Bordeaux

Château de la Rivière, Fronsac 2004

Opaque, de beaux arômes, des flaveurs et une finale de crème. Ferme encore jeune.
Il n'a pas encore digéré son bois.

2.5 étoiles
Prix: 
28,25 $

Château Puy-Landry, Côtes de Castillon 2009

Même Bordeaux se met au bio!
Ce vin de Bordeaux est très ouvert avec ses arômes de fruits noirs et de crème.
Il a une belle texture crémeuse, des tanins assez fermes, mais non rugueux.
Une finale assez longue sur le fruit, doublé d'une belle amertume et d'une note végétale.
Très gouteux, pas gros, mais assez complexe.
Digeste.
En agriculture biologique depuis 2005. Alc. 13 %

Un des 13 premiers bordeaux du fameux millésime 2009 à arriver au Québec.
Disponible en ligne et dans 187 succursales.

3 étoiles
Prix: 
14,75 $

Château Saint-Georges, Saint-Georges-Saint-Emilion 2006

Nez fin et assez discret.
Bouche ferme, bien faite, tout d'une pièce.
Vigoureux, il semble encore bien jeune!
Une assez longue finale.

Disponible dans 28 succursales.

2.5 étoiles
Prix: 
32,25 $

Domaine de Courteillac, Bordeaux supérieur 2006

Un nez agréable et fin.
Une bouche tannique, presque astringente.
Du sérieux pour accompagner une bonne pièce de viande.
Une finale sur le fruit. Un bordeaux costaud.
À mettre en cave quelques années.

Merlot 70 %.
Disponible en ligne et dans 37 succursales.

3 étoiles
Prix: 
20,30 $

DES VINS DE BORDEAUX À MOINS DE 30 $

On entend beaucoup parler des vins de Bordeaux, des grands crus de Bordeaux, des vins à plus de 100 $ et certains même frôlant et dépassant les 1000 $.

Mais les vins de Bordeaux ne sont pas tous des objets de collection. Il y en a aussi qui sont fait pour boire, au quotidien ou à la semaine.

Ceux qu'on appelle affectueusement «les petits bordeaux». Il y a parmi la production de 8 500 viticulteurs de belles découvertes à faire.


Tout n'est pas toujours très bon, dans cette pléthore de vin, il y a beaucoup de vins quelconques vendus un peu cher, mais en fouillant bien et en dégustant beaucoup, on découvre ici et là de belles bouteilles à bon prix.

Encore là, ce ne sont pas toujours les plus chers qui sont les meilleurs.

Le 20 octobre, la société Sopexa a organisé un salon des vins de Bordeaux à moins de 30 $ à Montréal. Il y avait là près de 30 agences qui présentaient chacune de 3 à 10 vins, la plupart disponibles à la SAQ et quelques-uns en importation privée.

L'ambiance était amicale, les représentants des agences sur place connaissaient bien leurs produits et savaient en parler, sauf à un stand, celui de Réserve et Sélection où les deux messieurs ignoraient les personnes devant leur table au moment de notre passage.

Je n'ai pas pu déguster tous les vins. De plus, dans ces salons, on déguste debout, et il est ainsi difficile de prendre des notes et de bien juger les produits. Quoi qu'il en soit, certains vins m'ont particulièrement charmé et je vous les donne ici avec quelques notes succinctes.

Je vous suggère de faire des provisions pour la cave des 12 premiers:

Château Garraud 2006
 Lalande-de-Pomerol. Une attaque en souplesse, puis des tanins bien costauds. Riche et finale bien persistante. Très bon.   978072   25,20 $ ***1/2

Château Lousteauneuf 2007
 Médoc. Vraiment dans le peloton de tête. Surprenant à ce prix. Ampleur et finesse. De haut niveau.  913368  21,80 $   ***1/2

Cordier Prestige 2005
  Un vin riche, vraiment au-dessus de la moyenne. Un étalon dans ce créneau.  À moins de 20 $! 10499811   17,50 $  ***

Château Le Puy 2005
  Francs, Côtes de Bordeaux. Voilé un peu trouble, biodynamie, ample, puissant. Très long.  709469 24,25 $ ***

Château La Raz Caman 2004
  Blaye, Côtes de Bordeaux. Des tanins bien intégrés, bien fait, une jolie acidité.  888578 17,85 $  ***

Châteay Lamothe de Haux 2007
 Cadillac, Côtes de Bordeaux. Moka, caramel, une masse de petits tanins de qualité. Délicieux. 967307  19,95 $ ***

Grand Listrac Louis Roche 2005
 Listrac-Médoc. Beau nez, beau fruit, Bien serré. Encore quelques années de cave. 637827  25,75 $  ***

Château Puy-Landry 2008
Castillon, Côtes de Bordeaux. Jeune, vif. Agréable, très bon, pas cher. Bio. 852129  13,90 $  ***

Château Lagrange les Tours, Les Cents Rangs 2007
 Un très beau boisé, une finale bien agréable. Du très beau vin. Importation privée  19,70 $  ***

Château Lamarche Canon 2006
  Canon Fronsac. Un merlot riche, bien serré et très long. Importation privée   32,75 $  ***1/2

Château d'Ardennes 2001
 Graves. Arrivé à une belle finesse. Un bordeaux d'élégance.  869933 23,90 $ ***

Château Cruzeau 2005
 Pessac-Léognan. Petite note végétale. Costaux, beaucoup de tanins et de fruits. Belle finale boisée. Pour la cave.   00113381 24,95 $  ***

Château la Rivière 2004
  Fronsac. Un bouquet extraordinaire. Du fruit et des tanins fins.  10273395   29,95 $ **1/2

Château Bujan 2008
  Côtes de Bourg. Encore bien jeune. Rond, de bons tanins.  862086 18,60 $ **1/2

D'autres vins notés rapidement :
Château Pey La Tour 2008
  De très beaux arômes. 10524529 **1/2

Château Puy-Landry 2008
 Castillon Côtes de Bordeaux. Vif, jeune, agréable et bien bon. 852129  **1/2

Château Cap de Merle 2008
 Cerise noire. Bon.  276683  16,25 $  **

Château des Matards Rouge 2008
  Blaye Côtes de Bordeaux. Très aromatique, fruité chaud, masse de beaux tanins. 640276 15,95 $ **1/2

Mouton Cadet Réserve Graves blanc 2009
 Peu de blancs à cette dégustation. C'est dommage! Celui-ci est frais, assez gras sur une belle finale. 11314953  15,95 $  **1/2

Château Des Matards blanc 2009
Blaye Côtes de Bordeaux. Légèrement herbacé, rafraîchissant et agréable.   477257  14,95 $  **

Château Lagrange les Tours, l'idée Claire 2009
  Un beau rosé très fruité.  Importation privée 17,75 $  **

Donc, une belle sélection de bons et très bons vins de Bordeaux à bon prix. Pigez là-dedans pour garnir votre cave, et faites des provisions pour Noël.

Les vins de Bordeaux aujourd'hui

En marge de cette dégustation, monsieur Nick Hamilton a fait une présentation sur les nouvelles tendances en Bordelais. Voici quelques notes tirées de ses propos.
 

Les vins de Bordeaux ont bien changé au cours des dernières années. Le Jugement de Paris a eu tout un impact. Puis, l'an 1982 a été un autre tournant. Les spécialistes britanniques du vin disaient que c'était un mauvais millésime. Mais un jeune nouveau, un Américain, affirma le contraire. Il se nomme Robert Parker.

Les producteurs du Bordelais cherchent maintenant plus la maturité du raisin. Fini l'époque des odeurs d'écurie dites de terroir, qui étaient dues en fait à des levures Brettanomyces.

Bordeaux est une région locomotive. Les vins joufflus d'aujourd'hui vont bien vieillir. Autrefois, les bordeaux étaient austères en jeunesse et nécessitaient un bon dix ans de cave, sinon plus. Aujourd'hui, ils sont souvent prêts à boire au moment de leur mise en marché. Selon M. Hamilton, ils vont vieillir autant et même plus. Il compare les vins d'aujourd'hui aux athlètes d'aujourd'hui. Ils sont plus musclés et iront plus loin.

L'année 2005 nous donne des vins remarquables qu'il ne faut pas hésiter à mettre en cave

Du nouveau à Bordeaux : les Côtes de Bordeaux. Un regroupement des vins de Castillon, Baye, Cadillac et Côtes de Franc. La qualité est en hausse dans les Côtes.

En 1963, le Bordelais produisait surtout du vin blanc (51 %). En 2003, c'est rouge à 51 %.

Bordeaux, quelques chiffres :

Taille moyenne des exploitations : 14,6 hectares
Principal cépage rouge : merlot (63 %)
Principal cépage blanc : sémillon (53 %)
Exportation en 2009 : 32 % de la production. 206 millions de bouteilles. 1,9 milliard d'euros.
AOC, au nombre de 60.
Le Canada est le 7e meilleur client de Bordeaux en volume et 9e en valeur.
En 1990, le Canada importait plus de blanc que de rouge. En 1992, la tendance s'est inversée. (CIVB)
Bordeaux à la SAQ : 1295 produits.
Prix : 11,95 $ à 11 880 $.

 

Château La Gasparde, Côtes de Castillon 2006

Les bordeaux ordinaires se vendent deux fois moins chers qu'il y a 55 ans, en valeur constante. C'est ce que dit le réputé négociant Jean-François Mau.

Il a fait un calcul sur les prix des bordeaux vendus en 1954 et aujourd'hui. Il a comparé ce prix au montant payé pour acheter le quotidien Sud Ouest.

«Un bordeaux générique valait donc 6,3 "Sud Ouest" en 1954 et seulement 3 Sud Ouest aujourd'hui ; alors que sur la même période, un premier grand cru classé est passé de 30 "Sud Ouest" à 1300.  Conclusion de l'expert : l'AOC Bordeaux générique a vu son prix fortement décliner en valeur relative et en pouvoir d'achat, alors que le tarif des vins « icônes » a explosé. Si ces derniers avaient conservé leur valeur Sud Ouest de 1954, ils seraient à ce jour à 27 euros.» (Sud Ouest, 23 septembre 2010)

Donc, les bordeaux ordinaires qui sont sûrement de meilleure qualité aujourd'hui qu'en 1954, se vendent relativement moins cher qu'à l'époque.

Je ne sais pas combien se vendait ce Château La Gasparde en 1954, mais l'an dernier c'était 17,55 $ et 17,85 $ en 2003. Il est 16,20 $ aujourd'hui.

Il un bon goût de fruit et de caramel. Les tanins sont fermes, bien constitués, mais pas rugueux. C'est un bordeaux peu acide.
Servir frais avec des viandes en sauce.
Merlot 85 %, cabernet franc 12 % et cabernet sauvignon 3 %.
Alc. 13 %.
Un domaine de 18 hectares, une production de 98 000 bouteilles.
De la maison Jean-Pierre Janoueix.

Disponible en ligne et dans 99 succursales.

2 étoiles
Prix: 
16,20 $

Dourthe, La Grande cuvée 2009

Très sauvignon, vif, vert, un peu herbacé.
Un sauvignon qui a du tonus. 
Alc. 12,5 %.


Servir avec les fondues, les fruits de mer.
Disponible en ligne et dans 117 succursales.

2.5 étoiles
Prix: 
14,90 $

Mouton Cadet 2008

Un vin au corps léger, saveurs de petits fruits et note végétale.
Simple et facile à boire.
Il est réduit de 2 $ à 13,95 $ jusqu'au 26 septembre.

2 étoiles
Prix: 
15,95 $ à la SAQ | 14,55 $ à la LCBO

Château Talbot 1982

C'est son anniversaire! Il apporte une bouteille de Talbot dans le très beau millésime 1982, en plus de quelques autres jolies fioles de bel âge!
Un vin superbe, élégant, suave et absolument exquis!

5 étoiles

Haut-Bages-Liberal 2006

Voici une belle occasion de goûter un pauillac de qualité à bon prix.
Le 2006 est 45,95 $, sensiblement le même prix qu'aux États-Unis (39 $).
Le 2005 se vend 99 $ à la SAQ alors qu'il est 44 $ aux États-Unis, et 69 $ à Terre-Neuve!

Ce 2006 est velouté, bien aromatique d'un boisé exubérant. Il est encore bien jeune. Il faut le carafer.
Disponible dans 27 succursales.
À mettre en cave trois à cinq ans.

Il a été bu au restaurant Le Tartufe à Hull (Gatineau). Je le mentionne car la carte des vins y est très belle et les prix raisonnables. Ce Haul-Bages-Libéral 2006 y est vendu 85 $. On y mange très bien. De la grande cuisine!

3.5 étoiles
Prix: 
45,95 $

Château Pey La Tour, Réserve 2007

Un bordeaux supérieur de belle qualité avec un bouquet complexe d'épices, de petits fruits, de fleurs et de cuir fin.
Les mêmes saveurs reviennent en bouche. La texture est intéressante. Les tanins bien denses sont poudreux, le granulé est fin. Une finale ample sur le fruit et des notes de cèdre.

Assemblage de merlot à 96 % et de petit verdot. Élevage 12 mois en fûts de chêne 56 % bois neuf. Alc. 13 %.

Le Château de Puy est un grand domaine de 173 hectares. Il est la propriété de la famille Dourthe depuis 1900.
Disponible en ligne et dans plus de 150 succursales.

3 étoiles
Prix: 
21,90 $

Château Croix-Mouton 2006

Un bordeaux supérieur aux arômes de crème et de cuir.
C'est serré, vif et aussi crémeux en bouche avec ses saveurs de fruits à noyau.
Les tanins sont gras et assez fermes.
Une longue saveur de vanille en finale.
Le boisé est bien marqué. Il devrait s'estomper après un an ou deux en cave.
Alc. 13 %.

Un produit des établissements Jean-Philippe Janoueix disponible en ligne et dans plus de 60 succursales.

2.5 étoiles
Prix: 
25,20 $

Vieux Château Champs de Mars 2006

Côtes de Castillon
Un bordeaux aux arômes intenses de cuir, d'herbes sèches et de quelque chose qui rappelle les écuries.
Une belle texture serrée, des tanins fermes, mais pas sévères. Une finale très persistante.
Une touche d'amertume qui aide à prolonger cette longue finale.
Un vin costaud qui a du caractère.
Alc. 13 %.
Surtout du merlot.
Culture biologique. Pas de produits chimiques de synthèse.

Disponible en ligne et dans 183 succursales au 20 septembre.

3 étoiles
Prix: 
20,30 $

Domaine de l'Île Margaux 2006

Un classique de Bordeaux au Québec.
Encore jeune et encore timide au nez.
Le vin est bien tannique, bien massif. Il a heureusement beaucoup de fruit pour appuyer ces tanins.
C'est un vin qui a du corps et un boisé bien intégré.
C'est ample et long.
Presque aussi bon que le 2005 et bien meilleur que dans les millésimes 2004 et 2003.
Sur le site de la SAQ, on lui donne la pastille «Aromatique et souple», qui a été attribuée au millésime 2004.
Avec de 2006, je monterai d'un cran en puissance et dirais plutôt charnu.
Alc. 13 %.

Sur la contre-étiquette on lit «dégustez-le avec des produits de la mer, une soupe de poisson par exemple »!
Disponible en ligne et dans plus de 200 succursales.

2.5 étoiles
Prix: 
22,40 $

Château Bellefont-Belcier 2006

Saint-Émilion grand cru classé, classé depuis justement ce millésime 2006.
Un très beau saint-émilion sérieux à la texture bien serrée.
C'est à la fois ferme et fin. Le vin est déjà très bon, superbe même.
Un beau fruité, des tanins de grande qualité sur un boisé très délicat.

Son producteur Dominique Hébrard, qui vient au Québec presque deux fois par année, nous dit qu'il vise à faire des vins qui sont plus sur l'élégance que sur la puissance.

«La puissance, le volume viendront plus tard avec l'âge. Si on joue sur la surmaturité pour avoir un gros vin, ça tombe vite au bout de quelques années», nous dit-il.

M. Hébrard sera au Salon des vins de Montréal, jeudi, vendredi et samedi au stand 207 de l'agence Francs Vins.

Un assemblage de merlot à 70 %, cabernet franc 20 % et cabernet sauvignon.
Disponible en ligne et dans 32 succursales.

4 étoiles
Prix: 
52,25 $

Château de Francs 2006

Un bordeaux bien aromatique avec de beaux tanins bien fermes.
C'est costaud, riche et bien enveloppé.
Il commence à être bien bon et devrait s'améliorer encore au cours des trois à cinq prochaines années.
Merlot à 80 % et cabernet sauvignon.
Alc. 13,5 %.
Appellation côtes-de-francs.
Une production (120 000 bouteilles, 40 hectares) de Dominique Hébrard (Bellefont-Bercier) et Hubert de Brouard (Château Angélus)

Disponible en ligne et dans 60 succursales.

3 étoiles
Prix: 
17,25 $

Château Marjosse 2006

Château Marjosse est la résidence de Pierre Lurton qui y fait ce joli bordeaux aux très beaux arômes de fruits rouges et de fruits noirs, riche, aux beaux tanins bien veloutés.
Un bordeaux solide, consistant et bien long.
Une nouveauté au Québec.
Alc. 13,5 %.
Un domaine de 30 hectares dans la région de l'Entre-Deux-Mers.
Vendanges manuelles, merlot, cabernet franc et malbec

Disponible dans plus de 70 succursales.

3 étoiles
Prix: 
22,25 $

Château Trianon 2006

Saint-Émilion grand cru
Des arômes de fruits noirs et de cuir. Une belle bouche croquante.
La finale est bien vanillée.
Merlot à 80 % avec un peu de carmenère et des deux cabernets.

3 étoiles
Prix: 
39,50 $

Château Nénine 2005

Il est difficile de trouver de bons rapports qualité-prix dans la région de Bordeaux, mais si on cherche un peu, on fait de belles découvertes. Elles sont surtout dans les zones dites périphériques, en dehors de Médoc. Comme ici en Premières-Côtes-de-Bordeaux avec ce Château Nénine.

Le vin nous a été présenté par M. Dominique Hébrard qui est venu faire une tournée en Outaouais pour nous faire découvrir quelques-uns de ses vins, les Château Trianon, Château de Francs et Château Bellefont-Bercier, dont je parlerai ici bientôt.

Ce Nénine 2005 est un vin prêt à boire, bien aromatique avec de beaux arômes qui rappellent le cuir. La texture est ferme. Ça se tient bien en bouche. Une belle finale sur les fruits à noyau. Un merlot de belle qualité vendu au Québec depuis déjà 15 ans.

Disponible dans 62 succursales.

2.5 étoiles
Prix: 
16,75 $

Duhart-Milon 2006

Un vin de Pauillac au bouquet superbe, riche, profond. Un vin très costaud, gras, fruité, ample, capiteux, bien acide, crayeux, calcaire (calcium). Disponible aux magasins Signature. 10848822

4.5 étoiles
Prix: 
64,00 $

Dourthe, La Grande Cuvée Sauvignon blanc 2008

Un sauvignon frais, aromatique, bien herbacé, vif, vivace même, un peu vert, des saveurs de lime et de poivron vert, très sec.
Un vin blanc bien concentré.
Il donne faim. Il met en appétit.

À servir avec des salades, des poissons, des sushis et les fromages.
Alc. 12,5 %.
Disponible en ligne et dans plus de 120 succursales.

2.5 étoiles
Prix: 
14,90 $

Dourthe, La Grande Cuvée Bordeaux rouge 2007

Un vin rouge très foncé, opaque, au nez assez discret de bordeaux.
Du fruit en masse, des tanins fermes. Charnu. Une texture un peu rude, assez costaud.
Un vin jeune et dense.

Servir avec les rôtis et viandes grillées.
Assemblage de merlot à 65 % et de cabernet sauvignon.

Disponible en ligne et dans plus de 120 succursales.

2.5 étoiles
Prix: 
16,90 $

Lynch Bages 2006

Dégusté avec quelques autres bordeaux du millésime 2006 qui étaient déjà exubérants et charmeurs, ce pauillac n'est pas arrivé dans le peloton de tête. Il est plutôt discret.
Un nez retenu de légumes chauds. Un pauillac plein avec de beaux tanins assez rugueux, mais bien enrobés. Assez bien. Moyennement long. Un bel après-goût.
De style classique. Il n'impressionne pas beaucoup pour le moment. Il faudra attendre et le revoir dans quelques années.

Voir la vidéo avec Jean-Charles et Jean-Michel Cazes à Lynch Bages. (France-chef - 16 min).

3.5 étoiles
Prix: 
103,00 $

Château D'Agassac 2006

Un nez assez discret sur des arômes de fruits noirs.
Sèveux, de beaux tanins qui accompagnent bien toute une masse de fruit.
Assez costaud. Une belle finale sur des saveurs de noix. Un beau boisé.
Un vin sérieux et un bon candidat pour quelques années de cave.
Haut-Médoc. Cru bourgeois supérieur.
Servir avec des mets bien costauds.

Un domaine de 42 hectares, 50% merlot, 47% cabernet sauvignon et 3% cabernet franc.
25% en barriques neuves, 50% en barriques de 12 mois et 25% en cuves.

Disponible dans plus de 100 succursales.

3 étoiles
Prix: 
29,95 $

Sociando-Mallet 2000

Le vin a atteint une bonne maturité. Tous les éléments sont bien fondus en un tout très plaisant.
C'est suave, élégant, d'un fruité bien agréable.
Digeste, consistant, rien n'accroche, pas trop exubérant, le vin se boit avec grand plaisir.
Déjà très bon, il pourrait encore s'améliorer avec quelques autres années de cave.
Deux participants à la dégustation ont dit que le côté cabernet franc ressortait beaucoup.

3.5 étoiles

Château d'Angludet 2006

Un nez discret de petits fruits.
Une belle matière en bouche. Bien costaud. Très tannique, mais sur une belle masse de fruit.
Il a de l'avenir devant lui.
Une belle acidité. Une saveur de bois vernis. Une très longue finale.

Un cru bourgeois de belle qualité. À revoir dans quelques années.
Disponible dans près de 100 succursales.

3.5 étoiles
Prix: 
36,95 $

Alter Ego de Palmer 2006

Des saveurs et des arômes exubérants de gâteau au chocolat dans ce margaux. Un vin riche, d'une belle structure.

3 étoiles
Prix: 
59,50 $

Château Puygueraud 2006

Un Bordeaux Côtes de Francs bien tannique, costaud, ample, de belles saveurs de fruits noirs. Grande persistance gustative.

2.5 étoiles
Prix: 
24,30 $

Château Grand Launay Sauvignon gris 2008

Un vin blanc des côtes de Bourg bien vert à la forte odeur d'herbe fraîchement coupée à la limite du de pipi de chat. En bouche, par contre c'est très bien, vivace, frais, à l'acidité bien mordante, vivifiante. Toutefois, cette odeur tenace et prenante de pelouse fraichement coupée nous revient en finale et ne laisse que ça en bouche. Certains vont aimer et peut-être trouver que ça goûte le pamplemousse, d'autres vont détester.

En effet, cette odeur dominante d'herbe est un défaut dû à une récolte de fruits pas mûrs. Pour d'autres, surtout en Nouvelle-Zélande, c'est une qualité recherchée. Un défaut qui devient à la mode, mais qui comme toute mode va peut-être passer.

1 étoile
Prix: 
19,75 $

D'Armailhac 2000

Un vin de Pauillac d'une belle maturité au bouquet exubérant de bois de santal. Une très belle texture en bouche. Finesse et élégance. Très persistant.
Une production de 220 000 bouteilles sur 50 hectares.
Cabernet sauvignon à 57 %, merlot 23 %, cabernet franc 18 %, petit verdot 2 %. Élevage en barrique neuve pour 25 %.
Le 2004 et le 2005 sont 69 $ et 75 $.

4 étoiles
Syndiquer le contenu