14 % des ventes de la SAQ se font dans seulement 10 succursales

410 millions de dollars des ventes de 3 milliards de la Société des alcools du Québec se font dans seulement 10 succursales des 413 succursales.

C'est-à-dire que 14 % des ventes de la SAQ se font dans seulement 2,5 % des succursales.

De plus, de ces 10 succursales championnes, 7 sont des SAQ-Dépôt. Plus encore : 2 des autres succursales sont des fournisseurs de dépanneurs et épiceries. Elles approvisionnent les agences SAQ situées en région.

C'est ce que nous apprend la lecture des chiffres publiés ce matin par la journaliste Karyne Duplessis-Piché dans le journal La Presse. (SAQ: des dépôts et des succursales payantes)

Qu'elle est la leçon à tirer de ces chiffres?
Les SAQ-Dépôt tiennent un inventaire principalement composé de vins à moins de 20 $. La dépôt du marché central de Montréal qui a un chiffre d'affaire de 90 millions de dollars a 671 vins en stock, dont 512 à moins de 20 $; soit 76 % de son offre.

Cette succursale a 217 vins à moins de 15 $; soit 32 % de son offre.

Alors que pour l'ensemble des succursales de la SAQ, l'offre de vin à moins de 15 $ ne représente que 7 %; et l'offre à moins de 20 $ n'est que de 25 %.

Les consommateurs veulent donc du vin à bon prix!

La direction de la SAQ a finalement compris le message et a ajouté l'an dernier 4 succursales dépôts qui sont maintenant au nombre de 10.

De plus, maintenant 130 vins ne sont offerts que dans ces succursales dépôt, dont 11 au format d'un litre.

Les gens y achètent le vin à la caisse, profitant d'un rabais de 15 %.
Mais est-ce vraiment un rabais? Ça fonctionne par appel d'offres. Les (gros) producteurs paient le rabais. Ils haussent donc le prix de leurs vins pour offrir ce 15 %.

Ainsi, si on achète ces vins (plus de 500) dans les succursales ordinaires, on paie une surprime qui permet de réduire le prix pour ceux qui achètent dans les succursales dépôt.

Vin Québec a 19 ans

Le site Vin Québec a 19 ans ce mois-ci! 19 ans déjà !
En effet, c'est en mars 1997 qu'a commencé cette belle aventure.

Dix-neuf ans de recherches, d'études, de lectures, de dégustations, d'expérimentations, de voyages et de découvertes. Une passion qui perdure.

Un rappel : Vin Québec est un magazine gratuit et indépendant d'information sur le vin, sur le monde du vin.
Nous ne sommes pas en relation d'affaires avec la SAQ et ne sollicitions pas d'argent des producteurs de vins.

Notre mission : découvrir, apprécier, apprendre et informer.

Vin Québec est la revue du vin la plus consultée au Québec avec 350 000 lecteurs.

vinquebec.com depuis 1997

Arrivages — Mars 2016

Vers le 28 mars
La Cuisine de ma Mère Nicolas Grosbois (Bio) (2014)    $19.95    12782441 
Figure Libre Freestyle Gayda (Bio) (2014) Pays d'Oc   $22.45    12489536

Château de Nages Cuvée J.T. Costières de Nîmes (2013) Blanc    $24.95    
Chablis premier cru Homme Mort Château de Maligny (2014)    $36.00        872986
Domaine de la Tour du Bon Bandol (2013)    $33.75        10780645

Domaine du Gros'Noré Bandol (2011)    $38.25        10884583
Dupéré Barrera Cuvée India Bandol (2012)    $31.00        10884575

Fleurie Poncié Pierre-Marie Chermette Domaine du Vissoux (2014)    $25.70    10837314
Riesling Trimbach Alsace (2012)    $22.80        11305547
Godello Gaba Do Xil Telmo Rodriguez Valdeorras (2014)    $18.10        11896113
Mencia Gaba Do Xil Valdeorras (2013)    $19.00        11861771

Gaun, Chardonnay, Alois Lageder 2014

«Gaun is gone!» Comme dit Jacques.
Un chardonnay délicieux. Gras, fruité, minéral, ample et très persistant.
Belles saveurs de fruits tropicaux. Culture en biodynamie.
Il vient d'arriver 3800 bouteilles le 16 février. Il n'en reste qu'une quinzaine de bouteilles aujourd'hui !
Prochain arrivage prévu : fin de l'été.

Au sujet du producteur : Alois Lageder - Haut-Adige - des vins élégants.

3.5 étoiles
Prix: 
25,40 $

Du glyphosate dans le vin de Californie

Nous entendons beaucoup parler de cet herbicide puissant le glyphosate, contenu, entre autres, dans le pesticide de marque Roundup de la maison Monsanto. Une recherche dans Google Actualité nous donne des milliers de résultats juste pour le mois de mars.

Selon certains agriculteurs, on ne peut plus s'en passer. Par contre, d'autres disent qu'il faut maintenant l'interdire. C'est le cas de députés européens qui veulent faire interdire l'épandage de ce produit dans les campagnes européennes. Le glyphosate serait cancérigène et un perturbateur endocrinien. Il est devenu le numéro 1 des pesticides dans le monde. Il a été introduit en 1974 et depuis l'expiration du brevet en 2000, on le retrouve dans 750 produits phytosanitaires.

La lutte sera intense entre les pro et anti glyphosate.
En mars 2015, le Centre international de recherche sur le cancer (l'agence de l'Organisation mondiale de la santé chargée d'inventorier les substances cancérogènes) a classé le glyphosate «cancérogène probable» pour l'homme. C'est le niveau le plus élevé avant le niveau «certain».
Le renouvellement de son autorisation en Europe doit être décidé dans les prochaines semaines.

Le très puissant produit est utilisé pour désherber. Il est considéré comme étant très efficace par les agriculteurs qui ne savent plus comment s'en passer. On le retrouve aussi dans des fertilisants.

Le glyphosate est très répandu en Europe et en Amérique. La revue américaine Eco Watch rapporte qu'on en trouve dans le vin de Californie. La revue cite des chiffres du laboratoire Microbe Inotech de Saint-Louis qui en a trouvé dans des vins des vallées de Napa, Sonoma et Mendocino en Californie. Les quantités trouvées vont de 0,6 ppb à 18 ppb (parties par milliard). La plus faible quantité a été trouvée dans un vin bio.

Aux États-Unis, il n'y a pas de limite concernant le glysophate dans le vin. Toutefois, il y a une limite dans le raisin, et cette limite est de 200 ppb.

En février dernier, c'était l'émoi en Allemagne. On a trouvé du glyphosate dans le produit alimentaire phare de la Germanie: la bière. Dans les 14 bières analysées par l'Institut de l'environnement de Munich tous contenaient de 4 à 300 fois plus de glysophate que la quantité permise dans l'eau. En Allemagne la concentration permise dans l'eau serait de 1 µg/L. Au Canada, c'est 280 µg/L ! (280 microgrammes au litre ou 280 ppb)

Puis, on apprend que presque tous les Allemands seraient exposés au glyphosate. Le journal Le Monde rapporte que sur 2000 Allemands testés on a détecté 5 fois plus de glyphosate dans leur urine que la dose autorisée pour l'eau. De plus, ce taux était de 15 à 42 fois plus élevé pour 22 % des personnes analysées.

Le glyphosate aura donc la vie dure au cours des prochaines semaines.

Suivez ce dossier dans le fil de presse de Google Actualité.

 

Maraia, Barbera 2014

Une bien savoureuse barbera.
C'est frais, juteux sur des notes de fruits noirs et rouges.
Les tanins sont fins. Il y a beaucoup de fruits dans ce vin.
La finale est longue sur des saveurs de cerise.
Producteur: Marchese di Barolo, Région: Piémont.
Sucre 1,6 g/l.
En ligne et dans près de 100 magasins.

3 étoiles
Prix: 
19,70 $

Domaine de Petit Roubié, Syrah 2013

Il est indiqué sur l'étiquette «Culture biologique depuis 1985».
Et sur une sous-étiquette : «Réservé au marché canadien»!
En voilà un qui n'a pas peur de s'afficher bio.
Le vin est parfaitement délicieux.
C'est plutôt léger sur un fruité frais, peu tannique.
La texture est ronde et souple.
Le fruité est savoureux.
Gouleyant et digeste.
Un vin du Pays d'Hérault.
Capsule à vis.
Alc. 13 %. Sucre 1,7 g/l.
En ligne (30) et dans 125 magasins.

3 étoiles
Prix: 
17,05 $

Arrowood Sonoma County Cabernet-Sauvignon 2011

Un bon cabernet sauvignon de la vallée de Sonoma en Californie.
Des arômes de fruits rouges et de fruits noirs avec des notes de bordeaux.
Il fait très bordeaux aussi en bouche.
De beaux tanins, texture serrée. Un vin assez costaud.
La longue finale est fruitée et chaleureuse.
Surprenant!
Sucre 1,4 g/l.
En ligne et dans près de 100 magasins.

3.5 étoiles
Prix: 
44,50 $

Canet Valette Antonyme 2014

J'ai été très surpris en goutant ce vin de Saint-Chinian.
Je m'attendais à quelque chose d'assez joufflu et de très syrah.
Mais non, c'est plutôt léger et très fin.
Et pas syrah du tout.  C'est mourvèdre et cinsault à parts égales.
Un vin d'été à servir frais. Il a des saveurs de petits fruits et d'épices.
Finale juteuse.
C'est gouleyant. Attention, vous allez tout boire!
Petit bouchon de liège.
Très différent du millésime précédent.
Alc. 13,5 %. Sucre 2,5 g/l.
En ligne (33) et dans 89 magasins.

3 étoiles
Prix: 
17,80 $

Si c'est écrit Extra-sec, c'est que ce n'est pas sec !

L'autre jour, j'ouvre une bouteille de vin effervescent, un prosecco, un mousseux d'Italie.
Je le verse, et à la surprise de plusieurs, le vin n'est pas sec. Il a une belle saveur sucrée. Quelqu'un me fait remarquer qu'il est pourtant écrit «Extra-Sec» sur la contre-étiquette!

Je réponds que si c'est écrit «Sec» ou «Extra-Sec» que ce n'est pas sec!
Un mousseux vraiment sec sera étiqueté «Brut nature» ou «Non dosé» ou encore «Dosage zéro».
Il contiendra alors moins de 3 grammes de sucre au litre (3 g/l).

Un vin mousseux étiqueté «Brut» pourrait aussi paraître sec, si sont acidité est élevée. En effet, la réglementation européenne sur l'étiquetage réserve cette mention de «Brut» à des vins mousseux qui ont moins de 12 grammes de sucre, avec une tolérance allant jusqu'à 15 grammes.

On dit qu'en général la majorité des gens détecteront le sucre dans le vin à partir de 3 ou 4 grammes.
Cependant, si le vin est très acide, soit avec 6 à 7 grammes d'acidité en équivalence tartrique pour les vins hors France (ou 4-5 en équivalence H2SO4 pour les vins français) le seuil de perception montera alors à 5 ou 6 g/l de sucre pour une majorité de consommateurs.

Donc, en résumé, lorsque c'est écrit «Sec» ou «Dry» sur une bouteille de mousseux, c'est sucré!

Ces imprécisions sur le niveau de sucre des vins mousseux sont dommageables et nuisent aux ventes de ces vins. En effet, plusieurs consommateurs hésitent à acheter des vins mousseux craignant de tomber sur un vin sucré. Un mousseux sucré avec des fruits de mer ou du poisson ne fait pas bon ménage.

Voici donc les 7 mentions qui sont autorisées pour les vins mousseux sur le territoire de l'Union européenne et leur équivalence en grammes de sucre par litre.

Mentions Teneur en sucre

Brut nature
Extra brut
Brut
Extra dry
Sec
Demi-sec 
Doux

- 3 g/l
0 - 6 g/l
- 12 g/l
12 - 17 g/l
17 - 32 g/l
32 - 50 g/l
50 g/l et +

Il faut ajouter à ces chiffres la tolérance de 3 grammes.
En effet, le règlement dit que «la teneur en sucre ne peut être ni supérieure ni inférieure à plus de 3 g/l à l’indication figurant sur l’étiquette.»

Vous voyez ainsi que «Sec» c'est très sucré; soit jusqu'à 10 fois plus que ce qui est dit sec pour un vin non mousseux.
Ceci s'applique à tous les mousseux d'Europe: champagne, cava, prosecco, crémant et autres.

______

Source : Confédération nationale des producteurs de vins et eaux-de-vie de vin à appellations d’origine contrôlées, Maj : 05/2012 Guide d'étiquetage. (PDF)

Château Revelette 2013

Un vin fruité, légèrement tannique qui se laisse boire.
Finale courte.
Simple et pas compliqué.
Servi frais à 12 degrés lui donne plus de tonus.
Syrah 55 %, cabernet sauvignon 34 % et grenache 11 % en vendanges manuelles.
Sucre 1,3 g/l. Alc. 13 %.
Pour accompagner le poulet.
En ligne (66) et dans 103 magasins.

2 étoiles
Prix: 
21,95 $

Moins de choix à la SAQ

La Société des alcools du Québec a réduit le nombre de vins disponibles dans ces magasins.

Il y a aujourd'hui 662 vins de moins que l'an dernier.
Soit 7748 contre 8410 le 1er février dernier.
À notre connaissance, c'est la plus faible quantité de produits depuis novembre 2013.

Il y a 194 vins de moins dans la catégorie des 40 $ et plus.
C'est 171 de moins dans celle de 30 à 40 $.
Puis 188 de moins parmi les 20 à 30 $.
Puis 118 vins de moins dans les 15-20 $.
Il n'y a que dans la catégorie des vins de moins de 15 $ que le choix augmente légèrement pour revenir au niveau de janvier 2015.
 

Prix 1 Février 2015 24 Mars 2016 Diff
Nombre de vins (format 750 ml)
Total 8410 7748 -662
       
+40$ 3120 2926 -194
30-40 924 753 -171
20-30 2317 2129 -188
15-20 1514 1396 -118
-15$ 535 544 +9

Arsenic dans le vin: un tribunal rejette la plainte

Un juge américain a rejeté la demande de recours collectif contre 5 des 6 plus grands producteurs de vin californien dont les vins contiennent plus d'arsenic que la moyenne.

Les poursuivants prétendaient que ces fabricants de vin devraient informer le consommateur que leurs produits contiennent plus d'arsenic que le maximum permis pour l'eau.

Le juge a rejeté la cause disant que rien dans la loi ne les oblige à le faire.

En mars dernier, un laboratoire de Denver au Colorado a découvert que des vins de bas de gamme de 5 gros fabricants de vins de la Californie contenaient jusqu'à 25 fois plus d'arsenic que d'autres vins et cinq fois plus que la dose maximale pour l'eau.

Certains vins contenaient 50 parties par milliard d'arsenic par litre. Parmi les vins incriminés il y avait le fameux Ménage à Trois, si populaire au Québec.

Le juge John Shepard Wiley de la Cour supérieure de Californie rejette donc la demande de recours collectif.

Les poursuivants ont déclaré qu'ils en appellerait de cette décision.

Des questions en suspens
Plusieurs questions restent donc sans réponses.
Pourquoi ces vins bas de gamme contiennent-ils beaucoup plus d'arsenic que d'autres vins?
Pourquoi les vins du plus gros producteur de vin de Californie, Gallo, ne font-ils pas partie du groupe?

Pourquoi tant d'arsenic?
Pourquoi ces vins contiennent-ils tant d'arsenic? Nous émettons l'hypothèque que c'est à cause d'une forte utilisation d'eau et de pesticides.
Ces vins sont produits à partir de vignes établies en plaine et cultivées de manière intensive et fortement arrosées (irriguées) d'eau. L'eau contient plus d'arsenic en Californie qu'ailleurs. Soit souvent 3 ppm, contre moins de 1 ppm ailleurs. L'arsenic d'accumule dans le sol et les raisins. Ces vignes sont ensuite protégées par de fréquents arrosages de pesticides. Puis ces raisins sont traités de manière industrielle dans des usines à vin.

Y a-t-il danger?
L'arsenic et l'alcool ne font pas bon ménage, comme l'a démontré une étude faite au New Hampshire. L'alcool et l'arsenic forment un effet cocktail indésirable. En effet, notre foie en présence de l'alcool et de l'arsenic va traiter l'alcool en premier, laissant l'arsenic s'accumuler dans le sang.

Que doit faire le consommateur?
Comme dans toute chose concernant l'alimentation, la prudence est de mise. Vaut mieux choisir la qualité que la quantité à bas prix.

_____

Sur le même sujet:

Le site web de la poursuite : www.taintedwine.com

 

Le goût de bouchon ne vient pas toujours du TCA

Le goût de bouchon est détectable par une odeur de liège, de moisi ou de cave humide. Il est en général causé par un contaminant qui vit dans le bouchon; le TCA ou 2,4,6-Trichloroanisole.

À forte concentration, la plupart des amateurs de vin peuvent le détecter.
Toutefois, à faible concentration, on ne le détectera pas au nez. Toutefois il camoufle complètement les saveurs du vin, même à faible concentration. Le vin est alors dit fade.

On apprend maintenant que le TCA n'est pas le seul à donner ce goût de bouchon.
Un autre composé le MDMP (2-méthoxy-3,5-diméthylpyrazine donne aussi un gout de liège au vin.

Le laboratoire Excell de Bourdeaux dit dans un communiqué que «la 2-méthoxy-3,5-diméthylpyrazine (MDMP) qui communique un arôme plus complexe évoquant à la fois le "liège humide" (caractère "liégeux"), la "noisette fraîche" (caractère "végétal") et jusqu’à une odeur franchement "moisie" ou "terreuse" (pomme de terre) lorsque la concentration est élevée.»

______

Origine et Incidence de la 2-Méthoxy-3,5-Diméthylpyrazine (MDMP), composé à l’arôme « moisi » et « liégeux », détectable dans les bouchons en liège et les copeaux de bois de chêne placé au contact des Vins, Laboratoire Excell, Bordeaux

Goût de bouchon dans les vins : EXCELL s'investit

Birichino Malvasia 2014

Un vin blanc très floral, muscaté et sec.
C'est un vin souple très agréable à boire qui rappelle un peu les vins d'Alsace, mais bien sec.
Des saveurs de melon de miel et de citron. Très floral.
Cépage malvasia.
En ligne et dans plus de 100 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
20,00 $

Domaine Papagiannakos Savatiano 2015

Le savatiano est le cépage le plus planté en Grèce. Il donne souvent des vins minces. Ici c'est mieux.
Ce vin est légèrement floral et bien citronné avec une note de menthe et de melon.
Texture légèrement huileuse.
Le vin est un peu sévère. L'acidité est vive.
Sucre 2 g/l. Alc. 12, 5 %. Bouchon de plastique.
Dans plus de 70 magasins.

2 étoiles
Prix: 
17,05 $

Moulins de Citran 2005

Des arômes de bordeaux, de cuir dans ce vin du Haut-Médoc.
C'est très expressif.
La bouche est tannique. La texture est très serrée et assez astringente.
Le vin est costaud, fougueux et plutôt rustique.
Pour amateur de vin bien tannique.
Pour accompagner les plats de viande rouge.
Merlot à 58 % et cabernet sauvignon.
C'est le deuxième vin du Château Citran.
En ligne et dans plus de 100 magasins.

3 étoiles
Prix: 
28,85 $

Lirac rouge 2013, Château Mont-Redon

Lirac est une appellation de 780 hectares de la vallée du Rhône juste au nord-est d'Avignon.
On y produit du rouge à 87 %, bien apprécié à l’étranger puisqu'il exporté à 57 %.
Le climat de Lirac est méditerranéen. Le Soleil y brille 2700 heures par an contre 2028 à Montréal.

C'est un deuxième arrivage pour ce délicieux Lirac 2013 de la maison Mont-Redon.
Un vin léger, souple, gouleyant, coulant, d'un fruité fin sur des tanins tout aussi élégants.
Très agréable à boire. Un vin de soleil.
Grenache, syrah et mourvèdre en vendanges manuelles.
Alc. 14 %
En ligne et dans plus de 120 magasins.
J'ai demandé à Jean Abeille, producteur de ce vin, lui qui est si écologiste, pourquoi il ne cultive pas ses vignes en bio. Il m'a répondu qu'en bio on utilise trop de cuivre et c'est mauvais pour le sol à la longue.

3 étoiles
Prix: 
24,60 $

Vinsobres, Altitude 420, Domaine Jaume 2012

Vinsobres, une petite appellation de 441 hectares de la vallée du Rhône.
On y produit que du rouge (70 % grenache) en très faible rendement de 28 hl/ha, selon le site vins-rhone.com; 12 000 hectolitres, dont 42 % partent à l'exportation. C'est situé au nord-est d'Orange et d'Avignon.
Ce vin de la maison Jaume s'ouvre sur des arômes de fruits écrasés. C'est très invitant.
En bouche, c'est ample, fruité, serré, vineux et moyennement corsé.
Un bel amer en finale.
C'est succulent.
Grenache à 60 %, syrah 40 %. Rendement 38 hl/ha. Levures indigènes.
Alc. 14 %. Sucre 0,9 g/l. Acidité 3,15 (H2SO4), pH 3,54.
Dans une centaine de magasins.

3 étoiles
Prix: 
20,30 $

Tons Duorum 2013

Décidément, le Portugal nous alimente en bons vins à bon prix!
Ce Tons est de belle qualité.
C'est joufflu, bien fruité sur des tanins bien agréables.
C'est juteux. La finale est sur le fruit.
Pour accompagner les viandes rouges, les plats en sauce.
Cépages: touriga franca 50 %; touriga national 30 % et tinta roriz 20 %.
Six mois en barriques de chêne français non neuves.
AL.c 13,5 %. Sucre 3 g/l.
En ligne et dans plus de 100 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
14,95 $

Arbois, Ploussard, Arbois 2012

Ploussard est un cépage du Jura qui donne des vins peu colorés, fins, légers, peu tannique et souvent épicés. On écrit aussi poulsard.
Celui-ci a de beaux aomes de fumée. Il est d'un rouge pâle.
En bouche, c'est souple et épicé. Non tannique et peu acide.
La finale est sur les petits fruits.
C'est léger et élégant.
Pour accompagner les entrées, les volailles, les fromages.
Alc. 12,53 %. Sucre: 0. Acidité 3,6 g/l; pH 3,60.
En ligne et dans près de 50 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
20,55 $

Gramona Brut Reserva 2011

De très beaux aromes qui rappellent les oranges et les fruits tropicaux dans ce vin effervescent d'Espagne. Des bulles amples. Un vin d'un bel équilibre. Le vin est encore bon même rendu à la température de la pièce. Ce qui en dit beaucoup sur la qualité du vin.
Délicieux en apéritif et avec les belles huîtres des Îles-de-la-Madeleine.
Cépages: xarel-lo et macabeo.
Alc. 12 %. Sucre 5,1 g/l.
En ligne et dans une cinquantaine de magasins.

3 étoiles
Prix: 
26,55 $

Santi Nello Prosecco

Un mousseux de la région de Prosecco en Vénétie sur un beau fruité sucré (17 g/l de sucre).
Il est dans la catégorie dite extra-sec, donc pas très sec. Ce qui peut en confondre plusieurs. Un mousseux sec sera dit non dosé, brut nature, extra brut. Il sera presque sec si c'est indiqué brut. Par contre, si c'est écrit sec ou extra-sec, c'est que ce n'est pas sec! C'est comme ça! (Voir Si c'est écrit «Extra sec», c'est que ce n'est pas sec).
Ce prosecco a de belles saveurs de fruits tropicaux et de litchi.
Des bulles fines.
Belle sensation en bouche.
Un mousseux succulent à l'apéritif et avec les plats épicés.
De la maison Botter.
Alc. 11 %.
En ligne et dans plus de 200 magasins.

2 étoiles
Prix: 
16,90 $

Domaine Olivier Pithon, Cuvée Laïs 2013

De beaux arômes de petits fruits, d'épices de réglisse dans ce vin du Roussillon.
Une petite note de ferme au début qui disparait à l'aération.
En bouche, c'est ferme et assez corsé.
Il y a du tanin en masse et ils sont bien enrobés d'un fruité succulent.
C'est expressif et long en bouche.
AOC Côtes du Roussillon. Vendanges à la main. Bio. Élevage en cuve béton
40% carignan, 40% grenache noir, 10% syrah et 10% mourvèdre.
Terroir de marnes de calcaire et de schiste. Rendement : 30 hl/ha
Production : 15.000 bouteilles
Alc. 13,6 %. Sucre 1,4 g/l.
En ligne et dans plus de 70 magasins.

3 étoiles
Prix: 
26,60 $

Domaine Vincent Willenbucher Vieilles Vignes Côte Roannaise 2014

Il n'y a deux vins de Côte Roannaise à la SAQ. Tous deux bio.
C'est ente Clermont-Ferrand et Lyon.
C'est fait de gamay. Celui-ci a des aromes de gelée de fruits. Cette saveur revient en bouche sur de beaux tanins. La texture est assez ample. Un vin vibrant et volumineux.
Longue finale fruitée et épicée.
Servir à 16 degrés.
Alc. 12,5 %. Sucre 1 g/l; pH 3,50. Acidité 4,23 (H2SO4).
Cépage gamay élevé en cuve de béton. Pas de chaptalisation, ni collage, ni filtration. Un petit domaine de 6 hectares. Rendement faible à 20 hl/ha.
Seulement 2 g/hl de SO2 à la mise en bouteille.
En ligne et dans près de 50 magasins.

3 étoiles
Prix: 
21,30 $

Shaya 2014

Ça a pris huit jours à ce vin pour se réveiller!
Lorsque je l'ai ouvert, j'ai été déçu. Le vin me semblait vert, très acide. Donc, un peu dur. Bien moins bon que le millésime précédent.
Je l'ai mis au frigo. Puis au bout de trois jours, un petit verre pour l'apéro; et ainsi de suite. Mais au huitième ou neuvième jour, alors qu'il en restait très peu; là ce fut très bien. Il se réveilla sur de belles saveurs de fruits mûrs.
Verdejo à 100 % en vendanges manuelles, vinification en inox.
Alc. 13 %. Appellation Rueda.
Donc, correct à l'ouverture et très bon après huit jours!
En ligne et dans plus de 40 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
20,50 $

Domaine Le Clos des Cazaux Vacqueyras 2012

Cuvée des Templiers
Un beau vin de Vacqueyras au fruité épicé.
Les tanins sont fins.
C'est à la fois tendre et tendu.
Un beau vin!
Grenache, complété de syrah et de mourvèdre.
En ligne et dans plus de 30 magasins.

3 étoiles
Prix: 
24,95 $

Rôtie Cellars Southern Blend 2013

Nez très aromatique et bien agréable de petits fruits.
Ces petits fruits se retrouvent aussi en bouche.
L'alcool est très présent et bien notable.
La finale est chaude sur des notes de cerise.
Surtout agréable au nez.
Grenache, mourvèdre et syrah.
En ligne (35) et dans 11 magasins.

2 étoiles
Prix: 
63,50 $

Forte hausse des ventes de vins bio au Québec

Les ventes de vins bio se sont accrues de 16 % en volume au cours des 2 dernières années dans les succursales de la Société des alcools du Québec (SAQ).

Pendant ce temps, les hausses de ventes en volume du total des vins dans les succursales, en épicerie et chez les agences n'ont été que de 1,9 %.

En dollars, c'est une hausse de 18 % pour les bio contre 3,7 % pour l'ensemble des vins.

Donc, le vin bio a finalement le vent dans les voiles!

L'offre de vins bio s'est aussi accrue à la SAQ au cours des deux dernières années. En effet, il y avait 215 vins bio indiqués comme tels sur le site saq.com fin 2013 et c'est monté à 370 en décembre 2015.

Sur 8000 vins c'est encore bien peu. Toutefois, il faut dire ici que le nombre de vins bio à la SAQ est plus élevé qu'indiqué dans le site du monopole. En effet, plusieurs producteurs ne veulent pas être étiquetés bio. De plus, la direction de la SAQ a des règles très strictes concernant l'étiquetage. Ce qui fait que certains producteurs ne peuvent pas indiquer «bio» sur leurs bouteilles.

Projet bio à la SAQ
La direction de la SAQ a dans ses cartons des projets de valorisation des vins bio. La firme Ad Hoc Recherche a été mandatée pour sonder les consommateurs sur les vins bio.

Ce n'est pas la première fois que la SAQ commande un sondage sur le sujet. En juin 2011, la société d'État avait publié les résultats d'un tel sondage. À la question «Vous arrive-t-il d'acheter des vins agrobiologiques?»  les réponses ont été: À l'occasion 42 %; Souvent 9 %; Rarement 34 % et Jamais 15 %.

Aujourd'hui, la SAQ se demande s'il faut regrouper les vins bio sous une même enseigne dans les magasins de la SAQ, comme elle l'a fait pour les produits «Origine Québec».

Il y a déjà eu des sections bio dans des magasins de la SAQ. Elles ont été fermées en mars 2011. On a dit alors que les producteurs préféraient que leurs vins restent dans leurs sections géographiques.

Depuis ce temps, suivant la demande de consommateurs, des conseillers en vin ont recommencé à regrouper certains vins bio dans une section de leurs succursales.

La demande de produits bio progresse rapidement dans les commerces d'alimentation. Il est normal que ce soit le cas aussi pour le vin.

Toutefois, dans le domaine du vin, l'offre n'est pas encore très évidente du moins dans les succursales de la SAQ. Ces produits sont éparpillés, peu identifiés et peu valorisés.

En Europe, la demande est galopante. En France, la consommation de vin bio a triplé en 10 ans, passant de 189 millions € en 2005 à 572 millions € en 2015. Le pourcentage de vigne bio est maintenant de 8 % en France; de 9 % en Espagne et de 10 % en Italie et en Autriche.

Même le monopole des alcools de la Suède le Systembolaget, qui vend surtout du vin en vigniers, s'est donné comme objectif de doubler ses ventes de vins bio.

Les reportages récents des médias sur les dangers des pesticides ne sont surement pas étrangers à cet engouement pour les vins faits avec des raisins bio. La sensibilisation écologique s'accroît chez les consommateurs et chez les vignerons. Il a même des vignerons qui demandent carrément l'interdiction des herbicides pour obtenir le label AOC en 2017, comme viennent de l'exiger des vignerons de Champagne.

Château Coupe Roses Les Plots 2014

Un vin rouge du Minervois très aromatique.
Il s'ouvre sur des arômes de fruits noirs, de réglisse et de petites notes de terre.
Une belle chaleur en bouche. Des tanins agréables sur un fruité mur.
Longue finale persistante.
Syrah 60 %, grenache 25 % et carignan 15 %. Récolte manuelle. Élevage en cuves inox.
Alc. 13,5 %. Sucre 2,2 g/l.
Le vin est bio, mais le producteur ne peut l'indiquer sur l'étiquette en vertu des règles canadiennes sur les produits bio qu'applique la SAQ.
En ligne et dans 242 magasins.

3 étoiles
Prix: 
22,20 $
Syndiquer le contenu