Beaujolais

Morgon 2011, Georges Duboeuf

Ce morgon a de beaux aromes de fruits frais.
C'est juteux et coulant comme un coulis de fruits.
Une certaine mache, tout en étant plutôt fin.
Assez longue finale.
Alc. 12,5 %. Sucre 1,9 g/l. Cépage gamay. Vendanges manuelles.
En ligne et dans plus de 100 magasins.

2 étoiles
Prix: 
19,35 $

Beaujolais supérieur 2010, Château de Vaurenard

Le vin de la semaine   

Très beaux arômes de fruits et de cuir d'une bonne profondeur.
Des saveurs de fruits et de poivre.
Léger, sec, très fin, très épicé. Étonnant pour un beaujolais.
Facile à boire. Rafraichissant
Un vin bien original.
Servir frais à 14 degrés.
Gamay en vendanges manuelles pour vinification en grappes entières. Levures indigènes.
Vinification longue de 5 semaines. La fermentation alcoolique se fait à l'intérieur de chaque baie de raisin. Élevage en foudres de chêne de 5000 litres pendant 2 ans.
Culture Terra Vitis. Rendements de 45 hl/ha.
Alc. 12,5 %. Sucre moins de 0,1 g/l. Acidité 3,78 g/l. pH 3,29.
En ligne (29) et dans 73 magasins.

3 étoiles
Prix: 
22,00 $

Beaujolais-Villages blanc, Domaine Ruet 2014

C'est le seul beaujolais-villages blanc à la SAQ.
C'est fait de chardonnay.
Un vin blanc jaune aux beaux aromes de poires mures.
C'est à la fois ample, mordant et gras. Riche et consistant.
Sec et d'une belle rondeur.
Une belle sensation minérale apparait lorsque le vin se réchauffe.
Pas de bois, élevage 8 mois en cuve inox.
Rendement 60 hl/ha. Pas de chaptalisation.
Vinification traditionnelle beaujolaise en grappes entières (semi-carbonique).
Alc. 13,3 %. Sucre 3,3 g/l selon le producteur; 1,6 g/l à la SAQ. Acidité 4,39 g/l (H2SO4); pH 3,45.
En ligne (29) et dans 55 magasins.

3 étoiles
Prix: 
19,45 $

Château Bonnet, Saint-Amour 2014

Saint-Amour: il n'y a que trois vins de ce cru du Beaujolais à la SAQ.
C'est une petite AOC de 320 hectares dans le département de Saône et Loire.
Celui-ci est assez aromatique sur des notes de fruits noirs.
Belle texture fine et coulante. Tanins fins.
C'est juteux et agréable à boire.
Finale sur le fruit avec une légère note d'épice.
Gamay, macération semi-carbonique.
Servir frais à 14 degrés et aérez.
Potentiel de garde de 3 à 5 ans.
Alc. 12,8 %. Acidité 3,85 g/l. Sucre 2,5 g/l.
En ligne (171) et dans 143 magasins.

3 étoiles
Prix: 
22,20 $

Brouilly, Voujon, Domaine Ruet 2014

Brouilly: il y a 15 vins de ce cru du Beaujolais à la SAQ.
Ce vin du Domaine Ruet est léger avec de jolies saveurs de petits fruits, de cerises.
C'est un gamay juteux et épicé. Les tanins sont très fins.
Longue finale savoureuse qui rappelle les cerises.
Les vendanges se font encore manuellement.
Servir à 14-15 degrés pour apprécier pleinement ce fruité.
Alc. 12,9 %. Acidité 3,35 g/l. Sucre 2,3 g/l.
En ligne (24) et dans 61 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
21,10 $

Chiroubles, La Fontenelle 2013, Domaine Ruet

Un vin bien aromatique, fruits rouges et noirs.
Belle bouche d'un fruité ample.
Des tanins bien enrobés par ce fruit.
D'une grande fraicheur, juteux et assez riche.
Équilibré.
Cépage 100 % gamay en vendanges manuelles.
Vinification en grappes entières en cuves inox.
Alc. 12,62 %. Sucre 2,2 g/l.
En ligne (35) et dans 80 magasins.

3 étoiles
Prix: 
21,25 $

Beaujolais Supérieur, Château de Vaurenard, Cuvée Baron de Richemont 2010

Le vin de la semaine ! 

Un vin rouge assez aromatique avec de belles notes de poivre.
La bouche est fraiche, juteuse et coulante sur de beaux tanins fins.
D'une belle texture fine, le vin semble presque mature.
Plutôt élégant et agréable à boire.
Servir frais à 14 degrés.
L'acidité est belle (pH 3,29). Ce vin fait un peu penser à un pinot noir.
Vendanges manuelles, levures indigènes. Culture Terra Vitis.
Élevé en foudres de 5000 litres pendant 2 ans.
Sucre: 0,1 g/l. Alc. 12,7 %. Acidité 3,78 g/l.
En ligne et dans 65 magasins.

3.5 étoiles
Prix: 
21,30 $

Château Bonnet, Chénas 2013

Chénas est un des dix crus du Beaujolais.
On a l'habitude de prononcer chénasse et juliénasse au Québec; pourtant les gens du Beaujolais prononcent «chéna» et «juliéna».
On a ici un chénas assez dodu sur de belles saveurs de fruits noirs. C'est assez ample, la texture est bien granulée par un tanin assez ferme. Le vin est dense et a du corps.
Servir à 15-16 degrés.
Cépage gamay en vendanges manuelles et élevé en cuve de béton et foudre de bois de 4800 litres de 6 à 12 mois. Acidité 3,50 g/l. pH 3,50. Alc 12,96 %.
En ligne et dans 66 magasins.

3 étoiles
Prix: 
20,40 $

Brouilly, Voujon, Domaine Ruet 2013

Brouilly est un cru du Beaujolais, toutefois vous ne verrez par le mot Beaujolais sur l'étiquette.
C'est un beau gamay aux arômes de fruits noirs et d'humus.
D'un très beau fruité en bouche. C'est gourmand, juteux et d'une belle vivacité.
Les tanins sont fins. La finale est sur le fruit avec une note de champignon, de terre.
Vinification traditionnelle beaujolaise semi-carbonique avec grappes entières. Élevage en cuve béton.
Pour accompagner volaille et agneau.
Alc. 12,8 %. Sucre 1,8 g/l (2,4 selon saq.com). Acidité 3,4 g/l. H 3,38. 4,5 hectares sur le lieu-dit Voujon.
En ligne et dans 55 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
20,50 $

Beaujolais nouveaux 2015

Je lis tellement de bien du beaujolais nouveau dans la presse française que je suis allé en acheter quelques bouteilles.

Celui de Jean-Paul Brun et celui de Pierre-Marie Chermette; en plus du muscadet nouveau.

Il n'y avait pas affluence devant le rayon du vin nouveau ce matin à ma succursale. J'ai été un des premiers clients a en acheter à 11 heures. Il faut dire que la SAQ n'a pas fait de publicité là-dessus. Seulement un petit communiqué à 17 heures hier.

J'ai mis les deux rouges au congélateur 12 minutes pour les rafraîchir.

Les Griottes, Jean-Marie Chermette, Gamay Nouveau 2015
Il ne porte pas l'appellation Beaujolais Nouveau, mais est déclaré Vin de France.
Il est bouché avec un bouchon de silicone. Il a un beau nez de petits fruits acidulés. La bouche est fraiche, acidulée, peu tannique, bien vive d'une bonne acidité. C'est léger. La finale est fruitée et légèrement acidulée. Bel après-goût, il laisse une belle impression. Alc. 13 %. 17,70 $.  12846986 **

L'Ancien, Beaujolais Nouveau 2015
Du domaine Jean-Paul Brun. Nez de petits fruits. Ça ne sent pas le beaujolais nouveau, ça sent le vin ! Bouche assez intense. C'est surprenant. Un petit tanin sur un bon fruité. Moins acide que le précédent. Finale aromatique courte, mais gustative longue, mais d'une longueur asséchante. Plus gros et moins fin que le Chermette. Il ne laisse pas une belle bouche, mais une sensation pâteuse en après-goût. Je dirais correct. Je dois ajouter toutefois qu'il a mieux paru à table. Alc. 12 %.    11923994  19,75 $  *

Le Chermette est plus appétissant, plus fruité, plus typique beaujolais nouveau! Et surtout, il laisse une plus belle impression en bouche. De plus, il est moins cher. En France, les bons beaujolais nouveaux sont entre 5 et 7 euros (7-10$) selon la revue Le Point. Donc ici nous les payons deux fois plus cher. Nous payons pour le kérosène de l'avion.

Il y en a très peu au Québec. La mode est passée ici. Pour deux raisons: la qualité n'était pas au rendrez-vous et la SAQ n'achetait pas le meilleur.

Le Chermette est dans 212 succursales, mais à une caisse par succursale, sauf à celles d'Atwater et Rolland-Therrien à Longueuil où il y en a quatre.

Bon! Là, j'ai un peu mal à la tête ! Est-ce les sulfites, l'histamine, les amines biogènes, autres molécules dans le vin, ou parce que j'ai faim? Soyez prudents.

Deux conseils:

  • Aérez fortement pour tenter d'évacuer une partie des sulfites;
  • Servez frais à 12-14 degrés.

 

Le blanc maintenant.
J'ai aussi acheté le blanc nouveau. Parce qu'il est blanc et Bio!

Blanc puis Rouge rien de boug, Muscadet Nouveau 2015
Il dégage de beaux arômes de fruits blancs, de poire, sur une fine note de miel. Les mêmes saveurs reviennent en bouche. C'est bien sec. La finale est un peu asséchante. Il manque un peu de fruit. C'est original. Alc. 12 %.
 12847073 18,95 $ **
Dans 214 magasins, une caisse par succursale, sauf dans quatre succursales qui en ont 2 caisses.

Il est à noter que les vins nouveaux de la LCBO sont 2 à 3 dollars moins chers que ceux de la SAQ.

Fou de Beaujo 2014

Un beaujolais très léger aux arômes de petits fruits sur une note terreuse.
C'est sec, très léger, très souple et très buvable.
À boire aubergiste!
Finale courte sur des notes d'épices.
Producteur Damien Coquelet. Cépage gamay.
Alc. 12 %. Sucre n.d.
En ligne et dans 130 magasins.

2 étoiles
Prix: 
19,20 $

Quintessence 2005, Château de Vaurenard

Un beaujolais original vieilli 5 ans en foudre de chêne de 5000 litres!
Ce qui a donné ici un vin fin et élégant. Nez de petits fruits, de prune et note de cuir.
Une bouche fine, élégante, vive sur des tanins fins. C'est bien sec.
Le vin est mature.
Longue finale avec une pointe d'amertume rafraîchissante. Un vin plaisant à boire.
Cépage gamay en culture raisonnée. Vendanges manuelles.
2005 a été un millésime exceptionnel en Beaujolais.
Vinification longue de 5 semaines en grappes entières.
Alc. 12,4 %. pH 3,37. Sucre 3,5 g/l. Une production de 10 000 bouteilles.
En ligne et dans 58 magasins.

3 étoiles
Prix: 
25,95 $

Domaine Ruet, Beaujolais Villages Blanc 2014

On connait les beaujolais rouges, mais moins les beaujolais blancs.
Ils sont faits de chardonnay.
Ici c'est un beau chardonnay non boisé.
Il a de beaux arômes floraux, de fruits blancs, de fruits exotiques.
C'est rond et assez gras. Les arômes floraux reviennent en bouche.
La structure est assez ferme, alors ne le servez pas trop froid à 11-12 degrés.
Avec des pâtes, du poisson, de la volaille, des salades.
Alc. 13,3 %. Sucre 3,3 g/l. Acidité 4,39 g/l (H2SO4), pH 3,45.
Élevage en cuve inox.
Un domaine de 21 hectares.
En ligne et dans 51 magasins.

3 étoiles
Prix: 
20,00 $

Morgon, Jean Foillard 2013

Il y a 19 morgons ces jours-ci à la SAQ. Les prix vont de 18,80 à 37,50 $ pour cette appellation réputée du Beaujolais.
Celui-ci de la maison Jean Foillard est très beau. Il est plutôt pâle, mais d'un joli fruité (fruits noirs et prune). C'est riche, ample, épicé et assez étoffé.
La finale de ce gamay est belle et bien persistante.
Très beau.
Alc. 12,5 %. Sucfe; 2,2 g/l.
En ligne et dans 97 magasins.

3 étoiles
Prix: 
27,20 $

Brouilly, Sous les Balloquets, Louis Jadot 2013

Il y a 44 vins de la maison Louis Jadot à la SAQ. 
Rouge brillant, nez de petits fruits des bois et de mousse.
Beau fruité frais, belle présence en bouche. Assez serré.  Juteux. Belle longueur gustative sur les petits fruits. Jeune.
Du beau gamay. Vendanges manuelles.
Acidité 3,3 g/l. Sucre 0,6 g/l.
Servir à 14-16 degrés.
Alc. 12,5 %.
Produit régulier en ligne et dans 375 magasins.
3 étoiles
Prix: 
22,35 $

Beaujolais-Villages, Combe aux Jacques, Louis Jadot 2013

Beau nez de beaujolais. Petits fruits acidulés et de fines herbes. 
Attaque légère, fruité acidulé, puis les tanins prennent leur place.
Pas mal de tanins pour un beaujolais. Un beau granulé. Belle finale. 
En ligne et dans 292 magasins. Produit régulier.
Gamay, vendanges manuelles.
Acidité 3,17 g/l. Sucre 1.1 g/l.
Alc. 12,5 %.
Servir à 14-15 degrés.
2.5 étoiles
Prix: 
17,95 $

Jean Paul Brun Terres Dorées Fleurie 2012

Un beaujolais aux arômes de crème, de petits fruits et de cuir.
C'est d'un fruité très épicé et fin sur une belle texture lisse.
C'est juteux et très long.
La finale est sur les petits fruits et la muscade.
Cépage gamay. Récolte manuelle.
Fleurie est l'un des dix crus du Beaujolais.
Alc. 12 %
En ligne et dans 78 magasins.

3 étoiles
Prix: 
27,65 $

Saint-Amour, Coquard 2013

Oui, c'est facile... des petits coeurs pour la Saint-Valentin!
Saint-Amour est un des dix crus du Beaujolais.
Ce saint-amour de la maison Coquard est léger et délicieux dans cette version 2013.
Il a de belles saveurs de petits fruits. C'est juteux. Les tanins sont fins. Le fruit est acidulé (canneberge) et un peu suret. La finale est épicée et persistante.
C'est léger et rafraîchissant.
Cépage gamay, récolte manuelle.
Alc. 13 %.
En ligne et dans 99 magasins.
 

2.5 étoiles
Prix: 
23,65 $

Beaujo Chéri, Collin-Bourisset 2013

Nez de petits fruits. Fruité épicé, fines herbes. Bouche assez légère, coulante et fine. Gouleyant. Petits tanins. Belle finale sur le fruit.
C'est bien bon.
Capsule à vis.
Alc. 12,5 %.
En ligne et dans 162 magasins.
2 étoiles
Prix: 
14,60 $

Prince Philippe, Beaujolais-Villages 2012

Un beaujolais bien léger, élégant, au fruité fin. L'attaque est souple, puis le fruité se révèle. C'est gourmand, agréable, sans façon. Légèrement acidulé.
Ici , on ne peut pas se tromper ça sent le gamay. Succulent.
De la maison Bouchard Ainé.

Alc. 12,5 %

Gamay : au Québec, on prononce souvent gamé, (comme en anglais), mais en France, j'ai souvent entendu gamè, comme chardonnè.
Produit régulier. En ligne et dans 173 magasins.
2.5 étoiles
Prix: 
16,70 $

Beaujolais nouveau Ontario-Québec

Les Beaujolais nouveaux sont trois dollars plus chers au Québec qu'en Ontario!

La SAQ et la LCBO mettent en vente quatre Beaujolais nouveaux demain.
Toutefois c'est beaucoup plus cher au Québec où les prix vont de 16,75 $ à 19,70 $.
Alors qu'en Ontario c'est de 13,95 $ à 15,95 $.
De plus en Ontario il y a deux beaujolais-villages réputés de meilleure qualité que les simples beaujolais.

Le Duboeuf est 3,65 $ plus cher à la SAQ. Le Mommessin est 2,80 $ de plus.

Les deux monopoles proposent aussi des vins nouveaux provenant d'autres régions.
Le Gamay Duboeuf est 3 $ de plus au Québec.
L'Ontario propose deux vins nouveaux d'Italie à 9,45 $ et 9,95: la SAQ en propose un à 11,80 $!
La LCBO offre aussi un vin nouveau de l'Ontario.
 

SAQ
LCBO
Georges Duboeuf Gamay Nouveau Ardèche 12,95$ 9,95$
Mommessin Beaujolais Nouveau 16,75$ 13,95$
Georges Duboeuf Beaujolais Nouveau  18,60$
Beaujolais-Villages Nouveau G. Dubœuf  14,95$
Dom. des Terres Dorées Beaujolais 19,70$
Dominique Piron Beaujolais Nouveau  18,75$


Beaujolais Nouveau Primeur Art's,  13,95 $
Beaujolais-Villages Nouveau J. Drouhin  15,95$
Botter Novello Sangiovese 2014  11,80$

Novello del Veneto Negrar  9,95$
Novello Rosso Terre di Chieti Tollo  9,45$
Syrah Primeur, JeanJean, Couleurs d’automne 12,95$  

Syrah Merlot Primeur Catalan  9,95$

Gamay Nouveau The Fool VQA Reif Estate  11,95$

Les années précédentes, le meilleur vin nouveau était souvent celui d'Italie.

  Attention! Il reste encore du Beaujolais nouveau de l'an dernier (2013) dans plusieurs succursales de la SAQ.

Chardonnay, Beaujolais blanc, Jean-Paul Brun 2012

Bien gras beurré, caramel, ample, une belle bouche sur des saveurs bien persistantes.
Dans 72 magasins.

3 étoiles
Prix: 
26,75 $

Château de Pierreux, Brouilly 2013

Très beau nez, attaque juteuse, puis bouche ample sur de beaux tanins. Le fruité est abondant et de qualité. Très bon. Longue finale aromatique et gustative. Une certaine élégance. Note d'épices fines à l'aération. 
Un très bon gamay.
Alc. 12,5 %.
En ligne et dans 37 magasins.
3 étoiles
Prix: 
20,80 $

Château de Pierreux, Brouilly, Réserve 2011

Nous parlions cette semaine des beaujolais nouveaux qui se gardaient quelques semaines ou quelques années selon certains.
Ici, ce n'est pas un beaujolais nouveau, mais un Brouilly bien fait. Je n'aurais pas peur de le mettre en cave quelques années.
Le vin est costaud. Il a plein de matière, de la mâche, c'est succulent. Une masse de fruit qui cache à peine des tanins bien gourmands. La finale est longue sur le fruit. La texture est riche. C'est un vin généreux.
Sur l'étiquette, il est écrit «Brouilly Vin de Bourgogne.»
En effet, un beaujolais, fait à la bourguignonne.
Cépage: gamay. Alc. 14 %.
En ligne et dans 34 magasins.

4 étoiles
Prix: 
27,80 $

Du Beaujolais Nouveau pour 20 ans de cave!

Notre article sur les beaujolais nouveaux toujours sur les rayons de la SAQ a suscité des réactions en Beaujolais.

Dans  «La SAQ réduit le Beaujolais Nouveau»  nous écrivions que la SAQ réduisait de 4 dollars les prix des vins nouveaux encore sur les tablettes. Je disais que le beaujolais nouveau fait rapidement pour être consommé le troisième jeudi de novembre et dans les jours suivants  n'a pas la réputation de passer les Fêtes. Je citais aussi Jean-Yves Nau qui écrivait dans Slate.fr que «dans le cas de la macération carbonique avec son cocktail levures, bactéries et autres intrants, l’espérance de vie artificielle dépassera rarement les trois mois. Souvent moins.»

M. Jean Bourjade délégué général d'Interbeaujolais nous répond «que contrairement à ce que vous écrivez ou à ce que disent certains, le Beaujolais Nouveau, même s'il est effectivement destiné à être consommé rapidement (dans les semaines ou mois suivants le 3ème jeudi de novembre) peut être consommé parfois plusieurs années plus tard sans problèmes.»

J'ai demandé alors à M Bourjade combien d'années peuvent vivre les beaujolais nouveaux? Et les beaujolais nouveaux expédiés au Québec peuvent-ils eux aussi durer dans le temps?

M. Charles Rambaud, responsable export, me répond alors qu'«un Beaujolais Nouveau peut en général se déguster jusqu’à 2-3 ans après sa mise en marché, y compris pour les Nouveaux commercialisés au Québec, même si ce n’est pas leur vocation première.
Dans certains cas, il existe des cuvées qui se dégustent encore très bien après une vingtaine d’années!»

M. Bourjade écrit aussi que «dans le doute, l'interprofession des vins du Beaujolais pourra vous faire déguster de vieux millésimes de Beaujolais Nouveau qui sont excellents.»

Je tenterai probablement de faire l'expérience lors d'une visite dans le Beaujolais.

Quoi qu'il en soit mon article semble avoir suscité des ventes puisque les stocks ont baissé depuis sa parution le 29 avril, cependant ce ne fut pas le cas du vin nouveau italien.
Ainsi le Beaujolais Nouveau de Dominique Piron n'est plus disponible que dans un magasin, aux îles de la Madeleine.

LA SAQ réduit le Beaujolais Nouveau

Vous aimez le beaujolais nouveau? Surtout lorsqu'il est un peu mature (sic)!
Eh Bien! Il en reste sur les rayons de plusieurs dizaines de magasins de la SAQ.
Le Beaujolais Nouveau de la maison Georges Duboeuf 2013 17,50 $ est réduit de 4,40 $ à 13,10 $.

Celui des Terres Dorées est réduit de 4,75 $ à 14,20 $ et est disponible dans 13 magasins.
Celui de Dominique Piron est réduit aussi de 4,75 $ à 14,10 $ et on en trouve dans 6 magasins.
Le Mommesin Nouveau est réduit de 4,25 $ à 12,65 $ dans 19 magasins.

Moins cher encore, il reste du Vino Novello italien de la maison Botter réduit de 2,80 $ à 11,20 $ dans 14 magasins.

Toutefois, je ne vous le recommande pas.
Le beaujolais nouveau fait rapidement pour être consommé le troisième jeudi de novembre et dans les jours suivants  n'a pas la réputation de passer les Fêtes.

Jean-Yves Nau écrit sur Slate.fr que «dans le cas de la macération carbonique avec son cocktail levures, bactéries et autres intrants, l’espérance de vie artificielle dépassera rarement les trois mois. Souvent moins.»
La SAQ a acheté 48 600 bouteilles pour son opération vins nouveaux de novembre dernier.

Prince Philippe, Beaujolais villages 2011

Pourquoi pas un beau beaujolais pour les fêtes!
Celui-ci est fruité et léger. Un fruité jeune, légèrement acidulé et appétissant.
La texture est lisse et coulante. Peu tannique et bien souple.
Juteux. Un régal.
Cépage gamay. Alc. 12,5 %.

Meilleurs que le 2010.
En ligne et dans 134 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
16,45 $

Brouilly Voujon 2011, Domaine Ruet

Un beau fruité gourmand qu'il fait plaisir à boire.
Des tanins ronds. Une finale sur les fruits rouges assez ample.
Un gamay bien en chair.
Peut supporter des plats assez costauds.
Vinification traditionnelle beaujolaise (semi carbonique) avec des grappes entières.
Lieu-dit Voujon, 4,5 hectares.
Alc. 12,5 %.

En ligne et dans 52 succursales.

2.5 étoiles
Prix: 
20,65 $

Beaujolais nouveau: un vin mal élevé

Le beaujolais nouveau est un vin fabriqué très vite afin d'être liquidé sur le marché seulement quelques semaines après la récolte.

Les autres vins sont «élevés» en fûts, en barriques, en cuves et en bouteilles pendant plusieurs mois, en général au moins sept mois. On dit élevé dans le monde du vin. Le beaujolais nouveau est garroché bien rapidement hors des chais, on peut donc le dire mal élevé!

Près du tiers du jus de gamay produit en Beaujolais est écoulé en vin nouveau. C'est à la fois la renommée et la honte du Beaujolais.

Si vous en buvez, n'en prenez qu'un verre, sinon gare au mal de bloc. De plus, il est conseillé de boire beaucoup d'eau après, ceci aidera votre système à le digérer.

Six vins nouveaux sont distribués aujourd'hui au Québec.
Ils ont été dégustés à l'aveugle. Un seul est équilibré; trois sont passables et les deux autres sont à éviter. Ils sont tous à 12 % d'alcool (automatique?), sauf le sangiovese. Un seul a eu l'intelligence de mettre une capsule à vis (le Mommessin) sur ces bouteilles à boire dans les quatre semaines. Aucun n'est disponible pour achat en ligne. Ils sont tous vendus beaucoup trop cher, surtout au Québec.

Mommessin Nouveau 2013
Parfumé beaujolais. Rond, beaucoup de fruit, moins acide que les autres. Arômes rappelant la banane, saveurs de noix, de biscuit. Différent. Le seul équilibré. Capsule à vis. 16,85 $ (13,95 $ en Ontario)  Bon.

George Duboeuf Gamay Nouveau
Beau nez de beaujolais nouveau dans ce vin de l'Ardèche. Très beaujolais nouveau, typique, style vin maison, épicé, petits fruits épicés et acides, expressif, rugueux, bonne amertume. Fruits et amertume, degingandé.  12,30 $ (9,95 $ en Ontario) Correct.

L'Ancien, Jean-Paul Brun
Beau nez de petits fruits. Rustique, mais de belles notes d'épices. Pas mauvais. Correct. 18,95 $

George Duboeuf Beaujolais nouveau
Il ne sent pas le bojo. Léger, texture assez serrée. Moins de fruit, très acidulé, acidité forte, finale un peu dure. 17,50 $ Correct.

Novello Botter
Petits fruits et cannelle. Bonbon à la banane. Acide et dur. 11,20 $

Dominique Piron, Le clos du vieux bourg à Corcelles
Pâteux, vinaigré et asséchant. Le plus mauvais. 18,95 $.

L'Ontario vend de son côté neuf vins nouveaux de 8,95 $ à 15,95 $.

Prince Philippe, Beaujolais villages 2010

Fin, léger juteux, saveurs de petits fruits, coulant, notes d'épices.
C'est bon.

Dans 133 magasins.

Il y a 116 vins du Beaujolais à la SAQ aujourd'hui.

2 étoiles
Prix: 
16,45 $
Syndiquer le contenu