Alsace

Black Tie, Alsace, Pinot gris Riesling 2010

Très beaux arômes qui ressemblent à la poire et au litchi.
Une bouche grasse et bien fruitée. Belle finale. Pointe de sucre. Assez chaleureux.
Légèrement mielleux. Note de cire.
Un très bel assemblage de pinot gris (60 %) et de riesling qui donne un vin tendre et savoureux.
Capsule à vis.  
Alc. 12,5 %.
Pour mettre en valeur la volaille, l'agneau, les poissons, fruits de mer et fromage.
Vignerons de Pfaffenheim.
Disponible en ligne et dans 87 succursales.

3 étoiles
Prix: 
19,65 $

Riesling Rosacker Hunawihr 2009

Un riesling non pétrolé aux très beaux arômes floraux.
La bouche est ronde et fine. Le fruité est agréable.
Le sucré est bien équilibré par une acidité vive.
Ce n'est pas un vin costaud, ni très expressif, mais il charme par sa fraîcheur.

On peut le mettre en cave un bon cinq ans.
Disponible en ligne et dans 84 succursales (82 le 23 mai).

3 étoiles
Prix: 
24,85 $

Riesling, Cuvée Albert, Albert Mann, Alsace 2009

Des arômes superbes de miel, de cire et de laine. C'est envoutant.
Un nez sucré, mais une bouche bien sèche. Des saveurs de pommes.
Un vin bien jeune, non délié encore. Il a une certaine dureté en bouche, mais ça devrait s'assouplir et s'épanouir.
Disponible dans 24 succursales.
 

3 étoiles
Prix: 
28,20 $

Ostertag Barrique Pinot gris 2009

Un pinot gris atypique. Très sec, vif et boisé.
Le passage en barrique lui donne un goût, des saveurs et une texture très différente des pinots gris qu'on connait.
Ici on sent très bien le bois, non pas la vanille, mais le bois sec, le vieux bois.
Les saveurs sont celles des amandes amères, du sureau. Si vous avez mâché vos crayons à l'école, vous retrouvez dans ce vin cette sensation. C'est original.
Un vin blanc très sec, tendu, peu gras et à l'acidité assez vive. Probablement récolté tôt. Tout le contraire des pinots gris habituels. La finale est un peu asséchante. Ce n'est pas tout le monde qui va aimer. Il me semble plus boisé que les 2008  et 2007.
Carafez et servir avec les fromages, mets épicés, le porc, les sauces blanches.
Une fois la bouteille ouverte, il s'est très bien conservé quatre jours au frigo.
Biodynamie.
Disponible dans 55 succursales.

Voici une vidéo où André Ostertag commente son 2006 sur YouTube.

3.5 étoiles
Prix: 
28,90 $

Riesling Alsace Grand Cru Saering Schlumberger 2007

Nez ouvert, fruité et assez pétrolé.
Bonne texture, bien sec et équilibré.
Avec une finale juteuse et de la longueur. 

Disponible en ligne ainsi que dans 48 succursales.

2.5 étoiles
Prix: 
28,25 $

Riesling Alsace Grand Cru Rosacker Hunawihr 2008

Un très beau riesling, avec du gras, de la fraîcheur et du fruit.
Tout à fait délicieux.

En ligne et dans 91 succursales.

3 étoiles
Prix: 
24,90 $

Gewurztraminer Jean Louis Schoepfer 2009

Explosif. Très expressif, rond, minéral. Très longue finale.
Disponible en ligne et dans 72 succursales.

2.5 étoiles
Prix: 
20,85 $

Pinot gris, Lucien Albrecht Réserve, Alsace 2009

De beaux arômes de fruits frais dans ce vin blanc doré. La bouche est grasse et ample. Presque opulent. C'est sec avec une très petite pointe de sucre. Une longue finale sur le fruit. Très bon.
Servir pas trop froid à 10 °C en apéritif, avec les viandes blanches, les fromages, les saucisses.
Disponible dans 72 succursales.

3 étoiles
Prix: 
18,30 $

S Domaine Schlumberger Alsace

S pour son caractère sec.
Un beau nez de fruits fins, de fruits exotiques.
Des saveurs de fruits jaunes sur une belle acidité. Un vin d'Alsace sec, frais, agréable, pas compliqué. Une longue finale sur le fruit.
Parts égales de pinot gris, pinot blanc et pinot noir.
Non millésimé.
Disponible en ligne et dans 81 succursales.

2.5 étoiles
Prix: 
18,65 $

Pinot gris «Barriques» Ostertag Alsace 2008

Je crois bien qu'ils sont rares les vins d'Alsace vieillis en barrique. Ils n'ont pas besoin de cela en général. Ce sont des vins sur le fruit.
Mais dans ce cas-ci, c'est bien original et bien agréable.
Le vin est gras, il a de belles saveurs qui rappellent les fruits jaunes, les fleurs, la cire.
Le vin est d'une belle amplitude et très long.
Savoureux. Le 2009 le remplace progressivement sur les rayons.

3.5 étoiles
Prix: 
28,90 $

Pinot blanc Pfaffenheim 2009

Un pinot blanc d'Alsace frais, bien fruité, soutenu par un petit sucré agréable. C'est rond et légèrement épicé. Assez vif. Bien long.
D'un très bon rapport qualité-prix.
Alc. 12,5 %

Disponible dans 93 succursales.
 

3 étoiles
Prix: 
15,80 $

Riesling Willm 2009

http://www.saq.com/wcsstore/saqcom/images_produits/00011452_g.jpgUn riesling non pétrolé aux flaveurs de pommes.
Sec.
C'est savoureux, aromatique, simple et bien bon.
Alc. 12 %.

Disponible en ligne ainsi que dans 399 succursales dans la section des produits régulier.

2.5 étoiles
Prix: 
16,40 $

Pinot noir F Domaine Paul Blanck Alsace 2005

Un pinot noir aux saveurs de cerise, frais, plein, rond, assez gras et ample. Une finale moyennement longue.
Un fruité légèrement sucré. Une surprise: du très bon pinot noir en Alsace!
Dans quelques succursales seulement.

3 étoiles
Prix: 
46,00 $

Riesling Herrenweg, Barmès Buecher, Alsace 2008

Il y a six vins de cette maison actuellement disponible à la SAQ, dont quatre rieslings.
Celui-ci c'est le Herrenweg. Herrenweg, ce n'est pas un grand cru, mais un lieu dit.

Ce qui m'a poussé à acheter ce riesling, c'est la petite discussion réapparue sur internet la semaine dernière au sujet des arômes pétrolés des rieslings. Discussion lancée par Michel Chapoutier. Certains disent que c'est une qualité, d'autres comme M. Chapoutier affirment plutôt que c'est un défaut. Enfin, entre les deux, plusieurs considèrent que c'est un des arômes typiques du riesling qui peut être agréable pourvu qu'il soit fin.

En tant que journaliste, ce que je peux dire c'est que l'on sent fréquemment cette odeur dans le riesling, surtout d'Alsace et du Nouveau Monde. Le nom de cette molécule très aromatique est trimethyl dihydronaphtalène, ou 1,1,6-trimethyl-1,2-dihydronaphtalène, communément appelée TDN. De plus, comme pour la plupart des odeurs, 30 % des gens ne la sentiront pas à moins qu'elle soit à forte dose.

Ici, dans ce riesling de la maison Barmès Buecher, la note pétrolée n'est pas dominante, elle est à peine perceptible. D'ailleurs plusieurs ne la sentiront pas. On a plutôt des arômes et des saveurs de miel, de litchi, de pêche et d'un soupçon d'abricot sur un ensemble floral. On a deux sensations en bouche. En premier, c'est le mielleux, le gras, on a l'impression d'un petit sucré. Puis en fin de bouche et en finale, l'acidité prend le dessus avec une bonne note citronnée, calcaire et même surette. Comme une pomme sure. Au total, la finale reste plus sur le fruit acidulé que sur le fruit sucré. Donc une certaine complexité en bouche.
Le tout est parfaitement digeste et très agréable.

Alc. 13 %. Bouchon aggloméré. Sucre résiduel 3,4 g/l. Acidité élevée: pH 3,1.
L'acidité est un des éléments essentiels de la constitution du vin, de sa texture et de son goût.
Un pH de 3 à 3,3 est considéré comme élevé. 3,4 à 3,5 moyen, 3,6 à 4 faible en acidité.
Le calcul est exponentiel. Un vin au pH de 3,2 est deux fois plus acide qu'un autre au pH de 3,5.

Il serait intéressant de mettre ce vin en cave. Les rieslings dotés d'une belle acidité peuvent donner des saveurs étonnantes après 5-10 ans de cave.
Disponible dans 54 succursales.

3.5 étoiles
Prix: 
26,35 $

LE PÉTROLE DANS LE RIESLING

Ce vieux sujet revient dans l'actualité aujourd'hui par la voie de Michel Chapoutier qui dit que l'odeur de pétrole détectée dans les rieslings est un défaut. «Le riesling ne devrait jamais sentir le pétrole», dit M. Chapoutier, cité par la revue Decanter. Il ajoute que «c'est absurde qu'un défaut historique du vin puisse être considéré comme une caractéristique du vin.»
Ce serait un défaut de vinification, et non dû au cépage ou au terroir, selon ce producteur du Rhône et maintenant d'Alsace. (Decanter)

Michel Chapoutier a fait cette déclaration au lancement de sa nouvelle gamme de vin d'Alsace. Un bon coup de marketing! Il a développé son propos lors d'une entrevue en français à DMW, faisant la comparaison avec le vin jaune.

Il n'est pas le premier producteur de riesling à affirmer cela. Lors d'un salon des vins à Montréal, un producteur d'Alsace m'avait dit exactement la même chose.

D'autres disent que c'est un défaut si on le perçoit lorsque le vin est jeune, mais que c'est une qualité dans les vieux rieslings!

Quoi qu'il en soit c'est une odeur (défaut), un arôme (qualité) qu'on sent souvent dans les rieslings. Est-ce typique des rieslings? Des bons rieslings, ou des mauvais rieslings?

D'ailleurs à ce sujet, on s'entend que la typicité est un défaut, n'est-ce pas? Les vins typiques ne sont jamais les meilleurs de leur appellation.

Ça se rapproche un peu des débats sur les odeurs d'écurie (brettanomyces) ou de pelouse fraîche (sauvignon pas mûr), ou encore de poivron dans les cabernets francs. On pourrait ajouter les odeurs de brioches (levure EC 118) dans le champagne: un défaut commun, une qualité commune, ou tout simplement quelque chose de commun (dans tous les sens de ce mot).

Est-ce qu'un défaut peut-être plaisant? Si ces odeurs, ces arômes nous plaisent alors peut-on toujours parler de défauts?

Voici ce qu'en dit un grand producteur d'Alsace, Pierre Trimbach.

L’odeur de pétrole est en principe une qualité pour des Rieslings issus de terroir calcaire, marno – calcaire – marno – calcaro – gréseux.
Certains dégustateurs apprécient énormément ce type de Riesling, d’autres moins, c’est aussi une affaire de goût personnel.
Les millésimes anciens sont plus concernés.
Les millésimes plus récents suite aux améliorations techniques (pressurage, débourbage, etc.) sont moins marqués par cette odeur de pétrole.   On parle aujourd’hui plus de minéralité.

Pierre Trimbach

Ou encore, un peu de défauts, n'ajoute-t-il pas à la perception de la complexité d'un vin. Ça devient alors un «défaut» recherché, une caractéristique voulue.

Une qualité si vous aimez cette odeur particulière. Mais il y a gout de pétrole et gout de pétrole. En tout cas ce gout est habituel sur les rieslings alsaciens et s'apparente à la minéralité.

Alex Heinrich, La Cave des Vignerons de Pfaffenheim, Dopff Irion, Ch. Isenbourg

Pourtant sur le site officiel des vins d'Alsace, on lit «dans son évolution, le Riesling est unique car en fonction du sol sur lequel il est planté, il développe des arômes minéraux (pierre à fusil, silex, "pétrole"…» (www.vinsalsace.com)

Par contre, le grand producteur de riesling en Allemagne, Ernst Loosen, dit que c'est une odeur indésirable.(Harpers)

Voici l'opinion de Marc Hugel sur ce sujet.

Le terme "odeur de pétrole" est à mon sens dans le même registre que celui, plus moderne de "minéralité". Chacun a sa propre idée de ce que cela représente. Ce sont des caractères propres au cépage Riesling en phase de maturité et peuvent apparaître d'une manière très raffinée, harmonieuse et plaisante ou alors d'une manière grossière, vulgaire et déplaisante.
Ces caractères sont d'une variabilité infinie et il n'est donc pas pensable de se prononcer d'une manière systématique.
Cela dépend du terroir, de la vinification, de l'âge du vin et bien entendu du dégustateur (de son propre goût) ainsi que de l'environnement de la dégustation.
À mon sens, la seule vraie question à se poser est la suivante : est-ce que je trouve cela agréable ou pas. Et cela, personne ne peut le dire à votre place.

Marc HUGEL

Un peu de pétrole, d'écurie, de pelouse, de brioche, de poivron serait une qualité, trop d'un de ces éléments serait un défaut? (À moins qu'on aime beaucoup ces odeurs.)

Donc, encore une fois : la modération aurait bien meilleur goût!

Est-ce que cela ne serait pas tout simplement une question de goût? Un défaut si l'odeur nous déplait, une qualité si on aime cet arôme.
__

Des défauts du vin: botrytis, caoutchouc, écurie, goudron, herbacé, hydrocarbure, poivron... (Définition des mots de refus à l'appellation)
L'odeur pétrolée serait une molécule appelée trimethyl dihydronaphtalène TDN.(International Riesling Foundation)
Un bon texte sur le riesling et son pétrole A Petrol Crisis: trying to undestand riesling, Tom Stevenson.
Le réchauffement climatique ferait en sorte qu'on ait plus d'odeur de pétrole dans certains vins (www.20dalsace.com).
L'odeur pétrolée est accentuée par l'exposition trop rapide de la baie au rayon du Soleil (Cornell).
Lire aussi l'entrevue donnée à DMW par Michel Chapoutier.

 

--
Première version du texte le 10 mai et modifiée le 11 mai afin d'y ajouter les réponses de Marc Hugel, d'Alex Heinrich et de Pierre Trimbach.
Modifiée aussi le 12 avec l'ajout du lien vers DMW.

Gentil, Hugel 2009

Un vin rond, friand, assez gras et d'un très beau fruité.
Il accompagnera très bien le crabe lui aussi.
Alc. 12,5 %.

Disponible en ligne et dans la section des produits réguliers de 389 succursales.

2.5 étoiles
Prix: 
17,15 $

Sylvaner, Crystal d'Alsace, Dopff & Irion, Alsace 2009

Nez net, propre, fin, floral et bien agréable.
Une bouche fine, plaisante, d'une belle acidité, assez rond, facile et rafraîchissant.
Un beau fruité aux saveurs de raisins, gras pour un sylvaner. Une touche d'épice en finale.
Laissez-le respirer. Encore meilleur le lendemain.
Un vin digeste qui titre à 11,5 %.

D'un très bon rapport qualité-prix.
Disponible en ligne ainsi que dans 58 succursales.

3 étoiles
Prix: 
14,15 $

Alsace, Marcel Deiss 2009

Un vin aux arômes et aux saveurs rappelant les fleurs, minérales et épicées.
Légèrement sucré.
C'est un assemblage de plusieurs cépages et on dirait qu'on les goûte l'un après l'autre.
Un vin assez complexe.
La finale est fruitée et minérale.
Attention, ça se boit comme du bonbon!
Alc. 13, 5 %.

Disponible dans 87 succursales.

2.5 étoiles
Prix: 
22,10 $

Riesling Mader, Rosacker Alsace grand cru 2007

Bien floral, très minéral. Un fruité bien gras et sec. Une jolie bouche presque dodue.
À la fois simple, élégant et assez persistant. Pomme et zeste de lime.
Il est toutefois bien cher.
Disponible en ligne et dans 44 succursales.
Il a bien accompagné la caille épicée du restaurant Chez Bien à Hull, le meilleur APV de Gatineau. (Il faut dire qu'il est presque le seul).

3 étoiles
Prix: 
38,75 $

Sylvaner Crystal d'Alsace Dopff & Irion 2008

Un vin d'Alsace floral, vif, frais. Doté d'une belle acidité.
Élégant, bien sec.
Un bel accord avec les fruits de mer.
Un taux d'alcool plus que raisonnable de 11,5 %.
À essayer avec le fromage Champayeur.

Disponible en ligne et dans 68 succursales.

2.5 étoiles
Prix: 
13,30 $

Riesling Schlossberg, Domaine Paul Blanck, Alsace grand cru 2004

Un riesling absolument superbe, très aromatique, pétrolé à souhait.
La bouche est grasse, d'un magnifique fruité d'un beau sucré.
Un riesling de très grande qualité, déjà très bon et qu'y devrait devenir encore plus intéressant après quelques années de cave.

Disponible en ligne et dans cinq succursales.

4.5 étoiles
Prix: 
42,00 $

Steinert Pinot gris Pfaffenheim 2007

Nez fin et plutôt discret, mais quelle ampleur en bouche!
Du fruit, du fruit exotique, des agrumes, un sucré gourmand très persistant.
Un vin demi-sec.
Les saveurs perdurent en bouche plus de 30 secondes.
Du bonbon!
Servir à 8 - 12 °C en apéritif, avec les mets légèrement épicés, homards, pâté, rillettes, les fromages à pâte ferme.
Le pinot gris de Pfaffenheim est trois dollars de moins que l'an dernier.
Disponible en ligne et dans 82 succursales.

Steinert est le nom d'un des 51 grands crus d'Alsace. Pfaffenheim, la maison de production.

3.5 étoiles
Prix: 
24,35 $

Alsace 2008, Marcel Deiss

On est habitué de voir des vins de cépage, de monocépage, en Alsace.
Un riesling, un pinot gris... Ici, contrairement à la coutume, il n'y a pas de cépage d'indiqué sur l'étiquette.
En fait ce vin est composé des cépages pinot blanc, riesling, pinot gris, muscat et gewurztraminer.

C'est un vin gourmand, croquant, facile à boire, simple, digeste, d'une grande buvabilité comme on dit de plus en plus.

Il est moins sur les agrumes et plus sec que le millésime 2007.

À servir sur les poissons, fruits de mer et fromage, ou encore en apéritif.

À propos du millésime 2008 en Alsace, le Grand Guide des vins de France nous dit «millésime de bonne maturité qui a produit des vins de forte acidité.»

Au sujet du producteur, on y lit «Jean-Michel Deiss a désormais installé sa logique de complantation de cépages pour révéler le caractère de terroirs autour de Bergheim, en recherchant la maturité physiologique parfaite des raisins pour proposer des cuvées abouties, dont l'acidité complexe exprime parfaitement les nuances de salinité de chaque cru. Avec son fils Mathieu en charge des vinifications depuis le millésime 2008, Jean-Michel peut consacrer plus de temps à promouvoir son approche, en particulier sur les accords mets et vins qui obligent le consommateur à enfin se préoccuper de l'influence du terroir, en l'absence de repère variétal.»

De plus, il est 4 $ de moins que l'an dernier!

Culture en biodynamie sur un terroir calcaire de Bergheim. Sucre : 12,5 g/l; acidité totale : 6,2 g/l et un pH de 3,21. Donc, une bonne acidité qui équilibre bien le sucre.
Alc. 13 %.

C'est un vin bio. Il n'est pourtant pas indiqué comme étant un vin bio sur le site de la SAQ.
À ce sujet, notons qu'il y a maintenant 143 vins déclarés bio dans le répertoire de la SAQ, 19 de plus que l'an dernier.

L'Alsace 2008 Marcel Deiss est disponible dans 73 succursales. (59 au 20 septembre)

Jean-Michel Deiss nous parle de ce vin dans cette vidéo.

3 étoiles
Prix: 
20,80 $

Pinot blanc Auxerrois Zeyssolff 2007

Ne servez pas trop froid ce beau vin alsacien, sinon laissez-le se réchauffer un peu.
Froid, il apparaîtra plutôt neutre, alors qu'à 10-14 °C ses arômes et sa texture deviennent beaucoup plus intéressants.
C'est un vin au fruité frais, minéral avec une petite note de fruit jaune.
Alc. 12,5 %. Sucre: 10,1 g/l.

Disponible en ligne, ainsi que dans 72 succursales. (63 au 29 août)

3 étoiles
Prix: 
16,95 $

Pinot gris «Barriques» Ostertag Alsace 2007

Un pinot gris atypique! Il est sec, très minéral à l'acidité élevée et il est élevé en barrique.
Les arômes sont pourtant ceux d'un pinot gris d'Alsace, par contre en bouche, c'est très différent de ce qu'on retrouve sur le marché des pinots gris alsacien ces jours-ci. Le vin est vif, un peu dur même, le fruité n'est pas gras, c'est très minéral. Il a de belles saveurs de fruits jaunes et de miel. Pas typique, original et très bon.
Accords avec les salades, les poissons grillés, les fruits de mer, les riz aux légumes.

Sucre 2,5 g/l, acidité 6,5 g/l. Alc. 13,5 %.
Vinification en barrique, dont 25 % neuves, sur lies (10 mois). Vendanges à la main.
Pas de désherbants, d'engrais chimiques, ni de pesticides.
Une propriété familiale de 14,4 hectares répartis sur 80 «petits jardins de vignes» dans cinq villages. Dirigée par André Ostertag. Ostertag veut dire «jour de Pâques».
Biodynamie depuis 1998.

«Comme en 2007 l’été avait eu lieu au printemps, 2007 aura pour ainsi dire, connu un automne de 5 mois, juxtaposant une pousse explosive et rapide d’avril à mai à une maturité lente et interminable de juin à octobre, un peu comme une cuisine mijotée de longues heures à feu doux.» André Ostertag.

Disponible en ligne et dans 78 succursales. (34 au 20 septembre)

 

3 étoiles
Prix: 
27,55 $

Les vins de Marcel Deiss

Le Salon des Vins de Montréal regorge de trouvailles surtout depuis que l’on consacre la majeure partie des vins présentés à l’importation privée.  C’est le cas ici pour le Domaine Marcel Deiss situé à Bergheim en Alsace.

Grande maison, parmi les meilleurs en Alsace, malheureusement on ne retrouve pratiquement jamais ses vins sur les tablettes de la SAQ.  À l’exception de son vin générique d’entrée de gamme qui est présentement disponible dans 88 succursales SAQ du Québec vous pouvez vous procurer deux autres vins de la maison en importation privée en vous rendant sur le site www.vinsaoc.ca

Vous y verrez le pinot blanc Bergheim 2008 à 29,35$ et le 1er cru Engelgarten 2005 à 58.00$. Trois autres produits sont également disponibles présentement chez Vintages à Ottawa, le Grasberg 2004, # 122747, à 75 $, le Burg 2004, # 122754, à 75 $ et le Langenberg 2005, # 122739 à 58.95 $.  Il y a aussi le Beblenheim Pinot Gris 2005 à 39 $ disponible par achat en ligne à la LCBO.

Généralement méconnu du grand public au Québec à cause de la faible disponibilité de ses vins, il reste néanmoins que le Domaine Marcel Deiss est un des producteurs les plus respectés au monde.

Le Domaine exploite 27 hectares de vignes réparties sur 9 communes et comporte plus de 220 parcelles de vignes.  Adepte de la biodynamie le Domaine Marcel Deiss se distingue des autres par son système de complantation (art de mélanger les cépages dans un terroir).  En effet, depuis 2005 la législation n’oblige plus la mention des cépages sur les étiquettes.

Ainsi tous les Grands Crus et éventuellement tous les 1ers Crus du Domaine ne porteront plus la mention du cépage. À titre d’exemple, le Engelgarten 2005 déguster au Salon des Vins contient du Riesling, Pinot Gris, Beurot, Pinot noir et Muscat en complantation.

Selon Jean-Michel Deiss, «la complantation du terroir rend seul possible l’expression de toutes les nuances fines du terroir, son tempérament, ses tics, sa … folie ».

Si vous aimez les vins gras, fins, racés, et de grande élégance, vous aimerez les vins du Domaine Marcel Deiss dont ceux issus des terroirs Grands Crus et 1er Crus offre un potentiel de vieillissement hors du commun.

Marcel Deiss, Alsace 200710516490, 24,70 $   
Marcel Deiss, Pinot Blanc Bergheim 2008 (importation privée) 29,35$  
Marcel Deiss, Engelgarten 2005 (importation privée) 58 $  

  Le site de Marcel Deiss www.marceldeiss.com
 

Gewurztraminer Cuvée Bacchus Pfaffenheim 2008

Un gewurztraminer doré pâle, très aromatique, épicé, muscaté, fruits tropicaux.
Gras, riche, au sucré fin. Minéral.
Un bel amer et des saveurs d'agrumes, de gingembre et de litchi en finale.
D'une longueur étonnante.
Un vin plaisir. Laissez-le se réchauffer un peu dans le verre. Il vous donnera des saveurs différentes presque à chaque gorgée.
Alc. 13,5%.

À servir en apéritif, avec les mets épicés ou les fromages.
Pour d'autres suggestions d'accord voir Le gewurztraminer à table.

Disponible en ligne ainsi que dans 130 succursales.

3 étoiles
Prix: 
19,45 $

Pfaffenheim pinot gris 2008

Peu sucré, en fait sec pour un pinot gris d'Alsace. Floral, minéral, gras, des saveurs de pommes et de pêches sur une acidité rafraîchissante. Assez costaud et digeste.
Pour accompagner le saumon, le gibier et les sushis.
Alc. 13 %.

Disponible dans presque toutes les succursales.
Un autre très bon produit de la maison Pfaffenheim.

3 étoiles
Prix: 
16,10 $

Cuvée Frédéric Émile 1989

Un fleuron de la maison Trimbach.
Un riesling superbe au bouquet complexe à la fois élégant et exubérant. Un pétrolé fin.
Une très belle bouche soutenue par une acidité agréable. Tendu et extrêmement long.

4.5 étoiles
Prix: 
147,00 $

Alsace 2007 Marcel Deiss

Un lecteur m'écrit me suggérant de parler plus souvent des vins bio.
Il dit s'inquiéter de la présence de pesticides dans le vin.
En fait, on boit du vin bio plus souvent qu'on pense.

Même si le site de la SAQ énumère seulement 124 vins issus de l'agriculture biologique, il y en a plus que cela. Beaucoup?

Pourquoi ne sont-ils pas indiqués comme tels? Je ne le sais vraiment pas. On me dit que certains producteurs préfèrent ne pas s'identifier bio!

Quoi qu'il en soit, ce vin du producteur alsacien Marcel Deiss est bio, même plus, il est produit en biodynamie.

C'est un vin blanc doré aux arômes de laine mouillée et de fruits exotiques. On a aussi des saveurs de fruits exotiques, d'agrumes en bouche. Le vin est légèrement sucré.

C'est un assemblage de pinot blanc, auxerrois, pinot noir, riesling, pinot gris, gewurztraminer, muscat, chasselas et de sylvaner sur un lot de deux hectares. Une production de 13 300 bouteilles.

2.5 étoiles
Prix: 
24,70 $
Syndiquer le contenu