SAVENNIÈRES

Savennières est l'une des plus belles appellations de la Loire. On n'y fait que du blanc, surtout sec, et très peu de moelleux.

C'est l'appellation d'un seul cépage : le chenin. Les vins y sont un peu particuliers. Différents des autres chenins de la Loire. Ils sont un peu plus costauds, plus minéraux, quelquefois légèrement taniques et d'une légère amertume en finale.

Ils sont souples et fruités en jeunesse et quelquefois austères et deviennent plus complexes en vieillissant, plus aromatiques et savoureux; plus serrés aussi et plus tendus. Plusieurs sont des vins de garde. Ce sont souvent des vins de caractère.

Ils sont bien différents des autres chenins de la Loire, qui en général sont plus ronds, plus miellés et plus coulants.


Coulée de Serrant

 

La différence serait due au sol particulier de cette petite appellation de 165 hectares. Un sol constitué surtout de schiste et de quelques parcelles de roches magmatiques: rhyolite, phtanite et spilites. Le climat aussi jouerait un rôle. Savenières étant à la jonction de deux plateaux. Le sol y est souvent en pente forte et dessinée par des coulées. Les récoltent doivent donc y être manuelles.

Une trentaine de domaines y font un peu moins de 500 000 bouteilles. Ces domaines ne sont pas tous sur l'appellation, certains logent en face sur la rive sud de la Loire.

Savennières est en Anjou, juste à l'est de l'aire d'appellation des muscadets et à l'ouest de la belle ville d'Angers.

Elle compte deux grands crus qui sont devenus des appellations : Roche-aux-Moines et Coulée de Serrant.

SAVENNIÈRES
(CHIFFRES DU MILLÉSIME 2016)
AOC Surface Volume Domaines
Savennières 141 4033 30
Roche-au-Moines 17 309 8
Coulée de Serrant 7 101 1

Cette dernière, Coulée de Serrant est un monopole, c'est-à-dire qu'il n'y a qu'un seul domaine: le domaine de la Coulée de Serrant. Le domaine de Virgine et de Nicolas Joly le grand prêtre de la biodynamie.

J'ai eu l'opportunité d'y déguster des vins de près de vins domaines en avril dernier. * La plupart des millésimes récents. Et étonnamment, mon préféré n'a pas été le vin d'un cru ou d'un producteur très connu, mais un vin d'un producteur que je ne connaissais pas du tout. Le Château Pierre Bise Roche aux Moines 2016. Superbe, fruité, ample, complexe et savoureux.

Il y avait là aussi d'autres beaux vins de la Coulée de Serrant, du Domaine aux Moines, du Château Épiré, des domaines du Closel,  Fl, Baumard, Ogereau...

Autrefois, on faisait surtout du vin doux à Savennières. Maintenant, c'est presque entièrement sec. L'aire d'appellation fait 300 hectares, mais seulement 160 sont en vigne; c'était 124 en 2007 et seulement 50 il y a 35 ans.

Plusieurs producteurs sont en bio, certains en biodynamie. Les vins semblent bien se vendre, la production est petite et les prix sont assez élevés.

Ce sont des vins assez costauds en général qu'il ne faut pas servir trop froids. Ils sont à leur meilleur à 10-12 degrés.

Voici des vins de Savenières commentés dans Vin Québec:
 Savennières, Domaine Taillandier 2005
 Savennières, Chenin sec, Domaine des Deux Arcs 2015
 Savennières, Château de Varennes 2013
 Domaine aux Moines, Savennières, Roche aux Moines 2015

 Et d'autres

Il y a 17 savennières actuellement à la SAQ. Les prix vont de 24 $ à 93 $.
___________

   * Dégustation faite lors d'un voyage de presse à l'invitation du Comité interprofessionnel des vins de Loire -   Interloire, avril 2019
Site officiel des vins de Savennières  www.vins-savennieres.com