États-Unis

Bonterra chardonnay 2004

Un beau vin de Californie très doré aux saveurs de bois. C’est un style américain très boisé, mais d’un boisé différent et agréable. Il est gras, minéral et assez long. Une finale un peu chaude. Le vin est un peu lourd, mais très bien dans le genre.

2.5 étoiles
Prix: 
23,00 $

Robert Mondavi chardonnay private selection Central Coast 2004

Un nez pas très engageant. Des notes de cire, une belle minéralité, une pointe d’alcool, une finale chaude. 3379180

1.5 étoiles
Prix: 
20,00 $

Sauvignon blanc Sonoma Simi 2004

Un arôme intense et frais de sauvignon herbacé. En bouche, il goûte l’herbe fraîchement coupée. Un vin unidimensionnel. Une caricature du sauvignon.

1 étoile
Prix: 
23,00 $

Liberty School shyraz 2003, LCBO et SAQ

Eh Oui! Il n’y a pas que l’Australie qui fait du shyraz. La Californie s’y est mise aussi. Voici un bel exemple de ce que peut donner ce cépage au États-Unis. Il est bien fruité, mais pas trop confituré. Un vin de plaisir.

2.5 étoiles
Prix: 
20,00 $

Chardonnay J. Lohr Riberstone Moterey 2003

Un nez très ouvert aux arômes de crème.
Un chardonnay californien plaisant, gras, d'une belle présence en bouche, assez costaud et assez riche. Un arrière-goût de butterscotch.

3 étoiles
Prix: 
21,00 $

Pinot noir Alderbrook Russian River 2002, États-Unis

Un nez de cola qui pinote. Des saveurs de framboises écrasées et de sucre d’orge. L’alcool est bien présent. Il a une belle richesse en bouche. Ça se termine sur une assez longue finale toastée. Un pinot nouveau monde bien fait et qui charme.

3 étoiles
Prix: 
35,00 $

IO Santa Barbara 1997, Byron

Une syrah foncée au bouquet de bois vernis, de cerise et de croûte de fromage. Le vin est rond, trapu même, les tanins sont de qualité et serrés. C’est long, de la chaleur en finale, alcool, boisé, et fine note de chocolat. Cépages : 77 % syrah, 13 % grenache, 8 % mourvèdre et 2 % viognier. À maturité.

4 étoiles
Prix: 
76,00 $

Château Montelena cabernet sauvignon 2002, LCBO

Le nez est plutôt fermé. Un vin simple, chaud, beaucoup d’alcool, un beau fruité, une petite saveur de sirop d’érable! Le site web du producteur indique que ce vin se vend 95 $ à la propriété!

2 étoiles
Prix: 
53 $ - SAQ 54 $

Heitz cabernet sauvignon Bella Oaks 2001

J’ai dégusté des vins de cette réputée maison californienne lors du dernier salon des vins de ce pays à Ottawa. Ces salons thématiques sont de bonnes occasions de découvrir et de goûter un grand nombre de vins d’une région donnée, et de déguster plusieurs vins d’un même producteur. Ce qui permet d’en voir la variété.

C’est ainsi qu’on peut boire des vins qui ne sont malheureusement pas disponibles en vente libre dans notre pays. Nos monopoles d’État n’achètent souvent plus ces grands vins. On doit se les procurer chez les importateurs privés.

À titre d’exemple, lors du dernier salon des vins de Montréal, il y avait plus de 2000 vins, la moitié disponible seulement en importation privée.

4.5 étoiles
Prix: 
113,00 $

Napanook 2002

Christian Moueix Napa Valley Californie
C'est un vin succulent, riche, costaud, massif. Il est prêt à boire. C'est un vin complexe et très long. Cépages: 68 % de cabernet sauvignon, 13 % de cabernet franc, 11 % de merlot, 7 % de petit verdot et 1 % de malbec. Seulement 12 % d’alcool, ce qui démontre qu’on peut faire du très bon vin sans forcer sur l’alcool. Un dollar de moins qu’en Ontario.

4 étoiles
Prix: 
44,00 $

Arrowood chardonnay 2003 lcbo

Un nez boisé, des saveurs de beurre. Pas mauvais, mais unidimensionnel. Un arrière-goût de bois. C’est le 2002 qui est au Québec, ce 2003 devrait être sur les tablettes de la SAQ sous peu à 3 ou 4 dollars de plus.

1 étoile
Prix: 
40,00 $

Arrowood Pinot blanc Saralee 2002 Lcbo

Des arômes exubérants de cire. Un nez très boisé. Il goûte ce qu’il sent : la cire. Il a une petite impression métallique en bouche, acidité mordante. Une finale sur le caramel. Pour amateurs de vins boisé.

1 étoile
Prix: 
35,00 $

Belles Sœurs, 2000, The Wild Thing, Orégon

Un pinot noir foncé aux saveurs débordantes de cuirs et de fruits écrasés. Il est riche en bouche, tannique même. Chaud et capiteux. On a aussi une petite sensation de fruits sucrés. Il se termine sur de subtiles saveurs de caramel brûlé. Ce Wild Thing est un des quatre vins produits sur le vignoble les Beaux Frères de Robert Parker. Il n’en a fait que 625 caisses en 2000. La SAQ indique que ce vin était 100 $ et qu’elle l’a réduit à 75 $! On en trouve surtout à Westmount et à Sainte-Adèle.

3 étoiles
Prix: 
75,00 $

Cabernet Sauvignon J. Lohr Seven Oaks Paso Robles 2003

Un vin d'un rouge très brillant aux saveurs de crème assez invitantes. Un petit bonbon en bouche. Une sensation un peu sucrée. J. Lohr est une immense propriété de 400 hectares.

2 étoiles
Prix: 
21,00 $

Dominus 2002

Un vin noir, riche, plein, gras, gros, fruité, invitant, très jeune, corpulent, beaucoup de tout et une finale toastée.
Un vin difficile à apprécier. Il est tellement gros et riche que s'en est peut-être trop. On sent la qualité, la substance, mais il n'est pas très agréable à boire! Un premier verre très impressionnant. Un deuxième qui remplit tout. Puis on se pose des questions. Est-ce que j'aime ça? C'est visiblement un vin de concours. On est vite saturé. Mais il y a de la qualité là. Tout de tout en qualité, mais peut-être trop. Quand toute cette matière sera-t-elle assouplie? Dans 20 ans peut-être. Pouvez-vous attendre jusque-là? On pourrait dire que c'est le Hummer du vin. Cépages: 85 % de cabernet sauvignon, 8 % de cabernet franc, 4 % de petit verdot et 3 % de merlot.

4.5 étoiles
Prix: 
110,00 $

Napanook 2002, lcbo

Si son grand frère le Dominus est le Hummer du vin, celui-ci est la BMW, il est plus racé, plus fin. C'est un vin succulent, riche, costaud, massif. Il est plus abordable que le Dominus. Il est prêt à boire. C'est un vin complexe et très long. Cépages: 68 % de cabernet sauvignon, 13 % de cabernet franc, 11 % de merlot, 7 % de petit verdot et 1 % de malbec.
Livraison du 18 février 2006 à la LCBO.

4 étoiles
Prix: 
45,00 $

Shafer cabernet sauvignon 2002, lcbo

Rond, gras, fin et complexe. Très long.
Peut-être un peu moins complexe que le Napanook, mais plus fruité.

4 étoiles
Prix: 
79,00 $

Pinot Noir, Special Cuvée, Napa Valley, Newton, 1999

Un bouquet intense de fumée, de caoutchouc et de tabac. Un pinot noir impressionnant, aux tanins substantiels, costaud, ample, suave. Un petit piquant en finale. Des saveurs persistantes. Un pinot noir américain éclatant.

4 étoiles

Saint Innocent Freedom Hill 1998, Oregon

Rouge bourgogne foncé. Odeur d'écurie et de bois brûlé. Costaud, ample, tanins bien marqués, mais un peu sec. Assez long

3.5 étoiles

Fetzer, fumé blanc 2004

Fumé blanc est synonyme de sauvignon. Ce vin dégage des senteurs florales et herbacées. Il est très sauvignon avec sa petite odeur de pipi de chat. En France, on dit aussi des arômes de buis. Mais ici on n'a pas cette plante. Ça ne plaît pas à tous. Nous étions trois à déguster ce vin. Deux l'ont bien aimé, mais pas le troisième trouvait que la saveur herbacée était trop dominante. Personnellement, j'ai bien apprécié ce vin blanc rond et bien équilibré qui se termine par des saveurs de pomme bien agréables. Donc, un vin très marqué par le sauvignon et qui a du caractère. Avec plus de deux étoiles, ce vin est un très bon rapport qualité-prix. ƒ

2.5 étoiles
Prix: 
13,45 $

Franus zinfandel Brandlin Vineyard Mount Veeder 1999

Opaque. Très ouvert, poivre, fruit et olives noires. Assez costaud, boisé, cerise et framboise. Un peu bonbon. En se réchauffant, on sentait le kirsch et l'alcool. Donc à servir frais. Il irait bien avec la dinde. À l'aveugle, il ne fait pas zinfandel du tout. Il supporte bien son poids d'alcool [14,6%]

3.5 étoiles
Prix: 
37,00 $

Syrah Liberty School 2001

Ses tanins sont plutôt légers, l'alcool est par contre un peu trop présent. Il faut dire qu'il fait 14,5 %. Il y a là de l'abus. Il y a une certaine richesse en bouche, presque une lourdeur.

Le vin est long. Il a un arrière-goût de vieux bois et d'amandes amères. Il a bien accompagné les côtes d'agneau. Je suggère de le servir assez frais afin d'atténuer l'odeur d'alcool et de mieux faire ressortir les tanins.

3 étoiles
Prix: 
21,00 $

Zinfandel “Old Vine” Sonoma County 2002, Ravenswood SAQ

Ce « zin » contient 4 % de carignane et passe deux ans en barriques. Il est fruité et alcooleux, Rond, gras, sucré et chaud en bouche avec des tannins plutôt verts. Un peu lourd. Notes de chocolat et de vanille. Plutôt bon, mais manque de finesse à ce prix.

2.5 étoiles
Prix: 
30,25 $

Sanford Pinot noir Santa Rita Hills 2001, Santa Barbara, LCBO

Ce beau pinot noir californien s'ouvre sur des notes de cerises, de fumée, d'épices et de griottes. Son boisé est élégant. La bouche est bien agréable sur une belle acidité [7.3 GPL], les tanins sont légers. Il y a un petit sucré en bouche probablement dû à l'alcool [14 %] puisque le producteur dit qu'il n'y a pas de sucre résiduel dans son vin. Ça se termine sur des saveurs d'épices. La persistance est moyenne. Ce vin a atteint sa maturité. lcbo 709618

3 étoiles
Prix: 
33 $ - SAQ 43 $

Chardonnay Hess collection 2003, Napa, LCBO

Ce produit s'ouvre sur un nez de cire et de croûtes de pain bien agréable. Toutefois, ça se gâte en bouche par une attaque piquante. On sent le bout de la langue piqué par l'alcool. Puis, une sensation de dureté en bouche, on goûte l'alcool et le bois. On a là un produit complètement déséquilibré. On ne perçoit plus de fruit et l'acidité devient trop agressive. Ça m'enrage de voir des producteurs qui ont sûrement la possibilité de faire du bon vin et qui font plutôt ce type de jus de madrier alcoolisé. Le producteur dit que son vin goûte la crème brûlé, les oranges et chêne toasté. Le taux d'alcool de 14,5 % est trop élevé. Il pourrait bien accompagner le poulet calciné oublié sur le barbecue. Il faut croire qu'il y a des amateurs pour ce genre de produits, car un grand nombre de chardonnay californien goûtent la planche.

Prix: 
32,00 $

Estancia Pinnacles Ranches Monterey Pinot noir 2002

Les producteurs de Californie font des efforts énormes pour produire de bons pinots noirs. Il faut reconnaître que ce n'est pas facile. Le pinot noir est un cépage très délicat. Il contient peu de tanin, sa peau est très fine et il donne des résultats souvent inégaux. De plus, il ne supporte pas les grands rendements. C'est donc une des variétés les plus exigeantes et les plus difficiles à cultiver et à vinifier. Tout ça fait qu'il coûte cher à produire.

Ici, le producteur a assez bien réussi. Ça donne un vin épicé avec des saveurs de sucré-brûlé, du genre tarte aux cerises. On perçoit aussi de petites notes fumées. La saveur sucrée est assez notable. Le prix est raisonnable pour un pinot américain.

Pour en savoir plus sur le pinot noir en Californie : Pinot Noir Challenges California Wine Makers

2 étoiles
Prix: 
25,00 $

Liberty School cabernet sauvignon 2003, LCBO

Quelle déception! Nous avions beaucoup aimé la version 2002 de ce vin. Par contre, en 2003 le producteur est retombé dans le penchant californien trop répandu de produire du jus de madrier. Ce 2003 est beaucoup trop boisé ce qui déséquilibre complètement le vin. Les odeurs boisées sont trop intenses. En bouche, le boisé masque le fruit. On dirait que les barriques ont été vraiment trop toastées.

1.5 étoiles
Prix: 
23 $ - SAQ 20,55 $

Pinot noir « Clark & Telephone Vineyard » Santa Barbara County CA, Belle Glos 2002 45

Une autre bouteille de ce superbe pinot noir a fait meilleure impression. On n’y détecte aucun perlant ni piquant, mais une acidité assez mordante. Le vin manque toujours de limpidité [non filtré?], mais moins que la bouteille précédente. Devrait tenir 4-5 ans mais il est magnifique maintenant, très fruité [fraise, griotte], sucré en bouche [14,4% d’alcool] et épicé [poivre]. Les autres commentaires de la dégustation précédente tiennent toujours. Il mérite donc amplement ses .

4 étoiles

Chardonnay « Santa Rita Hills » Santa Barbara County CA, Sanford 2001

Aux USA, l’équivalent de l’appellation d’origine européenne s’appelle l’AVA. Il y en a environ 180, dont une centaine en Californie. La loi impose qu’au moins 85% des raisins proviennent de l’AVA nommée sur l’étiquette. Celle qui nous intéresse ici, « Santa Rita Hills » est réputéeavoir un climat très propice au grands cépages de Bourgogne, le pinot noir et le chardonnay. Ce chardonnay n’est pas très coloré, mais est assez expressif avec des arômes fruités [melon], épicés et une note de caramel. La bouche est grasse, solide, très fruitée, légèrement minérale, à l’acidité à peine suffisante. En finale, ce sont des notes grillées, des agrumes et l’alcool qui ressortent. Belle longueur. Pour amateurs de chardonnay boisé.

3 étoiles
Prix: 
32,75 $

Enigma 2002, Terre Rouge

Le Domaine de la Terre Rouge produit des vins de type rhône souvent très intéressant. C'est ce qu'on appelle un Rhône Ranger. Toutefois, le producteur a complètement raté son coup avec cet assemblage de marsanne et de viognier. Le bouquet est assez intéressant avec ses effluves de parfum et de caramel. Par contre, en bouche le vin est plutôt désagréable. Il goûte le bois et l'alcool. Ça donne un produit très dur. La finale est alcooleuse et on a des relents de bois, on se croirait sans la section de contreplaqués de Rona. On devine quand même qu'il y a un fond de qualité, de la matière et du fruité, mais c'est complètement étouffé par l'alcool [14,5 %] et le bois de mauvaise qualité.

1 étoile
Prix: 
34,00 $
Syndiquer le contenu