Qualité-prix

Château de Fesles vielles vignes rouge 2006

FeslesIl fait chaud et vous voulez quand même boire du vin rouge malgré la canicule. Il y a une solution: le cabernet franc de la Loire servi froid.

Ce vin est d'ailleurs bien meilleur froid que chaud. Je l'ai servi à la même température qu'un vin blanc; soit à 10 - 12° C, qu'il atteint après 20 minutes au congélateur ou 2 heures au réfrigérateur. Son fruité est alors accentué et son tanin fin peut supporter une telle température.

On a ici un cabernet franc typique. Il dégage des arômes exubérants de terre, de betterave, de champignon; certains y trouveront des notes de chocolat ou de moka. L'attaque est sur le tanin, le tanin graveleux, qui roule en bouche, mais sans agressivité. Ce n'est pas un tanin sec. Il y a beaucoup de fruits, une petite saveur de tabac. c'est succulent.

Le vin en se réchauffant dégage des odeurs de sarrasin et d'érable. Taux d'alcool résonnable à 12,5 %. Pas d'élevage dans le bois. Vendanges manuelles. Producteur: Bernard Germain.

Accord idéal avec les charcuteries, les saucisses, les viandes sur le barbecue et même certain poisson. Je l'ai essayé avec le steak de thon grillé avec tomates, roquette, poivron jaune sur huile balsamique et ça fait un beau mariage.

Sortez des sentiers battus et fréquentez les sentiers de la Loire. On y fait de belles découvertes à bas prix. Ce n'est pas une région à la mode. On n'y fait pas beaucoup de vin dit international. Les vignerons du coin continuent de faire le vin à leur goût. Ils ne suivent pas les modes. Donc peu de vin confituré, hyperboisé, massif et opulent, mais tout simplement du vin très terroir, très centré sur les cépages locaux, cabernet franc, sauvignon, chenin, gamay. Un chemin, un monde à explorer.

3 étoiles
Prix: 
16,65 $

McWilliams Riesling 2006

Voici un riesling léger, vaporeux, fin, floral, minéral et très attirant. Il surprend de prime abord. On note de petites bulles qui collent aux parois du premier verre. Le nez est très expressif: lime et pétrole. Oui, cet arôme si caractéristique du riesling. On a aussi cette sensation de perlant, de petit pétillant en bouche qui laisse place rapidement à des saveurs de pomme bien mûre et légèrement sucrée.

Le vin est souple, je dirais facile dans ce sens qu'il se laisse boire aisément. Les premières gorgées sont légères, puis le vin nous semble plus consistant. Intéressant! Une belle surprise que ce riesling australien. Un riesling accessible qui constitue une belle introduction à ce cépage qui peut en rebuter certains.

2.5 étoiles
Prix: 
14,65 $

Sancerre La Moussière 2006

 

La Moussière revient sur les tablettes après une rupture de stock de quelques semaines. Son prix a aussi été ajusté à la baisse à 25,10 $ au lieu de 26,30 $.

Ce vin me semble encore plus beau que les années précédentes. Un sancerre de grande qualité, floral, minéral. Un sauvignon très goûteux, plein, vif. D’une acidité vive. Riche, très long. De la classe.

«Plus de trente hectares sur un terroir magnifique exposé plein sud, véritable cadeau des générations passées, ses marnes dîtes de 'Saint Doulchard' reposant sur le kimméridgien sont quasiment uniques en Sancerrois, ce qui leur confère un caractère proprement personnel.» C’est ce qu’on peut lire sur le site du producteur Alphonse Mellot.

Fermentation 50 % en barrique neuve, pourtant, on ne perçoit pas le bois du tout. 240 000 bouteilles. Alc. 13 % (25 mai). 

3.5 étoiles
Prix: 
24,20 $

Bonterra cabernet sauvignon 2005

BonterraUn beau vin américain au nez crémeux et aux arômes qui rappellent les noyaux de cerise. L'attaque est aussi crémeuse, c'est plein, rond, une texture agréable, de corps moyen. Du fruit. Il se laisse bien boire. Tous les éléments  fruit, tanin, bois, acidité  sont bien dosés et s'équilibrent parfaitement. Finale sur le fruit et une note fumée. Une certaine élégance dans ce vin. 

Produit agrobiologique. Alc. 13,5 %. L'assemblage varie d'une année à l'autre avec de 80 à 90 % de cabernet sauvignon, un peu de syrah, de petite syrah et de merlot. Maturation de 15 mois en fûts de chêne américains et français, moyennement chauffés. Un tiers de fûts neufs, un autre tiers en barriques d'un an et le reste en barriques plus vieilles dites neutres.

Disponibles dans plusieurs provinces, mais pas nécessairement du même millésime.

2.5 étoiles
Prix: 
19,85 $ à la SAQ | 19,95 $ à la LCBO | TN 25 $ - TNO 24,55 $ - Man 21 $

Cuvée Aegidiane 2003

Ce vin du Château Lamargue a fait fureur lors de son arrivée au Québec en mars. Les 900 bouteilles se sont écoulées en quelques jours. J'en avais fait mention le mercredi 28 mars. Le site Fidèles de Bacchus a publié un commentaire élogieux le vendredi. Des quotidiens du groupe Gesca ont aussi publié un article dithyrambique de Jacques Benoît, dans le Le Droit et Le Soleil ce même vendredi. Ce qui fait que lorsque La Presse de Montréal a publié l'article de M. Benoît le samedi, il n'en restait que quelques bouteilles dans tout le réseau de la SAQ.

Le vin revient sur les tablettes. La SAQ en a reçu 3240 bouteilles du même millésime.  De plus, 3240 autres bouteilles, toujours du même millésime, feront parti d'un troisième arrivage dans quelques mois. (Vous pouvez vérifier la disponibilité dans votre région en cliquant sur le numéro SAQ plus bas).

Le vin a été augmenté de 40 cents, mais il en vaut toujours la peine. Voici la note publiée le 28 mars. L'oenologue de la maison, Nicolas Segura, nous assure que ce sera le même vin: «nous n'avons qu'un seul et même lot d'assemblage et de mise en bouteille qui est faite une seule fois dans l'année pour assurer l'homogénéité du produit.»

Un costières-de-nîmes de belle qualité au bouchon de liège très long. Il est d’un rouge très brillant avec de beaux arômes de fruits frais. L’attaque est fruitée, fraiche, puis tannique. Il y a beaucoup de substance, du fruit sec. C’est ample. Il laisse une sensation assez longue sur le fruit et la réglisse. Le vin est bien équilibré et encore très jeune. Les tanins sont de qualité. À revoir dans deux ans.
Assemblage de 80 % syrah et de 20 % de grenache.
3 étoiles
Prix: 
21,10 $

Torrelongares Reserva 2002

TorrelongaresCe vin est de l'appellation Cariñena, ce n'est pas une appellation qui commande un gros prix, alors tant mieux pour nous.

Le vin est bien bon, épicé, parfumé, des arômes de bois de santal. Un beau fruité, un vin consistant, sec, des tanins agréables, des saveurs de cerises mûres. Une finale sur le fruits et le bois.

Cépages: 60 % grenache et 40 % tempranillo. Un an de barrique. Alc. 13,5 %, sucre: 2 g/l, pH 3.

Accord possible: les saucisses sur le barbecue.

Son petit frère, le Crianza 2004 est 9,90 $.

2.5 étoiles
Prix: 
14,70 $

Schneckenberg pinot blanc Pfaffenheim 2004

SchneckenbergQu'est-ce qu’un très bon vin? Pour certains c'est un vin costaud, corpulent qui a beaucoup de tanin, de fruit et d'alcool. Pour d'autres, c'est un vin digeste, frais, plaisant et équilibré. Ce pinot blanc s'adresse à ces derniers. Il est tout de même riche, mais non corpulent. Il est très aromatique avec ses notes d'herbe, de fleurs, de raisin et de lime. Il a une très belle attaque sur le fruit gras. C'est rond au fruité sec abondant balancé par une acidité bien dosée. Une longue finale. De la finesse et de la force en même temps. Un vin séduisant qui a de l'éclat.

Servir froid avec des huîtres, des fruits de mer sur le grill, des poissons, la pizza aux légumes et même en apéritif. Alc. 12,5 %.  Schneckenberg est un lieu-dit.

Le pinot blanc n'était pas un cépage qui avait bonne réputation parce qu'il donnait trop souvent des vins légers et sans grande distinction. Il est moins aromatique que les autres cépages d'Alsace. C'est un anti-héros, le cinquième violon, il n'est pas autorisé dans les grands crus, comme l'écrit Oz Clarke. Toutefois, certains producteurs alsaciens en tirent de meilleurs résultats depuis quelque temps.

À lire aussi Les vins de Pfaffenheim.

3 étoiles
Prix: 
19,80 $

Château de Maligny Fourchaume 2005

Où trouver de bons rapport qualité-prix en Bourgogne? 
En Chablis, tout simplement.

Ce premier cru Fourchaume 2005 remplace progressivement le 2004 sur les tablettes de la SAQ. C'est un très beau chablis, droit, net, très minéral, d'une belle présence en bouche, élégant, serré et surtout très long. 

Le vin est déjà très bon et on peut aussi en mettre un peu en cave pour quelques années.

À servir pas trop froid: 12°C - 14°C avec les poissons au beurre ou à la crème.

On voit là aussi que 2005 a été une très belle récolte en Chablis, comme dans la plupart des régions de France.
Dégusté chez le producteur en mai dernier.

Du même producteur, les premiers crus:
    Vigne de la Reine 2006  24 $
    Homme Mort 2004        34,50 $

4 étoiles
Prix: 
33,00 $

Château La Tour de l'Évêque 2006

Il n'y a que deux vins blancs des Côtes de Provence à la SAQ. Celui-ci est très aromatique avec ses notes de fleurs blanches et d'herbe tendre. C'est gras, une sensation huileuse agréable et fruité à souhait. Minéral, consistant et très sec. Une finale chaleureuse. Des saveurs fumées.

La productrice Régine Sumeire dit que cette saveur fumée est typique de son terroir qui se nomme Pierrefeu (pierre à feu). Voici donc un vin bien équilibré pour accompagner les plats de poissons grillés et fruits de mer. Alc. 14 %

Assemblage: rolle et sémillon. Pas de bois, seulement des cuves inox.
Le rolle serait identique au vermentino (vermentinu) utilisé en Corse et en Italie. Il donne des vins pâles et corsés en Provence. Il est aussi utilisé dans le Languedoc.

2.5 étoiles
Prix: 
17,95 $

Don Pascual Shiraz Tannat 2005

Rouge brillant foncé aux arômes de fruits noirs. Un vin qui a du corps, assez ample. Une longue finale sur les fruits chauds. Le Shiraz n'est pas confituré, mais bien fruité. C'est généreux et juteux. Un fruité mûr. Les tanins denses sont bien enrobés. Franc et succulent. Il est intéressant de voir que l'Uruguay peut vendre de bons vins à si bas prix. Ça rappelle le Chili d'il y a 20 ans. 
Alc. 13,5 %

2.5 étoiles
Prix: 
13,15 $

Don Pascual Tannat Merlot 2004

Oui, il y a encore des vins à 10 $, et des vins qui sont bons, du moins celui-ci.
C'est un produit de l'Uruguay aux belles saveurs de noix, de fruits noirs et de réglisse avec une pointe végétale. L'attaque est souple, fruitée, coulante. Les tanins sont légers, fondants, mais assurent quand même une belle présence en bouche avec une belle touche d'acidité. C'est bien ramassé sur une longue finale chaleureuse aux saveurs de cerise et de tabac brun.

Ne pas hésiter à rafraîchir ce vin pour accompagner les grillades. Le froid accentuera le fruité. À noter que le froid peut faire durcir les tanins s'ils sont sont fermes ou rugueux. Ce n'est pas le cas ici avec le merlot et le tannat d'Uruguay dont les tanins sont fins et souples.

Alc. 13 %

Du même producteur:
Don Pascual Reserve Tannat 2006  12,75 $

2 étoiles
Prix: 
10,05 $

Les Premières Grives Tariquet 2006

Vous allez tomber sous le charme de ce vin au sucré délicat et enjôleur. C'est un vin blanc fruité, gras, doux, moelleux. Il est sucré, mais d'un sucré fin, délicat et somptueux. On devine un bon niveau d'acidité pour équilibrer le tout. C'est agréable et très long.
Ça coule doucement dans la bouche.

Un bon vin d'apéritif, de dessert ou pour accompagner les fromages bleus, le foie gras. 

Cépage: gros marseng, récolté à la fin de l'automne.
Un vin de pays des Côtes de Gascogne.
Sucre: 57,9 g/l. Acidité: 4,1 g/l. Alc. 11 %.

3 étoiles
Prix: 
17,10 $

Costalunga Barbera d'Asti 2005

Encore une réussite cette année dans ce beau millésime 2005. 
Un bon rouge agréable, simple, fruité, des tanins légers, savoureux. Un vin sans reproches et bien équilibré.

Producteur: Bersano
Appellation: Barbera d'Asti, dans le Piémont, nord de l'Italie.
Cépage: barbera

2.5 étoiles
Prix: 
14,80 $

Valpolicella Zenato 2004

ZenatoD'un producteur maintenant bien connu au Québec, Zenato, ce valpolicella succulent accompagnera très bien les plats de viande sur le gril. C'est un vin rouge harmonieux, rond, peu corsé, un certain velouté, agréable et bien équilibré.

Assemblage: corvina 85 %, rondinella 10 % et sangiovese 5 %.

Appellation: valpolicella, dans le nord de l'Italie, en Vénétie.

D'autres vins du même producteurs: 
 Sergio Amarone reserva 2001  80 $ 
 Ripassa 2004  24,75 $
 Merlot 2003 (LCBO)  16,95 $

2 étoiles
Prix: 
15,35 $ à la SAQ | 16,95 $ à la LCBO

Notarpanaro 2001

Encore une fois, une très belle réussite. Le millésime 2001 est même meilleur que le 1999 et le 1997
C'est un rouge succulent, raffiné, fin et bien fait. Il a des saveurs de fruits ainsi que des notes de cuir. Ses tanins sont bien arrondis. Rien n'accroche. Du plaisir, goutte après goutte. Plein, harmonieux et d'un équilibre parfait.
Bien meilleur que de nombreux autres vins vendus à plus de 35 $. 
Cépages: negroamaro à 85 % et malvasia.
Appellation: IGT Salento
Alc. 13,5 %.
Un vin des Pouilles dans le sud de l'Italie.
Producteur: Taurino.  

3.5 étoiles
Prix: 
19,90 $

La Sablette Muscadet 2006

Un muscadet fruité, rond et agréable. Bien sec et à l'acidité vive, il accompagne très bien les moules. Disponible aussi en demi-bouteille à 7,45 $.
On le retrouve sur la carte des vins de nombreux restaurants.
Ne pas confondre avec le Sablette Touraine.

2 étoiles
Prix: 
13,45 $

Grillo 2005 Fanzio

C'est un cépage peu connu le grillo qui donne ce vin blanc sicilien au goût agréable. Le vin est très doré. Il a des arômes de cire. C'est chaleureux. On a une petite sensation piquante en finale. Un bon vin.

Voir aussi les notes sur un autre grillo, le Grillo Parlante de Fondo Antico.

2 étoiles
Prix: 
16,05 $

Castano Coleccion Yecla 2004

Un vin espagnol opaque aux jolis arômes de fruits noirs écrasés. Beaucoup de tanins et de fruits. Une masse de tout. Des notes de tabac en finale. De la belle matière. Assez costaud. Long et très bien.
Non filtré. Alc. 14 %. Il serait intéressant de le mettre en cave deux à quatre ans.

Une propriété de 35 hectares. Assemblage: monastrell 80 % et cabernet sauvignon 20 %. Vendanges manuelles. Quatorze mois en fûts de chêne américains et français.

DO Yecla, une appellation du sud-est de l'Espagne, au sud de Valence. Il y fait -6 en hiver et 42 en été.

Meilleur que le millésime précédent.

3 étoiles
Prix: 
20,45 $

Fuzion blanc 2006

Est-ce que ce Fuzion blanc aura autant de succès que son frère le Fuzion rouge?
Ce n'est pas un vin totalement sec. Il est très odorant. Il fait penser à un muscat ou à un gewurztraminer. C'est un torrontes aromatique à souhait aux arômes de fruits tropicaux. L'attaque est fruitée. C'est gras. Il y a une sensation de sucre et d'alcool. Une bouche généreuse. Consistant. Une finale sur l'alcool. Un blanc solide et peu cher. Servir frais entre 8 et 10 °C.

À ma connaissance, ce vin n'est vendu que sur le marché québécois.

Obturé avec une capsule à vis très pratique.
Cépages: 70 % chenin et 30 % torrontes. Alc 12,5 %.
Mendoza, Argentine. Producteur: Zuccardi.

1.5 étoiles
Prix: 
8,20 $

Shiraz Sénga 2004

Vous cherchez un vin pour le barbecue d'aujourd'hui? Essayer donc celui-ci. Un shiraz d'Afrique du Sud savoureux aux arômes de fumée, on dirait même de saucisses fumées. C'est gourmant. Il a un fruité délicatement sucré. C'est bien fait et agréable.  Un gros 14,5 % d'alcool, mais c'est bien enrobé de tout ce fruité. Producteur: Man Vintners.

2 étoiles
Prix: 
17,35 $

Chablis la Vigne de la Reine, Château de Maligny 2006

MalignyLes chablis représentent les meilleurs rapports qualité prix de la Bourgogne, c'est plus particulièrement le cas des vins de Jean et de Jean-Paul Durup du Château de Maligny.

Ce chablis est frais, net et minéral avec des notes de pierres blanches, de calcaire. Il a beaucoup de matière. C'est bien structuré, presque costaud, tout en étant bien élégant. Très long, pas boisé. il laisse de belles sensations en bouche.

La Vigne de la Reine est une parcelle très inclinée.

Servir pas trop froid à 12 °C. Alc 12,5 %. Une propriété de 194 hectares de chardonnay qui produit des vins qui sont parmi les plus beaux de Chablis.

 

3 étoiles
Prix: 
24,00 $

Coudoulet de Beaucastel 2004

Des arômes de bonbons aux fruits. Une très belle attaque. Fin, délicat, bien fruité. Un côtes-du-rhône éclatant, harmonieux et bien équilibré. 
Une belle longueur sur les fines herbes et le fruit.
À consommer au cours des huit prochaines années.

Assemblage: grenache 30 %, mourvèdre 30 %, syrah 20 % et cinsault 20 %.

Beaucastel fait chauffer ses vendanges à 80 °C, pendant quelques secondes, puis les refroidit à 20 °C. Vieillissement en fûts de chêne pendant 6 mois. Mise en bouteille après collage au blanc d'œuf. Un vignoble de 30 hectares juste de l'autre côté de l'autoroute A7 qui est la frontière est de l'appellation châteauneuf-du-pape.

Alc. 13,5 %. Servir à 16 °C. 

3.5 étoiles
Prix: 
29,70 $

Dr Loosen Graacher Himmelreich 2005

LoosenUn nez frais très invitant, parfum et litchi. Une attaque pétillante, une sensation de minuscules bulles sur la langue. Un joli petit sucré. Du bonbon, plaisant, savoureux, équilibré. Un vin très original à servir en apéritif ou avec des mets épicés.

Le vin semble juste un peu sucré, pourtant il contient 66 grammes de sucre résiduel au litre. Ce qui est beaucoup. Un vin sec en contient 4 ou moins. Toutefois, cela est compensé par une acidité très élevée de 7,1 g/l; ce qui fait que le vin est parfaitement équilibré.  

Un riesling déjà bon, mais qui serait encore plus intéressant après quelques années de cave. Alc.: seulement 7,5 %.

3 étoiles
Prix: 
22,80 $

Massaya Classic 2004

Un vin de Soleil aux arômes exubérants d'épices, de tabac et de cuir. Un très beau fruité, chaud, différent. C'est un vin libanais très original.

Assemblage de cinsault à 60 %, de cabernet sauvignon et de syrah à 20 % chacun. Pas d'élevage de bois, cuves inox. vendanges manuelles double tri. Alc. 14 %.

Massaya signifie crépuscule en arabe.

Une co-production avec le châteauneuf Vieux-Télégraphe depuis 1998.

Disponible aussi en Ontario 26492.

L'autre vin du même producteur au Québec, le Sélection de Tanail 2003, est aussi très bien.

2.5 étoiles
Prix: 
16,30 $ à la SAQ | 15,95 $ à la LCBO

Hatschbourg riesling Pfaffenheim 2003

Un riesling alsacien sec, très minéral et de grande classe. Les saveurs pétrolées sont très persistantes. Le vin est très sec, croquant, délicieux et plutôt costaud. Il a bien accompagné le gaspacho.
Il n'est disponible qu'à la LCBO.
Producteur: Pfaffenheim (Voir notre article sur ce producteur)
Alc: 12,5 %.
Prêt à boire, mais peut faire quelques années de cave.

Hatschbourg (47 ha) est un des 51 grands crus d'Alsace.

Accords gourmands: voir les suggestions du producteurs.

LCBO : 21295

3.5 étoiles
Prix: 
21,95 $ à la LCBO

Mas des Bressades tradition 2005

Un costières-de-nîmes aux jolis arômes de cuir et de fougères sèches. L'attaque est souple, le vin semble déjà évolué. C'est agréable, rond. Une belle finale sur le fruit chauffé. Sec. Pas très long. Un vin à la structure légère qui se laisse prendre facilement.  Alc. 13,5 %.

Un domaine de 25 hectares. 50 000 boutelles. Assemblage: grenache 50 %, syrah 45 %, cinsault 5 %.

Aussi bon que le 2004.

2.5 étoiles
Prix: 
16,65 $

Chinon Domaine du Grand Bréviande 2004

Lorsqu'il fait chaud et qu'on veut quand même boire un vin rouge, un cabernet franc de la Loire servi frais peut bien faire l'affaire.

Ce chinon parfumé et savoureux accompagnera le barbecue. Il est agréable, fin, plaisant et long en bouche.

Alc 12,5 %. Producteur: J.M. Monmousseau.

Servir à 14° C avec les viandes grillées.

3 étoiles
Prix: 
19,95 $

Casa Lapostolle Chardonnay 2005

Vous n'aimez peut-être pas en général les vins rouges chiliens. Plusieurs de ceux qui sont sur les tablettes de la SAQ ont trop souvent de fortes saveurs désagréables, pour certains, de végétaux, de feuilles de tomates, de menthe, de caoutchouc brûlé. 

Toutefois, ce n'est pas une raison pour ne pas goûter aux vins blancs du Chili qui sont très souvent mieux réussi que les rouges.

Ce chardonnay est vraiment très plaisant. Il a une certaine complexité au nez, des fruits, des minéraux. En bouche, c'est très fruité. Une belle présence. D'un équilibre impeccable. Une longue finale. Un vin très agréable à boire.

Le producteur dit que 18 % du moût est fermenté dans des fûts de chêne neufs.

D'autres vins de Casa Lapostolle:

2.5 étoiles
Prix: 
17,15 $

Chevalier de Dyonis 2006

DyonisUn pinot noir de Roumanie rouge plutôt pâle au nez faisandé sur une note de petits fruits. Une attaque souple, un fruité léger, une jolie minéralité. Du fruit délicat et gourmand. Une longueur appréciable. Fin et léger. À prendre plutôt froid. Canneberges en finale. Du fruit sur un soupçon terreux. Le vin n'a même pas un an. Un jus bien intéressant.

Je dois toutefois dire que j'ai présenté une deuxième bouteille à des collègues. Il y avait des notes fermentaires dans celle-ci. Mes trois collègues n'ont pas aimé du tout. Ils lui auraient donné une demi-étoile. Donc, le vin ne valait même pas la mention correcte pour eux. Personnellement, j'aime bien ce petit jus à la structure très légère.

Il contient 30 % de merlot. Alc. 12 %. Lot no L.03. Embouteillé pour la société québécoise Le Négociant français. L'agent suggère de le servir à 14 °C avec des pâtes à la tomate et basilic, le poulet rôti et des fromages peu relevés.

Les 2005 et 2003 étaient aussi intéressants.

Si vous goûtez ce vin, dites-moi ce que vous en pensez.

2 étoiles
Prix: 
9,70 $

Don Pascual reserve tannat 2006

Le millésime 2006 arrive sur les tablettes. il est aussi bon que le 2005 commenté en mai. On a ici encore un bon vin rouge foncé et brillant. Des arômes de fruits noirs. Une attaque fruitée et chaleureuse. Une certaine rondeur en bouche, ample et séveux. Des tanins mûrs, une acidité vive, alcool bien présent. Une finale sur la framboise.

Servir entre 16° et 18 °C.  Alc 13,5 %. (Indiqué sur l'étiquette. Ne vous fiez pas au taux d'alcool indiqué sur le site de la SAQ.)

Un vin d'Uruguay bien construit.

Un hommnage à Don Pascual Harriague qui aurait introduit le cépage tannat en Uruguay.

Producteur: Juanico

2 étoiles
Prix: 
13,05 $
Syndiquer le contenu