedoc), le Novi 2007 du Mas du Novi, à Saint-Jean-du-Noviciat, composé de syrah à 90 % et de grenache, selon le site du producteur.

L'an dernier, c'était un vin turc du millésime 2008 qui avait remporté le grand prix, le Corpus de la maison Corvus. (Voir Un vin turc remporte le concours des Sélections mondiales)

_________
Le site du concours : www.smvcanada.ca

Piper-Heidsieck Brut

Des saveurs de fruits jaunes et de pomme blette de ce très aromatique champagne.
C'est ample, fruité et bien acide. Très nerveux, les bulles sont agressives stimulées par la forte acidité. Laissez-le se réchauffer et il sera moins mordant.
La finale est longue et agréable.
Cépages; pinot noir, pinot meunier et chardonnay.
Sucre: 12 g/l.
En ligne et dans 78 magasins.

3 étoiles
Prix: 
57,75 $

Gros Noré Rosé 2014

Il y a 145 rosés aujourd'hui sur les rayons de la SAQ. Le choix est donc grand. La moitié (76) vient de France, dont 24 de Provence.

Celui-ci nous vient de Bandol, où la production est à plus de 60 % rosée.
C'est un rosé pâle, bien sec, au nez discret.
Le fruité est fin sur une très belle acidité. Il a une belle présence en bouche. C'est plutôt léger, élégant et agréable à boire.
Sa bonne acidité en fait plus un rosé de table qu'un rosé de piscine.
Ne le servez pas trop froid, ou laissez-le se réchauffer dans le verre.
Cépages: mourvèdre, cinsault et grenache.
Sucre: 2.1 g/. Alc. 13,5 %.
En ligne et dans 77 magasins.

3 étoiles
Prix: 
24,80 $

La SAQ met des batons dans les roues du Camion de vin

Nous avons beaucoup entendu parler ces derniers jours du Camion à vin qui circule ici et là au Québec.

C'est une initiative de Clément Rocques et de Karène Martel. L'entreprise est appelée Chai Vin et Cie.

Après les camions restaurants, voici donc un camion vin. Il se déplace d'un lieu à l'autre, d'un festival à l'autre pour vendre du vin au verre ou le distribuer gratuitement pour faire connaître un produit, comme le rosé du Québec ou le vin du Chili.

L'entreprise a démarré il y a déjà un an. Mais voilà que lundi dernier, les jeunes entrepreneurs apprennent une mauvaise nouvelle. Le responsable d'un festival où doit s'installer le camion leur dit que la SAQ a fait pression sur le festival pour qu'il annule son contrat de location avec les propriétaires du camion.

M. Clément contacte donc la SAQ et Mme Audrey Desbiens chef du service Dons et commandes de la société d'État lui répond par téléphone que la SAQ ne veut pas que le camion vin ni le VéloVino ne soient présents «sur l’ensemble des événements dans lesquels intervient le service Dons et commandites de la SAQ.»

La dame aurait ajouté, toujours selon M. Clément, que «si le promoteur (du festival ou autre évènement) souhaite avoir un point de vente, ce dernier ne peut être géré que par la SAQ.» Elle aurait mentionné Éduc'Alcool pour expliquer sa décision.

M. Clément dit ne pas comprendre pourquoi la SAQ agit ainsi. Il a portant tous les permis de la Régie des alcools nécessaires à ses activités. Pour chaque évènement, il demande un permis et la Régie lui accorde ce qu'elle appelle un «permis de réunion» lui permettant de vendre ou de distribuer du vin à ces occasions.

L'an dernier, en septembre, le camion était à la fête des vendanges de Magog, évènement présenté par la SAQ elle-même.

Le service de Dons et commandites de la SAQ demande donc maintenant aux organisateurs de festivals qu'elle commandite en tout ou en partie de boycotter cette jeune entreprise. La SAQ qui a beaucoup d'argent commandite un grand nombre d'évènements au Québec, ce qui limite énormément le pouvoir de circuler du camion vin.

M. Clément dit pourtant respecter toutes les lois et tous les règlements. Il achète d'ailleurs son vin à la SAQ, payant ainsi entièrement la marge de la société d'État ainsi que toutes les taxes.

Le jeune entrepreneur dit penser que ce sont les récents reportages positifs sur son entreprise qui auraient indisposé des gens à la SAQ.

Invité à donner sa version des faits, le responsable des relations de presse de la SAQ n'a pas voulu répondre à nos questions.

Le camion vin de Chai Vin et Cie ne pourra donc plus vraisemblablement participer aux évènements dont la SAQ est l'un des commanditaires ou donateurs. Le camion vin fera tout de même des apparitions dans les autres évènements où le service des dons et commandites de la SAQ n'est pas impliqué. Il sera ainsi à Chicoutimi bientôt pour faire la promotion de vins du Chili, comme il l'a fait dernièrement à Québec.

Les deux jeunes entrepreneurs Clément Roques et Karène Martel ne désespèrent pas et souhaitent que ces dirigeants de la SAQ reviennent sur leur décision.

_____
Liens externes:
Chai Vin et Cie
La page Facebook de Chai Vin et Cie
Reportage de Radio-Canada Un nouveau venu, le camion à vin
Fête des Vendanges de Magog 2014 Chai Vin et Cie: enfin un wine truck au Québec
Quebec wine truck Chai Vin hampered by SAQ rules, CBC News (texte et audio).

 

Ventes records à la LCBO

Les ventes d'alcool en Ontario ont atteint encore un chiffre record cette année dépassant pour la première fois le 5 milliards de dollars. C'est une croissance de 4,3 %. C'est 20 records de suite. En 2006, les ventes étaient de 3,6 milliards $.

Les ventes de vin ont augmenté de 4 % à 1,3 milliard; celles de la bière de 5,7 % à 1 milliard et celles des spiritueux de 2,4 % à 2 milliards. Pour leur part, les ventes de la section Vintages ont progressé de 7,9 % à 475 millions $. Les ventes de bières artisanales ont connu une hausse de 36 %.

La LCBO va ainsi remettre un 21e dividende record au gouvernement de l'Ontario.

«Alors que l'économie ontarienne croît à un rythme modeste, la LCBO a pu obtenir un résultat remarquable en 2014-2015 grâce à une bonne gestion de ses dépenses et, par-dessus tout, à l'accent qu'elle met sur le service à la clientèle», a déclaré le président-directeur général de la société d'État Bob Peter.

Plus près de nous, au Québec, la SAQ doit publier ses résultats financiers dans quelques jours. Notre société d'État n'a pas connu de fortes croissances au cours des deux dernières années. À tel point que le gouvernement du Québec a dû imposer une taxe dite spécifique sur chaque bouteille à au moins deux reprises. On s'attend à un bénéfice dépassant légèrement le 3 milliards à la SAQ.

Pour les chiffres de l'an dernier, voir Année de recul à la SAQ, juin 2014.

Ekeos, Rosso Conero 2011

Beau nez de fruits frais.
Bouche ronde, assez ample, d'un très beau fruité. Tanins fins.
Le vin est assez riche et très plaisant à boire. Rien n'accroche.
Il laisse une belle impression en bouche.
Saveurs qui rappellent les cerises et les framboises.
Très bon.
Cépages montepulciano et sangiovese.
De la maison Fazi Battaglia. Appellation Rosso Conero, région des Marches.
Sucre: 3,6 g/l. Alc. 13 %.
Dans 68 magasins.

3 étoiles
Prix: 
18,90 $

Altano Douro 2012

Un vin rouge portugais très aromatique, floral, petits fruits et prune.
La bouche est aussi très fruitée, riche et assez ample.
Ça se termine par une bonne persistance sur le fruit avec une petite pointe d'amertume rafraîchissante en finale.
Il en offre beaucoup pour le prix.
Cépages: touriga franca, tinta roriz et tinta barroca.
De la famille Symington.
Alc. 13,5 %. Sucre: 2,8 g/l.
Pastille «Fruitée et généreux» de la SAQ.
En ligne et dans 167 magasins.

Voir les commentaires d'autres millésimes du Altano et du Altano Reserva.

2.5 étoiles
Prix: 
12,95 $

Marquis de Goulaine, Réserve, Sauvignon blanc 2013

Le vin est étonnant. La première gorgée est surprenante. C'est vif et plutôt vert. Ça saisit. Puis à la deuxième gorgée, on est déjà habitué.
Les arômes sont citronnés (citron vert) et herbacés.
La bouche est vive, sur de belles notes végétales de citron vert et de genêt. C'est vivifiant, bien sec et bien tendu. D'une belle présence en bouche. 
Pour accompagner les crevettes, les crudités, les coucous au poulet et légume, les plats salés ou aromatisés au cumin, ou encore les fromages.
Sa belle acidité fait qu'il se conserve plusieurs jours au frigo un fois ouvert.
Servir à 10-12 degrés.
Bouchon de plastique.
Sucre: 4,5 g/l. Alc 11,5 %.
En ligne et dans 168 magasins.
2.5 étoiles
Prix: 
15,95 $

Osoyoos Larose Le Grand Vin 2010

Le vin est jeune, le nez est un peu discret sur des notes de crème.
La bouche est ample, veloutée et riche.
Les tanins sont abondants sur une texture veloutée.
C'est charnu et assez généreux.
Belle finale granuleuse sur une note légèrement boisée.
Un vin encore jeune, agréable et qu'il serait intéressant de mettre en cave quelques années.
Merlot 67 %; cabernet sauvignon 20 %; petit verdot 6 %; cabernet franc 4 % et malbec 3 %. 18/20 mois dans des barriques de chènes neuves à 60 % et d'un an pour le reste.
Alc. 13,8 %. Sucre 3 g/l.
Commentaires sur les millésimes précédents.
En ligne et dans 274 magasins.

3 étoiles
Prix: 
45,00 $

W William blanc, Rivière du Chêne 2014

Nez discret et original plutôt floral, tilleul, menthe. Un vin bien sec doté d'une belle fraicheur en bouche et d'une jolie acidité. Note muscatée. Finale sèche.
Une belle occasion de découvrir un beau vin du Québec.
Pour accompagner le homard.
Cépages: vandal cliche 55 %, vidal 30 % et frontenac blanc 15 %.
Capsule à vis.
Vin du Québec certifié.
Sucre: 2 g/l. Acidité 5,75 g/l. pH 3,2. Alc 12,7 %
En ligne et dans 211 magasins.
2 étoiles
Prix: 
15,95 $

JCB no 81 Chardonnay

Doré pâle. Belle bouche au fruité assez gras sur une petite note de miel et de pêches bien mures. Jolie saveurs de beurre et de caramel en finale typique du chardonnay.
Long.
81 pour 1981, date de la première visite de Jean-Charles Boisset en Californie.
Servir à 12-14 degrés.
Un beau chardonnay produit à Sonoma en Californie par l'équipe de Jean- Charles Boisset. 
Sucre: 2,1 g/l. Alc. 13,5 %.
En ligne et dans 30 magasins.
2.5 étoiles
Prix: 
36,75 $

Don de vin pour sauver de l'impôt

On peut sauver de l'impôt en donnant du vin!

C'est une pratique assez courante au Québec. Des amateurs et collectionneurs de vin réduisent leurs factures d'impôt en donnant du vin à des ventes aux enchères d'organismes de charité.

La pratique est assez simple. Il s'agit de faire évaluer une ou des bouteilles de vin dont on veut se débarrasser. On les donne à un organisme de charité qui les vend à l'encan. On peut ainsi réduire ses impôts à payer du montant de l'évaluation, quel que soit le montant de la vente lors de l'encan. Cette déduction peut ainsi compenser un gain en capital.

Ainsi, un vin qu'on fait évaluer à 1000 $ peut être donné à un organisme de charité qui le vendra 300 ou 500 $. On pourra réduire de ses impôts 1000 $, on sauvera ainsi environ 500 $ en impôt.

C'est une pratique controversée. D'ailleurs, Revenus Canada conteste quelquefois l'évaluation et réduit l'impôt ainsi économisé.

Toutefois, il est possible de contester une décision de Revenu Canada. C'est ce qui a été fait avec succès dernièrement par un contribuable de Gatineau.

Dans un jugement en appel à la Cour canadienne de l'impôt, M. Éric de Santis a contesté la décision de Revenu Canada qui avait réduit unilatéralement sa demande de réduction d'impôt.

M. De Santis a donné pendant trois ans des bouteilles à la Fondation du Centre de santé et de services sociaux de Gatineau. La fondation a fait évaluer ces vins par M. Alain Laliberté de Toronto.

M. Laliberté évalue les bouteilles de vin en ajoutant un multiple de 3,2 sur le prix marchand moyen pour le Nord-Est de l'Amérique du Nord. Ce multiple serait surtout dû à «la rareté du produit après 10-20 ou 30 ans de distribution.»

«Ce prix moyen marchand est ensuite multiplié par un ratio de 3,2 pour l’établissement arrondi de l’évaluation finale. Pourquoi 3,2? Simplement qu’en moyenne, la valeur restante réelle du crédit d’impôt équivaut presque à la moyenne de prix marchand mais ne tient pas compte des coûts à considérer si un vin n’est disponible, comme c’est le cas dans la majorité des vins, qu’aux États‑Unis, voire en Europe ou en Asie.» (Procédures pour évaluations de vins à des fins caritatives, Alain Laliberté)

Mais Revenu Canada a jugé exagéré ce multiple et a réduit la demande de M. de Santis en la divisant par 3,2. Le vérificateur du ministère affirma que le marché pertinent est celui de la région d'Ottawa et non celui de l'ensemble du Nord-Est américain.

«Pendant une période de quatre ans, soit de 2001 à 2004, nos vérificateurs ont fait un échantillonnage de 3 569 bouteilles (dans la région d'Ottawa), ce qui ne représente qu’une fraction des bouteilles vendues au cours de cette période. Notre position est qu’un marché a été créé grâce à ces ventes annuelles de vins aux enchères.»

M. de Santis a soutenu que Revenu Canada a fait une évaluation déraisonné du multiple de l'évaluateur Laliberté; en oubliant aussi d'ajouter «la majoration substantielle de la SAQ». Il soutient aussi que le vérificateur a évalué les lots de bouteilles et non seulement les siennes. Il a aussi «fait valoir que M. Laliverté a appliqué à un prix marchand moyen non pas un facteur d’accroissement de 3,2, mais bien un facteur d’accroissement de 2,2, voire de 1,8.»

M. de Santis soutient aussi que le marché pour établir la pleine valeur d'un vin est celui du Nord-Est américain comme établi dans le calcul de M. Laliberté et non celui plus petit de la capitale fédérale canadienne.

Le juge Robert J. Hogan a donné entièrement raison à M. de Dantis dans cette cause en disant que l'appelant a réfuté les prétentions de Revenu Canada «en produisant une preuve suffisante à première vue établissant i) l’inexactitude du prétendu motif de l’application d’un facteur d’accroissement ainsi que le véritable facteur appliqué, ii) l’inexactitude de l’identification des biens en question et iii) l’erreur commise dans la détermination du marché pertinent.

En conclusion, le juge Hogan écrit le 17 avril 2015:

«Le fardeau de la preuve ayant été ainsi renversé, c’était au tour de l’intimée (Revenu Canada) d’établir par la prépondérance de la preuve que les cotisations du ministre sont bien fondées. En l’espèce, l’intimée n’a produit aucune preuve et n’a pas réussi à soulever le moindre doute sur la crédibilité du témoignage de l’appelant (Éric de Santis). Ce dernier semble donc être en droit d’obtenir gain de cause dans le présent appel.      Pour tous ces motifs, j’accueille l’appel et j’ordonne l’annulation des cotisations en litige.»

Voir le jugement
 De Santis c. La Reine - 2015 CCI 95 - 2015-04-17
Jugements de la Cour canadienne de l'impôt. Loi de l'impôt sur le revenu.

Texte modifié le 6 juin pour y ajouter des précisions aux paragraphes 7 et 12.

Rabais de 20 % sur certains vins

La Société des alcools veut réduire ses stocks d'invendus.

À cette fin, elle mettra en rabais un certain nombre de vins.
Les vins en solde varieront d'une succursale à l'autre. En effet, ils seront choisis par les conseillers en vin de chaque magasin.

Le rabais sera de 20 % pour les vins de 30 $ et plus et de 15 % pour les vins de 20 à 30 $.

La vente se déroulera du 4 au 14 juin.

Ainsi un Château Margaux 2006 à 885 $ pourra être vendu à 708 $.

Des vins comme les Montus Prestige 70 $; Pech-Haut 87 $; Villemaurine 73 $; Cèdre GC 2006; Metallana 108 $; Negralada; Seña 113 $, Stratus 46 $; Cos d'Estournel 2006 204 $; ainsi que des Chassagne-Montrachet, des Meursault, des Gevrey-Chambertain, Rossj Gaja 79 $, Ornellaia 2012 195 $, Pégau 104 $, Ampuis 147 $, Hermitage 2005 Guigal 75 $, etc. Des noms connus, d'autres inconnus.

Ces vins ne se vendent pas, du moins à ces prix-là, et ils encombrent les rayons. Certains de ces vins sont sur les rayons ou dans les arrières-boutiques depuis 2009. De plus, ce qui est étonnant, ils ne sont pas disponibles en ligne, donc bloqués dans des succursales.

Alors, consultez le conseiller ou la conseillère en vin de votre succursale préférée afin de connaître la liste des vins en solde. Selon les magasins, il pourrait y avoir une cinquantaine de vins en solde dans chacune.

Les vins de Bonpas

Est-ce que vous connaissez Bonpas?
Ces vins possiblement, mais l'entreprise, j'en doute.
Bonpas c'est une chartreuse, un château, un lieu à visiter et c'est aussi le nom d'une maison de vin du Rhône. Elle est située vraiment dans l'extrême sud du Rhône, au sud d'Avignon sur la Durance. Dans un secteur ou le Soleil brille 2800 heures par année. (Situez sur la carte.)

Bonpas n'a pas de vignes, mais ses onologues font le vin chez des vignerons partenaires. Bonpas c'est aussi une marque. Le directeur de Bonpas, Jean-Philippe Perrin dit se concentrer surtout sur le grenache, principal cépage du Rhône. Des grenaches de 6 à 25 ans, ainsi que de vieux grenaches.

Les gens de Bonpas sont ce qu'on appelle des négociants-éleveurs. Ils vinifient dans les caves des producteurs partenaires. Ils peuvent aussi utiliser les installations du groupe familiale Boisset. En effet, Bonpas appartient à JC Boisset. C'est d'ailleurs l'équipe Boisset qui s'occupe de la commercialisation des vin de Bonpas.

Jean-Claude Boisset a rénover le site (XIIe siècle) et la chartreuse du XIVe siècle et la rouvert au public à l'été 2006. Il est en train de rénover la chapelle qui, elle date du Xe siècle. (Photos de la Chartreuse)

On y fait des rouges et des blancs en Côtes-du-Rhône, en Vacqueyras et en Chateauneuf-du-pape, ainsi que des vins sous les appellations Ventoux et Luberon.

Au Québec, on a un côtes-du-rhône rouge appellé La Grande Réserve des Challières, un vacqueyras et un ventoux.

Sur place, dans la chartreuse, nous avons pu goûter à plusieurs autres de leurs vins.

Le Luberon blanc 2014 fait de grenache, blanc, vermentino, ungni blanc et viognier est particulièrement rafraîchissant. Le Côte-du-rhône blanc 2014 (crairette et viognier) est floral avec de belles saveurs de fruits jaunes. Le Ventoux rouge 2013 est gourmand. Le grenache et la syrah sont fermentés ensembles. (Commenté plus en détails ici.)

Le Côtes-du-rhône 2013 (grenache à 80%) est tout en finesse. 14,95 $. (Voir le commentaire récent plus en détail.) Le 2014 est encore plus fruité et bien coulant.

Le Plan de Dieu 2013, du nom d'un lieu-dit (grenache et mourvèdre) est bien stuctucté et très beau. 5,75€.

Le Vacqueyras 2012 (commenté plus bas) est riche et ample. Le Vacqueyras 2013 qui arrivera d'ici quelques jours est bien fruité et doté d'une belle tension.

Finalement, le Chateauneuf-du-pape 2012 est un grenache (sur galets roulés et sable) élégant aux tanins de belle patine. Très beau, 16 €.

Donc, des vins du Rhône de belle qualité et surtout à très bon prix!

Le nom de Bonpas vient du fait que les moines ont aménager les rives de la Duance afin qu'elle puisse être traversée plus facilement. L'endroit changea de nom: de malus passus à bonus passus (bon pas).

Site de la Chartreuse de Bonpas www.chartreusedebonpas.com
On peut visiter l'endroit et déguster les vins sur place.

 

 

Bonpas Vacqueyras 2012

Nez discret de fruits noirs et d'épices.
Bouche ample et bien fruitée accompagnée de belles notes d'épices.
Le vin est riche et d'une très belle structure.
Les tanins sont ronds, de belle qualité et bien enveloppés par un fruité succulent.
Longueur veloutée.
Une très belle réussite.
Genache, syrah et mourvèdre.
Sucre: 2,5 g/l.  Alc. 14 %.
Dans 35 magasins.

3.5 étoiles
Prix: 
24,30 $

Côtes-du-Rhône, Bonpas, Des Challières 2013

Nez de petits fruits et d'épices.
Bouche épicée et fruitée. D'un fruité très plaisant.
La texture est relativement fine. C'est élégant.
C'est juteux. Du beau jus légèrement acidulé.
Finale sur les cerises avec un petit amer.
Cépages: grenache (80 %), syrah et mourvèdre.
De la maison Bonpas du groupe Boisset.
Servir de 14 à 18 degrés.
Commenté aussi en février.
Sucre 2,4 g/l. Alc. 13,5 %.
En ligne et dans 151 magasins. (Dans la section des produits courants.)

Voir aussi les commentaires sur le très beau Ventoux 2013 de la même maison.

3 étoiles
Prix: 
14,95 $

Les formes de la vigne

Que veut dire taille de la vigne en gobelet, en Guyot ou encore en cordon de Royat?

Le vigneron peut donner plusieurs formes à son pied de vigne. Tout dépend de ce qu'il veut, des conditions du sol, du climat, du cépage, du rendement recherché, de la mécanisation, de l'orientation par rapport au Soleil.

Il y a aussi la tradition, les modes, les expériences. Certaines tailles sont aussi adaptées à la mécanisation. Elles permettent la vendange à la machine et facilitent l'épandage des produits de traitement chimiques ou non. Il y a aussi les tailles courtes et les tailles longues; les simples et les doubles.

VeraVino Tv présente sur YouTube trois vidéos qui nous expliquent bien les différences entre les trois principales tailles de vigne les plus utilisées dans le monde.

La taille de la vigne en gobelet
Répandue en Méditerranée
(3 min 25)
Tradionnelle.

La taille de la vigne en Guyot
Répandue à Bordeaux
(3 min 58)
Simple ou double.

La taille de la vigne en cordon de Royat
(6 min 4)
Plus moderne. Simple ou double.

 

Ce sont les principales formes de conduites de la vigne. Il y a plusieurs autres formes de taille, mentionnons la lyre, la chablis, la marne champagne, en archet, en hautin, en treille et la pergola.

Vocabulaire du pied de vigne
Baguette: sarment taillé long et laissé sur le cep.
Bourgeon: embryon de rameau constitué d’ébauches de feuilles et de grappes.
Bourrillon: bourgeon le plus gros des yeux de la couronne situés sur l’empattement des sarments.
Bras: branche qui part du cep et sur laquelle naissent les sarments.
Courson: sarment taillé court (deux yeux francs) sur lequel se développeront des rameaux fructifères ou non.
Greffe: assemblage d’un greffon (bois à 1oeil de 4 cm de long du cépage cultivé) sur un porte-greffe
(dit bois américain) pour sa résistance au phylloxéra.
oeil: bourgeon.
Sarment: bois d’un an.

  (Tiré de La taille de la vigne, un savoir en construction, Supagro (PDF)
 

Si vous voulez en savoir plus sur ce sujet, consultez aussi les sites suivants:

Les vins de Telmo Rodriguez

Telmo Rodriguez produit des vins dans neuf régions d'Espagne. Des blancs, des rouges et un muscat sucré. Il utilise presque exclusivement des cépages locaux: tempranillo, ganarcha, graciano, godello, viuja, mencía, verdejo et monastrell.

Il a étudié à Bordeaux et fait des stages à Cos d'Estournel, en Rhône et en Provence (Chave et Trevallon) puis il a travaillé 10 ans dans la propriété familiale Remelluri en Rioja. Il s'en occupe de nouveau avec sa soeur depuis quelques années. Au début, il achetait des raisins comme c'est courant en Rioja. Puis il acheta des vignes. Il tend à utiliser des techniques ancestrales de culture (vignes en gobelet) et d'élaboration des vins. Ancestrale: d'avant la mode du tout à la barrique de chêne neuve. Il utilise surtout les cuves ciment et les foudres.

La taille des vignes est faite en gobelet comme autrefois, comme au temps des Romains. Donc non palissées sur files. Les vignes résistent ainsi mieux aux vents, aux excès de température et les raisins sont mieux protégés des ardeurs du soleil et plus près du sol, donc murissent plus rapidement comme sur l'image de droite de vigne à Cebreros. (Je parlerai des différentes tailles de la vigne demain.)

Une partie de ses vignes sont bio et certaines sont conduites en biodynamie. Il a aussi des contrats avec des vignerons collaborateurs.

L'entreprise Compañia de Viños Telmo Rodriguez a démarré en 1994 et est l'oeuvre de deux hommes: Telmo Rodriguez et Pablo Eguzkiza.

La compagnie a maintenant des vignes dans neuf régions d'Espagne: Rioja, Ribera del Duero, Toro, Galicia, Cigales, Rueda, Celebros, Valdeorras et Malaga.

L'Académie du vin de l'Outaouais a présenté en mai un atelier sur les vins de Telmo Rodriguez. L'atelier de dégustation a été mené par M. Philippe Muller.

Voici un résumé de la dégustation de onze vins de cette maison réputée d'Espagne.

Basa Rueda 2013
Un vin blanc fait principalement de verdejo, accompagné de viura (macabeo) et d'un peu sauvignon blanc . D'ailleurs au nez on croit d'emblée percevoir les arômes typiques du sauvignon. Le vin est vif, presque mordant avec de belles saveurs de lime et de pamplemousse. C'est sec, désaltérant, très beau. Le vin a du caractère. C'est le 2014 qui est actuellement sur les rayons à 16,45 $. Un très bon rapport qualité-prix.

Gaba do Xil Godello 2013
Un vin blanc de la région de Valdeorras en Galice fait du cépage godello. Un beau vin blanc aux jolies saveurs rappelant un peu la pêche. Ce cépage godello fait penser un peu au chenin ou au viognier. Ici le fruité est accompagné de notes de miel. Les arômes et saveurs évoluent au fur et à mesure que le vin se réchauffe dans le verre. Alc. 13 %. Sucre: 3,2 g/l.
18,10 $  11896113

Gaba do Xil Mencia 2013
Un très beau vin rouge dont les flaveurs rappellent les syrahs du Rhône. Le cépage est le mencía. Le vin est un peu brouillé. C'est léger, les tanins sont très fins avec un petit amer en finale. C'est délicieux. Alc. 12,5 %. 18,45 $. Il n'y en a plus au Québec, mais on attend 3000 bouteilles du même millésime cet été.

LZ 2012
Un nez sur les fruits sucrés et une note de menthol et de réglisse. Une bouche riche et ferme. C'est friand. Un vin de soif. Élégant. Région Rioja. Élevage cuve ciment. Cépages: tempranillo, graciano et grenache. Pas de passage sous bois. Importation privée agence Trialto. 19,10 $. 15,95 $ à la LCBO.

Lanzanga 2008
Un vin de la Rioja fortement boisé avec des arômes de cirage à chaussures. Les tanins sont beaux, mais l'après-goût est sur le bois. La bouteille présentée à la table voisine était beaucoup plus belle, plus riche, équilibrée et son boisé bien discret! Tempranillo, graciano et grenache. Culture en biodynamie. 28,80 $. Il en reste dans 6 magasins. 11157151

Altos de Lanzaga 2006
J'ai noté «on monte d'une grosse coche!» Le vin de la soirée! Le nez est malheureusement bien discret, mais c'est superbe en bouche. Un beau fruit, de jolis tanins. Une très belle structure. Finale très persistante. Du grand vin. Rioja. Tempranillo, graciano et grenache. Vigne en gobelet. Biodynamie. 98 $ Le 2009 est 94 $ dans les deux magasins Signature.

Il est à noter ici que la maison n'utilise pas la hiérarchie crianza, reserva et gran reserva commune en Rioja. Elle met plutôt sur le terroir et les cépages plutôt que sur l'élevage en barriques.

Deseha Gago 2012
Appellation Toro. Opaque, épicé, rond, ferme. Aucun bois. Agréable et très beau tempranillo non greffé. Le 2013 est 18,60 $.

Gago 2010
Appellation Toro. Nez discret de petits fruits. Bouche ample sur un fruité gras. De la mâche. De très beaux tanins d'un beau granulé. Le vin est presque opulent et long en bouche. Une belle surprise. 100 % tempranillo. Alc. 14,5 %. 12153194

Pegaso Pizarra 2009
Le vin est pâle. Il a de belles saveurs rappelant la cerise. Le fruité est fin, l'acidité est rafraîchissante. La finale est longue et sur les épices. «Un vin féminin», a dit une participante. Grenache à 100 %. Bio. Alc. 15 %. So2 total: 58 mg/l. Vinos de la Tierra de Castilla y León. Cebreros (Avila). 45 $ Courrier vinicole, mars 2014.

Metallana 2004
La première bouteille était très boisée, d'un fruité riche, ample et même un peu pâteux. La finale est sur le bois. Pas très intéressant. La deuxième avait de fortes odeurs de céleri et des saveurs oxydées. Le vin a peut-être passé trop de temps sur les rayons de la SAQ. Un vin bio, moins de soufre, plus sensible, peut-être, s'interroge l'organisateur de l'évènement? Un vin de Ribera del Duero. Tinto fino (tempranillo). 108,75 $. Il en reste dans 21 magasins.

Molino Real, Moscatel 2007
Un vin doux très aromatique aux jolies saveurs qui rappellent les gâteaux aux fruits, le pain frais et les abricots. C'est riche, mais pas trop sucré. Élégant. Une très longue finale. Un grand muscat somptueux et raffiné. Appellation Malaga. 61 $ le 500 ml. Dans les deux magasins Signature. 11638835.

Donc une très belle dégustation de vins fort intéressants. Ces vins espagnols ne goûtent pas la vanille comme trop souvent dans ce pays. Les tanins sont très fins. Telmo Rodriguez fait surtout des vins pour l'exportation. Encore là, on a noté une grande variation d'une bouteille à l'autre, surtout sur deux vins. Chaque bouchon de liège est unique et peut donc donner des vins différents. Est-ce amplifié aussi parce que le producteur y met moins de soufre? Ces vins devraient probablement être conservés dans des endroits frais, ce qui n'est pas le cas dans les magasins de la SAQ.

La maison Telmo Rodriguez produit plus d'un million de bouteilles de vin par année. Onze de ses vins sont disponibles actuellement dans les magasins de la SAQ. Quelques autres sont disponibles à la caisse en importation privée auprès de l'agence Trialto.
Un vin, le LZ, est à la LCBO. D'autres vins sont disponibles dans d'autres provinces canadiennes.

______
Liens externes
Les vins de Telmo Rofriguez dans le site de l'agence Trialto. (Très bien documenté)
Le site de Telmo Rodriguez (en anglais). (Voir les belles photos)
Voir avoir l'entrevue faite à l'équipe Cellier en 2011.
Au sujet des cépages utiliés en Espagne voir www.vino-iberico.com et www.decantalo.com

Gago 2010

Appellation Toro. Nez discret de petits fruits. Bouche ample sur un fruité gras. De la mâche. De très beaux tanins d'un beau granulé. Le vin est presque opulent et long en bouche. Une belle surprise.
100 % tempranillo dit tinta de Toro. Levures naturelles.
Sucre; 1,7 g/l. Alc. 14,5 %.
Un vin de Telmo Rodiguez. 
Dans 25 magasins.

3.5 étoiles
Prix: 
27,70 $

Le Rosé Gabrielle 2014

Vignoble Rivière du Chêne, Saint-Eustache, Basses-Laurentides, Québec.
Finalement: un bon rosé du Québec!
Un rosé foncé presque rouge aux arômes de fruits rouges, de fraises et de framboises surtout.
La bouche est bien fruitée sur les mêmes saveurs que celles perçues au nez.
C'est assez consistant, assez ample. C'est un rosé sec avec 3 g/ de sucre, 5,6 g/l d'acidité sur un pH de 3,3. D'un bel équilibre entre le fruit, l'acidité et l'alcool.
Ça goute le rosé. C'est bien fait. Les jolies saveurs fruitées persistent longtemps en bouche.
Le producteur suggère de le servir à 10-12 degrés.
Servir en apéritif ou avec le saumon, les crevettes grillées, les salades, les riz.
Cépages: seyval noir 45 %; sabrevois 35 %; frontenac gris 15 % et sainte-croix 5 %.
Un domaine de 20 hectares et 60 000 pieds de vigne.
Pressurage direct, fermentation en cuve inox pendant 5 semaines à 15 degrés. Pas de fermentation malolactique. Mis en bouteille en janvier.
Une production de 33 000 bouteilles.
Vin du Québec certifié.
Capsule à vis. Alc. 12 %.
En ligne et dans presque tous les magasins (357).

2.5 étoiles
Prix: 
16,00 $

Château des Charmes, Cuvé d'Andrée 2013

Un rosé foncé rouge au fruité assez sucré. (13 g/l selon saq.com; 16 g/l selon lcbo.com)
C'est assez gras, d'une belle texture enveloppante.
C'est bien fait, peu acide.
Fait de pinot noir.
Pour servir en apéritif ou avec les salades de fruits, les desserts.
Capsule à vis.
Alc. 13 %.
Seulement dans les deux SAQ dépôts de Montréal et de Longueuil.

2 étoiles
Prix: 
15,30 $ à la SAQ | 14,95 $ à la LCBO

Sucre dans le vin

On indique la quantité de sucre résiduel dans le vin en grammes par litre (g/l).

Un vin est dit sec lorsqu'il contient moins de 4 grammes de sucre par litre (4 g/l).
À 2 grammes et moins par litre on dit qu'un vin est bien sec.

La fermentation du vin ne transforme pas toujours tout le sucre du raisin en alcool. Il peut rester un sucre résiduel. Ça peut être aussi le choix du producteur qui désire laisser un soupçon de sucre dans son vin ou même plus. Il peut alors choisir d'arrêter la fermentation en injectant des sulfites dans le moût.

Le producteur peut aussi sucrer son vin en y ajoutant du moût de raisin concentré. Les copeaux de bois ajoutent aussi un peu de sucrosité au vin.

Il peut y avoir aussi des sucres non fermenticides dans le vin comme l’arabinose (sucre de pectine) et le xylose (sucre de bois) de 0,5 à 1,7 g/l.

Des vins rouges populaires modernes de style Nouveau Monde peuvent contenir plus de 4 grammes, même 10 et 17 grammes dans certains cas.

Des vins blancs d'Alsace peuvent contenir plus de 15 grammes de sucre. Des portos et des sauternes contiennent plusieurs dizaines de grammes de sucre et même plus de 100 grammes pour certains.

Plus il y a de sucre qui reste dans le vin, plus les risques de refermentation en bouteille seront grands. Le producteur ajoute dans ces cas plus de sulfites (soufre, SO2) afin d'empêcher cette fermentation indésirable.

La perception du sucré varie d'une personne à l'autre et peut être modifiée par la quantité et la force de l'acidité (pH) dans le vin. Ainsi, plus l'acidité d'un vin sera forte, plus sa perception sucrée sera atténuée.

Depuis mai 2015, le site internet de la SAQ, saq.com donne le taux de sucre réducteur des vins. Ce ne sont pas tous les sucres, mais seulement ceux qui réagissent au test de Fehling. Le saccharose (sucrose), le sucre de table, n'est pas un sucre réducteur. Le théalose n'est pas non plus mesuré par la SAQ. Donc sucre réducteur et sucre résiduel ne sont pas équivalents.

La LCBO indique aussi dans son site internet le taux de sucre des vins. Toutefois, les chiffres des deux monopoles pour les mêmes vins sont souvent différents! Ceux de l'Ontario sont en général plus élevés!

Nous reproduisons ces données de la SAQ sur la quantité de sucre réducteur à titre indicatif dans vinquebec.com. Plus il y a de sucre dans le vin plus le vin aura de calories. C'est une donnée bien importante et même vitale pour les diabétiques et prédiabétiques.

Donc, moins de 4g/l c'est sec; 2 g/l et moins c'est bien sec.

Lire aussi Taux de sucre dans le vin rouge.

Les Béatines 2014

Un rosé qui a du caractère. Un rosé assez costaud.
Dégusté à trois reprises dernièrement, ce rosé m'a beaucoup impressionné.
Il a beaucoup de corps, bien sec, d'un fruité élégant.
C'est à la fois costaud et raffiné.
Un très beau rosé rafraichissant. Un rosé de repas composé de grenache à 75 % et de syrah.
Sec: 1,2 g/l de sucre réducteur. Alc. 13 %
En ligne et dans 108 magasins.

3 étoiles
Prix: 
20,45 $

Pinot noir Reserva Carmen 2014

Exclusivité SAQ Dépôt.
Il y a de plus en plus de vins qui sont disponibles seulement dans les 8 succursales SAQ dépôt, qui seront bientôt au nombre de 10.
Aujourd'hui, il y a 127 vins qu'on ne peut acheter que dans ces grandes surfaces. Des vins de 10 à 25 $. Des vins de gros producteurs surtout, Dourthe, Jaffelin, Colombo, Castorani, J.P. Chenet, Vigouroux, Gérard Bertrand, Tarriquet... (voir la liste)
Les clients y achètent en général au moins 12 vins, donc le prix y est réduit de 15 %. Ce vin-ci affiché à 15,50 $ revient donc à 13,20 $.
C'est un beau pinot noir très typé avec de beaux arômes et saveurs de cerises, de petits fruits acidulés, d'olives noires sur une note bien fumée. C'est léger, l'acidité est agréable. C'est sec et bien fait. Bien meilleur que le 2013.
Il provient de la vallée de Leyda qui serait une région fraîche.
Pour accompagner des saucisses ou saucissons.
Alc. 13,5 %. Sucre: 2,2 g/l.
Dans les 8 SAQ dépôt.

2.5 étoiles
Prix: 
15,50 $

Garofoli Macrina 2013

Un vin blanc très agréable à boire, pas compliqué, pas complexe, mais doté d'une belle fraîcheur. C'est sec. Le fruit, l'acidité et l'alcool sont en bel équilibre. La texture est assez ronde et bien enveloppante. Il n'y a pas d'excès, tout est en harmonie.
Digeste.
Appellation Verdicchio dei Castelli di Jesi Classico Superiore.
Région des Marches.
Cépage verdicchio.
Alc. 13 %. Sucre: 2,7 g/l.
Dans 46 magasins.

3 étoiles
Prix: 
16,70 $

Gaba Do Xil Godello 2013

Un beau vin blanc aux jolies saveurs rappelant un peu la pêche.
Ce cépage godello fait penser un peu au chenin ou au viognier. Ici le fruité est accompagné de notes de miel. Les arômes et saveurs évoluent au fur et à mesure que le vin se réchauffe dans le verre.
Un vin de Telmo Rodriguez.
Alc. 13 %. Sucre: 3,2 g/l.
Dans 12 magasins.
Commenté aussi en janvier. Voir aussi les notes des 2012 et 2011.

2.5 étoiles
Prix: 
18,10 $

Native 2012, Rémi Pouizin

Ce vin fait partie des 8 vins dits «nature» actuellement disponibles dans quelques succursales de la SAQ de Montréal et de Québec. Les vins nature sont des vins faits de manière la plus naturelle possible et surtout sans soufre ajouté ou si peu. Ce n'est pas un label réglementé.
Ce vin est d'un beau fruité éclatant et croquant. C'est très beau, bien fait.
Un bel exemple de vin nature. Aussi une belle introduction aux vins natures.
Grenache à 70 % et syrah vendangés à la main. Élevage cuvé béton.
Appellation AOC Côtes du Rhône Villages Visan.
Alc. 14 %. Sucre: 2,2 g/l.
Vignes songées selon les préceptes de la biodynamie. Élevage en cuve béton. Servir à 14 degrés.
Dans 14 succursales.

3 étoiles

Miraval, Côteaux Varois en Provence 2014

Un rosé bien chaleureux, sec et vif avec de belles saveurs de fruits, de pêches, de banane, ainsi qu'une petite note rappelant le biscuit au beurre. C'est un rosé un peu sévère. La finale est chaude.
Alc. 13 %. Sucre: 2,1 g/l.
Les vins de ce domaine acheté par le couple Brad Pitt Angelina Joli sont faits par la famille Perrin du Château de Beaucastel.
Les vignes et le terroir du domaine seraient magnifiques et la famille Perrin veut en faire des vins de haut niveau.
Dans 86 magasins.

2 étoiles
Prix: 
25,00 $

Ménage à Trois rouge 2013

Un des vins les plus populaire au Québec.
En fait le troisième meilleur vendeur en volume et le premier en argent.
C'est un vin rouge très velouté, non tannique, non acide et légèrement sucré.
Il a des saveurs qui rappellent les prunes et les copeaux de bois.
Ses saveurs tapissent toute la bouche. C'est enveloppant.
Pour moi, plutôt lassant à boire et mou (manque d'acidité, de tonus), mais de nombreuses personnes aiment ce genre de vin. Plusieurs le prennent en apéritif.
Alc. 14 %. Sucre: 12 g/l.
Il a beaucoup fait parler de lui en mars puisqu'il faisait parti d'un groupe de vin qui contiennent beaucoup d'arsenic.
Disponible en ligne et dans absolument TOUS les magasins de la SAQ., y compris dans les 8 SAQ-dépôt où vous pouvez l'avoir à 15 % moins cher.

1 étoile
Prix: 
17,25 $

Telmo Rodrigez, Matallana 2004

Deux bouteilles ont été présentées lors d'une dégustation des vins de ce producteur Thelmo Rodriguez. La première était très boisée, d'un fruité riche, ample et même un peu pâteux. La finale est sur le bois. Pas satisfaisant. La deuxième avait de fortes odeurs de céleri et des saveurs oxydées.
Est-ce que ce vin a passé trop de temps sur les chauds rayons de la SAQ?
Il en reste dans 21 succursales. Donc, soyez conscient du grand risque. Si vous en avez en cave, ouvrez, goûtez et retournez si vous jugez que c'est périmé.

1 étoile
Prix: 
108,75 $
Syndiquer le contenu