Languedoc-Roussillon

Château de Gourgazaud Réserve 2005

Minervois-La Livinière
Vous connaissez la cuvée de base de ce château (12,90 $), celui-ci est la réserve, un bon cran au dessus.
Il est plus riche, plus boisé aussi. Il a plus de matière et offre une plus belle présence en bouche.
C'est fruité, ample et assez costaud.
Un très bon vin dans un excellent millésime.
Syrah et mourvèdre. Élevés deux mois en barrique de chêne neuf.
Roger Piquet aurait été le premier à introduire la syrah dans cette région.

Un très bon rapport qualité-prix.
Ce millésime est à mettre en cave quelques années.

Il est disponible en ligne et dans plus de 110 succursales.
 

3 étoiles
Prix: 
18,10 $

Aragonite 2006

Domaine Benazeth
Un minervois intense, gras, costaud.
Il présente une belle plénitude en bouche.
C'est serré et ferme. À carafer impérativement.
Un assemblage de syrah et de grenache élevé dans le gouffre de Cabrespine.
Disponible en ligne et dans 60 succursales.

3 étoiles
Prix: 
26,05 $

Devois des Agneaux rouge 2007

 Coteaux du Languedoc
Rond, fruité, épicé et assez riche.
Disponible en ligne et dans près de 200 succursales.
Syrah à 75 % et grenache.

2.5 étoiles
Prix: 
19,95 $

Château Sainte-Jeanne Corbières 2005

Un corbières de belle qualité dans un très grand millésime.
Grenache, mourvèdre, syrah et carignan.
À bon prix.
Disponible en ligne ainsi que dans une trentaine de succursales.

2.5 étoiles
Prix: 
15,45 $

Devois des Agneaux d'Aumelas blanc 2007

Ce coteaux-du-languedoc n'est pas très aromatique, mais il a une belle bouche ronde et fraiche.
C'est moyennement gras et surtout assez long.
Un bel assemblage de roussanne (45 %), de marsanne 935%) et de grenache blanc (20 %).
Pressurage pneumatique, remises en suspension fréquentes des lies. Élevé en cuves et en fûts.
Une production du groupe Jeanjean.
Disponible en ligne et dans plus de 50 succursales.
 

2.5 étoiles
Prix: 
20,85 $

Picpoul de Pinet, Carte Noire Ormarine 2008

Un vin blanc des Coteaux du Languedoc agréable et rafraîchissant.
C'est bien fait, pas compliqué et savoureux.
Du fruit, du beau fruit. Pas de bois, pas trop gras, pas trop acide.
Équilibré et d'une certaine élégance.

D'appellation Picpoul de Pinet. Le cépage est le piquepoul.
Produit par la Cave de l'Ormarine et distribué par le groupe Jeanjean.

Disponible dans presque 300 succursales.

Picpoul de Pinet est la plus grande région de vin blanc du Languedoc. Elle est située près de l'étang de Thau, près de Sète. C'est 1300 hectares sur un plateau calcaire. Les vents maritimes humides y favorisent la maturation de ce cépage tardif qu'est le piquepoul.

2.5 étoiles
Prix: 
12,00 $

Château de Sauvanes, Faugères 2007

Un vin assez surprenant avec son bouquet intense de fines herbes, de fougères séchées et de garrigue.
Il est bien évolué, à pleine maturité. On dirait même un peu oxydé ce qui le rend très expressif.
Ces arômes d'herbes sèches reviennent en bouche sur un fruité léger.
C'est bien agréable.
À servir avec des plats relevés aux fines herbes et accompagnés de champignons.
Château de Sauvanes [les producteurs prononcent sovanès].
Presque aussi bon que le 2001.
Disponible en ligne et dans une trentaine de succursales.
Commercialisé par le groupe Jeanjean.

3 étoiles
Prix: 
19,20 $

Domaine Haut St-Georges, Corbières 2007

Un corbières au beau fruité.
Des saveurs de petits fruits mûrs.
C'est très jeune, frais et gouleyant.
Une longue finale sur le fruit.
Chaleureux. Alc. 14 %.
Grenache noir, grenache blanc, cinsault et syrah.

Un vin de Gérard Bertrand.
Disponible en ligne et dans plus de 50 succursales.

2.5 étoiles
Prix: 
16,30 $

Lune Blanche, Domaine Le Conte des Floris 2008 et 2009

Dans le Languedoc, on fait peu de vins blancs. Seulement 12 % de la production est en blanc. Il y a 10 % de rosé et 78 % de rouge. On nous dit qu'il y fait trop chaud pour produire de bons blancs.

Pourtant, en visite dans le coin, on a envie de boire du blanc. La nourriture s'y prête bien, le climat aussi, sauf rares exceptions.

Lors d'une semaine de dégustation de vins du Languedoc (plus de 1000 vins présentés), j'ai été fortement impressionné par un vin blanc. Il se détachait vraiment du lot. Pas typique comme on dit. Un vin somptueux, riche, gras, rafraîchissant aux jolies saveurs de noix de pin. Un vin que je dirais de type oxydatif. Une belle découverte.

C'est un vin de Pézenas. Il était présenté sous deux millésimes 2008 et 2009. Les deux très bons. Original oui, ce vin me fait penser à un savagnin. Il est en fait composé de carignan blanc à 90 % et de marsane.

Je m'étonne de ce côté oxydatif et je demande au producteur de m'expliquer. Il me dit que ses deux vins présentés en échantillons sont des bruts de cuve. Ils seront mis en bouteilles plus tard. Ils n'ont pas été sulfités. Ils le seront juste avant la mise. Il ajoute «j'ai joué avec l'oxydation durant l'élevage pour accroitre la dimension minérale du vin, nécessaire pour compenser le manque d'acidité dont nous souffrons dans le sud!»

Il ajoute que ces notes oxydatives disparaîtront après la mise en bouteille, pour réapparaître beaucoup plus tard dans quelques années. «C'est ce qui explique ce côté légèrement oxydatif. Goutez, si vous en avez l'occasion les 2007, 2005 et 2004 pour vous en convaincre (le 2003 est particulier car un peu surmûri, et le 2002 commence un léger travail d'oxydation mais différent car se combinant avec les aromes de vieillissement).»
Le vin se vend 18 euros.
Une belle découverte!

Le carignan blanc

Un cépage tardif riche en acidité. «Forme blanche (Mutation) du Carignan noir, décrite depuis 1900. Il existe aussi une forme à baies grises trouvée en 1892 dans le département de l'Aude. Encore peu connu en 1900, il fut planté en raison de sa production, souvent supérieure à celle des autres cépages blancs du sud de la France.» (INRA)

Le Domaine Le Conte des Floris qui est en conversion bio depuis deux ans fait aussi un bien bon rouge appellé Carbonifère, une syrah très fruitée et riche (15 euros).

À lire aussi un reportage sur ce producteur dans la Revue du vin de France, Deux écritudes du Languedoc.

3.5 étoiles

Château Villerambert-Julien 2004

Voici un vin du Minervois bien boisé et bien fruité aux arômes de fruits frais, de cerises noires et d'arachides.
En bouche, c'est bien épicé (poivre blanc). La texture est d'un granulé fin. Les tanins sont ronds et agréables.
Ça se termine sur une longue finale d'épices et de bois neuf.
Le boisé est beaucoup trop dominant à mon goût, mais je sais que plusieurs de mes lecteurs aiment ces saveurs.
Cépages: syrah et grenache.
Alc. 14,5 %.
Disponible en ligne et dans 80 succursales.

Ce producteur Michel Julien fait aussi un vin moins boisé L'Opéra. M Julien sera au Salon des vins de Montréal la semaine prochaine au stand 301.

2 étoiles
Prix: 
24,40 $

Sainte-Croix, Syrah-Merlot 2007

Quel beau vin à petit prix!
Des arômes invitants et profonds de crème et de fruits noirs.
Un vin assez costaud, plein, des tanins fermes, d'une texture veloutée. Sphérique et vineux.
L'épicé de la syrah et le velouté du merlot forment un bel ensemble.
Une longue finale sur les fruits et les épices douces.
Très plaisant.
Servir frais.

Vin de pays d'oc. La Bergerie.
Élevé et mis en bouteille au Domaine Roux Père et fils, Saint-Aubin, Bourgogne. Alc. 13,5 %.
Disponible en ligne et dans plus de 130 succursales.

2.5 étoiles
Prix: 
10,70 $

Château Pech-Latt vieilles vignes Corbières 2008

Un vin rond épicé, fumé, des arômes fermentaires. Très jeune. Un fruité légèrement sucré. Des saveurs de bonbons. Moderne.
Carignan, syrah, grenache et mourvèdre. Un domaine de 120 hectares.

2.5 étoiles
Prix: 
21,45 $

Comtes de Rocquefeuil, Montpeyroux 2007

Un coteaux-du-languedoc bien jeune aux arômes et aux saveurs de fruits en confiture. Il a des notes de beaujolais nouveau. Fruité et végétal. Une finale amère.
Bouchon de plastique.

1 étoile
Prix: 
12,10 $

Puech-Haut Saint-Drézéry 2005

Des arômes et des saveurs de fruits à noyau chauffés. Un peu oxydé. Une finale plutôt sèche.

1 étoile
Prix: 
27,40 $

Luc Saint-Roche vin de pays du Mont Baudile 2008

Un vin rouge très jeune et bien parfumé. Des saveurs de bonbons acidulés et de muscade. Très léger.

1 étoile
Prix: 
12,80 $

Gourgazaud 2005

On a souvent de belles surprises à faire vieillir un peu ce qu'on appelle «des petits vins». Ce fut le cas ici de ce minervois qui est maintenant à maturité. C'est suave, tout est bien fondu et intégré. Un réel plaisir à bon prix.

Comment savoir si ce genre de vin est de garde? Le truc c’est peut-être de choisir les vins qui ont une bonne dose d'acidité.

C'est le 2007 qui est actuellement à la SAQ à 13,30 $.

3 étoiles

Fruité catalan rouge

Un fruité très jeune, un peu fermentèrent.
Genre vin nouveau, mais avec plus de tonus.
Beaucoup de fruit avec des notes d'épices, de poivre.
Un petit fruité bonbon exubérant.
C'est bon.
Servir froid.
Syrah à 50 %, grenache et carignan.
Un vin non millésimé.

Disponible dans plus de 300 succursales.

Le Fruité catalan blanc dégusté en février dernier est aussi bien bon.

2 étoiles
Prix: 
12,95 $

Boussac rouge 2008

Notre série des bons vins à moins de 12 $ commençait à se dégarnir avec l'arrivée de nouveaux millésimes. Je suis donc allé écumer la section des produits ordinaires de la SAQ afin d'acheter quelques vins à bas prix. (Je cherchais aussi des vins du Québec pour faire un banc d'essais, mais sans succès, je n'en ai trouvé qu'un!)

Ce produit des Coteaux du Languedoc se présente assez bien avec ses arômes de très jeune vin. Il a des saveurs de petits fruits légèrement épicés, l'acidité est assez élevée. Les tanins sont légers et enveloppés. C'est souple et rafraîchissant. Il fait un peu vin nouveau. Il faut dire qu'il est bien jeune, du millésime 2008. C'est un vin que se laisse boire facilement.

Pour accompagner les plats légers, les plats végétariens et même le saumon.

Cépages carignan, syrah et grenache. Bouchon de silicone. Alc. 13 %.
Disponible dans 356 succursales.

Le blanc Boussac, qui est du millésime 2007, est bien aussi.

2 étoiles
Prix: 
10,25 $

Domaine de Mouscaillo Limoux blanc 2007

On ne fait pas que du mousseux à Limoux.
À preuve, goûtez ce très beau vin blanc frais, bien sec, au fruité agréable, minéral avec une petite sensation salée en finale. Différent.

Chardonnay à 99 % et 1 % de mauzac.
«Nous travaillons sans idéologie, en harmonie avec la nature. Nous en sommes les observateurs, mais aussi les acteurs, nous en faisons partie, nous la respectons.» Marie-Claire et Pierre Fort.

3 étoiles
Prix: 
25,05 $

Château Les Pins 2005

Côtes du Roussillon Villages
Des arômes de noix, de fruits rouges et de prune.
Un vin assez costaud aux tanins bien marqués pour un roussillon. Une belle texture. Consistant.
Une finale boisée et fruitée très persistante.

Syrah 50 %, mourvèdre 40 % et grenache 10 %.
Douze mois en barriques neuves à 60 %.
Alc. 14,5 %.

Disponible dans 134 succursales.

Le Roussillon forme un amphithéâtre ouvert sur la Méditerranée. Il est situé entre les Corbières et l'Espagne. On y fait 2 % de la production nationale de vin en volume. Il y avait 70 000 hectares de vignes dans les années 60. C'est maintenant 29 220 ha, dont 71 % en AOC.

Les sept vents qui balayent la région protègent les raisins des maladies phytosanitaires.

Les cépages principaux du Roussillon sont le grenache avec 6800 ha, la syrah (4900 ha) et le carignan (4500). Le mourvèdre arrive loin en quatrième place avec 967 ha (chiffres de 2008).

La syrah est un cépage en expansion dans le Roussillon et donne de beaux résultats «surtout sur les sols schisteux et pauvres.»

«Le mourvèdre produit des vins secs, colorés, tanniques, assez rudes au départ, excellents après vieillissement.»(source CIVR 2009)

3 étoiles
Prix: 
21,50 $

Château Dona Baissas 2007

Côtes du Roussillon Villages
Rouge très brillant, teinte violacée. De beaux arômes de fruits rouges frais. Une note d'épice qui révèle la présence de syrah. Un fruité abondant. De la mâche. Un vin très jeune. Charnu et très long. Une petite note boisée en finale.
Grenache 30 %, carignan 30 %, syrah 25 %, mourvèdre 15 %.
Carignan et syrah en macération carbonique. Douze mois en barrique de chêne.
Alc 14 %.
Servir à 16 °C.

Disponible en ligne ainsi que dans 140 succursales.

Le carignan est un cépage précoce qui se contente d'un sol maigre. Il peut être amer et tannique. C'est pourquoi on le vinifie par macération carbonique afin d'assouplir ses tanins. C'est près du littoral méditerranée que ses fruits mûrissent le mieux. «Il donne des vins secs très différents selon le terroir où il est cultivé et sa méthode de culture.» (Dossier de presse CIVR-Sopexa) 

Le grenache cultivé en coteaux donne des vins puissants, colorés, peu acides et bien fruités. Il a tendance à oxyder facilement. On l'assemble avec le tannique mourvèdre qui compense ce risque d'oxydation.

La hiérarchie des appellations de fait comme suit:
Côtes du Roussillon Villages, avec nom du village, Caramay, Tautavel...
Côtes du Roussillon Villages (32 communes) 2100 ha.
Côtes du Roussillon (118 communes) 5700 ha.

Les Côtes du Roussillon représentent 67,5 % de la récolte en 2008, les Villages 16,9 %.

2005 et 2007 sont réputés être les meilleurs millésimes récents dans cette région.

3 étoiles
Prix: 
17,80 $

Château de Jau 2006

Côtes du Roussillon Villages
Un vin du Roussillon bien exubérant aux arômes de fruits du Soleil et de raisins secs.
Il a un beau fruité coulant en bouche. Un petit amer en finale. Un après-goût de fruit. C'est assez long et ça se boit bien.
Bouchon de plastique. Alc, 13 %.
Syrah 52 %, mourvèdre 30 %, carignan 10 % et grenache noir 8 %.
«Entièrement égrappés, Syrah et Mourvèdre sont vinifiés par une macération de trois semaines avec remontages quotidiens. Le temps de macération du Grenache noir, qui apporte fruité et rondeur, ne dépasse pas 10 jours. Le Carignan est vinifié par macération carbonique.»

Suggestion du producteur «Servir à 16° sur une lotte au vin rouge, des viandes grillées ou des plats longuement mijotés tels que la blanquette de veau, le pot au feu.»

Le Canada est le cinquième pays importateur de vins du Roussillon avec 4,5 % de la production, derrière les Pays-Bas, la Belgique, l'Allemagne et le Royaume-Uni.

Il y a 17 Côtes du Roussillon Villages actuellement à la SAQ. Leurs prix vont de 11,20 $ à 159,25. $

2.5 étoiles
Prix: 
16,20 $

Domaine de l'Auris 2006

Côtes du Roussillon
De beaux arômes de fruits compotés sur une note de poivre.
Le vin est assez costaud. Il a beaucoup de matière, il est même capiteux.
Assez ferme. Très fruité. Un bon vin.
Cépage principal: syrah. Macération carbonique. Alc, 12,5 %.

Disponible en ligne et dans une quarantaine de succursales.

38 % des Côtes du Roussillon sont rouges, 60 % rosé et 2 % blancs.
Il y a 13 Côtes du Roussillon actuellement à la SAQ.
Les prix vont de 11,05 $ à 21,85 $.

2.5 étoiles
Prix: 
17,65 $

Château Mauleon 2007

Côtes du Roussillon Villages Caramany
Caramany s'est une AOC Roussillon Villages qui date de 1977. Une appellation de 300 hectares sur un sol de gneiss précambriens autour du village de Caramany.

La recette : les cépages autorisés sont le carignan, le grenache, le lladoner pelut, la syrah et le mourvèdre. Chaque vin doit utiliser au moins trois de ces cépages. Le total des deux plus importants doit être plus petit que 91 %. La syrah doit y être à hauteur minimum de 25 %. L'encépagement du carignan doit être inférieur à 60 % et la macération carbonique est obligatoire pour le carignan. (Ouf!)

Le vin est très fruité avec de beaux arômes qui signalent tout de suite la présence de syrah. C'est bien agréable. La bouche est bien fruitée. Ça coule bien, les tanins sont légers et enrobés. La finale sur le fruit légèrement acidulé et les épices douces est très longue.
Une très belle réussite dans ce millésime pour un prix modeste.
Assemblage de syrah (dominant), de grenache et de carignan. Alc. 13,5 %.

C'est un produit courant de la SAQ. Disponible dans plus de 110 succursales.

2.5 étoiles
Prix: 
11,60 $

Clos des Paulilles blanc 2007

Bernard DauréCe Collioure 2007 est un vin aromatique assez gras, mais où l'alcool (13,5 %) domine ce qui le déséquilibre et laisse une sensation brûlante en fin de bouche. (Obturé avec un bouchon de silicone)

Par contre, le 2008 dégusté sur place et bu de nouveau le lendemain dans un restaurant près de Port-Vendres est absolument délicieux.

Il devrait être au Québec ainsi que d'autres vins de cette maison lors du Salon des vins de Montréal en mars prochain.

Ce domaine appartenant à Château de Jau fait de très beaux banyuls.

Les blancs du Roussillon sont peu connus et peu réputés. Il faut dire qu'il fait chaud là-bas et qu'il semble que ce soit difficile de produire du bon blanc.

M. Bernard Dauré, le «big chief» comme on l'appelle là-bas, le père du propriétaire (Simond) des établissements Paulilles et Jau, m'explique qu'il a fallu beaucoup de temps pour réussir un bon blanc. «Jusqu'à l'an dernier, on n'était pas satisfait de notre blanc. Après de nombreuses années d'essais infructueux, on a décidé pour le 2008 de lui faire compléter sa fermentation en barrique de chêne neuf et de le brasser régulièrement (batonnage) pour remettre les lies en suspension. Auparavant, on attendait que sa fermentation soit complétée avant de le mettre en barrique.»

Sur place, j'ai noté le 2008 très bon, soit trois étoiles. L'alcool est notable, mais soutenu par plus de fruits et de belles saveurs de poire. Il est composé de grenache blanc, noir et gris.

La maison fait aussi un vin doux naturel de muscat muté au cognac qui est superbe, le Colliourre rouge 2005 est aussi très bon. À noter aussi leur banyuls blanc, bien fait et original. On devrait voir certains de leurs vins ici au printemps.

1 étoile
Prix: 
21,50 $

Puech-Haut, Tête de Bélier 2005

Un vin blanc ambré, aux saveurs de cire et de miel. Gras, alcool bien présent (trop) (14 %).

2 étoiles
Prix: 
40,00 $

Puech-Haut 2007

Des arômes de fumée sur un vin alcooleux (14,5 %) à la finale caustique.

1 étoile
Prix: 
27,50 $

Oppoul 2007

Il y a 267 vins du Languedoc-Roussillon présentement dans les magasins de la Société des Alcools du Québec.

Après un voyage de trois semaines dans ce coin du sud de la France, je constate en revenant qu'il y a une plus grande sélection de vins du Languedoc dans les magasins du Québec que dans plusieurs commerces du Languedoc!

Cet Oppoul est un bel exemple de ce qu'on peut faire de qualité à bon prix dans cette région.

Le vin a de beaux arômes de fruits noirs et de vieux cuir.
Une bouche agréable aux notes de figues et de fruits séchés.

Le taux d'alcool de 13,5 % est élevé et normal dans cette région bien chaude, mais on ne goûte pas l'alcool. Il y a suffisamment de matière pour bien équilibrer le tout.

La texture est assez ferme, mi-corsée et les tanins de belle qualité.
Il laisse une belle bouche.
Étonnant pour le prix!

Un bel accord avec les pâtes sauce à la viande, les ragoûts, les viandes bien cuites.

Meilleur que le 2005.

Le vin est disponible dans plus de 400 succursales.

2.5 étoiles
Prix: 
11,60 $

Pennautier 2006

Un vin de l'appellation Cabardès au nord de Carcassonne. Une petite zone de 450 ha. On y retrouve 21 caves particulières et 5 coopératives.

Un très beau vin soutenu, moyennement corsé, assez chaleureux (alc. 13,5 %) et séduisant. Les tanins sont fins, la bouche est juteuse. Une jolie finale légèrement amère (ce n'est pas un défaut) sur les fruits à noyau et les fruits noirs.
Dégusté à deux reprises. Une première fois à température de la pièce, et une autre à 14 °C. Bien meilleur frais que chaud.

Un vin rouge d'un excellent rapport qualité-prix.

Cabernet sauvignon, cabernet franc, merlot, grenache, cot et syrah.

Comme le disent messieurs Bettane et Desseauve dans leur nouveau guide des vins de France 2010, «Cabardès est à la croisée des chemins entre les cépages bordelais et languedociens, et les climatologies atlantiques et méditerranéennes.»

Pour en connaître plus sur les vins de cette région : cabardes.free.fr

2.5 étoiles
Prix: 
14,50 $

Boussac blanc 2007

Un vin blanc, fruité, léger, sec et souple.
Agréable et facile à boire.  Cépages: clairette et grenache blanc. Alc. 13 %.

2 étoiles
Prix: 
10,25 $
Syndiquer le contenu