Québec

Chardonnay 2017, Le Vignoble du Ruisseau

Un chardonnay du Québec vraiment très bon.
Des aromes de fruits sur une belle note de beurre.
C'est assez gras, long, agréable, d'une acidité légère et bien équilibré.
Dégusté à l'aveugle.
Alc. 13,5 %.
Acheté au domaine.

3 étoiles
Prix: 
24 $ au domaine.

Vive le vin du Québec

Carte des vins et vignobles du Québec 2020

Voici un très beau travail de notre collègue Karyne Duplessis Piché.
C'est une grande carte représentant 11 régions viticoles du Québec.
Avec les adresses des 140 producteurs de vin du Québec, classé par région, ainsi que les adresses de leurs sites web.
Karyne nous décrit aussi les principales caractéristiques des 22 cépages les plus utilisés par ces vignerons.
C'est indispensable pour planifier vos tournées dans les vignobles du Québec.
C'est 12 $ et vous pouvez commander la carte à cette adresse : https://karynevivelevin.com/

Vive le vin du Québec, carte des vins et vignobles du Québec 2020
par Karyne Duplessis Piché, 41 x 46 cm. 12 $.
 

P'tit Rouge 2017

Un vin du Pontiac, en Outaouais.
C'est d'un fruité gras et ample sur de jolies saveurs de mures et de bleuets.
C'est généreux, sec et doté d'une belle acidité.
De la belle matière.
Servir de 12 à 16 degrés avec des plats assez costauds.
Fait des cépages frontenac noir, petit perle et marquette.
Alc. 12 %. Vignoble Petit Chariot Rouge.
Acheté au Marché de l'Outaouais.

 Voir aussi le P'tit Blanc et le P'tit Rosé de la même maison.

2 étoiles
Prix: 
18,00 $

La Cantina, Vallée d'Oka, Rosé 2019

Un très bon vin rosé du Québec.
C'est fin, léger, élégant et juteux sur de fines saveurs de framboise.
Le cépage principal est le triomphe d'Alsace à 72 % qui est un croisement interspécifique, entre le 101-14 Millardet et Grasset (Vitis Riparia x Vitis Rupestris) et le knipperlé, obtenu par Eugène Kuhlmann vers 1911 et commercialisé à partir de 1921. On le retrouve en Angleterre, aux États unis, au Canada, aux Pays bas, en Belgique. Il est complété par du frontenac gris à 12 %; de l'acadie 8 % et du vidal 8 %.
IGP Vin du Québec.

Le domaine livre (min. 12 bouteilles) dans un rayon de 80 km autour du vignoble ainsi que dans les régions de Québec, de Trois-Rivières et de Gatineau. Il est aussi disponible dans de nombreuses épiceries. Propriété du Vignoble Rivière du Chêne à St-Eustache.
Servir de 4 à 10 degrés. Cette bouteille a été achetée en ligne chez Metro.
Capsule à vis. Alc. 12 %. Sucre 2,5 g/l. Acidité 7,16 g/l. pH 3,66.
Très bon!
   Voir aussi un blanc du même domaine.

3 étoiles
Prix: 
15 $ chez Metro (12,99 $+tx); 16 $ au domaine.

Champs de Florence, Rosé 2019

Un vin rosé, rouge pâle brillant.
C'est fruité et floral. Sec et rafraichissant.
De belles saveurs rappelant les fraises.
Un peu costaud, un peu rustique. Longue finale.
C'est bien fait. Domaine du Ridge.
Pour accompagner le jambon, les riz, les salades...  [Échantillon reçu]
Cépage seyval noir. Capsule à vis, Alc. 12 %. Sucre 1,5 g/l.
En ligne (122), dans 361 magasins et aussi dans des épiceries.

2 étoiles
Prix: 
14,55 $

P'tit Rosé 2018

Du vignoble Petit Chariot rouge dans le Pontiac.
C'est rond, souple, léger sur de jolies saveurs de petits fruits.
Sec, acidité bien équilibrée.
Un vin rosé gouleyant, agréable à boire.
Fait des cépages frontenac.
Alc. 12 %.
Acheté au Marché de l'Outaouais.

Voir aussi le P'tit Blanc de la même maison.

2 étoiles
Prix: 
15 $ au Marché de l'Outaouais

P'tit Blanc 2018, Vignoble Petit Chariot Rouge

Un bon vin blanc du Pontiac.
C'est frais, agréable avec de belles saveurs de fruits légèrement oxydés;
de pomme mures, de poire, avec une petite note de noisette.
C'est sec sur une acidité bien équilibrée.
Il a bien accompagné les moules ce midi.
Un assemblage des cépages louise swenson et de frontenac blanc.
Un petit domaine de 5600 pieds de vigne.
Alc. 12 %.
Acheté au Marché de l'Outaouais.

2.5 étoiles
Prix: 
15 $ au Marché de l'Outaouais

Domaine Labranche, Vin d'érable, Classique 2019

Dégusté à l'aveugle, vous ne saurez pas qu'il n'est pas fait de raisin!
C'est étonnant.
D'un blanc légèrement bronzé, ce vin d'érable s'ouvre sur de fines notes de fleurs et de fruits blancs.
Il est d'une belle présence en bouche. C'est vif et sec avec des saveurs de pommes.
À l'aveugle, on pourrait le prendre pour un sylvaner ou un alligoté.
Toutefois, la finale est sur les pommes et une légère note de caramel.
Original et bien fait. Servir à 8-10 degrés en apéritif ou avec les plats légers.
Capsule à vis. Alc. 12,5 %. Sucre 9,6 g/l.    [Échantillon reçu]
Dans 89 succursales de la SAQ.
Commandes en ligne du domaine : 17,25 $     
Disponibles aussi en épicerie.

Les puristes pourraient grimper dans les vignes et dire que ce n'est pas du vin parce que ce n'est pas fait de raisins. Cependant, la digne SAQ l'appelle bien vin d'érable. En effet, au Canada la définition du vin est moins restrictive qu'en France (Règlements sur les aliments. Min. Justice, Canada).

Ingrédients: eau distillée, sirop d'érable, acide tartrique, malique et citrique; acide sorbique (pour éviter la refermentation en bouteille), levures, sulfate d'ammonium (nutriment pour levure) et sulfites.

   Voir aussi un bon vin blanc et un bon vin rouge de ce domaine

2 étoiles
Prix: 
14,95 $

Domaine Labranche, Rouge, Cuvée Marcel, Signature 2018

Aromatique, boisé et fruits chauds, de belles note d'amélanche et de lavande.
Même saveurs reviennent en bouche avec une belle saveur d'amélanche.
Texture ample et veloutée sur une acidité vive.
Finale un peu courte sur l'amélanche.
Le vin est bien jeune. Il serait intéressant de le revoir dans 3 ou 4 ans.
Cépage frontenac. Élevage 4 moins en cuve inox et 12 mois en fut neuf de chêne français.     [Échantillon reçu]
Servir frais à 10-12 degrés.
Alc. 13 %.
Disponible au domaine (commande en ligne).
Le blanc de la même maison est bien bon.

2 étoiles
Prix: 
25,00 $

Domaine Labranche, Blanc, Primeur 2019

Aromatique, floral en plus d'aromes de pêches mures et d'amandes.
Le vin est vif, bien sec, tendu, désaltérant et rafraichissant.
Longue finale citronnée.
Cépage: frontenac blanc. Élevé en cuves inox. IGP du Québec. Alc. 12,5 %. Sucre 1,5 g/l.
Disponible dans 17 succursales de la SAQ et en épicerie: IGA, Metro et Provigo; ainsi qu'au domaine (possibilité de livraison). Domaine Labranche, Saint-Isidore-de-la-Prairie.   
[Échantillon reçu]

2 étoiles
Prix: 
16,95 $

La Cantina, Vallée d'Oka, blanc 2019

Un bon vin blanc du Québec acheté en épicerie chez Metro.
Très aromatique, bouqueté, floral et fruits tropicaux.
Vif. Une belle présence en bouche. Parfaitement sec.
Finale citronnée.
Un vin blanc expressif fait des cépages acadie 54 %, saint-pépin 26 %, frontenac blanc 12 % et vidal 8 %.
Capsule à vis. Alc. 12 %.

2 étoiles
Prix: 
16,00 $

Chardonnay 2017, Cuvée Signature, Le Vignoble du Ruisseau

Un vin québécois étonnant et d'une grande finesse.
C'est floral, minéral sur de belles saveurs élégantes de beurre et de fruits tropicaux. Boisé fin et non dominant.
Assez complexe et bien agréable à boire.
Vendanges manuelles.
Alc. 13,5 %.
Le domaine ne cultive que des plants vitis vinifera français et allemands.
Disponible au domaine.

3 étoiles
Prix: 
30,00 $

Boire local, Jessica Harnois

Boire local c'est ce que nous propose la réputée sommelière Jessica Harnois dans ce charmant petit guide des vins, bières et alcools du Québec.

C'est 250 pages, à 2 pages par vin. Elle donne une courte description du domaine, de son histoire et de sa philosophie et décrit le vin en quelques phrases.

Jessica Harnois dit que «le vin québécois a longtemps été snobé par les baby-boomers, plus habitués aux vins européens. Aujourd’hui, le vent est en train de tourner. Le marché des vins du Québec a connu une hausse de plus de 75%, entre 2015 et 2018. Bien sûr, la loi 88 qui permet, depuis 2016, de vendre les produits québécois dans les épiceries n’est pas étrangère à ce phénomène ni à l’engouement pour les produits locaux.»

D'ailleurs, plusieurs vignerons du Québec vendent maintenant rapidement toute leur production en quelques semaines.

Des vignerons qui privilégient les cépages hybrides; d'autres des cépages vinifera. Ces vins sont faits de marquette, de seyval, de frontenac, de maréchal foch, de vidal, de sainte-croix, de radisson, de sabrevois, de st-pepin, de baco noir, de gamay, de chardonnay, de pinot noir, de cabernet franc et même de nebbiolo. Certains sont bios; d'autres non. Des bulles, des rouges, rosés et blancs. Environ quatre-vingts vins sont décrits et commentés. Tout un monde à découvrir et une incitation à boire local et à visiter les vignobles d'ici.

Jessica en bonne sommelière propose aussi avec chaque vin commenté un accord avec des produits locaux. De plus, elle commente quelques bières et alcools locaux.

Vous pouvez feuilleter quelques pages ici.

Boire local
Jessica Harnois
Éditions La Presse. 4 1/2 x 8 1/4. 251 pages. Septembre 2019.
26,95 $ en version papier et 18,99 $ en version numérique.

Château de Cartes, Saint-Pépin 2018

Un bon vin blanc du Québec, fait du cépage saint-pépin.
C'est net, franc, citronné, vif et rafraichissant.
Un vin gouleyant.
Bouchon de liège aggloméré.
IGP du Québec. Alc 12 %.
Acheté en épicerie. Oui, il y a maintenant du bon vin en épicerie grâce aux vignerons du Québec.
Le 2017 est disponible à la SAQ.

2.5 étoiles
Prix: 
24,00 $

Saint-Pépin, Côteau Rougemont 2016

Un vin blanc du Québec bien aromatique, abricot et copeaux de bois.
Les mêmes saveurs reviennent en bouche avec en plus une note de miel et de poire. C’est floral et exotique. La finale est abrupte, sèche et chaude.
C’est souvent le cas des vins québécois, les raisins ont peu de sucre et sont souvent bien acides, on doit donc les chaptaliser et les désacidifier. Ce qui peut donner ces finales dures.
Alc. 13 %. Sucre 2,1 g/l.
En ligne (4) et dans 51 magasins.
 

1.5 étoiles
Prix: 
21,95 $

La Cantina, Vallée d'Oka, Pinot noir 2017

Un pinot noir du Québec fruité, juteux, léger, peu tanique, peu acide aux aromes de fumée.
Il se laisse boire.
Servir frais à 12 degrés.
Producteur: Vignoble de la Rivière du Chêne.
Capsule à vis. Vin certifié du Québec.
Alc. 12,2 %. Sucre 1,4 g/l.
Dans quelques succursales de la SAQ et aussi dans quelques magasins privés.

2.5 étoiles
Prix: 
24,95 $

Cidrerie du Minot, Point 5

[Échantillon reçu] *

Au début, j'étais méfiant, un cidre mousseux désalcoolisé! Je m'attendais à quelque chose de peu savoureux. Mais non, c'est bien bon. C'est très aromatique. Ça sent la pomme à plein nez. C'est agréable en bouche, bien sucré, ample et succulent, sur une longue finale.
Le prix aussi m'a surpris: 11,05 $.
Bravo, c'est une belle réussite.
Un bel apéritif.
Alc. 0,5 %. Sucre 86 g/l.
Dans 93 magasins.

 

[*] Nous recommençons à indiquer [Échantillon reçu] dans nos commentaires si le produit a été fourni par un producteur ou son représentant. Ce qui est le cas ici. Ceci dans un souci de transparence et en conformité avec les nouvelles règles canadiennes et internationales sur la divulgation des liens entre les communicateurs et les commerçants. Nous expliquerons bientôt plus en détail en quoi ces règles touchent notre travail de communication sur le vin.
2 étoiles
Prix: 
11,05 $

Le point sur la production de vin au Québec

Le vin au Québec c'est :

  134 vignerons. La moitié (49 %) sont établis en Montérégie.

  558 hectares en production (2017).

     9 % de ces vignobles ont un revenu brut de plus de 500 000 $;
    16 % ont un revenu brut de 150 000 $ à 500 000 $;
    26 % de 50 000 à 100  000 $.

La principale association de vignerons du Québec, le Conseil des vins du Québec (CVQ) déclare 2,3 millions de bouteilles pour ses 71 vignerons membres sur 377 hectares de vignes en production.

Donc, on peut évaluer la production totale de vin au Québec à un peu moins de 3 millions de bouteilles.

  Vin blanc 40 %
  Vin rouge 35 %
  Vin rosé   16 %
  Vin mousseux 6 %
  Vin de glace 0,6 % (chiffres du CVQ).

Cépages principaux
  Frontenanc noir; vidal; seyval blanc; marquette; frontenac blanc; frontenac gris; maréchal foch et pinot noir.
    Le frontenac blanc et le pinot noir sont en forte progression.
 

Ventes
La majorité des vins sont écoulés en ventes directes, aux restaurants ou en épiceries.
Ventes par la SAQ 533 000 bouteilles (2017).

«La demande pour les vins québécois est portée par les plus jeunes générations qui
adoptent naturellement la consommation de produits locaux», écrit Stéphanie Keable du ministère de l'Agriculture du Québec.

Les vignerons du Québec peuvent maintenant vendre directement aux épiciers sans passer par la SAQ, ce qui devrait permettre à cette jeune industrie de se développer.

«Par ailleurs, les viticulteurs ont quelques défis à relever pour réaliser leurs projets de croissance, notamment : investir davantage pour augmenter les superficies cultivées et pour adapter l’encépagement aux gouts des consommateurs.»

Les ventes totales de vin au Québec sont de l'ordre de 230 millions de bouteilles, selon les chiffres de la SAQ, dont 55 millions sont écoulés en épicerie.

Ontario
  7000 hectares
    332 vignobles (2016)
  31 millions bouteilles

Colombie-Britannique
  4000 hectares
    328 vignobles (2017)

Nouvelle-Écosse
    300 hectares
      20 vignobles (2014).
    
   

_________________
Sources :


Fine Bulle, Vin d'érable mousseux

Un produit fort original.
Un mousseux à l'érable fait par la vinification de la sève d'érable selon la méthode champenoise (seconde fermentation en bouteille).
C'est doré et très aromatique. Ça sent le sirop d'érable et les noix.
La bouche est vive et légèrement sucrée. Les bulles sont bien agréables.
La finale est longue, bien persistante sur des notes d'érable. C'est costaud, ample et bien riche. Une belle découverte!
À servir en apéritif ou comme vin de dessert.
Ingrédients: eau, sirop d'érable biologique, acide tartrique, acide malique, acide citrique, levures et sulfites.
Érablière Bo-Sirop, Grand-Remous.
Acheté au Marché de l'Outaouais.

2.5 étoiles
Prix: 
21,74 $ + taxes

IGP VIN DU QUÉBEC : qu'est-ce que c'est ?

Vous avez peut être entendu parler de la nouvelle appellation IGP vin du Québec ces derniers jours.

Qu'est-ce que c'est? Qu'est-ce que cela signifie pour le consommateur de vin?

IGP veut dire Indication Géographique Protégée. C'est une appellation créée en Europe en 1992 pour identifier des produits alimentaires régionaux. Elle a été étendue aux vins en 2009.

Cette appellation est utilisée au Québec depuis peu. Nous avons IGP agneau de Charlevoix (2009) et IGP maïs de Neuville (2017) et IPG vin de glace et IGP cidre de glace (2014). Puis, depuis quelques jours s'est ajouté IGP vin du Québec. Elle remplace la Certification vin du Québec et est contrôlée par le Conseil des appellations réservées et des termes valorisant du Québec (CARTV). Un organisme du gouvernement du Québec créé en 2006.

L’Indication Géographique Protégée (IGP) établit principalement un lien entre un produit et une région en reconnaissant qu’un produit présente des caractéristiques particulières attribuables à sa région de production.» (CARTV)

La dénomination IGP est moins restrictive que celle plus connue en Europe appelée AOC ou AOP pour Appellation d'origine protégée ou Appellation d'origine controlée. L'IGP permet plus de liberté, plus de libéralité et plus de souplesse.

Voici donc les principales caractéristiques de l'IGP vin du Québec selon son cahier des charges.

Le territoire
IGP vin du Québec ne s'applique pas à l'ensemble du Québec, mais seulement à sa partie sud et ouest.

«L’IGP Vin du Québec est située dans une zone limitée par la chaîne des Laurentides au nord, la frontière avec les États-Unis au sud, l’Ontario à l’ouest et les Appalaches à l’est.» Voir la carte si dessous.


Cliquez pour agrandir.

Cette zone a été délimitée en fonction de la température et pourrait s'agrandir en raison du réchauffement climatique au cours des prochaines années.

Les raisins
Tous les raisins doivent provenir de ce territoire et 50 % du raisin doit être produit sur le vignoble qui vinifie, embouteille et étiquette sous IGP vin du Québec.

«Toutes les étapes d’élaboration des produits IGP Vin du Québec doivent être réalisées à l’intérieur de l’aire géographique délimitée de l’IGP Vin du Québec.»

Il pourrait y avoir plus tard des IGP pour des zones plus petites, des régions, des secteurs... En France, il y a actuellement 75 IGP de vin.

Cépages
Tous les cépages vitis vinifera (nobles européens), rustiques et semi-rustiques sont autorisés. Seuls les cépages labrusca purs sont interdits. Les cépages doivent être vinifiés exclusivement au vignoble. À tire d'exemple, parmi les vinifera, nous connaissons les cabernets, chardonnay, syrah, grenache, pinots... et parmi les rustiques nommons les seyval, vidal, frontenac, st-pepin, baco, marquette...

Taux d'alcool
Pour les vins tranquilles, le taux d'alcool minimum naturel pour les vins blancs et rosés doit être de 8 % et de 9,5 % pour les rouges. Ce qui est bien bas. Les producteurs auront le droit d'ajouter du sucre avant fermentation afin d'augmenter de manière artificielle ce taux d'alcool de 3,2 points de pourcentage. Soit l'ajout de 54 g de sucre par litre de mout. C'est ce qu'on appelle la chaptalisation. Le taux d'alcool doit être inférieur à 15 %.

Le producteur aura le droit de sucrer son vin jusqu'à concurrence 20 g/l de sucre résiduel. C'est ce qu'on appelle l'édulcoration.

Sulfites
Le taux de sulfite maximum permis est de 420 mg/l de SO2 total. Ce qui est élevé, car en Europe le maximum est de 150 pour les rouges et 200 pour les blancs et rosés secs. (avec en Europe, 50 de plus pour les vins contenant plus de 5 grammes de sucre.)

Comité d'agrément
Au final, les vins subiront un contrôle d'analyse chimique et seront dégustés par un comité d'agrément formé de sommeliers, oenologues, chroniqueurs spécialisés, vignerons expérimentés et conseillers en vin. Le comité acceptera le vin «si le produit a été jugé conforme selon la liste des défauts potentiels des produits dégustés». Tout cela sera vérifié et certifié par l'organisme Écocert-Canada.

Ajout de produits
Le cahier des charges de l'IGP vin du Québec n'impose pas de restriction concernant l'acidification, la désacidification, l'ajout de tanins, de copeaux de bois ou autres produits oenologiques.

Conclusion
Tout ceci laisse beaucoup de marge aux vignerons du Québec. Cette petite activité est encore bien jeune (1980) et encore à l'étape de la recherche des meilleures pratiques viticoles et vinicoles. La production commerciale n'occupe que 500 hectares sur lesquels on expérimente plus de 50 cépages. C'est une production d'environ 2,2 millions de bouteilles sur les 230 millions de bouteilles de vin vendues au Québec; soit moins de 1 % de la consommation québécoise. Toutefois, c'est une industrie en plein essor depuis qu'on l'a libéré du monopole de la SAQ. Le vin québécois suscite beaucoup d'enthousiasme et attire de nombreux touristes dans les régions productrices.

_______
Source
Cahier des charges homologué pour l'appellation IGP vin du Québec, 27 juin 2018.

Domaine Bergeville, l'exception

Un vin mousseux rouge très original !
Il a de beaux aromes qui rappellent la betterave, la terre et la mure.
On dirait un vin fait de cabernet franc.
C'est expressif, ample, tanique, sec et très gouteux.
D'une certaine astringence. Très fruité.
Tout à fait original.
Cépages frontenac rouge, radisson et marquette.
Sucre 3 g/l.
Disponible au domaine.
 

2 étoiles
Prix: 
34 $ au domaine

Côteau Rougemont Chardonnay La Côte 2016

Un vin sec, assez vif, doté d'une belle structure.
Des saveurs de bois, de beurre et de caramel.
Finale un peu sèche.
Chardonnay à 100 %.
Alc. 13 %. Sucre <1.2 g/l.
En ligne (6) et dans 67 magasins.

1.5 étoiles
Prix: 
23,95 $

DMV, Domaine Mont-Vézeau, Borée 2016

Blanc doré.
Des aromes et saveurs de pêches, de pommes mures, de cacao, de noix de coco, de wisky et de bois. Rond, assez ample, bien glycériné et peu acide.
Cépages : vandal cliche, prairie star, frontenac gris, adalmiina et louise swenson.
Borée est le nom donné à un vent du nord.
Bouchon de plastique. Alc. 13 %­.
Un domaine de Ripon en Outaouais.
Acheté au Marché de l'Outaouais.
 

1 étoile
Prix: 
20,00 $

Champs de Florence 2017

Rosé pâle. Aromatique, floral.
D'un beau fruité assez ample en bouche.
Peu acide. Bien fait.
Assez longue finale au fruité agréable.
Un beau rosé québécois pour nos beaux étés.
Cépage seyval noir.
Capsule à vis. Alc. 12 %. Sucre 1,9 g/l.
Domaine du Ridge.
Ce serait le rosé québécois le plus vendu à la SAQ.
En ligne (18) et dans 388 magasins. On peut le trouver aussi dans certaines épiceries IGA, Metro et autres.

2 étoiles
Prix: 
14,55 $

Le Frontenac blanc 2014, Domaine des Météores

Sec, citron, pomme, Belle acidité, pas de faux gouts.
Cépage frontenac élevé en fût de chêne.
Bouchon de liège aggloméré.
Alc. 12 %.
Acheté au Marché de l'Outaouais.

2 étoiles
Prix: 
21,60 $

VSP, Île d'Orléans, Le Voile de la Mariée 2016

Du vignoble de Sainte-Pétronille à l'ile d'Orléans au large de Québec.
Un très beau vignoble sur le flanc nord-ouest de l'Ile nommée isle de Bacchus par Jacques Cartier lors de son deuxième voyage en 1535. On y a une très belle vue sur les chutes Montmorency.

Malheureusement, je n'ai plus de droit d'y retourner. Son propriétaire, M. Louis Denault me l'interdit «À l'avenir, SVP, tenez-vous loin de notre vignoble et de ces vins», depuis une critique qu'il n'a pas aimée d'un de ses vins. C'était un mousseux.

Celui-ci est un vin blanc tranquille fait des cépages vandal-cliche et vidal.
C'est très aromatique, très floral, parfumé. Parfumé comme le sont certains savons et serviettes dans les chambres d'hôtes. Ça sent propre la lavande! Le vin est bien sec, bien vert, très vif, mais tout de même agréable à boire. La finale est courte et un peu abrupte sur des notes de fruits tropicaux. Un bon vin blanc québécois.

Dans son site internet, le producteur suggère bien à propos de le servir avec du fromage de chèvre, des salades de crevettes nordiques aux agrumes et des guédilles de homard. Une production de 1900 caisses. Sucre 4 g/l, selon le producteur, 2,1 selon la SAQ. Alc. 12 %.
Capsule à vis.
Dans 29 magasins.

2 étoiles
Prix: 
15,30 $

Monde, vin de glace 2013

Vignoble de la rivière du Chêne
Une petite bouteille de 200 millilitres de vin de glace du Québec.
Le vin est doré bronze. Il est très aromatique sur des notes qui rappellent les pommes bien cuites et le miel. La bouche est veloutée, moelleuse et très savoureuse. Saveurs de pommes caramélisées.
La finale est onctueuse, sucrée et très persistante.
Un petit délice.
Servir seul avec des fromages.
Cépages: vidal 45 %; vandal cliche 40 % et frontenac gris 15 %.
Alc. 10 %. Sucre 212 g/l.
En ligne (7) et dans 36 magasins.

3.5 étoiles
Prix: 
32 $ le 200 ml.

Phénix 2015

Vignoble Rivière du Chêne
Nez de crème et de biscuit à la crème. À l'aération apparaissent des aromes de petits fruits.
Un vin très léger, juteux aux saveurs de gelée de fruit.
Structure très légère. Un peu aigrelet.
Court en bouche.
Cépages: maréchal foch 36 %; frontenac rouge 14 %; sainte-croix 14 %; marquette 12 %; pinot noir 12 %; baco noir 7 %; léon-millot 2,5 % et petite perle 2,5 %.
Servir frais à 14 degrés.
Capsule à vis. Alc. 12,5 %. Sucre 3,4 g/l. Acidité 6,16 g/l. pH 3,75.
En ligne (9) et dans 117 magasins.

2 étoiles
Prix: 
21,60 $

Monde Les Bulles, Rivière du Chêne

On dit que l'avenir du vin québécois est dans les bulles !
Je suis bien d'accord, notre climat et nos cépages donnent des vins très acides.
Et notre climat est plus près de celui de la Champagne que de celui du sud de la France.
Toutefois, ici dans ce vin des Basses-Laurentides ce n'est pas très évident.
Premièrement, il y a un petit problème au niveau des odeurs. Ce n'est pas très invitant, même un peu rebutant. On me dit qu'il faut s'habituer aux cépages locaux — ici vandal cliche et vidal — qui ne donnent pas la même chose que le parrelada, le chenin ou le chardonnay. Je veux bien, mais il faut que ce soit attirant. En bouche, le vin manque de pep, de vivacité et ce malgré le ph de 2,9. C'est simple, pas totalement mauvais, peu vineux, les bulles sont belles et finalement on a de la difficulté à le boire.
Vandal-cliche à 97,5 % et vidal. Méthode champenoise. Alc. 11 %. Sucre 21 g/l.
En ligne (9) et dans 21 magasins.
Il ne faut pas désespérer. Un jour, nous y arriverons!

0.5 étoiles
Prix: 
29,85 $

Domaine de Pontiac Village, Blanc, Aligator 2016

Un assemblage de saint-pépin, frontenac gris, seyval blanc et vandal.
Des aromes de citron et de fines herbes.
Même chose en bouche. Sec. Des notes de noix et de craie.
Peu fruité, acidité vive.
Finale crayeuse.
Alc. 12 %.
Un vignoble créé en 2007; 6000 pieds de vigne; 10 cépages.
Original, assez bien fait. Un bon début. Un domaine à suivre.
Le rouge est moins résussi.
Acheté au domaine.

1.5 étoiles
Prix: 
16,00 $
Syndiquer le contenu