Languedoc-Roussillon

Ormarine, Picpoul de Pinet 2010

Encore une fois dans ce millésime un beau vin blanc sans concessions au modernisme, sans boisage, sans vanillage, sans sucrage. Un vin blanc bien fait bien agréable. D'une vivacité douce, rafraîchissante. Un blanc qu'on peut servir au quotidien.
Capsule à vis. Alc. 12,5 %.

Picpoul de Pinet est la plus grande région de vin blanc du Languedoc. Elle est située le long de la Méditerranée. C'est 1300 hectares sur un plateau calcaire. Les vents maritimes humides y favorisent la maturation de ce cépage tardif qu'est le piquepoul.

Disponible en ligne et dans la section des produits courants de 293 succursales.

2.5 étoiles
Prix: 
12,90 $

La Garnotte, Corbières 2010

Un bon vin au fruité bien joufflu aux saveurs de prunes, de mûres et de bleuets sur une note d'épices.
La texture assez grasse enveloppe les tanins.
Un vin dodu qui a du charme. Succulent.
Presque aussi bon que le 2009.
Syrah (40), carignan (40) et grenache.
Bouchon de liège reconstitué.
Alcool 14,1 %.
Une production de Jean-Noël Bousquet du Château Grand Moulin.
Un produit courant en ligne et dans 242 succursales.

2.5 étoiles
Prix: 
13,80 $

Le Régal du Loup 2009

Un vin rouge peu tannique à la texture souple et lisse, au fruité agréable.
Un minervois chaleureux sans aspérités.
Carignan (50), grenache (40) et un peu de syrah.
Alc. 14,5 %.

Domaine du Loup Blanc appartenant à Laurent Farre et Alain Rochard, résidents canadiens et restaurateurs (Bistro Continental à Montréal).

Disponible en ligne et dans 110 succursales.

2.5 étoiles
Prix: 
19,35 $

Sainte-Croix, syrah merlot, La Bergerie 2010

Très foncé pour un vin pays d'oc.
Fruité jeune et abondant.
Parfum et épices sur des tanins agréables.
Rafraichissant. Facile.
J'ai été agréablement surpris lorsque j'ai vu le prix.

Disponible dans 123 succursales.

2.5 étoiles
Prix: 
10,60 $

Le Soula 2004

Vin de pays des Côtes catalanes
Un vin original, gras, fruité et note d'échalotes. Complexe. Très beau, aux saveurs très persistantes.
Un vin de Gérard Gauby disponible dans 10 succursales.

3 étoiles
Prix: 
50,75 $

Château du Grand Caumont, Corbières 2008

Le nez est plutôt discret, mais le vin a une belle attaque souple sur le fruit fin et les épices. Puis le milieu de bouche est sur un fruité assez ample. Très beau vin. On en envie d'en boire encore. Une belle acidité. Un vin gourmand. Une très longue finale sur le fruit fin, la framboise.

J'ai été vraiment surpris lorsque j'ai vu le prix. Je croyais avoir affaire à un vin beaucoup plus cher.

Carignan, syrah et grenache.

Disponible en ligne et dans 186 succursales le 14 décembre.

3 étoiles
Prix: 
12,90 $

Atal Sia, Ollieux Romanis, Corbières-Boutenac 2007

Boutenac est le secteur réputé avoir les meilleurs terroirs et produire les meilleurs vins de Corbières.
Ce Atal Sia est à la fois fruité, fin et complexe.
Le vin est assez costaud, chaleureux et épicé.
Très bon et d'une belle présence en bouche.
Cépages: carignan, mourvèdre, grenache et une goûte de syrah.
Alc 14 %.
Maison Ollieux Romanis.

3.5 étoiles
Prix: 
30,50 $

Devoix des Agneaux rouge 2008

Un vin rouge agréable, rond, au fruité très légèrement sucré.
Facile à boire.
Un peu style Nouveau Monde dans cette version 2008 par son fruité peu acide.
De la maison JeanJean.
Disponible en ligne et dans 164 succursales.

2.5 étoiles
Prix: 
19,95 $

Mas de Daumas Gassac vin de pays de l'Hérault 2007

Un vin rouge aromatique, très ouvert avec de belles notes de café et de cuir.
Une bouche sur un fruité vivace. Belle acidité. Finale sur les épices.
À revoir dans deux ans.
Cabernet sauvignon à 90 %. Une production de 100 000 bouteilles.
Alc, 12,5 %.
Disponible en ligne et dans 79 succursales.

3 étoiles
Prix: 
48,50 $

Mas de Daumas Gassac vin de pays de l'Hérault 2010

Un vin blanc très aromatique aux jolis aromes et saveurs de pêche, de coing et de fruits tropicaux. Il a aussi une petite saveur métallique, genre jus de pêche en conserve, qu'on perçoit de temps en temps dans certains vins. Original et un peu lourdaud.
Cépages: viognier, chardonnay, manseng et chenin.
Une production de 58 000 bouteilles.
Alc. 13,5 %.
Disponible dans 27 succursales.

2.5 étoiles
Prix: 
43,50 $

Le Credo 2007

Le Credo a scandalisé!
Un vin résolument moderne, aux flaveurs d'olives, de pin, de créosote et de médicament. Beaucoup de tout. Un gros vin. Très persistant. Peut-être trop boisé.

Du groupe Advini JeanJean, la maison Cazes (Roussillon) est le plus grand producteur de vin en biodynamie de France, plus de 200 ha.

Toutefois, ici la lourdeur de la bouteille, l'épaisseur du verre, a semblé faire dire No Credo, à plusieurs participants à la dégustation. Comment peut-on vouloir faire bio et avoir si peu de considération pour l'environnement «en dispersant dans l'ambiance» (non disperdere nell'ambiente) une bouteille si lourde et si dépensière en point carbone? Veut-on réchauffer encore plus le Roussillon?

Une cuvée prétentieuse, mais je dois admettre que le vin est très bon si le boisé ne vous effraie pas trop.
Grenache, syrah et mourvèdre. Alc. 15 %.
En ligne et dans 14 succursales.

3 étoiles
Prix: 
51,50 $

Bila-Haut 2009

Des arômes de fruits noirs. Une attaque expressive, de la sève, de la substance dans ce vin juteux, tanins assez fermes. Un vin costaud, bien corsé et assez chaleureux du Roussillon. Bien sec.
Longue finale sur le fruit (framboises et kirsch).
Du beau jus.
Laissez respirer ou passez en carafe.
Pour accompagner les plats copieux.
Un assemblage de syrah, de grenache et de carignan.
Alc. 14,5 %.
Un beau vin de Michel Chapoutier.

Disponible en ligne et dans 174 succursales au 14 décembre.

3 étoiles
Prix: 
15,95 $

Le Jaja de Jau Syrah 2009

Un vin simple, assez fruité.

1.5 étoiles
Prix: 
12,85 $

Le Languedoc n'est pas mûr pour les Grands Crus

La région du Languedoc veut hiérarchiser ses vins et créer des Grands Crus.

Parmi ceux-ci, il y aurait les Minervois-la-Livinière, les Saint-Chinian-Roquebrun...

Le but: classer 10 % des vins en Grands Crus. Le projet a toutefois été stoppé par l'Inao en juin dernier.

Est-ce que ces vins provenant de certains secteurs sont vraiment meilleurs que d'autres.

Des experts du magazine Decanter ont dégusté près de 200 vins de 6 appellations destinées à être grancrusées. Leur verdict est net et clair: «notre dégustation démontent que la généralisation basée sur le terroir est prématuré en Languedoc», dit Andrew Jefford.

Il y a des vins «consistant et bien fait, mais peu sont exceptionnels ou fantastiques», ajoute Stephen Brook.

Parmi les vins provenant de ces supposés grands terroirs, les dégustateurs ont trouvé beaucoup de vins «désappointants» dans une production «homogénéisée».

«Certains vins magnifiques, immédiats, de soleil, mais d'autres qui essayent trop fort produisant des vins durs et boisés», constate Rosemary George.

Au niveau des scores, aucun 5 étoiles! Pourtant, les gens de Decanter sont généralement généreux et distribuent beaucoup d'étoiles.

Le plus surprenant, c'est que l'appellation Minervois-la-Livinières obtient moins de bonnes notes que l'appellation de base Minervois!

Andrew Jeffford dit qu'il lui semble que les meilleures cuvées de cette dégustation sont plus le résultat d'effort de sélection et de vinification que de terroir.

Les grands vins s'en viennent, mais ne sont pas encore là, ajoute Rosemary George.

Toutefois, il faut mettre ici un bémol et un gros. La revue ne dit pas comment c'est fait la sélection. Moins de 200 vins sur les milliers possibles. Qui a fourni les échantillons? Est-ce que les meilleurs producteurs sont représentés?

Je compte bien le printemps prochain retourner faire un tour dans la région et voir ce qui en est.

Voir l'article du Decanter dans la revue papier de septembre actuellement en kiosque.

Pour un historique du projet Languedoc Grand Cru, lire Hiérarchie en Languedoc; Hiérarchie en Languedoc (partie 2) et  Pas de Languedoc Grand Cru.

Sur les vins du Languedoc, lire aussi notre dossier Millésime 2008 et 2009 en Languedoc.

 

Mas des Chimères, Coteaux du Languedoc 2008

Beau nez expressif de fruits et de poivre. Fruits et poivre aussi en bouche. Une belle texture assez ferme. Un vin consistant et bien équilibré. Très beau.
40% grenache, 34% syrah, 10% mourvèdre, 8% carignan et 8% cinsault.
Vendanges manuelles. Élevage en barriques de 4 hl, ni collage, ni filtration.
Le producteur dit que c'est un vin de garde de 8 à 10 ans.
Disponible en ligne et dans 73 succursales.

3 étoiles
Prix: 
20,30 $