Loire

Les Perrières, Chenin, Saumur, Domaine de Saint-Just 2017

Un beau vin de chenin, gras, onctueux, velouté, sec, ample et persistant.
Belles flaveurs de pêches, de poire, de cire et de miel.
De la belle matière.
Encore meilleur que le 2015.
Alc. 13 %. Sucre 1,2 g/l.
En ligne (28) et dans 69 magasins.

3 étoiles
Prix: 
25,80 $

Touraine, Domaine de Bellevue, Sauvignon 2017

Un sauvignon très aromatique, herbacé, végétal fin et raisins verts.
La bouche est vivre et éclatante.
La finale est longue sur le pamplemousse.
Un vin intense, vivifiant doté d'une belle acidité.
Encore meilleur le surlendemain.
Servir à 5-8 degrés.
Pour accompagner les salades, des fromages et en apéritif.
Alc. 13 %. Sucre 1,8 g/l.
En ligne (27) et dans 78 magasins, dont 3 SAQ-Dépôts.

2 étoiles
Prix: 
15,95 $

Baumard, La Calèche, lot 2015

Un beau vin blanc aromatique.
Léger, agréable et friand.
Droit, finement acidulé, sec et minéral.
Longue finale délicieuse désaltérante.
Chenin et chardonnay. Vendanges manuelles.
Capsule à vis. Alc. 11,5 %. Sucre 1,4 g/l.
En ligne (16) et dans 50 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
20,80 $

Domaine Pascal Gibault, Touraine Chenonceaux, Le Graal 2014

Un vin blanc orangé et légèrement cuivré. Surprenant pour un sauvignon.
Le vin est ample, gras, costaud sur des notes de miel, de citrouille et d'orange sanguine!
Peu acide, un peu râpeux. Déroutant sauvignon. Original ou oxydé? Disons bien original.
Alc. 13,5 %. Sucre 2,4 g/l.
En ligne (26) et dans 42 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
22,90 $

Jasnière, Domaine de la Roche Bleue 2016

Jasnières est une toute petite appellation d'à peine 70 hectares du nord de la Loire.
Il n'y a que 20 producteurs qui y produisent moins de 300 000 bouteilles.
Lors d'une dégustation de vin au cours de l'évènement Loire Millésime à Blois en avril dernier, j'ai été grandement impressionné par la qualité des vins de cette petite appellation. Le cépage est le chenin. Il n'y a que trois vins de cette AOC à la SAQ présentement.
Celui-ci du domaine de la Roche Bleue est aromatique sur de belles notes de fruits blancs frais.
Une belle attaque fruitée. Ample et sec. Assez vif, assez tendu. Équilibré.
Longue finale sur les fruits fins.
Chenin blanc à 100 %. Culture en biodynamie. Vendanges manuelles. Élevage de 4 mois. Un domaine de 6,5 hectares en Jasnières et en Coteaux du Loire.
Alc. 13 %. Sucre 3 g/l. En ligne (18) et dans 43 magasins.

3 étoiles
Prix: 
30,25 $

Château de Fesles, Cabernet Franc 2015

Très aromatique et fruité.
Attaque fine, puis tanique. Bouche ample.
Note terreuse que l'on retrouve souvent dans les cabernets francs de la Loire.
Très longue finale agréable.
Appellation Anjou.
Sucre 3,2 g/l. Alc. 12,5 %.
Dans 91 magasins.

3 étoiles
Prix: 
19,70 $

Muscadet Sèvre et Maine, Dom. des Tilleuls, Les Quatre Chanteaux 2014

Un muscadet très aromatique, frais, appétissant sur de belles saveurs de petits fruits blancs, de melon, de cèleri et d'herbes sèches. C'est minéral. Laisse une belle sensation sur la langue.
Cépage melon de Bourgogne. Élevage en cuves souterraines recouvertes de carreaux de verre. 14 mois sur lie. Un domaine de 35 hectares.
Alc. 12  %. Sucre 0,5 g/l. Acidité 4,42 g/l. pH 3,48.
Servir à 8-10 degrés.
En ligne (7) et dans 70 magasins.

3 étoiles
Prix: 
20,60 $

Domaine des Huards, Envol, Cheverny 2015

Un vin rouge léger pour la canicule.
Ce vin bio de la Loire est léger, vif et sec.
Il a de belles saveurs de petits fruits, d'épices et de cerise.
Les tanins sont fins. La texture est serrée et souple.
C'est friand.
À servir frais à 12-14 degrés.
Gamay et pinot noir. Culture en biodynamie. Levures naturelles. Appellation Chenerny.
Pour accompagner les charcuteries, les rillettes, le saumon...
Sucre 1,4 g/l. Alc. 12 %.
Dans 38 magasins.
 

2.5 étoiles
Prix: 
22,05 $

Lord de la Ragotière Sauvignon 2016

Vous connaissez probablement le chardonnay et le muscadet de cette maison.
Voici maintenant un de leurs sauvignons.
C'est frais, vif et finement herbacé.
Un sauvignon désaltérant et agréable à boire.
Élevage en cuve inox.
Capsule à vis. Sucre 1,4 g/l. Alc. 12 %.
En ligne (15) et dans 179 magasins.

2 étoiles
Prix: 
16,95 $

Clisson, La Pépière, Muscadet 2014

Clisson est un cru du Muscadet.
Celui-ci de la maison La Pépière est délicieux.
C'est doré, vif, assez ample. D'une belle fraicheur et d'un belle substance.
Il a bien accompagné les beaux homards du golfe Saint-Laurent.
Servir à 10-12 degrés.
Cépage melon de Bourgogne. Élevage 2 ans sur lie.
Dans 15 magasins.
   D'autres vins de ce cru Clisson.
   Au sujet des crus du Muscadet.

3 étoiles
Prix: 
29,80 $

Chauvigné, Domaine Richou, Anjou 2016

Aromatique, poire et floral.
Belle attaque fraiche et fruitée.
Milieu de bouche ample. Légèrement miellé.
Assez volumineux, belle texture. Moyennement long.
Bel après-gout. Un vin agréable.
Cépage chenin. Alc. 13 %. Sucre 3,6 g/l.
Petit bouchon aggloméré.
En ligne (13) et dans 26 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
25,05 $

Domaine de Lévêque, Sauvignon, Touraine 2017

Des aromes de fruits blancs, de fleurs, d'herbe fraiche et de pamplemousse.
Ces notes de pamplemousse reviennent en bouche.
C'est sec, vif et même vivifiant.
Belle longue finale sur la lime. Un beau sauvignon.
Servir à 8 degrés.
Sauvignon blanc 95 % et sauvignon gris 5 %.
Bouchon aggloméré.
En ligne (29) et dans 91 magasins, dont les SAQ Dépôts de Montréal et de Québec.

3 étoiles
Prix: 
17,50 $

Menetou-Salon, Joseph Mellot, Clos du Pressoir 2015

Finalement, il n'y a pas qu'en Bourgogne que l'on fait du bon pinot noir.
Ici, dans la Loire à Menetou-Salon au sud de Sancerre.
Celui-ci est délicieux, fruité et tanique.
C'est sec et vif.
Une belle structure tanique rare en pinot.
Finale sur les petits fruits frais.
Servir frais à 12-14 degrés.
Pour quelques années de cave.
Sucre 2,8 g/l. Alc. 13 %.
En ligne (43) et dans 105 magasins.

3 étoiles
Prix: 
26,10 $

La Marinière, Muscadet 2015

C'est le muscadet le moins cher à la SAQ, mais il tout de même bien bon.
C'est sec, léger, très vif, coulant et bien rafraichissant.
De belles saveurs rappelant le citron et la lime.
Pour accompagner les riz, les fruits de mer, les fromages...
Cépage melon de Bourgogne. Collection Louis Roche.
Sucre 2,1 g/l. Alc. 11,5 %.

En ligne (23) et dans 122 magasins.

2 étoiles
Prix: 
13,10 $

LES CRUS DU MUSCADET

Des muscadets de garde !

Des vins de Muscadet qui peuvent s'améliorer sur 10 ans et peut-être plus. C'est étonnant !

C'est l'une de mes principales découvertes du printemps.

En mars dernier, Olivier un conseiller de la SAQ, me fait découvrir un Muscadet du millésime 2007. Un muscadet de 10 ans. Je ne savais pas que le muscadet pouvait vieillir. Eh bien, celui-là était très bon.

Puis, le 25 avril, lors d'une soirée de dégustation organisée par l'Interprofession des vins de Loire à Blois, dans la Loire, je déguste des muscadets du millésime 2012. Des vins de Monnières-Saint-Fiacres (Huchet et Mourat), Goulaine et Château-Thébaud (Domaine Salmon). Cette dernière étant restée 40 mois sur lies, selon la contrétiquette.

Ces vins ne goutent pas du tout ce que je connais du muscadet. Ils sont beaucoup plus amples, moins acides, plus gras et même d'un certain velouté. Je suis étonné. On m'apprend que ce sont des «crus du Muscadet». Je ne savais même pas que le Muscadet avec des crus.

La Pépière, Muscadet Château Thébaud 2012

Château-Thébaud est le nom d'un des 10 crus communaux du Muscadet. Le producteur est le Domaine de la Pépière.

Un muscadet très aromatique, cire et fleurs. Très invitant.
Gras en bouche, ample, un fruité agréable soutenu par une acidité équilibrée.
La finale est bien persistante.

Cépage: melon de Bourgogne. Vendanges manuelles. Levures naturelles.
«Mis à fermenter naturellement en cuve souterraine verrée pendant un à deux mois sans ajout de levures. Durant l’élevage, la remise en suspension des levures qui composent la lie, appelée bâtonnage, développe la complexité aromatique et la richesse gustative du vin. Cet élevage de 30 mois assure au CHATEAU-THEBAUD un fort potentiel de garde.»
Le producteur suggère le carafer ce vin servir ce vin blanc à 12-14 degrés.
Je suggère plutôt 10 degrés.
Alc. 12,5 %.
En ligne (3) et dans 13 magasins.

3.5 étoiles
Prix: 
29,80 $

Clisson, Muscadet-Sèvre et Maine 2013, Olliver Père et Fils

Clisson est l'un des 10 crus du Muscadet.
Nous avons ici un vin blanc doré assez puissant.
C'est très expressif, velouté et ample.
Longue finale savoureuse.
Servir à 10 degrés.
Un vin blanc de garde à revoir dans 5 ans.
Cépage melon de Bourgogne en vendange manuelle.
Élevage de 42 mois sur lies en cuve.
Domaine de la Grenaudière, Olliviers Frères.
Alc. 12 %. Sucre 3,5 g/l.
En ligne (36) et dans 85 magasins.

3 étoiles
Prix: 
21,35 $

Clisson 2014, Famille Lieubeau, Muscadet Sèvre et Maine

Belle bouche ample aux saveurs de caramel, de noisette et de beurre.
Longue finale. Encore jeune. À revoir dans 3 ans.
Servir avec des plats costauds ou des mets épicés.
Cépage: melon de Bourgogne.
Élevage sur lies pendant 24 mois.
Producteur: Famille Lieubeau
Clisson est un des trois crus de Muscadet reconnus en 2011.
Alc. 12 %. Sucre 1,3 g/l.
En ligne (28) et dans 55 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
25,30 $

Muscadet-Sèvre-et-Maine sur lies, Harmonie, Michel Delhommeau 2015

Mesuré à des crus du Muscadet, il a très bien paru.
C'est un vin élégant, fin et plutôt léger.
D'une belle vivacité.
Très agréable à boire.
Ne le servez pas trop froid et laissez-le s'ouvrir tranquillement.
Un muscadet de grande qualité.
Cépage: melon de Bourgogne sur sol de gabbro. Vendanges manuelles. Levures naturelles.
Élevage 5 mois sur lies.
Alc. 12 %. Sucre 1,8 g/l.
Dans 60 magasins.

3 étoiles
Prix: 
18,35 $

Clos de la Févrie, Muscadet Sèvre et Maine sur lie 2015

Sèvre et Maine sont deux rivières qui se jettent dans la Loire. C'est aussi le nom d'une zone du Muscadet au sud-est de Nantes.
Ce vin dégage de beaux aromes de fleurs, de petits fruits blancs et de pêche.
La bouche est fruitée et vive.
C'est sec, serré et assez ample sur des saveurs de raisins verts. Un bel amer en après-gout.
Cépage melon de Bourgogne.
Alc. 12 %. Sucre 1,5 g/l.
En ligne (57) et dans 44 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
18,95 $

Château des Gillières, Muscadet Sèvre-et-Maine sur Lie 2016

Aromatque, petits fruits et réglisse.
Sec, vif d'une belle acidité.
Belle présence en bouche. Tendu et plutôt sévère.
Cépage melon de Bourgogne.
Dans 28 magasins.

2 étoiles
Prix: 
16,80 $

Domaine de la Guilloterie, Saumur-Champigny, Tradition 2015

Très aromatique, fruits noirs et humus.
Belle présence en bouche. Un beau granulé, du tonus. Tanins dodus. Un vin charnu, intense et compact.
Longue finale succulente.
Cabernet franc. Macération en cuve inox. Microoxygénation. Bouchon aggloméré.
Un domaine de 54 hectares.
Alc. 14,4 %. Sucre 1,4 g/l. Acidité 3,47 g/l. pH 3,52.
En ligne (5) et dans 59 magasins.

3 étoiles
Prix: 
19,65 $

Cour-Cheverny 2015, Vieilles Vignes, Benoit Daridan

Il n'y a que quatre vins de cette appellation de la Loire à la SAQ.
Cour-Cheverny c'est une petite appellation de 52 hectares plantée d'un seul cépage : le romorantin.
Celui-ci est d'un blanc doré.
C'est floral avec des notes de cire et de miel.
Séveux, ample et chaleureux.
Très longue finale sur le miel.
Vendanges manuelles. Levures naturelles.
Servir à 8-10 degrés.
Pour quelques années de cave.
Alc. 13,5 %. Sucre 1,7 g/l. Acidité 3,4 g/l. pH 3,42.
En ligne (21) et dans 72 magasins.
 

3 étoiles
Prix: 
25,60 $

Des vins de Charles Joguet

Dégustation avec Mme Anne-Charlotte Genet de la maison Charles Joguet qui exploite une quarantaine d’hectares, plantés de cabernet franc et d’un peu de chenin blanc, en culture biologique (en processus de conversion à la biodynamie), dans l’appellation Chinon en Touraine (Vallée de la Loire).

Premier vin : Silènes 2015 (ex- Cuvée Terroir), un assemblage parcellaire d’un superbe millésime. Vinifié en inox, avec macération pelliculaire, le vin est rubis, très aromatique, bien fruité (fruits noirs), épicé (poivre), pas très corsé, plutôt fin, avec une bonne acidité et une astringence assez marquée. La fin de bouche est un peu pointue, mais très fruitée.

Ensuite, une série de vins de 2014 (un autre très beau millésime de garde) commençant par Les Petites Roches (SAQ 13232679 à 25,25 $), qui passe habituellement 16 mois en cuve inox. Rubis plus foncé que le précédent, il est bien ouvert, bien typé cabernet franc, fruité, équilibré, avec une note florale, une fine astringence et beaucoup de fruit épicé en finale. Ce vin, fait pour être bu entre 3 et 5 ans est délicieux maintenant.

Suit la Cuvée de la Cure 2014, ayant également subi une macération pelliculaire, en plus de la malo en fûts de 5 vins et un élevage de 8 mois (parfois jusqu’à 12 mois) en fûts. Du même rubis que Les Petites Roches, ce vin est également bien ouvert, fruité, assez poivré, mais une belle note animale s’ajoute. Il est plus rond en bouche, plus soyeux, avec des tannins plus enrobés, et un très bel équilibre. La fin de bouche est juteuse et très fruitée. Tiendra encore quelques années.

Les Charmes 2014. Même macération cellulaire, même malo et élevage en barrique, même rubis, mais un nez plus discret, avec des fruits noirs bien mûrs. Il est moyennement corsé, assez vif, avec des tannins bien présents et un bon équilibre de jeunesse. Plutôt astringent en finale, il est un peu pointu, poivré et bien persistant.

On arrive aux vins de garde avec, d’abord, Les Varennes du Grand Clos 2014, issu de vieilles vignes de plus de 40 ans, sur une parcelle de 4,5 ha. Encore une fois, macération pelliculaire et malo et élevage en barrique (6 mois pour celui-ci, parfois jusqu’à 16 mois). Jusqu’à récemment, une partie des vignes (environ 1 ha) de cette parcelle étaient non greffées (franc de pied), mais ce n’est plus le cas; le phylloxéra a eu le dessus… pour le moment. La robe est rubis violacée, le nez intense, fruité (fruits rouges bien mûrs), très épicé, avec une légère note florale et un peu de bois. La bouche est grasse, ample, sur le fruit, bien fraîche, avec des tannins fins mais encore un peu asséchants, sans empêcher un très bel équilibre. La finale est bien sèche, légèrement astringente, fruitée et très longue. Prometteur, pour ceux qui auront la patience de l’attendre.

Le Clos du Chêne Vert est une parcelle pentue de 2 ha. Ce 2014 est rubis foncé, au nez plus discret (presque fermé), fruité, avec une note animale. La bouche est grasse, ronde, très fruitée et les tannins très fins, pour un équilibre impeccable. La fin de bouche est juteuse, bien fruitée, avec une belle astringence, du chocolat amer et une bonne persistance. À attendre au moins 5 ans, probablement le double. Le 2012 (13162261) est 61 $ à la SAQ Signature de Québec.

Le Clos de la Dioterie 2014 est également issu d’une petite parcelle (2,1 ha), mais de très vieilles vignes de plus de 80 ans. Il est vinifié et élevé comme le Chêne Vert, habituellement 25 mois, dont 18 en fût de chêne. Également rubis, mais plus clair que le Chêne Vert, il est aromatiquement un peu plus expressif, mais très semblable de style. Le corps est moyen, plus vif et plus fruité, mais aussi bien équilibré. La finale est juteuse et un peu plus fruitée. Même potentiel de garde. Le 2012 (13162279) est également disponible à la SAQ (64 $).

Suit un (rare) chinon blanc : le Clos de la Plante Martin 2013, fait à 100 % de chenin blanc. En Loire, 2013 est réputé être un très bon millésime, dont les vins blancs secs sont généralement encore jeunes, mais commencent à être accessibles. Cette parcelle de 3 ha, entièrement plantée de chenin blanc, sur un sol calcaire, vient tout juste d’être rattachée à l’AOC Chinon (en fait, ce 2013 porte toujours l’appellation Touraine). Le nez est intense, très fruité, citronné, minéral, avec de la cire d’abeille, du miel et une belle note florale : un chenin blanc classique. Il est gras en bouche (légèrement huileux), avec une acidité marquée (n’a pas fait la malo) et une finale très juteuse, bien sèche, très fruitée, un peu saline et très, très longue. Superbe! et encore bien jeune.

Trois vins matures ont suivi ; d’abord, Les Charmes 2009 (excellent millésime, qui devrait être à son apogée). Le vin est grenat avec encore des reflets rubis de jeunesse. D’intensité moyenne, il est surtout sur les fruits noirs; il est assez corsé, encore tannique, assez vif, très droit et équilibré. La finale est épicée et plutôt astringente. Décidément encore bien jeune.

Du millésime 2006 (très beau millésime, mais qui serait sur son déclin), d’abord le Clos du Chêne Vert. Grenat avec une couronne brique assez évoluée, il est bien expressif et complexe, encore fruité, très épicé, avec des notes florale, crémeuse, tertiaires. En bouche, il est fin, élégant, avec un très beau fruité, des tannins encore présents et un très bon équilibre. La fin de bouche est encore astringente, avec des fruits cuits et très persistante. Tout sauf sur son déclin.

Enfin, le Clos de la Dioterie 2006. grenat moins évolué que le Chêne Vert. Nez intense de fruits mûrs, de noix de coco (14 mois de vieux fûts), de chocolat amer, avec une légère note sauvage. Rond et gras en bouche, aux tannins soyeux, plus fondus; il est plus évolué (contrairement à la robe) que le Chêne Vert. Finale fumée, boisée, avec des herbes sèches. Un très beau cabernet franc à son apogée.

  Le site du producteur : www.charlesjoguet.com

  Les vins de Charles Joguet sont représentés au Québec par l'agence Roucet.

La Moussière, Sancerre 2017

Un sauvignon finement ciselé. C'est un vin élégant au fruité fin et aux aromes floraux discrets.
Non herbacé, mais minéral et rafraichissant, ce joli vin laisse une belle impression en bouche.
C'est vif, sec et bien agréable.
Vendanges manuelles. Élevage 8 à 10 mois 1/3 en demi-muids et 2/3 en cuves.
(Demi-muid: contenant de bois de 500 à 650 litres). Mise en bouteilles en fonction des Lunes.
Biodynamie. Domaine Alphonse Mellot.
Alc. 13 %. Sucre 1,6 g/l.
En ligne (2) et dans 130 magasins.

3 étoiles
Prix: 
29,85 $

Château de la Roulerie, Chenin blanc, Anjou 2016

Du beau chenin gras, velouté aux belles saveurs de pomme bien mûre.
C'est juteux, coulant, ample et bien agréable à boire.
Cépage : chenin blanc. Vendanges manuelles.
Appellation : Anjou blanc.
Alc. 13 %. Sucre 3 g/l.
Certifié bio depuis 2011.
En ligne (21) et dans 105 magasins.
 

3 étoiles
Prix: 
23,00 $

Thierry Germain, Saumur, Bulles de Roche Brut

Aromatique, fruits blancs et biscuits.
Belles bulles.
Un vin très vif et très sec. Peut-être trop sec.
Plutôt sévère. Ne le servez pas trop froid, à 10 degrés.
Chenin (90 %), chardonnay et cabernet franc.
AOC Saumur.
Alc. 12,5 %.
Dans une quarantaine de magasins.

2 étoiles
Prix: 
33,25 $

Domaine Des Huards, Pure Cheverny 2016

Un bel assemblage de sauvignon et de chardonnay.
Cheverny est une appellation de la Loire de 574 hectares situés au sud de Blois et à l'est de Vouvray.
Les cépages en blanc sont le sauvignon et le chardonnay.
Ici, ce vin est composé très majoritairement de sauvignon complété de chardonnay.
C'est un vin fin et élégant. Le sauvignon n'est pas herbacé. Il est bien mûr. Ça donne un vin tendre, charmant, coulant. Il est d'un bel équilibre entre l'acidité et le fruité. D'une grande fraicheur. C'est sec.
Très plaisant à boire.
Culture en biodynamie. Levures indigènes.
Sucre 3,5 g/l. Alc. 12,5 %.
En ligne et dans plus de magasins.
   D'autres vins du Domaine des Huards...

3 étoiles
Prix: 
23,25 $

Chateau Yvonne, La Folie, Saumur-Champigny 2015

Saumur-Champigny est probablement la plus belle appellation en rouge de la Loire.
On y produit des vins de cabernet franc de belle qualité.
La qualité y est constante.
Celui-ci est juteux, gourmand et friand.
Il a une belle texture tanique, pas de notes terreuses.
C'est ample, costaud et assez long.
Biodynamie.
Alc. 13 %. Sucre moins de 1,2 g/l.
En ligne et dans plus de 50 magasins.

3.5 étoiles
Prix: 
27,80 $

Forte hausse des ventes de vin de la Loire au Québec

Les vins de la Loire deviennent de plus en plus populaires au Québec.
Les ventes des vins de cette région du nord-est de la France ont augmenté de 55 % depuis 2011, selon les chiffres fournis par la Société des alcools du Québec (SAQ).

Les ventes de vin de la Loire sont passées de 1,5 million de bouteilles en mars 2011 à 2,4 millions de bouteilles en février dernier. En valeur, c'est passé de 25 millions de dollars à 44 millions de dollars: une hausse de 73 %.

Ventes vins de la Loire au Québec
mars 2011 - février 2018
  2011 2018  
Bouteilles 1,5 million 2,4 millions + 55 %
Valeur 25 millions $ 44 millions $ + 73 %
 

Comment expliquer cette forte croissance dans un marché aussi concurrentiel que celui du Québec. La Société Sopexa qui fait la promotion des vins de la Loire au Québec nous donne quelques explications.

Des Québécois après avoir apprécié les gros vins costauds recherchent de plus en plus des vins plus légers et moins taniques, ce qu'offre les rouges de la Loire.

En blanc, la Loire a profité de la hausse de popularité du sauvignon. L'appellation Sancerre (sauvignon) est l'un des moteurs de cet engouement pour la Loire. «Cette appellation compte pour beaucoup dans la croissance en volume et en valeur», nous dit Mme Mai Nguyen de Sopexa.

Les crémants de la Loire profitent également (de manière plus faible, dit-elle) de la croissance des bulles au Québec.

Le prix est aussi un facteur. Nous pouvons trouver de très bons vins de la Loire à un prix raisonnable.

Les vins de la Loire sont aussi très appréciés et valorisés par le milieu de la restauration au Québec. Les clients des restaurants y trouvent un bon rapport qualité-prix. Les vins de la Loire profitent aussi de l'engouement pour les commandes privées.

J'ajouterai aussi l'offre de la SAQ qui est plus variée; la curiosité des Québécois pour des vins originaux, pour les vins bios et finalement la qualité des vins offerts.

Il y a aujourd'hui un peu plus de 300 vins de la Loire à la SAQ; les deux tiers en blanc. Plus de 70 de ces vins sont bios. Près de 100 sont de sauvignon; 70 de chenin et autant de cabernet franc.

L'appellation de cette région la mieux représentée à la SAQ est Sancerre (cépage sauvignon) avec 65 produits. C'est suivi des muscadets avec près de 40 produits; puis Saumur (chenin et cabernet franc) et Chinon (cabernet franc) avec une vingtaine chacune. À cela s'ajoute une vingtaine de mousseux crémants de Loire et Vouvray mousseux.

La Loire c'est une grande diversité de vin. C'est le pays du bon sauvignon (Sancerre, Cheverny, Touraine). C'est aussi le pays du bon cabernet franc avec Saumur Champigny, Chinon, Anjou et Bourgueil. C'est bien sûr le pays du bon chenin de Vouvray, Saumur, Savennières, Anjou et autres. On y trouve aussi du bon gamay en Touraine et Cheverny.

La Loire viticole c'est 293 millions de bouteilles, dont 60 millions vont à l'exportation.

Il y a plein de choses aussi à découvrir dans cette région qui a 57 appellations. Je vous en reparlerai bientôt.

En attendant, voici de beaux vins de la Loire https://vinquebec.com/vins-loire

Syndiquer le contenu