Québec

Champs de Florence 2017

Rosé pâle. Aromatique, floral.
D'un beau fruité assez ample en bouche.
Peu acide. Bien fait.
Assez longue finale au fruité agréable.
Un beau rosé québécois pour nos beaux étés.
Cépage seyval noir.
Capsule à vis. Alc. 12 %. Sucre 1,9 g/l.
Domaine du Ridge.
Ce serait le rosé québécois le plus vendu à la SAQ.
En ligne (18) et dans 388 magasins. On peut le trouver aussi dans certaines épiceries IGA, Metro et autres.

2 étoiles
Prix: 
14,55 $

Le Frontenac blanc 2014, Domaine des Météores

Sec, citron, pomme, Belle acidité, pas de faux gouts.
Cépage frontenac élevé en fût de chêne.
Bouchon de liège aggloméré.
Alc. 12 %.
Acheté au Marché de l'Outaouais.

2 étoiles
Prix: 
21,60 $

VSP, Île d'Orléans, Le Voile de la Mariée 2016

Du vignoble de Sainte-Pétronille à l'ile d'Orléans au large de Québec.
Un très beau vignoble sur le flanc nord-ouest de l'Ile nommée isle de Bacchus par Jacques Cartier lors de son deuxième voyage en 1535. On y a une très belle vue sur les chutes Montmorency.

Malheureusement, je n'ai plus de droit d'y retourner. Son propriétaire, M. Louis Denault me l'interdit «À l'avenir, SVP, tenez-vous loin de notre vignoble et de ces vins», depuis une critique qu'il n'a pas aimée d'un de ses vins. C'était un mousseux.

Celui-ci est un vin blanc tranquille fait des cépages vandal-cliche et vidal.
C'est très aromatique, très floral, parfumé. Parfumé comme le sont certains savons et serviettes dans les chambres d'hôtes. Ça sent propre la lavande! Le vin est bien sec, bien vert, très vif, mais tout de même agréable à boire. La finale est courte et un peu abrupte sur des notes de fruits tropicaux. Un bon vin blanc québécois.

Dans son site internet, le producteur suggère bien à propos de le servir avec du fromage de chèvre, des salades de crevettes nordiques aux agrumes et des guédilles de homard. Une production de 1900 caisses. Sucre 4 g/l, selon le producteur, 2,1 selon la SAQ. Alc. 12 %.
Capsule à vis.
Dans 29 magasins.

2 étoiles
Prix: 
15,30 $

Monde, vin de glace 2013

Vignoble de la rivière du Chêne
Une petite bouteille de 200 millilitres de vin de glace du Québec.
Le vin est doré bronze. Il est très aromatique sur des notes qui rappellent les pommes bien cuites et le miel. La bouche est veloutée, moelleuse et très savoureuse. Saveurs de pommes caramélisées.
La finale est onctueuse, sucrée et très persistante.
Un petit délice.
Servir seul avec des fromages.
Cépages: vidal 45 %; vandal cliche 40 % et frontenac gris 15 %.
Alc. 10 %. Sucre 212 g/l.
En ligne (7) et dans 36 magasins.

3.5 étoiles
Prix: 
32 $ le 200 ml.

Phénix 2015

Vignoble Rivière du Chêne
Nez de crème et de biscuit à la crème. À l'aération apparaissent des aromes de petits fruits.
Un vin très léger, juteux aux saveurs de gelée de fruit.
Structure très légère. Un peu aigrelet.
Court en bouche.
Cépages: maréchal foch 36 %; frontenac rouge 14 %; sainte-croix 14 %; marquette 12 %; pinot noir 12 %; baco noir 7 %; léon-millot 2,5 % et petite perle 2,5 %.
Servir frais à 14 degrés.
Capsule à vis. Alc. 12,5 %. Sucre 3,4 g/l. Acidité 6,16 g/l. pH 3,75.
En ligne (9) et dans 117 magasins.

2 étoiles
Prix: 
21,60 $

Monde Les Bulles, Rivière du Chêne

On dit que l'avenir du vin québécois est dans les bulles !
Je suis bien d'accord, notre climat et nos cépages donnent des vins très acides.
Et notre climat est plus près de celui de la Champagne que de celui du sud de la France.
Toutefois, ici dans ce vin des Basses-Laurentides ce n'est pas très évident.
Premièrement, il y a un petit problème au niveau des odeurs. Ce n'est pas très invitant, même un peu rebutant. On me dit qu'il faut s'habituer aux cépages locaux — ici vandal cliche et vidal — qui ne donnent pas la même chose que le parrelada, le chenin ou le chardonnay. Je veux bien, mais il faut que ce soit attirant. En bouche, le vin manque de pep, de vivacité et ce malgré le ph de 2,9. C'est simple, pas totalement mauvais, peu vineux, les bulles sont belles et finalement on a de la difficulté à le boire.
Vandal-cliche à 97,5 % et vidal. Méthode champenoise. Alc. 11 %. Sucre 21 g/l.
En ligne (9) et dans 21 magasins.
Il ne faut pas désespérer. Un jour, nous y arriverons!

0.5 étoiles
Prix: 
29,85 $

Domaine de Pontiac Village, Blanc, Aligator 2016

Un assemblage de saint-pépin, frontenac gris, seyval blanc et vandal.
Des aromes de citron et de fines herbes.
Même chose en bouche. Sec. Des notes de noix et de craie.
Peu fruité, acidité vive.
Finale crayeuse.
Alc. 12 %.
Un vignoble créé en 2007; 6000 pieds de vigne; 10 cépages.
Original, assez bien fait. Un bon début. Un domaine à suivre.
Le rouge est moins résussi.
Acheté au domaine.

1.5 étoiles
Prix: 
16,00 $

Domaine du Pontiac Village rouge Lot 02

Première vendanges. Non millésimé.
Le vin composé de frontenac noir, sainte-croix et sabrevois est d'un rouge brunâtre.
Des aromes de fumée et de bacon. Saveurs de bacon et de pruneaux secs.
Très sec. Semble oxydé. Acidité vive. Pas agréable. Alc. 12 %.
Acheté au domaine.  Le blanc est meilleur.

Prix: 
16,00 $

Le Petite Perle 2016, vin nature, Domaine des Météores

Le Québec produit maintenant du vin nature avec un cépage hybride, du vin sans soufre ajouté.
C'est un vin fruité, fruits murs, d'une belle fraicheur. Texture ample, peu tannique.
Saveurs agréables de gelée de fruits.
Laisse une belle bouche.
Cépage petite pearl. Levures indigènes. Bio.
Moins de 30 ppm de sulfites.
Alc. 11 %.
Servir à 14 degrés.
Domaines des Météores à Ripon en Outaouais.
Acheté au Marché de l'Outaouais.
 

2.5 étoiles
Prix: 
23,00 $

William Blanc 2016, Vignoble Rivière du Chêne

Encore meilleur que le millésime précédent.
Un bon vin québécois aux beaux aromes de fleurs et de pêche.
Bouche assez ample et fruitée. Le vin est sec, assez riche, d'une belle rondeur sur une acidité équilibrée.
Finales fruitée et légèrement citronnée.
Il a bien accompagné les moules.
Capsule à vis. Alc. 12,2 5. Sucre 8,2 g/l. Acidité 6,97 g/l. pH 3,66.
Cépages: frontenac blanc, vidal, vandal-cliche, seyval blanc, swenson blanc et acadie.
Vignoble près de Sainte-Eustache au sud de Mirabel.
En ligne (14) et dans 255 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
14,65 $

Domaine du Nival, Matière à Discussion 2015

Du bon vin blanc sec québécois !
Enfin, on finit par en faire du bon, du très bon!
C'est rare, mais ça existe. Il y a donc de l'espoir!
C'est fait du cépage vidal, c'est floral, avec des saveurs de fruits jaunes, de beurre très fin, de bonbons banane. On croit percevoir aussi un peu de tanins, une jolie amertume et du miel en finale. Une belle acidité. Le vin a une belle structure. Laissez-le se réchauffer lentement dans le verre, il donnera des saveurs et sensations différentes de 10 à 22 degrés!
Vidal en cullture biodynamique. 2015 est le premier millésime commercialisé de ce vignoble de Saint-Louis-de-Richelieu, sur la rivière Yamaska, à 33 kilomètres au sud de Sorel. Alc. 11,2 %
Découvert au bar à vin Soif de Véronique Rivest à Hull.
De l'avenir pour la viticulture québécoise? Matière à discussion...

3 étoiles
Prix: 
20,00 $

Léa Blanc, Vin de rhubarbe 2015

Un produit de la Gaspésie!
Bu dans un restaurant de Rimouski.
C'est assez surprenant. J'étais septique, mais le produit est bon.
Il dégage de fins aromes de rhubarbe. La bouche est assez ronde, d'un sucré léger sur une belle acidité.
Je dirais même fruitée! Demi-sec. C'est équilibré.
Un produit original de chez nous. De la ferme Bourdages Tradition à Saint-Siméon, près de Paspébiac.
Alc. 11,7 %. Sucre 22 g/l.
En ligne (11) et dans 35 magasins.

Toutefois, est-ce que l'on peut vraiment appeler cela vin de rhubarbe? Le vin n'est-il pas par définition du jus de raisin fermenté? (Voir Définition de vin dans internet.)
Dans le Règlement sur les aliments et drogues du gouvernement canadien, nous lisons ceci «Le vin:  a) doit être une boisson alcoolique produite par la fermentation alcoolique complète ou partielle de raisins frais, de moût de raisin, de produits dérivés uniquement de raisins frais ou d’un mélange de plusieurs de ces ingrédients;»(C.R.C., ch. 870) B.02.100 [N].(19-12-2016) laws-lois.justice.gc.ca

Voir aussi le reportage de Radio-Canada sur ce Premier vin de rhubarbe à la SAQ.

2 étoiles
Prix: 
15 $ le 375 ml.

Vignoble de la Bauge Équinox 2015

Nez bien expressif de lime et de fruits exotiques.
Un beau fruité à la fois acide et sucré.
Saveurs de lime qui reviennent en bouche.
Intéressant, plaisant et original.
Cépages: frontenac blanc, vidal et seyval.
Servir avec les volailles, les mets épicés et les fromages.
Vin certifié du Québec.
Sucre 5,9 g/l. Alc. 12 %
Dans 9 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
15,45 $

Solyter 2015, Vignoble de la Bauge Solyter

Nez discret et floral.
Bouche expressive, d'un beau fruité.
Texture serrée. Sec.
Différent des vins européens. Agréables saveurs de céréales, de pommes mures et de miel.
D'une belle fraicheur.
Cépages: frontenac gris et frontenac blanc.
Sucre 5 g/l. Alc. 11,5 %.
En ligne (8) et dans 3 magasins.

2 étoiles
Prix: 
18,40 $

Terro, Vignoble La Bauge 2015

Il était 15,50 $ hier, il est 15 $ aujourd'hui.
Ce vin rouge québécois dégage des aromes de fruits acidulés.
Un fruité frais en bouche, vif, sec, peu tannique.
Une belle bouche fruitée et une petite note boisée en finale.
L'acidité est vive.
Un bon vin rouge québécois.
Servir à 15-16 degrés.
Cépages: frontenac noir, marquette et perle noire.
Bouchon de liège aggloméré.
Alc. 12 %. Sucre 7,8 g/l.
En ligne (3) et dans 30 magasins.

2 étoiles
Prix: 
15,00 $

William rouge, Rivière du Chêne 2014

Aromatique, fumée, fruits noirs, épices et notes fermentaires.
Beau fruité coulant, tanins fins, sec.
Servir frais à 13 degrés.
Capsule à vis.
Cépages: maréchal-foch; frontenac rouge; léon-millot; sainte-croix; baco noir et seyval.
50 % en macération carbonique.
Alc. 12,7 %. Sucre 3 g/l. pH 3,8.
En ligne (28) et dans 240 magasins.
Essayez le William blanc de cette maison. Il est bien bon.

1.5 étoiles
Prix: 
16,05 $

Phenix, Rivière du Chêne 2014

Des arômes de fruits marinés sur une note végétale.
Bouche ronde, fruitée, légèrement boisée et sucrée.
Peu acide, un peu pâteux, note de fumée et de chocolat.
Simple, petite note amère en finale.
Cépages : maréchal-foch; frontenac; léon-millot; marquette et sainte-croix.
Élevage de 12 mois sous bois.
Alc. 12,5 %.

1 étoile
Prix: 
23,00 $

Versant Rosé 2014

Un rosé du Québec très fruité, gras et ample.
Ce fruité est légèrement sucré, mais bien équilibré par une belle acidité.
Belle couleur rouge orangé chatoyante.
Finale assez longue sur le fruit.
Présentez-le en carafe pour un bel effet.
Servez bien frais à 4-5 degrés.
Cépages: sainte-croix et frontenac gris.
Capsule métallique.
Alc. 12,5 %. Sucre 6 g/l sur la fiche du producteur et 4,4 dans saq.com.
En ligne (3) et dans 45 magasins.
 

2 étoiles
Prix: 
15,80 $

Bulles Cidre, Coteau Rougemont

Un cidre mousseux d'un beau fruité sucré.
Les bulles fines mettent en valeur ses belles saveurs de pomme fraiche.
Un bel apéritif peu alcoolisé.
Alc. 7 %. Sucre 29 g/l.
En ligne et dans 10 succursales.

2 étoiles
Prix: 
16,05 $

Versant Blanc Coteau Rougemont 2014

Décidément, les vins de ce domaine Coteau Rougemont sont très intéressants!
Ce blanc est bien agréable.
Il est d'un blanc jaune et a des aromes fins de fruits jaunes.
La bouche est assez grasse à l'acidité contenue. C'est coulant et bien fait.
La finale est sur des saveurs de fruits jaunes.
Cépages; frontenac gris 75 % et frontenac blanc 25 %.
Servez de 7 à 10 degrés.
Alc. 13,5 %. Acidité 6,67. Sucre 2,1 g/l.
Capsule à vis.
Dans 222 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
15,70 $

Rose Framboise cidre aromatisé, Coteau Rougemont

Un cidre aromatisé aux framboises.
Ça sent le bon jus de pomme. C'est frais et invitant.
C'est vif sur un fruité sucré. Attrayant et original.
Se boit très bien.
Pour les apéritifs des belles journées chaudes; pour les entrées.
Du bonbon!
C'est fait des pommes mcintosh, cortland, empire, spartan et gala.
Alc. 7 %. Sucre de 46 à 51  g/l. Acidité 6,5 g/l.
Capsule à vis.
En ligne (12) et dans 233 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
13,55 $

Versant Rouge 2014, Coteau Rougemont

Des aromes de fruits rouges et de terre.
Un vin rouge original, assez vivace et bien gouteux.
C'est fruité et sec.
Les tanins sont bien enrobés par un fruité et une texture assez ample.
Servir frais pour la saison des BBQ.
Cépages; frontenac noir (80 %) et marquette.
Sucre 3,3 g/l. Acidité 6,14 g/.
Capsule à vis.
Vin certifié du Québec.
Une production de 35 000 bouteilles.
En ligne (11) et dans 178 magasins.

La maison fait aussi un autre rouge composé surtout de marquette, Le Grand Coteau 2012, 24 $, moins vivace.

2 étoiles
Prix: 
15,70 $

Bulles Rosée Framboise, Coteau Rougemont

Voici un mousseux rosé de cidre bien rafraichissant!
Un cidre aromatisé et gazéifié
C'est d'un sucré fin.
Les bulles sont agréables.
C'est léger et plaisant à boire.
Peu alcoolisé : 7 %.
Un bon apéritif à servir frais de 4 à 8 degrés.
Capsule à vis.
Une production de 13 000 bouteilles.
Sucre de 44 g/l.
Du vignoble et cidrerie Coteau Rougemont.
Dans 48 magasins.

2 étoiles
Prix: 
16,05 $

Vidal Réverve 2014, Coteau Rougemont

Un bon vin blanc québécois!
Oui, de plus en plus nos vignerons réussissent à faire du bon vin blanc et rosé au Québec.
Ici c'est un beau vin fait du cépage vidal. C'est un croisement du trebbiano et du rayon d'or.
Ça donne ici un beau vin aux saveurs de pêche. C'est sec, d'un beau fruité moyennement ample.
Le vin est assez fin et plutôt élégant! L'acidité est contenue.
D'une belle fraicheur, il est gouleyant.
En se réchauffant, il développe des notes fines de pâtisserie et la texture devient  plus grasse.
Une belle surprise!
Neuf mois en barriques françaises et américaines avec des batonnages réguliers.
Alc. 12,5 %. Sucre moins de 1,2 g/l.
Certifié Québec.
En ligne (32) et dans 40 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
24,10 $

Rozez 2015

Un bon rosé québécois!
Il est presque rouge. D'un beau fruité, des petits fruits, cerises et fraises.
C'est très frais, sec et vif.
Une belle persistance sur le fruit.
Malgré le huit grammes de sucre indiqué sur le site de la SAQ (six grammes sur la fiche du producteur), le vin nous semble sec. C'est qu'il a surement un bon taux d'acidité.
Cépages: frontenac noir et frontenac gris.
Une production d'environ 10 000 bouteilles.
Vignoble de la Bauge dans les Cantons de l'Est.
Alc. 12 %. Sucre 8,7 g/l.
En ligne (62) et dans 149 magasins.
Un bon vin rosé.

2 étoiles
Prix: 
15,85 $

W William Blanc, Rivière du Chêne 2015

Un beau vin très légèrement muscaté. Belle présence en bouche, citronné, sec, acidité contenue.
Notes de menthe et d'agrumes.
Belle finale citronnée.
Un vin certifié Québec.
Servir aves le homard, les poissons, salades, riz et fromages.

Cépages: vandal cliche 60 %; frontenanc blanc 25 % et vidal 15 %.
Capsule à vis.
Alc. 12 %. Sucre 1,3 SAQ, 2 g/l producteur. Acidité 7 g/l. pH 3,4.
Une production de 33 000 bouteilles en blanc. Vignoble situé dans les Basses-Laurentides.
16 hectares, 75 000 plants de vigne.
En ligne (21) et dans 197 magasins.
Un bon vin blanc du Québec.

2 étoiles
Prix: 
16,00 $

Le Rosé de Gabrielle 2015

Un beau rosé du Québec frais, fruité, juteux et floral.
Il a de belles saveurs de fruits, d'abricot en particulier.
C'est vivace, sec et bien expressif.
La finale est vive et assez longue.
Capsule à vis.
Cépages: sainte croix 30 %; seyval noir 28 %; frontenac gris 15 %; vidal 9 % et vandal cliche 9 %.
Alc. 11,7 %. Sucre 3,4 g/l. Acidité 8,3 g/l pH 3,65.
Le domaine de 16 hectares et 75 000 plants de vigne est situé dans les Basses-Laurentides au nord de Montréal.
En ligne et dans 381 magasins.

2 étoiles
Prix: 
16,05 $

Le vin québécois pas tout à fait québécois

Des députés du Québec ont entrepris hier l'étude du projet de loi 88 qui permettra de vendre du vin québécois dans les épiceries.

Ils ont commencé à écouter les demandes des gens du milieu en commission parlementaire.

Trois points ont retenu mon attention lors de cette journée d'audience.

Cépages
Premièrement, disons que tous se sont entendus hier pour lever l'interdiction d'indiquer le ou les cépages sur l'étiquette. Les vignerons, la SAQ comme les embouteilleurs demandent plus de transparence au nom des consommateurs.

Qu'est-ce qu’un vin québécois
Le projet de loi vise à permettre la vente de vin québécois dans les 8000 épiceries et dépanneurs de la province.

Mais qu'est-ce que du vin québécois? Il faut définir ce qu'est du vin québécois, car actuellement les vignerons ont le droit de mettre du vin de l'extérieur de la province dans leurs vins. Les représentants de l'association des vignerons du Québec demandent qu'on permette de mettre jusqu'à 15 % de vin étranger dans les vins qui seront vendus en épicerie.

L'Association des embouteilleurs demande par contre que le vin québécois soit fait à 100 % de raisin québécois comme serait fait le vin chilien qui est 100 % chilien, disent-ils. Je me demande toutefois s'ils peuvent garantir que le vin en vrac qu'ils importent de Californie ne contient pas lui un peu de vin chilien.

La SAQ vend même du vin québécois qui à ma connaissance ne contient pas ou peu de raisins québécois.(Voir ici)

Que diriez-vous d'acheter un cassot de bleuets du Lac-Saint-Jean qui contiendrait 15 % de bleuets du Chili?

Comment par la suite vendre notre vin dit québécois en Angleterre en disant qu'il peut contenir du vin de l'Ontario ou du Chili?

Alors, si le vin fabriqué au Québec contient aussi du vin de l'Ontario, ne devrait-on pas l'appeler vin du Canada? S'il contient du vin californien; alors ce sera du vin d'Amérique et s'il contient du raisin du Chili; ce sera un vin des Amériques.

Est-ce que le sirop d'érable du Québec contient du sirop du Vermont? Est-ce que le vin de Bourgogne contient du vin de Bordeaux? Non, alors le vin québécois doit être fait à 100 % de raisins québécois, sinon, c'est du vin canadien ou du vin sans mention de provenance.

Le transport du vin
Là c'est lourd. Les représentants des embouteilleurs ont demandé que le vin québécois soit uniquement transporté par des camions de la SAQ. Alors, imaginez un épicier de Magog qui veut se faire livrer du vin du vignoble Le Cep d'Argent à 5 kilomètres de là. Un camion de la SAQ devra partir de Montréal et faire 120 kilomètres pour transporter le vin sur 5 kilomètres! N'est-ce pas ridicule? On a peur que le vin soit trafiqué, dit-on. Alors comment se fait la livraison des confitures, des litres de lait, de l'huile d'olive et autres? Pourquoi alors ne pas confier ce travail aux camions blindés de Garda? On voudrait mettre des bâtons dans les roues?

Le projet de loi sera encore à l'étude la semaine prochaine. Durant deux jours, on entendra d'autres représentants de commerçants (cidrerie, brasseurs, dépanneurs et épiciers) ainsi que deux organismes de santé, mais aucun représentant de consommateurs!

Voir aussi
La SAQ ne s'oppose pas à la vente de vin québécois en épicerie
Les vignerons du Québec veulent continuer à vendre à la SAQ
Le vin québécois doit être 100 % québécois

Le vin québécois doit être 100 % québécois

Les embouteilleurs de vin en vrac demandent que le vin québécois qui sera vendu en épicerie soit fait à 100 % de raisins québécois.

Ils ont fait cette demande aujourd'hui aux audiences de la commission parlementaire sur le projet de loi 88 concernant la vente de vin québécois en épicerie.

Les dirigeants de l'Association des viniculteurs négociants du Québec disent que la norme 85-15 n'existe pas dans le monde du vin pour la provenance des raisins, mais seulement pour la proportion des cépages.

Les embouteilleurs de vin qui mettent en marché 37 % des vins au Québec, soit 77 millions de bouteilles, s'opposent donc à ce que les vignerons du Québec inclue du vin ou des raisins étrangers dans leurs bouteilles. «Un vin québécois doit provenir à 100 % du Québec; comme un vin du Chili embouteillé au Québec provient à 100 % du Chili.»

Ils disent que si on donne des subventions aux vignerons québécois qui mettent des vins étrangers dans leurs bouteilles qu'on donne alors les mêmes subventions aussi aux embouteilleurs de vin étrangers en vrac.

Ils s'opposent ainsi à l'association des vignerons du Québec qui demande qu'on permette aux vignerons de mettre jusqu'à 15 % de vin étranger dans leurs bouteilles qui seront vendues en épicerie.

Les embouteilleurs veulent aussi que ne soit plus interdit la mention des cépages sur les étiquettes.

Les vignerons du Québec veulent continuer à vendre à la SAQ

Les vignerons du Québec disent vouloir continuer à vendre leurs vins surtout à la SAQ.
C'est ce qu'a déclaré ce matin, le président de leur association principale, Yvan Quirion.

Témoignant devant la commission parlementaire des finances qui étudie le projet de loi 88 sur la vente de vin québécois en épicerie, M. Quirion a dit que «les épiceries se comparent à la Ligue de hockey junior majeure du Québec et la SAQ est l'équivalent de la Ligue nationale.»

Le président de l'AVQ qui dit représenter 95 % de la production de vin du Québec affirme que le «le message des vignerons du Québec est limpide : ils veulent jouer sur la patinoire de la Ligue nationale,» donc celle de la SAQ. «C'est là où ils pourront se comparer aux appellations étrangères et amener les vins d'ici à des sommets inégalés.»

L'association des vignerons exige aussi que les vins qui seront vendus en épicerie soient faits avec au moins 85 % de raisins québécois.

Ils demandent de plus que l'indication des cépages et millésime soient autorisé. Ce qui semble faire l'unanimité dans le milieu du vin. Ils veulent aussi pouvoir choisir librement un transporteur pour livrer leurs vins en épicerie.

  Voir le témoignage de deux dirigeants de l'Association des vignerons du Québec devant la commission parlementaire des finances, lors de l'étude du projet de loi 88.

Syndiquer le contenu