Qualité-prix

Raimat Chardonnay/Albariño 2006

Un vin blanc d'Espagne très parfumé aux arômes de lichi et de muscat.
Il a de la mâche, est bien minéral, tartré, l'acidité équilibre bien le tout et donne une bonne fraîcheur.
Un vin blanc presque costaud. Il a du caractère et une belle personnalité.
Chardonnay (60 %) et Albariño (40 %). Alc. 13,55 %.
Appellation Costers del Segre. Acidité: 5,5 g/l
À servir avec les poisson gras, ou encore en apéritif.

En réduction à 12,70 $ jusqu'au 30 mars.

2.5 étoiles
Prix: 
13,70 $

Château Labastidié 2005

Connaissez-vous les cépages duras et braucol?
Ça nous donne ici un beau vin aux jolis arômes de crème. Une attaque fruitée. Une texture très agréable. Une acidité rafraîchissante qui tient bien le tout. Long en bouche. Surprenant pour le prix!
Un asssemblage original de duras à 40 % et de braucol (fer servadou), syrah et merlot à parts égales pour le reste.
Appellation Gaillac.

2 étoiles
Prix: 
14,00 $

Barbera d'Asti Vigne Vecchie 2004

Voici une barbera de grande qualité et d'une belle complexité. L'attaque est ronde, le vin semble souple, mais progressivement les tanins prennent leur place.
C'est costaud, riche et très beau. Une texture très agréable qui persiste longtemps.
Une production de 30 000 bouteilles.
Alc. 14 %. Cépage barbera.
C'est le vin d'une coopérative, Viticoltori association Vinchio Vaglio Serra, de 224 petits vignerons qui cultivent 320 hectares.
DOC Barbera d'Asti superiore.
Accords gourmands avec les rôtis sauce aux champignons.

4 étoiles
Prix: 
40,25 $

M- Montepulciano d'Abruzzo 2006

Un litre, une capsule à vis, 12% d'alcool, moins de 10 $ et en plus le vin est de belle qualité!
C'est fruité, des saveurs de cassis, rond, coulant, velouté, facile. 
Les tanins sont légers. Il y a une petite touche sucrée. 
Un vin de tous les jours à servir frais.
Producteur: Cantina Miglianico.
Cépage montepulciano.

D'autres vins de cette appellation...

1.5 étoiles
Prix: 
9,85 $ le litre

Soluna primitivo Puglia 2004

Un vin bien fruité aux notes de tabac blond et d'épices. Une longue finale sur les petits fruits. Pas cher et bien fait.  Alc. 13 %. Il pourra bien accompagner les plats légers, les pizzas...
IGT des Pouilles de la maison Ortona.

2 étoiles
Prix: 
15,00 $

Pinot noir Salquenen 2005

Cuvée des Chevaliers de Malte
Un pinot noir bien original de la Suisse. C'est très rare qu'on boive des vins rouges suisses. Celui-ci est exubérant d'un fruité fin, éclatant, sompteux, jeune et avenant. Les tanins sont légers. Il y a une belle minéralité et des notes de fumée. Une très longue finale sur le fruit. Du vrai bonbon, un réel délice pour accompagner le saucisson, la pizza... Le millésime 2005 semble aussi avoir été un succès en Suisse.
Appellation: Valais.
À servir froid presque comme un vin blanc afin de bien mettre en valeur son fruité, soit à 12 °C.

3 étoiles
Prix: 
25,60 $

Château Crusquet de Lagarcie 2004

Un joli bordeaux aux arômes de crème, de fumé et d'épices. Minéral, une belle consistance, bien agréable. Pas costaud, mais bien fait et bien équilibré. Il accompagnera bien la plupart des plats de viande.
Appellation Premières Côtes de Blaye. 80 % mrlot, 20 % cabernet sauvignon. Domaine de 20 hectares. Production de 80 000 à 100 000 bouteilles. Élevage de 14 mois en barriques (20 % neuves).
Il fait partie des nombreux produits que vous pourrez déguster au Salon des vins de Montréal du 27 au 30 mars.

2.5 étoiles
Prix: 
20,55 $

La Gardine, Châteauneuf du Pape 2005

Un chateauneuf aromatique, chaleureux, qui a du corps, beaucoup de matière, riche, costaud même. Long. Un très beau vin de qualité dans la section des produits courants de plus de 180 succursales de la SAQ.

Assemblage: 70 % grenache, 15 % syrah, ainsi qu'un peu de cinsault, mourvèdre et muscadin. 
Une production de 150 000 bouteilles. 
Ce vin est vraiment magnifique dans les grandes années comme ce fut le cas en 1998.

3.5 étoiles
Prix: 
34,00 $

Touraine, Sauvignon blanc, Domaine Guy Allion 2006

Un vin vif aux notes de poire et au beau nez sauvignonné. 
Le fruité est croquant. On a l'impression de mordre dans le raisin vert à peine mûr. 
Le vin est sec et muni d'une belle acidité. 
La longue finale est calcaire, un peu dure. C'est un vin de repas et non d'apéritif. 
Aérez-le un peu, pour lui donner de l'air.
Il y a du nerf là-dedans! Alc. 12,5 %.
Accords avec les fruits de mer, nouilles aux crevettes, poissons...

2.5 étoiles
Prix: 
14,35 $

Chinon Expresssion 2005, Alain Lorieux

J'aime beaucoup les vins de Chinon. Ils sont originaux. Souvent à la fois frais et rugueux, terreux et souples, fins et paysans. Chinon, la Loire, c'est le pays de la douceur de vivre. C'est tranquille, peut-être trop! Les gens là-bas aiment cela comme ça. Ils ne font pas beaucoup de bruit. Tout n'est pas bon à Chinon, mais les vins exportés au Québec sont en général très bien, en particulier Baudry et La Grille. On y fait aussi du rosé et du blanc, ce dernier n'est pas exporté à ma connaissance.

Cette Expression 2005 est particulièrement bien réussie dans son genre. Le nez est très terreux au premier abord, comme c'est souvent le cas dans les cabernets francs de cette région. Puis, cet arôme laisse place aux fruits accompagnés d'une note de crème. Le vin est opaque. Très opaque pour un chinon! Peut-être justement un effet du millésime? Il a une belle matière, beaucoup de tanins, des tanins granuleux qui tapissent bien la bouche. Une finale chaude, 13,5 %, capiteuse même.

Il faut le servir frais, mais pas trop, car les tanins sont à la limite du rugueux. Ce n'est pas le plus subtil des chinons, mais on a là un vrai goût de cabernet de Chinon: un mélange de fruits (framboise, mûre), de betterave et de terre. Il n'y a pas de saveurs de poivrons verts ici.

Pas de bois, élevage en cuve inox. Sept hectares en agriculture raisonnée. Obturé avec un bouchon de plastique. Là, on aurait dû utiliser la capsule à vis!

Accords avec les plats en sauce, les côtes levées, les mets riches.
D'autres vins de Chinon...

2.5 étoiles
Prix: 
18,25 $

Tercius 2004

Il y a toute sorte de vins rouges portugais sur les tablettes de la SAQ. Un grand nombre sont plutôt pâteux et lassants. Celui-ci est plus charmant. 
C'est un vin rouge brillant aux notes de petits fruits. Il a une belle attaque, un fruité engageant et une acidité vive. Le tout laisse une impresse de finesse. Ça se termine sur des saveurs persistantes. C'est frais et agréable.
Cépages: trincadeira petra, tinta roriz et touriga nacional. Vin de table Ribatejano. Sucre: moins de 5 g/l. Alc. 13,5 %.

2.5 étoiles
Prix: 
18,25 $

St-Florent, Domaine Langlois-Château 2006

Tous les chenins mènent à la Loire. Le chenin, quel cépage intéressant! On a ici un vin blanc du nord. Un nez floral, des fruits exotiques, du pamplemousse et un peu de cire. L'attaque est assez grasse. Il y a beaucoup de fruit. Un bel amer en finale. C'est vif, friand et nerveux. Un vin d'acier, métallique comme on dit. Assez complexe en bouche, s'y ajoute des saveurs de bonbons jaunes en finale. Une longue finale d'ailleurs. Certains trouveront de vin un peu dur. Mais c'est tellement différent et très intéressant avec les plats consistants. Il y a là une bonne dose d'acidité. Il se conservera quelques jours une fois ouvert. Alc. 12,5 %.
Accords avec les sushis, poissons, poulet, pâtes aux crevettes et fromages de chèvre.
Appellation Saumur. Il y aurait aussi un peu de chardonnay dans ce vin.

2 étoiles
Prix: 
15,75 $

Saint-Joseph, Vins de Vienne 2005

Des arômes fumés et épicés bien invitants. C'est fin en bouche. Bien texturé. Des tanins légers. Des saveurs de sapinage. Plaisant. Un vin séveux et original.

3.5 étoiles
Prix: 
29,15 $

Santa Florentina malbec syrah 2006

Un vin à 7,65 $.
Oui bravo! On voit qu'il y a une belle concurrence au niveau des vins qui tournent autour du 8 dollars.
Ce Florentina vient rejoindre le Fuzion et le Fincha Flichman
Tous trois d'Argentine. On dirait que c'est le seul pays qui puisse produire ce genre de vin à ce prix.

Ce malbec-syrah est plutôt léger. Il a peu de tanins, mais il a un beau fruit et se laisse prendre. La finale aux saveurs de framboise est un peu sucrée. D'ailleurs, la sensation sucrée s'accumule au fur et à mesure qu'on en boit. Sucre résiduel de 6 à 8 g/l. Acidité: 5,40 g/l, pH 3,56.

La contre-étiquette nous dit «Une fois ouverte la bouteille se conserve deux jours au maximum.» En fait, il était encore bien à la cinquième journée.

Un bouchon de plastique. Alc 13,5 %. Pas cher. À servir frais.
Il me semble moins intéressant que ses deux concurrents. Toutefois, si vous aimez les vins au fruité un peu sucré, il vous plaira.

1.5 étoiles
Prix: 
7,65 $

Vieux Lazaret, Châteauneuf du Pape 2005

Des arômes exubérants de cerise, de fumée, de bonbons épicés. Très attirant. Les mêmes saveurs reviennent en bouche. Délicieux, épicé, une certaine finesse et surtout très long.

Très différents des sept autres vins du Rhône dégusté ce soir-là. 
Un châteauneuf tout en dentelle.

Cépages: grenache, syrah, mourvèdre et cinsault.
Alc. 14 %. Élevage de 14 à 20 mois en fûts de chêne. Le producteur suggère de la servir à 15 °C et de le carafer 30 minutes.

 

3.5 étoiles
Prix: 
30,25 $

Lalande Bellevue 2005

Un bordeaux 2005 à 12,5 % d'alcool. La modération a bien meilleur goût, comme on dit.

Le prix aussi est modéré. Le vin est simple, bouché avec un agloméré. Le nez est crémeux et fruité. Les saveurs sont du même registre, accompagnées par une note végétale qu'on retrouve souvent dans les bordeaux. La texture est assez ferme, les tanins bien enveloppés. C'est droit, simple, mais pas simplet. Équilibré et digeste.

Il faut en profiter, il sera remplacé par le 2006, que je n'ai pas goûté, un millésime de moins belle réputation.

AOC Première Côtes de Blaye. Merlot à 85 %.

2 étoiles
Prix: 
14,40 $

Ogereau 2005

Un savennières costaud, gras, chaleureux. Des arômes de cire et de jolies saveurs de pêches. Complexe. Même en Loire, les vins ont maintenant plus de 14 degrés. Celui-ci 14,2 %. Il n'est toutefois pas alcooleux pour autant. Le chenin donne vraiment de beaux résultats dans cette région.

Ces vins ont d'ailleurs la réputation de bien vieillir. On a là un original et fort plaisant qui nous change des omniprésents chardonnays beurrés et sauvignons herbacés.

Encore meilleur que la version 2004.

Appellation savennières.

3.5 étoiles
Prix: 
26,15 $

Mascaron Ginestet 2005

Vous voulez un bordeaux assez tannique pour accompagner un plat costaud, essayez ce Mascaron de la maison Ginestet. Un nouveau produit. Il y a là beaucoup de tanins et de fruit. Le tout enrobé de belles saveurs de fruits noirs et des arômes de cuir. Un beau millésime. Moyennement long.
Cépages: 60 % merlot et 40 % cabernet sauvignon.
De plus, le producteur n'est pas un de ceux qui ont haussé leurs prix. Le vin est plutôt réduit de 15 cents.

2 étoiles
Prix: 
17,80 $

Vinsobres 2005 Jérome Quiot

Un vin de l'appellation Côtes du Rhône Villages Vinsobres de grande qualité. Il a de jolies saveurs de fruits noirs et d'épices. L'attaque est ample. C'est un vin bien texturé. Les tanins nombreux sont granuleux et fort agréables. Une belle finition, assez long, ample. Des notes d'épices, de poivre, un beau velouté. Savoureux. Du sérieux pour pas trop cher. 

À boire et à mettre en cave pour deux ou trois ans. Alc. 14 %.
Disponible sur Internet et dans 97 succursales de la SAQ.
Cépages: 75 % grenache, 25 % syrah.
Pour en savoir plus sur les vins de Vinsobres: www.vinsobres.fr

3 étoiles
Prix: 
18,25 $

Coreth 2006 Alois Lageder

Après une baisse des prix en janvier, la SAQ a haussé le prix de plusieurs de ces vins en février. Certains de 15 cents, d'autres de plusieurs dollars! Quelques autres ont aussi été réduits de quelques cents.

Ces changements de prix entraînent des erreurs d'étiquetage sur les bouteilles. En quelques heures, les employés doivent changer les prix sur toutes ces bouteilles. Paradoxalement, cela peut être quelquefois à l'avantage du consommateur.

En effet, la SAQ remet 10 $ au client lorsqu'on se rend compte qu'il y a une différence de prix entre l'étiquette et la caisse. C'est ce qui est arrivé avec celui-ci.

Son prix est passé de 20,70 $ à 21,65 $. L'étiquette indiquait encore l'ancien prix. Le caissier m'a alors remis 10 $.

C'est un vin blanc du nord de l'Italie agréable et très frais. Un chardonnay, pourtant au nez il fait plus penser à un sauvignon à cause de ses petites notes herbacées. Des saveurs de pêches blanches. Un certain gras, mais tout en restant délicat grâce à une acidité élevée de 5,5 g/l. Un tiers du vin fait 6 mois de barrique.
DOC Alto Adige. Alc. 13 %.

Dans les millésimes précédents, ce vin s'appelait Bucholz.

3 étoiles
Prix: 
21,65 $

Inama Vigneti Foscarino Soave 2005

Les Québécois achètent peu de vins blancs! Pourquoi? Je n'ai pas la réponse. C'est peut-être que l'offre n'est pas claire. Il est plus difficile de s'y retrouver dans le monde du vin blanc.

L'hiver, on a aussi tendance à prendre du rouge; pour se réchauffer peut-être.

Pourtant, le vin blanc est plus désaltérant et permet de nous rafraîchir; nous qui passons nos journées dans des maisons et bureaux tellement surchauffés et trop secs.

Les taux d'alcool des vins blancs sont souvent moins élevés que dans les rouges. De plus, les producteurs savent maintenant comment conditionner le blanc pour l'exportation sans y mettre trop de soufre.

Dans quelles régions puiser? En Loire, Alsace, Sicile et Vénétie.

Voici donc un très beau vin blanc de Soave en Vénétie aux jolies saveurs d'ananas très mûrs et de fruits jaunes. Très minéral, de la craie. Un vin sérieux, sec, une certaine dureté. Une note de beurre. Très long. Une belle personnalité et du caractère.

Un vin de Vénétie. Cépage garganega en pergola. Élevage en barriques en partie neuves. Une production de 26 000 bouteilles.

Servir avec le thon, saumon, poisson fumé et autres mets assez relevés. Alc. 13,5 %.

D'autres vins de Soave...

3 étoiles
Prix: 
25,20 $

Inama Soave superiore Classico 2006

Nez délicat qui rappelle la cire, les fruits jaunes, les fleurs blanches et la camomille.

Une belle bouche d'un certain gras, sans être costaud. Un fruité agréable. Une acidité bien présente et non dominante.

Une finale légère et assez longue sur le fruit. Un vin souple qui se tient bien.

Région Vénétie. Cépage garganega. Les vignes poussent en pergola. Récolte à la main. Une production de 150 000 bouteilles. Pas de bois, élevage en cuves d'acier inoxydable. Servir à 11 °C avec les plats délicats. Alc. 12,5 %.

2.5 étoiles
Prix: 
18,85 $

Ostau d’Estile 2004

Un vin moelleux.
Il est absolument délicieux avec ses arômes de pêche et d’amandes blanches. L’attaque est surprenante et nous rappelle le jus de pomme sucré. C’est gras, chaleureux, long et d’une belle finesse. Une finale minérale. Les saveurs persistent longtemps. Il a été délicieux avec le pain au fromage.
Cépages: petit manseng 60 %, gros manseng 30 % et petit courbu 10 %.

Appellation Pachereng-du-Vic-Bilh.  Il faut être averti que cette appellation regroupe des vins sucrés. Les secs sont eux sous l'appellation Pachereng-du-Vic-Bilh sec, tout comme Jurançon et Jurançon sec.

Dans une succursale de Gatineau, on a tenu à bien indiquer «moelleux» sur la boîte où sont exposées ces bouteilles.

 

2.5 étoiles
Prix: 
19,50 $

Cometa Planeta 2005

Un vin blanc de Sicile aux arômes de coing, riche, ample et robuste. Le vin est impressionnant, doré vif, du plus bel effet en carafe. Il est encore meilleur que le 2003. Du grand vin.

Il a très bien accompagné le plat de nouilles chinoises aux crevettes et pétoncles. À servir aussi avec les fromages ainsi que les riches plats de poulets et de poisson, les tartares et raviolis.

Cépage fiano. Fermentation partielle en barrique (10%). Alc. 14 %. IGT de Sicile. Le 2006 sera sur les tablettes dans les prochains jours.

4 étoiles
Prix: 
Alb. 44,95 $ — Ont. 41,60 $ — Qué. 34,75 $

Domaine La Croix D'Aline 2005

Saint-Chinian A.O.C
De beaux arômes de fruits chauds très agréables et bien attirants. Une attaque de qualité. Beaucoup de fruits jeunes. Une belle présence en bouche. Plaisant. Une longueur fruitée. Un vin consistant, charnu. Du fruit du début à la fin.

Le prix vient d'être haussé cette semaine de 30 cents, comme ça semble le cas de nombreux vins, mais il reste tout de même une aubaine.

Cépages: syrah 60 % et grenache 40 %.

2.5 étoiles
Prix: 
15,90 $

Maurel Vedeau Chardonnay saveurs véritables 2006

Un chardonnay doré pâle brillant. De jolis arômes de fleurs, une note de cire, de miel. Minéral. Assez costaud. Une certaine dureté en bouche. Du caractère.
Un vin de pays d'oc.
«Récolte nocturne, protection maximale contre les oxydations, macération pelliculaire, pressurage pneumatique, léger débourbage à froid. Fermentation très lente, élevage sur lies fines en petite cuve inox avec remuage des lies régulière.»
Accords avec les mets sucrés et salés, soja, gingembre.
Il était 10,55 $ il est haussé à 11,15 $ le 6 février.

2 étoiles
Prix: 
11,15 $

Finca Flichman Malbec 2007

Le 2007 vient d'arriver sur les tablettes. Il remplace progressivement le 2006. Vous pouvez peut-être trouver les deux millésimes en magasin.

Il est un peu différent du précédent. Il est plus fruité. Plus jeune aussi. Plus style Nouveau Monde qu'européen. Il a de belles saveurs très persistantes de confitures aux fruits, framboises et bleuets. C'est rond, souple, très léger. Les tanins sont fins, l'acidité faible et la finale fruitée.

Un vin peu cher qui offre une belle présence en bouche.

Le 2006 était 8,85 $ en avril. Ce 2007 était 7,90 $ le 4 février, haussé à 8,20 $ le 6. Une aubaine tout de même.

2 étoiles
Prix: 
8,20 $

Cordier Prestige 2003

Vous voulez boire un bordeaux sans vous ruiner, essayez ce beau vin de la maison Cordier.

Un joli nez d'épices, de fruits, de noix et de muscade.

Une très belle présence en bouche. Le boisé est bien intégré et donne des saveurs de noix. Il y a une profusion de tanins fins qui roulent dans la bouche. Bien fait et équilibré.

Alcool raisonnable à 12,5 %. Merlot à 80 %, accompagné de cabernet sauvignon récolté dans l'Entre-Deux-Mers. Élevage en barriques neuves françaises pendant dix mois.

Servir frais avec le boeuf et le porc.

Il évolue lentement, semble encore meilleur qu'en octobre dernier.

2.5 étoiles
Prix: 
19,35 $

Grosso Agontano Riserva 2004

Aussitôt qu'on hume les arômes de fruits noirs et de cuir de ce vin on est charmé. C'est expressif, aromatique et attirant.

En bouche, on a du fruit en masse bien appuyé par des tanins de grande qualité. 
C'est ample, équilibré et des plus agréable.

Cépage montepulciano. Région des Marches.

On voit là encore que 2004 est un très beau millésime en Italie.

Ce produit est très inégalement réparti dans le réseau de la SAQ. Il y en a dans une trentaine de succursales. N'hésitez pas à demander à votre conseiller d'en faire venir. Il y en a 4800 bouteilles en entrepôt. Vous pouvez aussi en commander par Internet.

3.5 étoiles
Prix: 
25,50 $

Pinot noir Réservé Maison Nicolas 2005

Quelle belle surprise! Un pinot noir de qualité dans le Languedoc! Et pas cher en plus!

Aromatique, épicé. Une belle fraîcheur. Attirant. Un fruité élégant en bouche, une certaine richesse. Structure et matière agréable. De la qualité. Fraîcheur en finale. Moyennement long. Servir frais à 14 °C avec le saumon.
Une autre belle découverte dans le millésime 2005.

2 étoiles
Prix: 
12,05 $
Syndiquer le contenu