Mauvais vins

Indigena Blanc 2016, Parés Baltà

Ça ne sent pas bon!
Au début, une légère odeur de bouchon. On brasse en espérant que ça va disparaitre. On goute pour voir. C'est fade, non savoureux et peu agréable. On pose le verre en se disant qu'on va y regouter dans quelques minutes. Dix minutes plus tard, l'odeur de liège est encore plus forte. Ce vin a donc été contaminé par des molécules de type TCA [trichloroanisole] qui lui ont donné ce qu'on appelle un gout de bouchon. C'est mauvais.

Pourquoi donc mettre de mauvais bouchons sur une bouteille de vin? Ce n'est pourtant pas un vin de garde. Ce n'est pas un vin que l'on va faire vieillir. Un bouchon de verre ou une capsule à vis n'auraient pas contaminé ce vin. Il y a même des bouchons de liège que l'on garantit sans gout de bouchon, tels les bouchons de liège aggloméré DIAM.

On veut produire du bon vin, mais on le bouche avec un bouchon de mauvaise qualité. On lésine sur le prix, on chipote et on gâte le produit final! Ça me semble illogique.

Ces grandes entreprises, telle Parés Baltà qui a plus de 200 hectares, achètent de grandes quantités de bouchons de liège naturel. Les risques de tomber sur de mauvais bouchons sont alors grands. Ce producteur fait des efforts pour produire des raisins bios, mais met de mauvais bouchons sur quelques-unes de ses bouteilles. Ça me semble contradictoire.

Lorsque l'on sait que de 3 à 10 % des bouchons de liège naturel risquent de contaminer son vin, est-ce logique d'utiliser de tels bouchons? Ce taux dépasserait même les 10 % selon le laboratoire Excell de Bordeaux.

Que faire avec cette bouteille? La retourner, certes. Car la Loi oblige le vendeur à reprendre un produit défectueux. Cette bouteille a été achetée par internet. Vais-je en acheter une autre après l'avoir retournée ou choisir un autre produit? Aie-je envie d'en acheter une autre en espérant tomber sur une bouteille non bouchonné? Je n'en suis pas certain.

Qu'est-ce que vous faites lorsque vous tombez sur une bouteille de vin bouchonné?

Si vous voulez bien répondre à ce petit sondage.

 

Avis aux consommateurs
Si vous ouvrez une bouteille de vin qui sent mauvais, qui sent le liège, les égouts, la cave humide, l'écurie, le vernis à ongle ou pire et que ça persiste plus de quelques minutes, retournez la bouteille à la SAQ. Car en vertu de la Loi de protection du consommateur, tout produit défectueux doit être soit réparé, remplacé ou remboursé. (Remboursement de vin défectueux)

 

Prix: 
21,95 $

Dons de Dionysos Sideritis 2016

Des odeurs de mastic repoussantes. D'autres participants à la dégustation ont plutôt dit sentir de fortes odeurs de vomi. Horrible!
Pourtant, le 2015 était très bon.
En ligne (13) et dans 60 magasins.

Prix: 
21,45 $

Jean Bourdy, Côtes-du-Jura 2012

Une odeur de chaussette sale et de moisi. Pas de saveurs en bouche. L'odeur de bouchon n'apparait qu'après une quinzaine de minutes d'aération. Un vin bouchonné.
Voir ce que nous dit le site de la SAQ au sujet des vins bouchonnés.
En ligne (28) et dans 11 magasins.

Prix: 
27,35 $

Vouvray, Sébastien Brunet, Méthode Traditionnelle Brut 2015

Odeur de pomme de terre, de pelure de pomme de terre. C'est rebutant.
Très peu de bulles en bouche et cette odeur de patate pourrie qui revient en finale. C'est déplaisant et mauvais.
Le lendemain, c'est un peu moins mauvais, mais toujours pas plaisant.
En ligne (116) et dans 5 magasins.

Cette odeur de pomme de terre (3-Méthyl-Sulphanyl-propanol) comme celle de chou cuit (méthionol) fait partie des composés soufrés non désirables dans le vin.

«Depuis quelques années, on assiste, dans différents vignobles, à une augmentation dans les vins des goûts moisi-terreux» qui proviendraient, entre autres de l’IPMP (isopropylméthoxypyrazine). «Ces substances sont produites par des moisissures, notamment du genre Penicillium, présentent sur les raisins», écrit l'Institut français de la vigne.

Prix: 
24,90 $

Canet Valette, Une et Mille Nuits, Saint-Chinian 2015

La finale de ce vin est sèche, amère et presque acerbe.
Mince en bouche et après-goût amer.
Presque aussi mauvais que le millésime 2012.
Dans 67 magasins.
 

Prix: 
23,75 $

Pesquera, Crianza 2014

ALERTE MAUVAIS VIN !
Oubliez le Pesquera cette année, c'est pourri!
Le millésime 2014 qui vient d'arriver au Québec mardi est bien en dessous de ce qu'on est habitué!
Le vin dégage des odeurs de vieux tapis, de bois pourri.
La deuxième bouteille est moins mauvaise, mais c'est rustique et non agréable.
Je n'ai pas osé ouvrir la troisième bouteille. À retourner.
Il y a en a qui lancent des alertes au bon vin, ici je lâche une alerte au mauvais vin.
Les gens de la SAQ devraient goûter avant de mettre ça sur les rayons.
Passez votre tour pour cet arrivage. En espérant que le prochain sera de qualité.
En ligne (104) et dans 185 magasins.
 

Prix: 
31,75 $

La Bastide Blanche, Bandol 2014

De fortes odeurs d'écuries et de cuir dans ce vin.
En bouche, le fruit est camouflé.
Comme a dit un dégustateur «le cheval a levé la queue!»
La finale est amère.
Probablement contaminé par des levures de type Brettanomyces.
En ligne (28) et dans 53 magasins.

Prix: 
29,95 $

Whitehaven Sauvignon Blanc 2016

Un bel exemple de mauvais vin de Nouvelle-Zélande.
C'est très herbacé au nez et en bouche.
C'est vert, très acide.
Ils ont oublié d'y mettre du fruit?
E.J. Gallo.
Alc. 13 %. Sucre 4,3 g/l.
Dans 88 magasins.

Prix: 
19,20 $

Caliterra Tributo Sauvignon Blanc 2015

Nez végétal et de pomme de terre.
Patate aussi en bouche. Il goute les chips sans le sel.
Où est le fruit? Où est le vin?
Alc. 13,5 %. Sucre moins de 1,2 g/l.
En ligne (29) et dans 83 magasins.

Prix: 
15,55 $

Cauhapé Geyser 2015

De fortes odeurs de fumée, de caoutchouc et de végétaux se dégagent de ce vin du Jurançon.
La même chose revient en rétro-olfaction avec en plus des odeurs d'urine de chat.
Où est le fruit?
Un breuvage désagréable.
Bouchon de plastique.
Dans 50 magasins.

Cette maison nous avait habitués à des vins de meilleure qualité !

Prix: 
24,00 $

Maculan Pinot Nero 2014

Le vin est plutôt fané.
Il a peu de saveurs, peu de fruits, sur une texture asséchée.
Pas mauvais, mais pas intéressant du tout.
Passez votre chemin.
En ligne (16) et dans 132 magasins.

0.5 étoiles
Prix: 
19,40 $

Boschino 2014

Des odeurs chevalines.
Une bouche sèche, sure et amère.
Pas de fruit, décharné. Finale surette.
Déplaisant. De la piquette.
À éviter.
San Fabiano Calcinaia.
En ligne (465) et dans 108 magasins.

Prix: 
15,25 $

Igneus FA 206 Priorat 2012

Il s'appelle Igneus, mais il pourrait s'appeler Ignoble.
Ignoble l'odeur de bouchon de liège.
Ici c'est insidieux. Ça va, ça vient. Il ne sent pas, puis il sent les épices, les cerises dans le kirsch, puis il sent la poussière de liège. La bouche est assez imprécise. Comme chaque fois que j'ai un doute, je laisse le vin se reposer dans le verre, et au bout que 15-30 minutes, ça s'empire, ça devient repoussant. C'est dommage. Il se peut qu'une autre bouteille soit bonne ou moins bouchonnée.
Oui, un vin bio peut être mauvais à cause du bouchon qui lui est loin d'être bio.
À retourner.

Prix: 
28,95 $

Bernard Baudry Chinon 2013

Une forte odeur de cuir, de selle de cheval et d'écurie dans ce vin!
En bouche, les tanins sont secs. C'est asséchant. Pas agréable.
Probablement contaminé par les levures indésirables de type Brettanomyces.
À retourner.
(Pourtant, l'arrivage de février était bon, mais pas celui d'août!)

Ça sent comme la nouvelle pastille de goût de Rambo Gauthier.

Prix: 
23,50 $

Bernard Baudry Les Grézeaux Chinon 2014

Après un vin bouchonné, après un vin bretté, je me dis que je ne peux pas faire le trio de mauvais vin.
Je vais donc chercher cette cuvée en cave. Malheureusement, celle-ci a aussi une forte odeur d'écurie, de phénol, comme son jeune frère. La bouche est asséchante, sans fruit.
Nous sommes pourtant en journée «fleur» selon le calendrier bio, mais ici c'est plutôt la fleur de macadam!
M. Baudry devrait nettoyer son écurie, éliminer les Bretts ou bien se lancer dans l'élevage de pouliches. Pourtant, il a déjà fait de très bons vins, en particulier dans cette cuvée Les Grézeaux.
À retourner.
Au sujet des Bretts voir : Les odeurs d’écurie dans le vin, les brettanomyces

Prix: 
29,90 $

Claude Lafond, Les Grandes Vignes, Reuilly 2014

Après un vin bouchonné et deux vins brettés, je commence à me décourager et je vais ouvrir une autre bouteille.
Celle-ci, ne semble pas défectueuse à première vue, mais elle n'est pas plaisante.
Le nez est «off», comme on dit. Des odeurs de ciment, de mastic. Ce n'est pas invitant.
En bouche, c'est plutôt asséchant — où est le fruit ? C'est désolent.
Ce serait du pinot noir de la Haute-Loire !
Ça va aller à l'évier.

Prix: 
19,70 $

Barefoot Bubbly Pink Moscato, Gallo Winery

Nez «explosif», très muscaté, fermentaire, chimique, du savon… très parfum poupoune quoi!
Très sucré en bouche, mais sans lourdeur. Le caractère poupoune revient en finale.

À éviter. Il y a tellement de bons moscatos sur le marché.
78 % Moscato, 13 % grenache, 9 % chardonnay.
Alc. 8 %. Sucre >60 g/l.

En ligne (14) et dans 168 succursales.



Prix: 
14,45 $

Château La Garde, Pessac-Léognan 2012

Éteint!
Le vin a de très beaux aromes invitants de bordeaux.
Toutefois, en bouche il n'a presque pas de saveur et peu de chair.
Il est presque complètement éteint.
En ligne (8) et dans 46 magasins.

Prix: 
40,75 $

Château Coupe Roses, Les Plots 2015

Des aromes chevalins assez prononcés, du cuir.
Des épices en bouche sur un fruité qui peine à paraître sous ses notes de cuir. La finale est amère.
Je vais alors en chercher une autre bouteille. Cette dernière dégage des aromes de viande. Le cuir et l'odeur de cheval reviennent. Le fruit est peu présent en bouche et la finale laisse une sensation âcre et amère. On dirait l'oeuvre des Brettanomyces. Dommage, il n'est pas du niveau du 2014.
Dans 246 magasins.

Prix: 
21,45 $

Argiano Non Confunditur 2013

Pas bon!
Des aromes de chocolat, de liège et de bran de scie.
La bouche est plutôt asséchante.
De facture moderne. Dégingandé.
Un mélange de cépages français et d'un peu de sangiovese.
Peut-être un peu bouchonné.
Alc. 14,5 %. Sucre: non publié.
En ligne (38) et dans 64 magasins.

0.5 étoiles
Prix: 
24,35 $

Trebbiolo La Stoppa 2014

Stop à l'écurie!

Il se dégage de ce vin une odeur chevaline à nous faire ruer dans les brancards.
Le cheval est en sueur. Certains vont aimer; d'autres vont détester cette odeur.

En bouche, c'est suret, âcre et amer. Personne ne peut aimer ça.

Imbuvable!

À l'écurie? Non à l'évier.

Un vin à éviter.

Ce liquide semble contaminé par les brettanomyces.

Comment peut-on mettre sur le marché une picouille pareille?

C'était congé tout l'été au laboratoire de la SAQ? Chez les gens de l'agence Oenopole aussi?

En ligne (76) et dans 139 écuries.
À RETIRER AU GALOP!

 

Il y a peut-être aussi un problème de bactéries, d'hygiène et/ou de refermentation.

 

Une recherche rapide dans internet nous montre que ce problème est répandu pour ce producteur depuis au moins 2010.

«La Stoppa Trebbiolo Rosso
2014 Quite simply, this wine tastes like something that might fall out of a cow after a night out on the curry. Avoid.
2013 Effervescence! Love this red with light sparkle medium body
2012 Not my style of red. Somewhat thin in the glass with too much dill funk on the nose. Maybe some rose. Green and grassy red with thin body and lots of acid.
2012 Funky and rich. Dark fruits with bright citric acid and effervescence.
2012 Not a good bottle. Very reductive, hydrogen sulphide nose on opening and lots of fizz almost like the frizzante. Flat and bitter on the palate. Put the bottle aside (in the fridge under vacuum pump, perhaps not a good idea). Tried again after two days and was even worse, yeasty with old sock taste. Undrinkable.
2012 Soda-pop like fizz.
2010 Fizzy. Sour. What it's supposed to be

2009 cheap chinese glue.
La Stoppa Trebbiolo Frizzante 2012
Smells leathery, earthy. Light fizz, decomposing red fruit taste
Funky, a bit meaty, volatile
Shoe leather
Wet farm

La Stoppa Ageno 2009 bit like a stinky cheese (Jamie Goode)
2009 there is certainly some clove/medicinal character which is associated with the rogue yeast.»

Prix: 
23,10 $

Bù, Vivere 2014

Le troisième vin sélectionné par Jessica Harnois est beaucoup moins plaisant que les deux autres. Il a des aromes de petits fruits légers, de cerise qui se transforment en odeur de solvant lorsqu'on agite trop le vin dans le verre.
La bouche est d'un fruité collant, la texture est pâteuse. Ça colle au palais.
C'est fait de sangiovese provenant des marches.
Embouteillé au Québec par Constellation Brands.
Alc. 12,5 %. Sucre: non communiqué.
En ligne (179), dans 288 magasins et dans des épiceries au même prix.

0.5 étoiles
Prix: 
14,70 $

Blés Crianza 2013

Beaucoup moins agréable que les millésimes précédents.
Peu acide, peu fruité, sensation de sucrosité et de vanille artificielle au goût de copeaux de bois.
Plutôt pâteux. Type vin industriel. Désolant.
Monastrell, tempranillo et cabernet sauvignon. Région de Valencia.
Alc, 13 %. Sucre 2,5 g/l.
En ligne (34) et dans 248 magasins.

Voir les commentaires sur les millésimes précédents.

0.5 étoiles
Prix: 
15,80 $

Domaine de la Taille aux Loups Clos de Mosny 2014

Un vin blanc aux saveurs de banane et de bois.
Très sec, très acide, finale amère.
AOC Montlouis.
 

0.5 étoiles
Prix: 
35,50 $

Paso a Paso, Vin biologique, Bodegas Volver Tempranillo 2014

Ce n'est pas parce que c'est bio que c'est bon!
Ce produit a un goût de confiture brulée.
Le 2012 était portant très bon.
Alc. 14,5 %. Sucre nd.
En ligne (154) et dans 350 magasins.

0.5 étoiles
Prix: 
17,20 $

Clos Amador, Brut délicat Cava reserva

Non savoureux, pétillant agressif, insipide.
Alc. 11,5 %. Sucre 8.6 g/l.

0.5 étoiles
Prix: 
16,55 $

Le Clos Jordanne Claystone Terrace Chardonnay 2009

Beurré, boisé et botoxé. Finale asséchante.
C'est le 2012 qui est sur les rayons de la SAQ.

0.5 étoiles
Prix: 
40,00 $

Domaine La Lieue, Chardonnay 2015

Beau fruité au nez. Un peu de fruit aussi en bouche. Par contre la finale trop marqué par l'alcool est brulante et désagréable. Ne laisse pas une belle bouche.
Bio décevant.
Alc. 14 %. Sucre 2,5 %.
En ligne (46) et dans 117 magasins.

Le rouge 2014 de cette maison est aussi mauvais. Cette maison a déjà produit du bon vin (Voir les commentaires des millésimes précédents)

0.5 étoiles
Prix: 
18,60 $

Amaya Chardonnay 2013

Aromes légers de pêche. Fort en alcool. Corsé, note de beurre, sec et robuste, pas léger du tout. Finale chaude et dure. On a l'impression de boire un spiritueux. Pour amateur de chardonnay costaud.
Alc. 14,5 %. Sucre 1,6 g/l.
En ligne 17 et dans 69 magasins.

Prix: 
19,95 $

Pech Redon, l'Épervier 2011

Troisième arrivage, mai 2015.
Des arômes de cuir et de ferme. Une forte amertume bien persistante en bouche rend le vin presque imbuvable.

Pas représentatif de la production de ce beau domaine de La Clape.
J'y ai gouté de très beaux vins au printemps dernier.

Que s'est-il passé? L'action de levures Brettanomyces, des bactéries, l'oxydation un mauvais voyage?
Je lis les notes de deux dégustateurs québécois qui ont commenté des vins des deux autres arrivages et ils sont tombés sur de très belles bouteilles en novembre et en mars. Que s'est-il passé pour ce troisième arrivage de mai 2015? (Les deux autres arrivages étaient en juin et en octobre 2014.) Les cépages ne seraient pas les mêmes. Mes deux collègues mentionnent des parts presque égales de syrah et grenache. La bouteille que j'ai en main dit plutôt syrah, grenache, mourvèdre et carignan. C'est ce que dit aussi la fiche technique de l'agent importateur Roucet.

Comment expliquer l'amertume prononcée de ce vin et ses flaveurs de cuir et de ferme?
Oxydation, Brett, bactérie, bouchon défectueux, mauvais voyage...?
Je demande au vigneron.

Réponse du vigneron
«Merci pour votre message et de votre analyse.
Il s'agit sans doute d'un problème sur une bouteille, car j'ai dégusté la semaine dernière un Épervier 2011 qui se goûte très bien.
Il ne peut s'agir de bactéries ou de levures, car le vin a été filtré sur filtre stérile.
En ce qui concerne l'assemblage, c'est bien celui indiqué sur la bouteille.
L'assemblage syrah grenache concernait les précédents  millésimes et aussi le prochain!
Par contre pour expliquer ce problème, c'est beaucoup plus compliqué.
Il y a-t-il eu une contamination sur cette bouteille, cela peu arriver lors de la mise en bouteilles (4000 bouteilles/heure), une bouteille mal rincée, un excès d'azote (les bouteilles sont remplies à l'azote avant de les remplir de vin pour protéger de l'oxydation), un mauvais voyage, un mauvais stockage pour un carton?
Je vous livre le dernier commentaire de dégustation de l'épervier 2011 lors de notre dégustation de la semaine dernière: robe rouge sang, nez très intense de cassis et de fruits rouges, garrigues, laurier, bouche puissante, mais fraîche, on retrouve le cassis et la garrigue. Finale longue et ronde  sur le poivre et la réglisse, tanins fins.
Je vais redéguster une bouteille ce dimanche sur le même arrivage que la SAQ et ne manquerai pas de revenir vers vous.
Cordialement, Christophe Bousquet»

Deuxième bouteille
Je retourne donc acheter une deuxième bouteille de ce vin dans le même magasin.
Des arômes qui rappellent la garrigue. Mêmes arômes en bouche. Plus de fruits aussi. On n'y retrouve pas les odeurs de cuir et de ferme. Il y a tout de même une forte amertume qui est assez étonnante.
Moins mauvaise que la bouteille précédente, mais pas vraiment buvable.
Un petit amer rend les vins plus complexes, mais là c'est vraiment trop amer.
Je me demande si je devrais aller chercher une troisième bouteille dans un autre magasin.
 

J'ai goûté le 2012 de ce vin à Montpellier en avril et il était délicieux.

Finalement, le 16 août, je suis allé chercher une autre bouteille de ce vin dans une autre succursale, à 700 kilomètres de la première, soit à Rimouski. Là encore le vin n'a pas été buvable, la finale est amère avec une forte odeur de dissolvant de vernis à ongle.

Le millésime suivant, le 2012 dégusté au Québec en février 2016 est très bon. Rencontré en avril 2016 à Carcassonne, lors de l'opération Millésime Languedoc, Christophe Bousquet, aussi président de l'AOC La Clape, s'est assis à la table des journalistes québécois pour nous faire déguster de bons vins de son domaine et de son appellation.

Prix: 
22,85 $
Syndiquer le contenu