Pure Mirabeau 2017

Pure, il porte bien son nom ! C'est un rosé pur, franc, net et élégant.
D'un beau fruité fin sur une acidité bien équilibrée.
Gouleyant, très agréable à boire.
Alc. 13 %. Sucre 1,4 g/l.
Il n'en reste qu'à Baie-Comeau et à Sept-Îles.
Malheureusement, la SAQ n'en a pas recommandé.

3 étoiles
Prix: 
22,00 $

L'information dans le site SAQ.com est-elle fiable ?

Les amateurs de vin aiment bien connaitre la composition des vins. Essentiellement, ils veulent savoir de quels cépages ils sont faits et dans quelles proportions.

Est-ce que tel vin est plus merlot que cabernet sauvignon?  Est-ce que ce chianti est 100 % sangiovese?

Quelle est la proportion de sauvignon, de carignan, dans tel vin?  Est il fait de grenache ou de tempranillo et dans quelle proportion?

Des amateurs recherchent particulièrement certains cépages et font des recherches en ce sens dans le site de la SAQ.

Une lectrice m’écrit me disant qu’elle a noté que les cépages et proportions de cépages pour un vin n’étaient pas du tout les mêmes dans Vin Québec que dans le site de la SAQ.

Je donne nero d’avola, syrah et cabernet sauvignon à un vin; alors que la SAQ indique 80 % nero d’avola, carricante et frappato.

L’information des cépages et taux d’alcool dans le site de la SAQ est-elle fiable?
Je réponds NON.

En effet, je ne me fis pas du tout aux informations de cépage du site de la SAQ. Elles ne sont pas à jour et correspondent souvent à un ancien millésime. J’indique plutôt les informations provenant des fiches techniques des producteurs ou de leurs agents au Québec.

J’agis de même pour ce qui est du taux d’alcool. J’indique celui sur la bouteille et non celui de SAQ.com qui peut dater de plusieurs années.

Pourquoi, y a-t-il de telles différences? Je pose la question a la SAQ.

«Les fournisseurs, les gens du labo et nos experts produits contribuent aux informations inscrites sur les fiches. La mise à jour est en continu.  Pour le taux d’alcool, un écart de + ou – 1% est accepté, sans plus. Nous sommes conscients que des erreurs peuvent se glisser, mais nous nous appliquons à les corriger aussitôt qu’elles sont soulevées», nous dit Linda Bouchard, porte-parole de la SAQ.

Puis, après avoir signalé à la SAQ qu’il y avait de nombreux écarts sur de nombreux vins. La SAQ ajoute le surlendemain.

«Et pour l’info dans SAQ.com, ce sont les agents qui inscrivent les descriptions de produits. Nous pouvons difficilement cibler ce type d’erreur, car les cépages ne sont pas toujours indiqués sur les étiquettes. Cela devient la responsabilité de l’agent de soumettre correctement le produit qu’il représente.»

Donc, ce serait les agents qui ne fourniraient pas les informations à jour sur les nouveaux arrivages. Ce qui fait que les informations dans les fiches des produits de SAQ.com ne sont pas bonnes!

Pour ce qui est du taux d’alcool, une différence entre 12 et 14 degrés d’alcool me semble grande. J’indique alors le taux indiqué sur la bouteille.

Cela dit. Il peut arriver aussi que l’information apparaissant sur les fiches techniques des producteurs et des agents ne soit pas à jour non plus. Il en est ainsi aussi pour le taux d’alcool sur la bouteille; vu que la tolérance est de plus ou moins 1 degré.

Il ne faut donc pas prendre comme vérité absolue ces informations sur les cépages.

___________
Sujets connexes


AMBO, Pinot Noir 2018

Un vin fait de pinot noir dans le nord de l'Italie, rouge pâle aux aromes fins de petits fruits. D'un beau fruité sur des tanins assez fermes. C'est plutôt costaud pour un pinot. Presque corsé.
Pas cher pour un pinot noir.
Servir frais avec des pâtes sauce tomate.
Alc. 12,5 %. Sucre 4,2 g/l.
Capsule à vis.  Région Lombardie.
Production Alma Wines. Cette maison a 12 vins actuellement à la SAQ.   [Échantillon reçu]
En ligne (132) et dans 204 magasins, dont 3 SAQ-Dépôts.
 

2 étoiles
Prix: 
14,95 $

Saint-Pépin, Côteau Rougemont 2016

Un vin blanc du Québec bien aromatique, abricot et copeaux de bois.
Les mêmes saveurs reviennent en bouche avec en plus une note de miel et de poire. C’est floral et exotique. La finale est abrupte, sèche et chaude.
C’est souvent le cas des vins québécois, les raisins ont peu de sucre et sont souvent bien acides, on doit donc les chaptaliser et les désacidifier. Ce qui peut donner ces finales dures.
Alc. 13 %. Sucre 2,1 g/l.
En ligne (4) et dans 51 magasins.
 

1.5 étoiles
Prix: 
21,95 $

Les vins blancs de plus en plus populaires au Québec

Les vins blancs continuent de gagner des parts de marché au Québec au détriment des vins rouges.

En 10 ans, les vins blancs ont gagné 12 points de parts de marché; alors que les rouges en ont perdu 13.

Les vins blancs ne représentaient que 23 % des ventes de vins dans les succursales de la SAQ en 2009, contre 73 % pour les vins rouges. Les chiffres sont maintenant de près de 35 % pour les blancs et de 60 % pour les rouges.

Les rosés sont, de leur côté, remontés de près d'un point à près de 5 % des parts de marché.

  Parts de marché - vin à la SAQ - selon les couleurs
  2006 2007
2009
2010
2012 2014 2015 2016 2017 2018 2019
Blancs 23,9 22,6 23 23 24,5 26,9 28 29,6 31,6 33,2 34,8
Rouges 72,7 73,5 73 73 70,9 68,8 67,5 65,8 63,9 62,4 60,3
Rosés 3,4 3,9 4 4 4,6 4,5 4,5 4,6 4,5 4,4 4,9
Source : rapports annuels SAQ

La SAQ a près de 3000 vins blancs à son répertoire aujourd'hui; 6000 vins rouges et près de 300 vins rosés.

Voici quelques vins blancs classés selon le rapport qualité/prix,

Rolly-Gassmann, Moenchreben de Rorschwihr, Auxerrois 2007 Alsace 3,5 25,55$
Brochet Réserve, Bio, Sauvignon de la Loire 2018 Loire 3,0 19,80$
Calcari, Parès Baltà 2017 Espagne 3,0 20,35$
Spring, Vouvray, Vincent Carême 2017 Loire 3,0 20,35$
Feudo Disisa, Chara 2017 Italie 3,0 20,40$
Shaya, Rueda 2017 Espagne 3,0 20,65$
Antalis, Vernaccia di San Gimignano Riserva 2015 Italie 3,0 23,60$
Couly-Dutheil Les Chanteaux 2016 Loire 3,0 24,05$
Savennières, Chenin sec, Domaine des Deux Arcs 2015 Loire 3,0 24,80$
Spier, Chenin Blanc 2018 Afrique du Sud 2,5 13,95$
Stadt Krems, Grüner Veltliner 2017 Autriche 2,5 14,40$
Touraine, Sauvignon, Domaine Bellevue 2018 Loire 2,5 15,75$
Muscadet, Domaine de la Potardière 2017 Loire 2,5 17,35$
Methea 2017 Grèce 2,5 17,45$
Bourgogne, Émotions Minérales 2017 Bourgogne 2,5 18,95$
Vernaccia di San Gimignano, Fattoria San Donato 2017 Italie 2,5 19,45$
Rabl, Loss, Grüner Veltliner 2017 Autriche 2,5 19,80$
Alvarinho Vinho Verde, Morgadio da Torre 2017 Portugal 2,5 19,95$
Carrelot des Amants Blanc 2018 Sud-Ouest 2,0 10,45$
Paranga, Kir-Yianni 2018 Grèce 2,0 13,90$
Nyakas Aligvárom 2017 Hongrie 2,0 13,95$
Wakefield, Promised Land, Chardonnay 2017 Australie 2,0 14,55$
Château de Pocé, Touraine, Sauvignon blanc 2018 Loire 2,0 14,95$
Codice Espagne 2,0 15,20$

Nyakas Aligvárom 2017

Floral, minéral avec une pointe d'échalote et de ciboulette.
C'est rafraichissant, muscaté, sec et agréable.
Des saveurs de salade de fruits.
Cépages: irsai oliver, sauvignon, chardonnay, pinot gris et müller thurgau.
Capsule à vis.
Alc. 12,5 %. Sucre 1,5 g/l.
Dans 116 magasins.

2 étoiles
Prix: 
13,95 $

De bien basses notes pour les vins québécois

Le meilleur vin blanc québécois obtient une note de 84 % !

Achèteriez-vous un vin qui n'obtient même pas la note de 85 ?

Est-ce qu'un vigneron afficherait la note de 84 sur sa bouteille de vin ?

Le magazine de protection du consommateur Protégez-vous vient de publier les notes de 23 vins blancs québécois.

La meilleure note n'est que de 84 % et elle est attribuée au Versant blanc 2017 du Coteau Rougemont.

La pire note va au Vin Gris 2017 du Vignoble Coteau St-Paul qui obtient un 73 %.

Seuls 8 vins obtiennent une note supérieure à 80 %.  Mais aucun 85; aucun 87, aucun 88; aucun 89 et aucun 90.

Si l'on compare ces notes à celles données généralement pour les commentaires de vins internationaux, aucun n'obtient la note de passage qui se situe entre 87 et 90, selon les chroniqueurs de vins.

Protégez-vous écrit toutefois que «la qualité est au rendez-vous» et qu'«aucun des 23 produits testés ne s’est révélé exceptionnel, mais la grande majorité d’entre eux ont fait bonne figure et peuvent être qualifiés de "bons" et certains de «calibre international», comme le dit Marc Chapleau, cité dans l'article.

Il faut dire aussi que ces notes se comparent à celles données aux vins d'épiceries par Protégez-vous en 2016 alors que la plus haute était de 85 %.

De plus, le magazine donne rarement des notes de 90 comme le font maintenant la plupart des noteurs de vin. Son échelle est plus conforme aux notes scolaires qu'aux notes à la Parker-Suckling et autres. (Voir aussi le système de notation de Vin Québec et les équivalences.)

Donc, ces notes se comparent plus à celles données aux réfrigérateurs par le magazine qu'aux notes que donnent généralement les commentateurs de vin.

Les trois meilleurs vins de ce palmarès sont :

COTEAU ROUGEMONT VERSANT BLANC 2017 16 $,  84 %
«Meilleur produit du test. Bon rapport qualité-prix. Commentaires des juges: un nez engageant, une odeur d'herbe fraîchement coupée et de pomme verte. En bouche, un bon goût d'ananas frais et beaucoup d'acidité. Bel équilibre d'ensemble. »

VIGNOBLE DU MARATHONIEN SEYVAL BLANC 2017  15 $,  83 %

L'ORPAILLEUR BLANC 2017 16 $,  83 %

Les vins les plus chers n'obtiennent pas les meilleurs notes. Quatre vins à plus de 20 $ obtiennent des notes inférieures à 80 %.

___________
  23 vins blancs québécois au banc d'essai, Protégez-vous, en ligne 19 juin 2019.

Prà Morandina, Valpolicella 2017

Un valpolicella léger, frais, épicé et aromatique.
J'aime ce type de vin élégant et gouleyant.
Des vins de soif. Des vins que l'on boit sans peur et sans complexes. Il a de belles saveurs de cerise.
À servir légèrement rafraichi à 15 degrés.
Cépages: corvina, corvinone, rondinella et oseleta.
Alc. 12,5 %. Sucre 4,2 g/l.
En ligne (21) et dans 142 magasins.

3 étoiles
Prix: 
24,35 $

Carrelot des Amants Rouge 2018

Voici le troisième de la série Carrelot des Amants. C'est le rouge. Il a un peu plus de caractère que le rosé et le blanc. Il dégage de beaux aromes de prunes et de mures. Sa bouche est jolie, fruitée et tanique. Une texture d'un beau granulé sur des saveurs de fraise. Une belle substance. Finale moyennement longue complétée d'un petit amer.
Un bon rapport qualité/prix. Et 15 % moins cher dans les magasins SAQ-Dépôts.
Servir à 15 degrés.
Assemblage de merlot 55 %; tannat 25 %; cabernet franc 15 % et de cabernet sauvignon 5 %.   [Échantillon reçu]
Alc. 12 %. Sucre 2,2 g/l.
En ligne (12) et dans 339 magasins, dont 7 SAQ-Dépôts.
   Note sur 100 :   87

2 étoiles
Prix: 
12,70 $

Carrelot des Amants Blanc 2018

Un beau vin blanc vif, frais, sec et vivace.
Bien désaltérant sur de beaux aromes de sauvignon, de poivron et d'herbe fraiche.
Un bon rapport qualité/prix.
Assemblage de sauvignon à 80 % et de gros manseng.
Servir à 8 degrés.
Capsule à vis. Alc. 12 %. Sucre 2,2 g/l.   [Échantillon reçu]
En ligne (9) et dans 109 magasins.
     Note sur 100 :   86

2 étoiles
Prix: 
10,45 $

Carrelot des Amants Rosé 2018

Un rosé pâle, floral, juteux et bien fruité.
C'est coulant, assez léger tout en ayant un certain gras sur de belles saveurs rappelant les melons.
Servir à 8 degrés.
Capsule à vis. Assemblage de merlot 55 %; de cabernet franc 25 % et de malbec 20 %.
Rosé de pressurage.  Les Vignerons du Brulhois Cave de Donzac. Une coopérative regroupant 45 vignerons et 20 salariés sur 160 hectares. Une production de 1,3 millions de bouteilles, 40 % à l'exportation.
Alc. 12,5 %. Sucre moins de 1,2 g/l.   [Échantillon reçu]
En ligne et dans 137 magasins, dont 5 SAq-Dépôts.
     Note sur 100 :   86

2 étoiles
Prix: 
12,70 $

Griotte, Marie-Pierre Vermette 2018

Du fruit, du fruit et encore du fruit.
Un fruité joufflu.
Du beau beaujolais. Du beau jus de beaujolais.
Un beaujolais typique et classique.
Coulant et bien agréable.
Servir frais à 12 degrés.
Sucre 1,5 g/l.
En ligne (21) et dans 137 magasins, dont 1 SAQ-Dépôt.
 

2.5 étoiles
Prix: 
18,85 $ à la SAQ | 9.96 € en France

Biologik, Terre Siciliane IGT Rosso

Un vin rouge bio de Sicile souple, rond, coulant, peu acide et facile à boire.
Un assemblage de nero d'avola, de syrah et de cabernet sauvignon.
Servir à 15 degrés.
Non millésimé.
Capsule à vis. Alc. 13,5 %. Sucre 4,5 g/l.
Dans 143 magasins.

2 étoiles
Prix: 
15,60 $

Salaires et bonis des hauts dirigeants de la SAQ

Voici les salaires et les bonis des sept plus hauts dirigeants de la Société des alcools du Québec, tel que publié dans le dernier rapport annuel de la société d'État.

En plus de salaire de plus de 250 000 $, ces dirigeants du monopole se sont versé chacun des bonis de 48 000 à 78 000 $.

RÉMUNÉRATION DES PLUS HAUTS SALARIÉS ET MEMBRES DE LA DIRECTION
    Salaire annuel Boni (1)
Alain Brunet (4) Président 436 492 49 106
Catherine Dagenais (5) Présidente 419 704 48 428
Catherine Dagenais (5) Vice-présidente 300 822 20 826
Jean-François Bergeron (6) Vice-prédident 265 000 77 971
Madeleine Gagnon Vice-présidente 261 700 78 510
Édith Filion Vice-présidente 260 000 78 000
Jacques Farcy Vice-prédident 255 951 76 786

De plus, chacune de ces personnes a reçu de 8 500 à 19 800 $ sous le titre d'autres formes de rémunération imposable. (2)

(1) Bonis de l’exercice 2018-2019 versés en juin 2019.
(2) Avantages imposables liés aux achats de boissons alcooliques, à l’utilisation d’une automobile, aux cotisations professionnelles et aux assurances collectives sur la base de l’année civile 2018.
(3) Une allocation de fin de mandat a été octroyée conformément au décret (1204-2013) de nomination du gouvernement.
(4) À compter du 26 juin 2018, M.Brunet a été affecté à la mise en oeuvre de la SQDC conformément au décret 829-2018 du gouvernement. Son salaire a été facturé entièrement à la SQDC à compter de cette date.
(5) Nommée présidente et chef de la direction le 26 juin 2018, auparavant vice-présidente et chef de l’exploitation.
(6) À compter du 1er novembre 2018, M.Bergeron a été affecté à la mise en oeuvre de la SQDC. Son salaire a été facturé à la SQDC à compter de cette date.
Il a été nommé président et chef de la direction de la SQDC le 20 mars 2019, date à compter de laquelle son salaire a été versé directement par la SQDC.

________
Source : Rapport annuel SAQ 2019

 

Arbois, Domaine Dugois, Trousseau, Les Trias 2016

Un vin rouge pâle du Jura.
C'est fin, élégant, léger, épicé et peu tanique.
Assez vif, vivace et juteux.
De belles saveurs de griotte.
Cépage Trousseau. C'est un cépage du Jura qui donne des vins légers, très peu colorés et aux belles saveurs d'épices. Le trousseau ne représente que 5 % de l'encépagement du vignoble du Jura.
Servir frais à 13-14 degrés.
En ligne (36) et dans 76 magasins.

3 étoiles
Prix: 
24,55 $

Naoussa, Cuvée Villages, Kir-Yianni 2015

Un vin rouge pâle, aromatique, fruits, prunes, noix, fines herbes et cuir.
C'est juteux et doté d'une belle texture aux tanins fins.
C'est serré et assez vif.
Finale rappelant les cerises.
Meilleur encore après une bonne aération.
Cépage xinomavro. Vendanges manuelles. Élevage 18 Mois en barriques de chêne français et américain de 225 et 500 litres à 25 % de bois neuf. Région Naoussa. Producteur Kir Yianni.    [Échantillon reçu]
Servir à 15-16 degrés.
Alc. 13 %. Sucre 2 g/l. Acidité 6 g/l.
En ligne (22) et dans 156 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
18,00 $

Prix d'une bouteille de vin à la SAQ en 2019

Voici comment se décompose le prix d'une bouteille de vin ordinaire achetée à environ 5,35 $ par la SAQ.

À un vin payé 5.35 $ (transport et commissions compris) la SAQ ajoute une majoration de 6,17 $, soit 115 %. Après les taxes, ce vin se vendra 15 $ dans les succursales de la SAQ.

C'est à plus ou moins un cent, le même prix que l'an dernier et qu'en 2017.

Ce vin type se vendait par contre 1,40 $ de plus en 2016. À la suite de la grogne générale et la baisse des ventes de vin en volume, la SAQ a réduit sa majoration sur les vins de ce niveau de prix. Ce qui fait qu'un vin acheté aujourd'hui au producteur à environ 5,35 $ se vend après taxes à 15 $ au lieu de 16,40 $ en 2016.

Prix d'une bouteille de vin à la SAQ
(vin importé en approvision continue)
  2016 2019
Prix du fournisseur
(incluant le transport, la commission de l'agent et les frais de promotions)
5,38 $ 5,35 $
Majoration de la SAQ (137 % en 2016  -  115 % en 2019) 7,36 $ 6,17 $
Taxes 2016   - 2019 :
  • spécifique du Québec : 1,05 $   -   1,05 $
  • Taxe fédérale, accise et douane : 1,19 $   -  1,13 $
  • Taxe provinciale Québec : 1,42 $   -    1,30 $
3,66 $ 3,48 $
  16,40 $ 15,00 $

La majoration de la SAQ varie en fonction du prix d'achat de la bouteille.
Chiffres tirés des exemples publiés dans les rapports annuels de la SAQ 2016 et 2019.

Forte chute des ventes de vin à la SAQ

Forte baisse des ventes de vin dans les succursales de la Société des alcools du Québec (SAQ) au cours de la dernière année!

La SAQ a vendu 5,2 millions de bouteilles de moins que l'année précédente dans ses 409 succursales.

En effet, les ventes en succursales totalisaient 170,1 millions de bouteilles pour l'exercice 2018-2019 contre 175,3 millions de bouteilles l'année précédente.

La SAQ avait pourtant commencé l'année 2018-2019 en hausse avec des ventes de 1,6 million de bouteilles de plus au premier trimestre. Mais dès le deuxième trimestre, les ventes ont baissé de 1,5 million de bouteilles; puis de près d'un million de bouteilles au trimestre de Noël et finalement de 4,4 millions de bouteilles de vin de moins vendues au dernier trimestre comparé au même trimestre de l'année précédente. Pour un total de 5,2 millions de bouteilles de moins.

Au cours des dernières années, les ventes de vin augmentaient de 1 à 5 millions de bouteilles par année, sauf en 2016-2017. De plus, il y avait eu une première baisse alarmante au deuxième trimestre de 2014. Ce qui avait incité la SAQ à baisser ses prix et à accroitre son offre de vin à petits prix.

Les ventes de vin aux épiceries n'ont pas suivi la même tangente que celle en succursales. Les ventes aux épiceries ont augmenté de l'équivalent de 530 000 bouteilles.

De plus, la SAQ a fortement augmenté ses ventes de boissons panachées soit 2 millions de bouteilles de plus (surtout au premier trimestre).  Elle a aussi augmenté ses ventes de spiritueux d'un peu plus d'un demi-million de bouteilles (essentiellement au premier et troisième trimestre).

Ventes à la SAQ
(millions de bouteilles)
  2018 2019  
 Vins succursales 175,3 170,1 - 5,2
 Vins épiceries 55  55,5 + 0,5
 Panachés 16  18 + 2,0
 Spiritueux 33,4  34 + 0,6

Malgré cela et grâce à des hausses de prix, la SAQ a tout de même fait 6,7 millions $ de plus sur ses ventes de vin. Mais la plus grande partie de la hausse du bénéfice vient des ventes de spiritueux qui ont donné 29,3 millions $ de plus à la SAQ ainsi que les ventes de boissons panachées: + 7 millions $. Finalement, les ventes aux épiciers ont rapporté à la SAQ 4,2 millions de dollars de plus que l'année précédente.

Les parts de marché du vin ont baissé de 79 % à 77,9 % en un an à la SAQ. Par contre, les parts de marché des spiritueux sont passées de 14,8 % à 15,3 %. Celles ces boissons panachées sont montées de 4,2 à 4,9 %.

La SAQ fait beaucoup plus d'argent sur une bouteille de spiritueux que sur une bouteille de vin. En effet, d'après les chiffres donnés par la société d'État, sur une bouteille de vin payée 5,35 $, elle fait 6,17 $ (majoration de 115 %). Par contre, la SAQ fait 13,21 $ sur une bouteille de spiritueux payée 4,72 $; une majoration de 280 %.

_________
Ces chiffres sont tirés du Rapport annuel 2019 de la SAQ. Les chiffres sont ici donnés en équivalent de bouteilles de 750 ml.
Voi aussi Le nombre et la valeur des ventes de bouteilles de vin à moins de 20 $.

Sujets connexes

Feudo Disisa, Chara 2017

Un beau vin blanc de Sicile fait des cépages catarratto et insolia.
Il a de beaux aromes floraux et salés qui rappellent les coquillages.
Une belle attaque sur le fruité frais. Acidité équilibrée. Sec, salin et minéral.
Longue finale agréable.
Alc. 13 %  Sucre 3,8 g/l.
Dans 17 magasins.

3 étoiles
Prix: 
20,40 $ à la SAQ | 23,99 $ au Nouveau-Brunswick

Assyrtiko, Kir-Yianni 2017

Un vin blanc sec de Grèce, floral, aux saveurs de petits fruits.
C'est minéral, sec et assez ample.
Cépage: assyrtiko. Producteur: Kir Yianni. Un vignoble situé à 700 mètres d'altitude dans le nord-ouest de la Grèce.
Capsule à vis.
Alc. 13,5 %. Sucre 1,4 g/l. Acidité 5,6 g/l.   [Échantillon reçu]
Dans 130 magasins.
 

2 étoiles
Prix: 
18,00 $

Coto de Imaz, Rioja Reserva 2014

Nez boisé, très aromatique, bois brun, cacao, café et gâteau brun.
Bouche ample, granuleuse sur de beaux tanins et fruitée. Belle acidité.
Saveurs de cacao et de chocolat brun.
Bien texturée, légèrement veloutée et finale sur le pain d'épices.
Très bon.
Servir à 14-16 degrés.
Tempranillo, 18 en futs de chêne américain.
Alc. 13,5 %. Sucre 2 g/l. Acidité 5,7 g/l.
En ligne (85) et dans 279 magasins, dont 8 SAQ-Dépôts.
Aussi disponible au format de 500 ml à 16,95 $.

3 étoiles
Prix: 
22,55 $ à la SAQ | 8-9 euros en France

Antalis, Vernaccia di San Gimignano Riserva 2015

Vernaccia di San Gimignano est le nom du cépage et aussi le nom de cette belle appellation de Toscane. C'est un cépage à vin blanc. Il n'y a que trois vins de cette appellation à la SAQ.
Celui-ci est le plus cher des trois.
Il a de beaux aromes et saveurs de poire et de pêche.
C'est aromatique et savoureux.
D'un beau fruité assez ample. C'est sec.
La finale est fruitée, saline et minérale.
Rafraichissant et bien agréable à boire.
Servir à 10 degrés.
Producteur Mormoraia.
Alc. 13,5 %  Sucre 1,6 g/l.
En ligne (13) et dans 55 magasins.

3 étoiles
Prix: 
23,60 $

Château Cantelaudette, Cuvée Prestige 2015

Un beau vin de Bordeaux fait du cépage merlot.
Il est doté d'une belle texture moyennement ferme donnée par des tanins ronds et un beau fruité.
C'est légèrement velouté. Peu acide et bien équilibré.
Il a bien accompagné le classique hamburger.
Servir à 16-17 degrés.
Appellation Graves-de-Vayres (entre Bordeaux et Saint-Émilion). Merlot à 100 %, vendanges mécaniques, élevage en barrique et en cuve.
Un domaine de 55 hectares.
Cantelaudette viendrait de «chante-alouette».
Alc. 14 %. Sucre 2,7 g/l. Acidité 2,8 g/l.   [Échantillon reçu]
En ligne (72) et dans 51 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
21,45 $

SAVENNIÈRES

Savennières est l'une des plus belles appellations de la Loire. On n'y fait que du blanc, surtout sec, et très peu de moelleux.

C'est l'appellation d'un seul cépage : le chenin. Les vins y sont un peu particuliers. Différents des autres chenins de la Loire. Ils sont un peu plus costauds, plus minéraux, quelquefois légèrement taniques et d'une légère amertume en finale.

Ils sont souples et fruités en jeunesse et quelquefois austères et deviennent plus complexes en vieillissant, plus aromatiques et savoureux; plus serrés aussi et plus tendus. Plusieurs sont des vins de garde. Ce sont souvent des vins de caractère.

Ils sont bien différents des autres chenins de la Loire, qui en général sont plus ronds, plus miellés et plus coulants.


Coulée de Serrant

 

La différence serait due au sol particulier de cette petite appellation de 165 hectares. Un sol constitué surtout de schiste et de quelques parcelles de roches magmatiques: rhyolite, phtanite et spilites. Le climat aussi jouerait un rôle. Savenières étant à la jonction de deux plateaux. Le sol y est souvent en pente forte et dessinée par des coulées. Les récoltent doivent donc y être manuelles.

Une trentaine de domaines y font un peu moins de 500 000 bouteilles. Ces domaines ne sont pas tous sur l'appellation, certains logent en face sur la rive sud de la Loire.

Savennières est en Anjou, juste à l'est de l'aire d'appellation des muscadets et à l'ouest de la belle ville d'Angers.

Elle compte deux grands crus qui sont devenus des appellations : Roche-aux-Moines et Coulée de Serrant.

SAVENNIÈRES
(CHIFFRES DU MILLÉSIME 2016)
AOC Surface Volume Domaines
Savennières 141 4033 30
Roche-au-Moines 17 309 8
Coulée de Serrant 7 101 1

Cette dernière, Coulée de Serrant est un monopole, c'est-à-dire qu'il n'y a qu'un seul domaine: le domaine de la Coulée de Serrant. Le domaine de Virgine et de Nicolas Joly le grand prêtre de la biodynamie.

J'ai eu l'opportunité d'y déguster des vins de près de vins domaines en avril dernier. * La plupart des millésimes récents. Et étonnamment, mon préféré n'a pas été le vin d'un cru ou d'un producteur très connu, mais un vin d'un producteur que je ne connaissais pas du tout. Le Château Pierre Bise Roche aux Moines 2016. Superbe, fruité, ample, complexe et savoureux.

Il y avait là aussi d'autres beaux vins de la Coulée de Serrant, du Domaine aux Moines, du Château Épiré, des domaines du Closel,  Fl, Baumard, Ogereau...

Autrefois, on faisait surtout du vin doux à Savennières. Maintenant, c'est presque entièrement sec. L'aire d'appellation fait 300 hectares, mais seulement 160 sont en vigne; c'était 124 en 2007 et seulement 50 il y a 35 ans.

Plusieurs producteurs sont en bio, certains en biodynamie. Les vins semblent bien se vendre, la production est petite et les prix sont assez élevés.

Ce sont des vins assez costauds en général qu'il ne faut pas servir trop froids. Ils sont à leur meilleur à 10-12 degrés.

Voici des vins de Savenières commentés dans Vin Québec:
 Savennières, Domaine Taillandier 2005
 Savennières, Chenin sec, Domaine des Deux Arcs 2015
 Savennières, Château de Varennes 2013
 Domaine aux Moines, Savennières, Roche aux Moines 2015

 Et d'autres

Il y a 17 savennières actuellement à la SAQ. Les prix vont de 24 $ à 93 $.
___________

   * Dégustation faite lors d'un voyage de presse à l'invitation du Comité interprofessionnel des vins de Loire -   Interloire, avril 2019
Site officiel des vins de Savennières  www.vins-savennieres.com

La Noë, Eric Chevalier, Muscadet Côtes de Grand Lieu 2017

Un muscadet atypique.
Il est ample, gras et velouté.
Peu acide, on le dirait presque sucré. Il fait plus penser à un vin de chenin qu'à un muscadet classique.
Servir à 9-10 degrés.
Les vignes de l'appellation Muscadet Côtes de Grandlieu poussent au sud de Nantes autour du grand lac Grandlieu. Une quarantaine de vignerons y produisent 1,3 millions de bouteilles sur 230 hectares.
Sucre moins de 1,2 g/l. Alc. 11,5 %.

Dans 50 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
23,40 $

Chinon, Gabare, Nicolas Grosbois 2017

Un cabernet franc bio ample et construit sur de beaux tanins fermes et dodus sur une belle base fruitée.
Une production de 23 000 bouteilles.
Alc. 13 %.  Sucre 1,4 g/l.
Dans 104 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
30,50 $

Les 3 Quartiers, Jourdan et Picard Chinon 2014

Un chinon dont les vignes de cabernet franc sont conduites en biodynamie.
C'est un vin rouge qui semble presque mature, au fruité fin, aux tanins plutôt fins aussi sur une belle acidité.
Moins expressif que le millésime précédent, mais il se laisse boire.
Alc. 13 %. Sucre 1,4 g/l.
En ligne (2) et dans 71 magasins.

2 étoiles
Prix: 
27,05 $

Bourgogne, Émotions Minérales 2017

La Chablisienne est le principal producteur de Chablis, soit 25 % du volume. C'est une coopérative qui fournit des vins de très bonne qualité. Il y a sept vins de cette coop actuellement à la SAQ.
Celui-ci est le moins cher et c'est bien bon.
C'est aromatique. Ça sent le chardonnay de Bourgogne et c'est bien floral.
D'une belle présence en bouche. Agréable, sec, équilibré et longue finale.
Bouchon de plastique.
Alc. 12,5 %. Sucre 1,5 g/l.
En ligne (18) et dans 100 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
18,95 $

La SAQ pousse le fort

Je reçois hier matin un courriel de la SAQ m'incitant à acheter des spiritueux.

 

Cette missive signée SAQ Inspire m'est adressée même si je ne suis pas un consommateur de fort. On y lit «jusqu'à 110 produits à prix réduits et une foule de points bonis». Puis, il y a la flèche «j'en profite» qui mène à une page montrant des verres remplis de liquides colorés à côté des mots «inspiré pour un apéro ensoleillé».
 

Je ressens un certain malaise. Notre société d'État qui pousse à la consommation de boissons fortes !

«Profitez de chaque rayon sur la terrasse et amusez-vous à concocter des cocktails colorés pour vos invités», insiste la SAQ.

Les cocktails colorés, visiblement cette publicité s'adresse principalement aux jeunes. Est-ce vraiment le rôle d'une société d'État d'inciter les jeunes à consommer des alcools forts.

De plus, une telle publicité apparait aussi aujourd'hui en première page du site internet de la SAQ.
 

 
Est-ce qu'il ne serait pas mieux de laisser ce rôle publicitaire aux fabricants. Les fabricants devraient faire la pub sur leurs alcools forts et non la société d'État.

Est-ce l'appât du gain qui pousse les dirigeants actuels de la SAQ a faire tant la promotion des spiritueux au détriment des vins.

La majoration de la SAQ sur les vins d'entrée de gamme est de 134 %; alors qu'elle est de 277 % sur les spiritueux d'entrée de gamme.

Nous avons toujours été fiers au Québec de consommer plus de vin — un alcool peu fort à 12-14 degrés — que des spiritueux — des alcools forts à 40 degrés.

Depuis quelque temps, les ventes de spiritueux augmentent plus vite que celles du vin au Québec: en valeur c'est une hausse de 8,3 % pour les spiritueux contre 2,9 % pour le vin de 2017 à 2018. Et cette année, c'est encore plus fort: des hausses de ventes des spiritueux de 18 % pour le seul troisième trimestre contre 4 % pour le vin.

N'y a-t-il pas un danger à inciter les jeunes consommateurs à consommer des alcools forts?

SAQ: les chefs sont trop payés

La haute direction de la Société des alcools du Québec c'est :

  1. Des salaires trop élevés
  2. Des indemnités de départs très élevées et secrètes
  3. Des primes d'embauche hors norme
  4. Manque de transparence

C'est ce que reproche à la SAQ la Vérificatrice générale du Québec qui a remis aujourd'hui son rapport, dont une partie porte sur les sociétés d'État à vocation commerciale.

Des salaires comparés à l'entreprise privée, alors que la SAQ n'est pas dans un environnement concurrentiel comme le sont les entreprises privées.

Des salaires plus de deux fois plus élevés que ceux des sous-ministres.

La présidente de la SAQ reçoit 482 000 $ et ses vice-présidents 342 000 $.

C'est trop selon la Vérificatrice générale, Guylaine Leclerc, qui dit que leurs salaires devraient être calculés selon les normes de la fonction publique et non des entreprises concurrentielles inscrites en bourse.

Les sous-ministres gagnent 215 000 et dirigent plus de personnes et ont plus de responsabilités.

Plus de 2 millions de dollars de prime de départ à 6 dirigeants, dont un était resté moins de 2 ans et qui a reçu l'équivalent de 15 mois de salaire!

Des primes d'embauche ont été données à quatre dirigeants. «Bien que ce type de bonis ne soit pas prévu dans les politiques de rémunération de ces sociétés d’État».

La direction de la SAQ a répondu en disant qu'elle avait bien agi. Ce que réfute la vérificatrice générale.

Les désaccords soulevés principalement par Investissement Québec et la SAQ concernant ces constats illustrent bien le fossé qui s’est créé au fil du temps entre certaines sociétés d’État et le reste des entités du secteur public. Comme nous l’expliquons dans le chapitre 1, le défi d’attirer de la main-d’oeuvre compétente et en nombre suffisant n’est pas exclusif à ces sociétés d’État, et cet argument ne peut justifier toutes les actions que nous avons observées.»

Rapport du Vérificateur général du Québec à l'Assemblée nationale 2019.

Syndiquer le contenu