Bordeaux

Château Seigneurs de Pommyers, Bordeaux 2010

Nez plutôt discret de fruits noirs avec une note de terre à l'aération.
Bouche pleine, ample, beaucoup de beaux tanins bien intégrés au fruit.
Un fruité juteux, saveurs de framboises. 
Belle sensation fruitée en finale.  Sensation qui persiste longtemps.
Du sérieux, jeune, pour quelques années de cave.
Laisse une belle bouche.
Très bon. Semble encore meilleur que le 2009.
Carafez. 
Merlot 60 , cs et cf 5
Alc. 13,5 %. 
En ligne et dans 116 magasins. (126 le 14 février)
   Haussé à 22,25 $ le 4 février.
3.5 étoiles
Prix: 
20,20 $

Louis Eschenauer, Bordeaux Sauvignon blanc 2013

De beaux arômes de sauvignon rappelant le poivron.
C'est rafraîchissant, vif, vibrant et bien sec.
Il y a du tonus dans ce vin blanc de bordeaux.
La belle finale citronnée laisse une bouche fraîche.
Alc. 11,5 %. Acidité 5,6 g/l.
Bouchon de plastique.
Le producteur recommande de le servir avec des terrines de poisson, des risottos, des fruits de mer et des crustacés.
Commenté aussi en novembre.
Dans 171 magasins.

2 étoiles
Prix: 
16,50 $

Château le Puy 2009

Je n'aurais jamais reconnu bordeaux dans ce vin atypique.
Il est très léger, sa teinte est orangée. On le dirait d'un certain âge. Je lui aurai donné dix ans.
Il a de belles notes oxydatives. Les tanins sont très fins. Les arômes et saveurs sont ceux d'un vin d'un bel âge.
C'est léger, souple, facile et agréable à boire.
Est-ce une bouteille plus oxydée qu'une autre? Je vais probablement aller en chercher une autre pour vérifier.
Très différent du millésime précédent.
Quoi qu'il en soit c'est bien bon.
Alc. 12,5 %.
Le goulot est recouvert de cire. N'essayez pas de l'enlever. Percez tout simplement au travers avec le tirebouchon et la cire viendra avec le bouchon.
Appellation Côtes de Francs.
En ligne et dans 109 magasins.
 

3 étoiles
Prix: 
27,60 $

Prieur de Meyney, Saint-Estèphe 2009

Nez velouté, profond, ample. Invitant.
De la mâche dans ce beau saint-estèphe. Les tanins sont bien ronds et enrobés d'un fruité généreux. À la fois velouté et granuleux en bouche. Ce qui donne une sensation agréable. Laisse une belle impression, long sur une finale chocolatée. Succulent et assez costaud. Du corps. Bien charpenté. Pour les plats généreux. Alc. 14 %.
Déjà succulent et devrait s'améliorer encore avec quelques années de cave.
En ligne et dans 79 magasins.
4 étoiles
Prix: 
44,50 $

Franc Mayne 2009

Fruit et violette, gras, ample, bel équilibre, riche, beaucoup de matière. Très longue finale opulente de fruit.
En ligne et dans 27 magasins.
4 étoiles
Prix: 
59,00 $

Domaine de l'Île Margaux 2010

Nez discret de fruits noirs. Aérez et il vous en donnera plus. 
Belle bouche ronde au fruité assez ample. Petits tanins granuleux agréables. 
Belle finale chaleureuse sur des notes crémeuses.
Alc. 15 %. (Jusqu'où le taux d'alcool peut-il monter?)
Le millésime 2007 de ce vin était à 13 degrés d'alcool.
Un assemblage des cinq cépages rouges bordelais: cabernet sauvignon, merlot, cabernet franc, malbec et petit verdot. Prenez garde à la capsule qui recouvre le bouchon. Elle est coupante comme une lame de rasoir!
Produit courant en ligne et dans 152 magasins.
2.5 étoiles
Prix: 
22,70 $

La Tour de By Médoc 2011

Nez profond de fruits rouges noirs. Fraises et cassis. Bouche charnue sur un beau fruité et des tanins bien présents, denses et de belle qualité.
Longue finale. 
Un vin bien en chair, d'un bel équilibre entre les tanins et le fruit.
C'est le 2010 qui est sur les rayons de la SAQ à 25 $.
Alc. 13,5 %
Pour quelques années de cave.
18 euros
3 étoiles

Louis Eschenauer, Bordeaux Sauvignon blanc 2013

Un nouveau produit.
Un sauvignon frais, fruité sur une belle petite note végétale.
C'est vivace, bien équilibré et agréable à boire.
Digeste.
Pour accompagner les salades et fruits de mer, les fromages ou encore en apéritif.
Alc. 11,5 %. Acidité 5,6 g/l. Bouchon de plastique.
100 % sauvignon blanc.
Produit courant. Dans 162 magasins.
2 étoiles
Prix: 
16,50 $

Château du Bois Chantant, Cuvée Laurence H. Bordeaux 2011

Beau fruité, texture assez serrée, tanins fermes, note de cèdre en finale. Assez costaud. Moyennement long. Un vin joufflu. 
Merlot 63 %, cabernet sauvignon 21 % et 16 % cabernet franc. 
Alc. 13 %
En ligne et dans 140 magasins.
2.5 étoiles
Prix: 
19,20 $ à la SAQ | Réduit de 2,25 $ à 16,95 $ jusqu'au 24 août

Château La Rousselière 2009

Très aromatique, ferrugineux, un beau fruité en bouche. Des saveurs rappelant les framboises. 
Appellation Saint-Estèphe.
Dans 49 magasins.
3 étoiles
Prix: 
45,00 $

Le Petit Grand Bordeaux 2012

Une nouveauté!
La maison Yvon Mau, quatrième négociant en vin à Bordeaux, se dit «fière de proposer une nouvelle vision du bordeaux en offrant un vin vendu moins cher que la plupart des bordeaux sur le marché... et capable de séduire ceux qui ne boivent pas de bordeaux.»
En effet, sur les 873 bordeaux rouges à la SAQ, ils ne sont que 7 en bas de 15 $.
 
Ce Petit Grand Bordeaux a de beaux arômes de petits fruits chauds. C'est un bordeaux léger, peu tannique sur une petite note végétale typique, souple, facile à boire. Il a une jolie finale sur le fruit fin.
Servir frais à 16 degrés. Il accompagnera bien les viandes grillées ou rôties.
Merlot 80 %, cabernet sauvignon et cabernet franc 20 %.
Capsule à vis.
En ligne et dans 137 magasins.
2 étoiles
Prix: 
14,90 $

Cordier Prestige 2010

Belle bouche au beau fruité et à la texture assez serrée sur de beaux tanins.
Rond, agréable à boire, bien équilibré.
Merlot et cabernet sauvignon.
En ligne et dans 51 magasins.
2.5 étoiles
Prix: 
19,25 $

Château Franc La Rose 2010

Un saint-émilion-grand-cru crémeux, très fruité, riche et ample.
La texture assez grasse est d'un beau granulé.
Il y a là du fruit de qualité en masse. Finale persistante.
C'est un vin bien généreux.
Merlot à 75 % et cabernet franc.
18 mois en fûts de chêne à 60 % neufs.
Une production moyenne de 35 000 bouteilles.
Un vin de Jean-Louis Trocard.
Alc. 14,5 %
En ligne et dans 83 magasins.
3.5 étoiles
Prix: 
34,50 $

Croix de Rambeau 2010

Lussac Saint-Émilion
Rond, fruité, costaud, plein, un peu astringent, beaucoup de tanins. Un peu boisé.
Belle bouche, de la mâche, du tonus.
Merlot à 90 % et cabernet franc. Contient du sulfite et des oeufs.
Alc. 14,5 %.
En ligne et dans 27 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
22,30 $

Château Hostens-Picant 2009

Nez discret de petits fruits. Belle bouche tannique. Beaucoup de fruit.
Du costaud. Ample, plein. Un vin jeune et riche.
Texture tannique granuleuse bien persistante. À mettre en cave quelques années. 
Merlot 70 % et cabernet franc.
En ligne et dans 58 magasins.
Alc. 14,5 %.
.

2.5 étoiles
Prix: 
25,20 $

Château Maison Blanche, Médoc, cru bourgeois 2009

Un nouveau produit.
Très beau nez de fruit noir sur une note de fumée. Belle attaque, un vin ample, empli bien la bouche. Il a de la mâche.
Persistant et très bien fait. Agréable.
Alc. 14  %
Merlot, cabernet sauvignon et cabernet franc.
Oenologue Stéphane Derenoncourt.
Dans 61 magasins.
3 étoiles
Prix: 
23,20 $

Château de Goëlane 2011, Bordeaux

Bien aromatique, un bordeaux assez tannique, au fruité bien sec.
Jeune et solide.
Carafez ou mettre en cave.
75 hectares.  Merlot 75 %, cabernet sauvignon 22 %, malbec à 3 %.
Alc. 13  %.
En ligne et dans 195 magasins.
2.5 étoiles
Prix: 
18,10 $

Château Coulac, Sainte-Croix-du-Mont 2010

Un très bon vin de dessert!
Ses arômes rappellent les sauternes. De belles flaveurs de marmelade et de fruits confits, sucré joli, très long, du bonbon. Une longue finale d'un beau sucré. Un vin pour Pâques. Un très beau vin de dessert.
Cépages:  85 % sémillon et 15 % muscadelle.

Alc. 13,5 %.
En ligne et dans 58 magasins.

3 étoiles
Prix: 
21,75 $

Château Peyruchet, Loupiac 2009

Un beau vin de dessert!
Doré brillant. Nez bien discret. Belle bouche, assez ample. Petit sucré. Assez long. Finale chaleureuse. Alc. 14 %.
Sémillon et sauvignon blanc.
Dans 47 magasins.
2.5 étoiles
Prix: 
23,10 $

La Rose Pauillac 2010

Très aromatique, jolies saveurs de cassis. Belle attaque sur une masse de fruit et de tanins. Du costaud, bien corsé. 
Bien long, ample, du tonus, du caractère. 
Cabernet sauvignon 60 %, merlot 30 %, cabernet franc 5 % et petit verdot 5 %. 12 à 14 mois en barrique, tiers neuves. 
Sélectionné par Louis Roche, Vin conseil.
Un domaine de 60 hectares.
En ligne et dans 50 magasins.
4 étoiles
Prix: 
42,25 $

Château La Couronne, Saint-Émilion 2010

Velouté et boisé fin.
Voici un beau vin de Saint Émilion d'un bel équilibre entre le fruité, les tanins, l'acidité et le boisé. Une texture veloutée d'un granulé fin qui donne une belle sensation de rondeur en bouche. Une belle longue finale crémeuse et légèrement chocolatée. Très agréable à boire.
Digeste. Alc. 14 %.
De la maison Mähler-Besse. Un domaine de 9 hectares produisant 60 000 bouteilles.
60% merlot, 25% cabernet-sauvignon, 15% cabernet-franc. Vendanges manuelles. Élevage en barrique de chêne français pendant 12 mois. 35% de bois neuf, avec un collage au blanc d'œuf. Sucre: 5 g/l.
Appellation Saint-Émilion Grand Cru.
Dans 5 magasins au Québec et 75 en Ontario.
3 étoiles
Prix: 
25,25 $ à la SAQ | 24,95 $ à la LCBO

Château le Puy 2008

Le propriétaire de ce domaine demande d'avoir sa propre appellation.
Jean-Pierre Amoreau réclame que 5 des 50 hectares de son domaine en Côtes de Francs soient sous une nouvelle appellation qui serait AOC Le Puy.
 
M. Amoreau et son fils ont commencé les démarches en ce sens en août 2011. La demande est toujours à l'étude à l'INAO. L'association des producteurs des Côtes de Francs l'appuie dans sa démarche. La famille Amoreau travaille en bio, ne fait pas appel à des consultants ou oenologues et estime que ces vins sont très différents des standards des dégustateurs des organismes de contrôle de Bordeaux.
«Les dégustateurs de Quali-Bordeaux, organisme d’agrément, sont formatés à un goût. Il leur est demandé en amont de goûter un vin qui va servir d’étalon. Cette standardisation des vins n’est pas acceptable», disait M. Amoreau à la revue La Vigne.
 
Ce millésime 2008 est très aromatique, nez engageant, cuir, fines herbes, humus.
Un vin costaud, bien corsé, une texture serrée, des tanins fermes.
Un vin jeune. Finale persistante. Assez tendu. Belle texture. 
Un raisonnable 12,5 degrés d'alcool. Le domaine ne chaptalise pas son vin.
La maison vise à faire des vins «nature» avec moins de 35 grammes de sulfites au litre.
85 % merlot, 14 % cabernet sauvignon et 1 % de carmenère.
Pour quelques années de cave. L'agent dit que ce 2008 se bonifiera jusqu'en 2026.
 
La contre-étiquette nous dit que «les bouchons sont cirés à l'ancienne pour une meilleure et longue conservation.» Un truc: n'essayez pas de l'enlever au couteau. Percez tout simplement au travers avec le tirebouchon. Le haut de la capsule de cire viendra avec le bouchon de liège.
 
Fondé en 1610, bio depuis toujours, le domaine n'a jamais utilisé de pesticides ni d'engrais chimiques. En biodynamie maintenant. Environ 80 % de leur production est exportée.
En ligne et dans 169 magasins au Québec.
Aussi au format 500 ml à 18,70 $.
Le domaine fait plusieurs cuvées. Nous n'en avons qu'une au Québec.
 
Peut être considéré comme un vin nature. Je vous reparlerai prochainement de ces vins dits «nature» ou «naturel» et où les trouver au Québec.
 
  Voir l'article d'aujourd'hui dans le journal Sud Ouest «Le château Le Puy veut sa propre appellation».
 
3.5 étoiles
Prix: 
27,35 $

Des bordeaux 2010 très décevants

J'ai participé dernièrement à une dégustation de dix vins de Bordeaux des millésimes 2010 à l'Académie du vin de l'Outauais.

Des vins de 40 à 145 $. Et je dois dire que j'ai été fortement déçu. Seul trois de ces dix vins méritent la note de très bon (trois étoiles ou 90/100).

La plupart de ces vins sont rustiques avec des tanins verts et asséchants. Leur acidité est élevée ce qui accentue leur astringence. Ils manquent de complexité. Les saveurs boisées sont très fortes et certains ont des saveurs végétales. Le pire à ce chapitre été le Sociando-Mallet.

Voici les vins et de courts commentaires.

Clos de La Gaffelière, St-Émilion, grand cru classé
Crème, vanille, tanins durs, costaud. 40$ *

Angludet, Margaux, cru bourgeois exceptionnel
La première bouteille était bouchonnée.
La deuxième: boisé, cèdre, tanins durs, texture pâteuse, bon boisé en finale. 50 $  *

Sociando-Malet, Haut-Médoc
Végétal et très boisé.  60 $

d'Armailhac Pauillac, 5e cru classé
Discret, melon! Facile, coulant. 80 $  *

Talbot, St-Julien, 4e cru classé
Tanins sévères, finale boisée, forte saveur de café. 95 $ *
Plusieurs participants l'ont pourtant bien aimé.

Latour à Pomerol, Pomerol     
Beau fruité sur de beaux tanins, équilibré, finale cassonade. 100 $ ***

La Dominique St-Émilion, grand cru classé
Cèdre, costaud, bien riche, belle finale. Bien fait. 115 $   ***

Domaine de Chevalier, Pessac-Léognan, grand cru classé
Cèdre, juteux, beaux tanins, texture lisse, finale boisée.  115 $  **

Branaire-Ducru, St-Julien, 4e cru classé
Costaud, plein, beau granulé, longue finale très boisée.   115 $  **

Malescot Saint-Exupéry, Margaux, 3e cru classé
Opaque, belle texture, de beaux tanins, sèveux. Le meilleur.   145 $  ***

À ces prix, on devrait obtenir plus de plaisir.
Sont-ils dans une phase ingrate? Mon voisin de table me dit qu'il faut être patient, qu'ils seront bons un jour. Il faut avoir la foi! Je ne suis pas certain que des vins aux tanins si secs soient bons un jour. Je suis donc allé voir ce qu'en pensait la presse spécialisée.

Un grand bluff!
Le millésime 2010 suit un superbe 2009, et il n'est pas de la même eau.
Comme le disait si bien le magazine Le Figaro Vin en 2011: bordeaux 2010 a été un grand bluff. «Beaucoup de ces vins font grimacer avec leurs terribles tanins, d'autant que bien des crus étaient marqués par la grande maturité des raisins, mais aussi par d'étranges verdeurs.»

Et «certains propriétaires ont aussi été abusés par les hauts niveaux de sucre et ont vendangé avant maturité physiologique, ce qui explique les tanins verts.»

Où est le plaisir?
De son côté dans le magazine Le Point, Jacques Dupont, énumère les conditions climatiques très défavorables en 2010 et dit qu'on a fait «des vins qui ont oublié que leur destin était d'être bus et de donner du plaisir.»

Le choix de la date des vendanges a été très difficiles pour les producteurs. écrit M. Dupont. «Choisir à quelles dates vendanger relevait du supplice. Devait-on cueillir tôt, avant que les sucres, et plus tard les alcools, grimpent au ciel, mais risquer de se retrouver avec des tanins astringents qui grattent au palais et sèchent les papilles? Ou devait-on attendre et perdre les arômes, le bon fruité, et offrir au consommateur un vin d'apéritif plus proche du porto que du bordeaux?»

Voulez-vous me dire pourquoi de nombreux vignerons de par le monde ont appris à faire du vin qui est déjà bon et pas trop cher; pendant que ces Bordelais veulent nous vendre des vins qui sont très chers et qui seront un jour peut-être bon?

«Si un vin est mauvais jeune, il ne va pas devenir bon avec l'âge», dit Rémy Poussart.

Toute de même, nous les goûterons peut-être de nouveau dans quelques années. On ne sait jamais!

___

Ces vins sont classés 3e, 4e et 5e cru en fonction des prix qu'ils affichaient en 1855. Selon, Le Grand classement des vins de Bordeaux (2008), aucun de ces châteaux ne se classe aujourd'hui parmi les 50 meilleurs de Bordeaux.

Clos Floridène, Bordeaux, Graves 2010

Un vin blanc de Bordeaux aux très beaux arômes floraux. C'est à la fois fin et gras.
Bien sec. Pas de notes herbacé ici.
Cépages: sauvignon 50 %, sémillon 47 % et muscadelle 1 %. Cueillette manuelle.
Un vin de Denis Dubourdieu.
À mettre en cave 2-3 ans.
Alc. 13 %.

Dans 7 magasins au Québec et dans 10 magasins en Ontario.

3 étoiles
Prix: 
38,75 $ à la SAQ | 32,85 $ à la LCBO

Cabernet-Sauvignon Baron Philippe de Rothschild 2012

Un vin très jeune sur un fruité exubérant fermentaire et acidulé.
Malgré son côté jus de raisin très frais, il a une belle bouche sur de belles saveurs de petits fruits.
Capsule à vis.

En ligne et dans 158 magasins.

1.5 étoiles
Prix: 
13,70 $

Clos Vieux Taillefer, Pomerol 2010

De beaux arômes et de belles saveurs de fruits noirs et de prunes.
Le vin est joufflu et costaud. On a l'impression de mâcher ce vin qui a une belle structure tannique sur un fruité ample.
Un vin riche et généreux, encore très jeune et plein d'avenir.
Melot à 100 %. Alc 14,5 %.
En ligne et dans 69 magasins.
4 étoiles
Prix: 
56,25 $

Château TouMalin, Canon Fronsac 2009

La première bouteille était bouchonnée.
Celle-ci est éclatante. Le fruité est ample. La texture est d'un beau granulé tannique.
C'est bien agréable. Le vin a du corps et se tient bien en bouche.
La finale presque pulpeuse est bien persistante.
Un très bon bordeaux qui a du caractère.
Merlot à 100 %.
Une production de 20 000 bouteilles.
Alc. 14,5 %.

En ligne et dans 86 magasins.

3 étoiles
Prix: 
24,80 $

Château Pouget, Margaux 2010

Un très beau bordeaux au nez chaleureux, crémeux et invitant. Rouge opaque.
Attaque impressionnante. Dès la mise en bouche, on devine avoir affaire un vin de caractère, un vin de grande classe. C'est expressif et assez complexe. On devine aussi un vin d'avenir. Riche, presque opulent, sec, de beaux tanins qui lui donnent de l'étoffe. Très agréable.
Bouteille à épaules basses et larges, le vin aussi a des épaules larges.
Cabernet sauvignon à 67 %, merlot à 28 %, cabernet franc à 3 % et petit verdot à 2 %.
Dans 101 magasins.
Alc 13,5 %.

4 étoiles
Prix: 
68,75 $

Prieur de Meyney, Saint-Estèphe 2009

Rond, plein, costaud, du corps, bien jeune. Beaucoup de tanins.
Un saint-estèphe de bon caractère. Beaucoup de matière.
Le cépage principal est le cabernet sauvignon.

En ligne et dans 67 magasins.
 

3.5 étoiles
Prix: 
37,50 $

Château Le Castellot, Saint-Émilion grand cru 2009

Attaque à la texture fine, puis on perçoit bien les tanins et le fruit en milieu de bouche. Assez serré, une certaine sève. Fine note de vanille. Fruit, pruneau. Assez sérieux. Bien bon.
Pour quelques années de cave.
Merlot à 70 %, cabernet franc à 20 % et cabernet sauvignon à 10 %, sur un petit vignoble de 9 hectares.
Dans 32 magasins.

3.5 étoiles
Prix: 
39,75 $
Syndiquer le contenu