Italie

Barbera d'Alba, La Bettola 2018

Aromatique, fruits noirs, cassis et bleuets sur une note d'épices fines.
Un beau fruité frais en bouche, des tanins bien enveloppés.
Rond, velouté. Savoureux et peu acide.
Les saveurs de cassis et de bleuets reviennent en finale.
Très longue finale d'ailleurs.
Cépage barbera. Région Piémont. Alc. 14 %. Sucre 3 g/l.
Dans 26 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
23,95 $

Casisano, Tommasi, Rosso Di Montalcino 2016

Un rosso di Montalcino pâle, plutôt fin et presque délicat.
De jolies saveurs de réglisse.
Cépage 100 % sangiovese. Servir avec les pâtes.
Bouchon de plastique.
Alc. 13 %.  Sucre 3,4 g/l.
Dans 57 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
23,70 $

Bù Vivere Sangiovese 2017

Ça peut dépanner un vin de dépanneur !
Il peut arriver qu'on n'ait pas la possibilité d'aller chercher du vin à la SAQ. On se rabat alors vers l'épicerie. Le choix n'y est pas terrible, mais on prend un risque.
Ce vin de la série Bû, importé en vrac d'Italie, embouteillé par l'immense compagnie Constellation et popularisé par la sommelière Jessica Harnois, peut dépanner.
C'est simple, mais pas mauvais. C'est coulant et filant; rien n'accroche. Il a de belles saveurs de petits fruits. La finale est courte. Il se laisse boire. Le taux d'alcool est modéré: 12 %.
Servi légèrement rafraichit, il fera la job avec une pizza ou des spaghettis. Il est meilleur que le 2014.
Il en reste du millésime 2015 à 22 succursales de la SAQ au prix de 13,35 $.
Dans les épiceries, on retrouve présentement le 2017. Il est toutefois un peu cher de 15,29 $ (IGA) à 15,69 $ (Metro) plus taxes; soit 18 $.
   Voir l'article Comment est fait le vin en vrac.

1.5 étoiles
Prix: 
18,00 $

Il Conte Montepulciano d'Abruzzo 2018

À l'ouverture, le vin dégage des aromes peu invitants, de vieux cuirs, de vieilles sandales.
Toutefois, ces aromes disparaissent après une forte aération. C'est de qu'on appelle de la réduction (éthanothiol - éthyl mercaptan ou mercapto-éthanol.)
Il révèle alors des aromes de petits fruits rouges.
En bouche, le vin est bien costaud et bien corsé.
La texture est lisse, les tanins sont bien intégrés dans un fruité bien vineux et l'acidité est assez vive.
Cépage montepulciano.
Appellation Montepulciano d'Abruzzo.
Alc. 13,5 %. Sucre 7,9 g/l.
Dans 45 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
16,40 $

Renato Ratti, Ochetti, Langhe, Nebbiolo 2017

Un vin rouge pâle aux aromes plutôt discrets de petits fruits et de foin.
L'attaque est légère et juteuse. Puis, on a un milieu de bouche plus serré d'un bon tonus; de la sève sur de petits tanins vifs.
Finale chaleureuse.
Région: Piémont. Cépage: 100 % nebbiolo.
Alc. 14 %. Sucre 3 g/l.
Dans 53 magasins.

3 étoiles
Prix: 
25,65 $

Santa Margherita, Valdobbiadene Prosecco Superiore

Le neilleur des neuf proseccos de la dégustation de presse de A3 Québec.
Aromatique et invitant. D'une belle matière, plus sérieux que les autres proseccos présentés ce jour-là. Vif, serré et bien équilibré. Des saveurs de fruits blancs. Un fruité fin.
Cépage glera. Alc. 11,5 %. Sucre 11 g/l. Un peu moins de sucre que l'an dernier.
«Le vin de base est mis en cuve sous pression pour la prise de mousse. Il fermente pendant 18-20 jours, à l'aide de levures sélectionnées, à une température contrôlée de 14-16 °C. Lorsque la pression souhaitée est atteinte (environ 6 bars), le vin est refroidi à - 4 °C afin d'arrêter la fermentation et de favoriser la stabilisation. Le vin mousseux est ensuite maintenu à une température contrôlée de 8-10 °C pendant au moins un mois, afin de favoriser sa maturation naturelle au contact des levures qui ont déposé au fond du réservoir sous pression. À l'issue de cette phase, la filtration et la mise en bouteille isobare sont effectuées.»
En ligne (35) et dans 157 magasins, dont 7 SAQ-Dépôts.

2.5 étoiles
Prix: 
18,85 $

Negroamaro, Perrini, Salento 2018

Très aromatique, petits fruits, violet et épices.
À la fois ferme et juteux sur une texture lisse.
Chaleureux, finale sur le kirch et alcool marqué.
Servir à 15 degrés.
Bouchon aggloméré. Cépage : negroamaro.
Vendanges manuelles. Vinification sans les grappes. Élevé en cuve inox.
IGP Salento.  Régions des Pouilles. Alc. 13 %. Sucre 3,1 g/l.
Vin végétalien. Accords suggérés par le producteur «viande rôtie ou en sauce, friture, fromages et charcuterie.»
En ligne (23) et dans 98 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
20,55 $

Il Molino di Grace, Chianti Classico, Riserva 2015

Des aromes fins de petits fruits.
Très belle bouche suave, épicée et bien équilibrée.
C'est savoureux, juteux et sèveux.
Longue finale agréable.
Sangiovese à 100 %. Alc. 14,5 %. Sucre 1,7 g/l.
En ligne (37) et dans 71 magasins.

3.5 étoiles
Prix: 
25,90 $

Pagadebit, Poderi dal Nespoli 2018

Un vin très vif, très vert, très sec aux aromes et saveurs de poivron vert et d'herbe fraiche.
La finale est forte, vive et bien verte. C'est d'une acidité puissante. C'est fait du cépage bombino bianco appelé aussi trebbiano dans les Abruzes et pagadebit en Émilie-Romagne. C'est le cépage de nombreux vermouts. Il donne ici des saveurs qui rappellent fortement le sauvignon. Ne le servez pas trop froid.
Appellation Pagadebit Romagna
Alc. 12 %. Sucre 1,7 g/l.
Appellation Romagna.
En ligne (7) et dans 124 magasins.

1.5 étoiles
Prix: 
17,00 $ à la SAQ | 15,60 $ à la LCBO

Stellina Prosecco

On trouve de plus en plus de proseccos de bonne qualité au Québec.
Celui-ci, doré pâle, est bien aromatique.
L'attaque est belle franche et fruitée. De belles bulles fines viennent accompagner ce fruité.
La finale sur le fruit est agréable.
C'est tout en fraicheur. Cépage gléra.
Gouté lors de la Dégustation de presse de A3 Québec.
Alc. 10,5 %. Sucre 17 g/l.
En ligne (12) et dans 70 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
15,45 $

Pra Morandina, Valpolicella 2018

Un valpolicella bien léger.
C'est d'un rouge pâle avec des aromes de petits fruits des champs.
C'est juteux. Les tanins sont très fins. Légèrement épicé sur une belle acidité.
Finales sur les cerises et les framboises avec une petite note terreuse.
Servir frais avec des plats légers.
Cépages : corvina, corvinone, rondinella et oseleta.
Alc. 12,5 %. Sucre 4,2 g/l.
Bouchon de liège aggloméré.
Dans 134 magasins.

3 étoiles
Prix: 
24,30 $

Sergio Mottura, Tragugnano, Orvieto 2017

Un joli vin blanc bio, floral et vif sur de belles saveurs de fruits blancs.
C'est sec et bien vif.
Finale persistante.
Cépages grechetto (50%), procanico (40%)(Trebbiano) et Sauvignon (10%).
Vendanges manuelles. Élevage en cuves inox. Levures sélectionnées. Vin filtré.
Capsule à vis. Ne le servez pas trop froid.
Alc. 14 %. Sucre 1,5 g/l.
Dans 37 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
23,00 $

Litorale, Vermentino, Val delle Rose 2018

Un vin de la région de Maremma en Toscane aromatique fin et floral.
Une belle bouche assez vive.
Un vin agréable assez sec.
Longue finale d'une certaine élégance.
Alc. 13 %. Sucre 1,2 g/l.
De la maison Cecchi.
En ligne (6) et dans 69 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
16,95 $

Vernaccia di San Gimignano, San Donato 2015

Vernaccia est le nom du cépage. San Gimignano est le nom de ce beau village de Toscane aux multiples tours.
C'est un vin vif, très sec au fruité fin. C'est bien serré, minéral et légèrement salin.
Un vin qui a du tonus.
C'est agréable en apéritif, avec les riz, les salades, les fruits de mer et les viandes blanches. Le vin est dit végétalien.
Vernaccia à 95 % complété de vermentino. Vendanges manuelles. Élevage en cuve inox.
Une production de 20 000 bouteilles.
Alc. 13,5 %. Sucre 2,1 g/l.
En ligne (2) et dans 61 magasins.

3 étoiles
Prix: 
19,85 $

Barbaresco (DOCG) «Roncaglie» 2015, Tenuta Roncaglia, Poderi Colla

Issu de Roncaglie, réputé être un des meilleurs crus de Barbaresco, ce vin grenat légèrement briqué sur la couronne est bien expressif au nez, avec des arômes de fruits noirs (mures), de fines herbes séchées, ainsi qu’une légère note végétale. Il est moyennement corsé, fruité, torréfié (chocolat au lait) et bien sec. Un vin prometteur.

Celui-ci a été servi avec le Roncaglie 1998 ****. Plus foncé, ce dernier est explosif au nez et bien mature, mais encore fruité. La bouche est très corsée, très torréfiée, bien tertiaire comme le nez et minérale. La finale est à peine astringente et bien grillée. Tiendra encore longtemps.

 Ce Barbaresco Roncaglie 2015 sera probablement mis en marché en janvier ou en février 2020.

3.5 étoiles
Prix: 
47,50 $

Lupi Reali, Organic, Montepulciano d'Abruzzo 2017

De beaux aromes de fruits noirs.
Une belle texture légèrement rugueuse.
Un vin compact et assez généreux.
Il y a là beaucoup de fruits. Lorsque servi froid il révèle une belle structure tanique.
Un bon rapport qualité/prix.
Cépage montepulciano.
Capsule à vis. Alc. 12,5 %.
Sucre 6,4 g/l. (SAQ); 8 g/l (LCBO).
En ligne (21) et dans 156 magasins dans la section des produits réguliers.

2 étoiles
Prix: 
11,35 $ à la SAQ | 11,95 $ à la LCBO

Bricco del Drago 2012 (DOC Langhe), Poderi Colla

Ce vin est fait d’environ 85 % de dolcetto et 15 % nebbiolo vinifiés séparément, puis assemblés et élevés au moins un an en futs de chêne. Il est rubis foncé. D’intensité moyenne, le nez est fruité (cerise noire, mure, prune), avec une note épicée. La bouche est corsée tout en restant élégante, bien fruitée, épicée et assez astringente, le tout s'étirant en fin de bouche, avec du noyau de cerise. Le vin s’ouvre et évolue dans le verre pour devenir de plus en plus épicé. Un vin beaucoup trop jeune.

Il a été dégusté à côté du Bricco del Drago 1994 ****(*), assez peu évolué à l’œil et encore bien foncé. Au nez, il est intense et complexe, fruité (fruits cuits), fumé, torréfié, avec des champignons (porcini) et une belle note animale. En bouche, il est corsé, texturé et encore bien fruité, avec des tanins relativement fondus. La fin de bouche est fraiche et fruitée, avec une légère oxydation, une belle astringence et une grande persistance. Une merveille à maturité!

 Le Bricco del Drago va probablement mis en marché en janvier ou février 2020.

  Pour plusieurs autres millésimes de ce vin, voir : Le dolceto peut donc être un vin de garde.

3.5 étoiles
Prix: 
32,75 $

Nebbiolo d’Alba (DOC) 2015, Poderi Colla

Fait à 100 % de nebbiolo, ce vin est grenat pâlot, avec un beau nez de fruits épicés. Il est peu corsé, soyeux, avec des petits fruits en bouche et une finale bien fruitée également, assez sèche et très persistante.
Sucre 2,4 g/l.

  Ce Nebbiolo d’Alba sera probablement mis en marché en mars 2020.

2.5 étoiles
Prix: 
25,95 $

Dolcetto d’Alba (DOC) «Pian Balbo» 2017, Poderi Colla

Fait exclusivement de dolcetto, il est rubis assez pâle. Le nez est intense, bien fruité (cerise) et légèrement épicé. La bouche est moyennement corsée, très fruitée, bien sèche, un peu austère même, malgré des tanins assez fins. Ça finit sur le fruit et une belle astringence.
Sucre. 2,3 g/l.

Le Dolcetto d’Alba Pian Balbo est disponible en ligne dès le 5 décembre et sera distribué dans les magasins dans les jours qui suivent.

    D'autres vins de Poderi Colla...

2 étoiles
Prix: 
18,60 $

Scabi, Sangiovese Superiore 2017

Un vin italien juteux, ample et corsé.
De beaux tanins de sangiovese.
Élevage en cuve inox. Levures indigènes. Sans filtration et «un léger ajout de SO2.»
Romagna denominazione di origine protetta.
Producteur San Valentino. Bouchon de liège aggloméré Diam.
Région Émilie-Romagne.
Alc. 13,5 %. Sucre 3,2 g/l.
Il pourrait y avoir aussi du 2018 sur les rayons.
En ligne (20) et dans 140 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
18,00 $

Pinot Nero «Campo Romano» 2016 (DOC Langhe), Poderi Colla

100 % pinot noir, le vin est rouge assez pâle et moyennement aromatique, fruité, épicé, un peu fumé et très légèrement boisé. Le corps est moyen, la texture soyeuse, mais quand même un peu austère et la finale est plutôt astringente. À attendre.
     Commande privée chez Montalvin.

2.5 étoiles
Prix: 
38,50 $

V8+ Sior Carlo, Prosecco Brut 2018

Une belle découverte !
Il y a 44 proseccos à la SAQ, ce qui est beaucoup moins que les 430 champagnes. Les proseccos deviennent de plus en plus populaires dans le monde. Leur croissance est phénoménale. Le prosecco est devenu, il y a cinq ans, le mousseux le plus vendu au monde. C'est aujourd'hui près de 600 millions de bouteilles; soit près du double du champagne.
Ce n'est pas encore un grand succès au Québec. Ici, on préfère les crémants et les cavas. Mais ça pourrait changer. Les proseccos sont moins chers et ce qui rebutait le consommateur, soit leur taux de sucre élevé, est en train de changer. On trouve maintenant des proseccos secs.
C'est le cas de celui-ci avec seulement 9,6 grammes de sucre au litre.
C'est un mousseux délicat et vraiment rafraichissant. Il est bien sec et vif avec de beaux aromes d'orange et de citron. Ses bulles sont fines. Le vin est d'une belle fraicheur et se boit facilement. Il est léger et fin.
Cépage glera. Alcool 11 %. Sucre 9,6 g/l. Acidité 5,5 g/l.      [Échantillon reçu]
Il était 17,95 $ la semaine dernière et est maintenant 0,40 $ de moins. Il était 19,35 $ en mai et 19,95 $ l'an dernier.
Dans 101 magasins.

     D'autres proseccos...

2.5 étoiles
Prix: 
17,55 $

Fontalpino, Chianti-Classico 2016

Le vin ne sent presque rien.
En bouche, il y a peu de saveurs, pas de fruit, seule une saveur de paille séchée en finale.
Ce n'est pas mauvais. Ça se boit, ça coule, mais c'est presque insipide.
Il est peut-être contaminé par le TCA (2,4,6-Trichloroanisole). Cette molécule qui donne ce qu'on appelle le gout de bouchon. Le TCA peut aussi bloquer la perception des odeurs. C'est ce qu'on appelle l'effet masque «Ces mêmes substances (TCA) affectent négativement la typicité aromatique des vins en masquant la perception des substances volatiles et odorantes authentiques du vin et cela bien au-dessous de leur seuil de perception; on parle alors "d'effet masque" (mutingeffect). Le vin perd alors toute expression.» (Communiqué de presse Excell)

Le TCA à très faible quantité, soit à 2 parties par trillion (2ppt), bloque nos capacités olfactives. Par contre, à plus forte concentration ça sent le liège, la cave humide, le moisi.

Il se peut donc que vous tombiez sur une bouteille semblable, ou une bonne bouteille ou encore une bouteille encore plus contaminée. C'est la loterie du bouchon de liège. Vous pouvez alors retourner la bouteille au magasin et vous faire rembourser.

Voir à ce sujet Le vin ne sent rien: c'est la faute au bouchon!

En ligne (3) et dans 150 magasins.

1 étoile
Prix: 
25,95 $

Barolo (DOCG) Bussia « Dardi Le Rose » 2013, Poderi Colla

Fait exclusivement de nebbiolo, ce vin est grenat assez foncé,  mais bien orangé. Il est moyennement aromatique, avec des fruits noirs et de la torréfaction (chocolat). En bouche, le corps est moyen, avec une belle astringence et des fruits cuits. La fin de bouche est très astringente et bien fraiche. Nécessitera une très longue garde.

Il a été dégusté à côté de deux millésimes plus matures, un 2008 et un 2001.
Le Dardi Le Rose 2008 **** est grenat foncé avec des reflets brique. Le nez est ouvert, bien typé nebbiolo et fumé. La bouche est corsée, torréfiée et serrée quoiqu’assez fondue. La finale est juteuse, chocolatée et interminable!

Le Dardi Le Rose 2001 **** est plus avancé à l’œil, mais étonnamment foncé pour un vin de cet âge. Il est très expressif au nez, avec des épices (anis) et du menthol. Il est corsé, rond, vif et très torréfié. La fin de bouche est encore bien astringente. Encore beaucoup trop jeune!

3.5 étoiles
Prix: 
59,75 $

Barbera d’Alba (DOC) « Costa Bruna » 2016, Poderi Colla

D’un millésime qualifié de «parfait» par le producteur, ce 100 % barbera est rubis assez foncé, avec un nez bien ouvert de fruits noirs. La bouche est corsée, bien fruitée (fruits cuits) et l’acidité assure un bon équilibre. La fin de bouche est fruitée, avec une astringence un peu pâteuse et est bien longue.
Dans 67 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
25,95 $

Pietro Colla, Extra Brut Metodo Tradozionale Classico, Poderi Colla

Ce blanc de noirs (90 % pinot noir et 10 % nebbiolo) ne reçoit pas de liqueur d’expédition. Il est or clair et servi dans des flutes, l’effervescence persiste. Il est très aromatique, fruité, avec de légères notes de levure et de fumée. La structure est très belle et le vin bien rafraichissant; la finale est bien sèche, un peu caramel et assez longue.
 Commande privée Montalvin
 

3.5 étoiles
Prix: 
37,50 $

Riesling 2018 (DOC Langhe), Poderi Colla

Ce 100 % riesling a été fermenté en inox, n’a pas fait la malo et a été élevé quelques mois sur lies. Il est jaune pâle avec de légers reflets verdâtres. Le nez est bien ouvert, fruité (pomme verte) et minéral. En bouche, il est rond, bien équilibré, fruité (un peu bonbon) et légèrement minéral. La fin de bouche est bien fraîche.

2.5 étoiles
Prix: 
25,80 $

Torre del Vescovi, Soave 2017

Aromatique, floral, citron, bonbon jaune et melon.
Les mêmes saveurs reviennent en bouche.
C'est vif et assez serré.
Longue finale.
Cépage garganega. Appellation Soave. C'est le deuxième soave le moins cher à la SAQ.
La fiche technique dit «ajout de moins de sulfites qu'un vin bio», sans préciser la quantité.    [Échantillon reçu]
Alc. 13 %. Sucre 6,7 g/l.
Dans 42 magasins.

2 étoiles
Prix: 
12,15 $

Nomen Omen 2014

Aromatique, petits fruits noirs et bois.
Le fruité est ample, la texture légèrement granuleuse.
C'est velouté, molletonné et peu acide.
Finale fruitée et boisée rappelant le cacao.
Servir à 15 degrés.
Ce producteur italien fait des vins de facture Nouveau-Monde.
Merlot 85 % et sangiovese. Vendanges manuelles. Élevage une année en cuve béton et une année dans des barriques de chêne neufs de différentes tailles.
IGT Terre di Cheti. Dans les Abruzzes.    [Échantillon reçu]
Alc. 13 %. Sucre 3,5 g/l.
Il y a 16 vins de cette maison Castorani à la SAQ actuellement.
Dans 25 magasins.

2 étoiles
Prix: 
15,30 $

Nero d'Avola, Canicatti 2016

Un beau vin de Sicile d'un rouge plutôt pâle sur des aromes de petits fruits.
C'est un vin agréable, ample, rond, épicé, aux tanins légers, aux saveurs de cerises très mures, de café et d'épices.
Cépage nero d'Avola. IGP Terre Siciliane.
Alc. 14 %. Sucre 2,6 g/l.
Il en reste 6 bouteilles dans un succursales de Montréal et une caisse de 12 dans l'arrière-boutique de la succursale de Saint-Augustin-de-Desmaures!

2.5 étoiles
Prix: 
18,75 $
Syndiquer le contenu