Loire

Une incusion en Val de Loire

Deux jours et demi en Loire, quelques centaines de vins, des rencontres avec plusieurs vignerons, des dégustations, des visites, des repas, des paysages... Un premier voyage de presse en Loire avec une cinquantaine de journalistes de la presse française et internationale. Tout ça pour nous donner une idée de ce qu'est la production de vin dans cette grande région qu'est la Loire.

Le vignoble est situé de part et d'autre de ce long fleuve sur près de 1000 kilomètres.

C'est 52 appellations; 4 régions: Nantes, Ajour-Saumur, Touraine et Centre-Loire.

Des terroirs, des sols, des climats variés.
Près de 3000 vignerons; 200 négoces; 16 coopératives et 12 cépages sur  48 000 hectares.

C'est du blanc (47 %), du rouge (20 %), du rosé (24 %) et du mousseux (9 %).
Les principaux cépages sont le chenin, le cabernet franc, le sauvignon et le melon de Bourgogne (Muscadet).

Donc, vous voyez l'ampleur de la tâche. Ce n'est pas simple la Loire. C'est «le vignoble qui présente la plus grande diversité de vins au monde», dit Interloire, le regroupement principal des vignerons de la Loire.

La première journée est consacrée aux blancs. Muscadet, chenin et sauvignon. Je n'y ai pas vu de vins disponibles au Québec. Donc, je suis en pays inconnu. Ce sont des vins qui ont été présentés au concours Loire millésime 2016, donc pas vraiment de producteurs connus et réputés.

Dans l'ensemble des vins vifs et rafraichissants. Quelques coups de coeur. En muscadet: le Domaine des Clérambaults; Le Soleil Nantais de Guilbaud Frères; Domaine de la Pierre Blanche; ainsi que deux vins de la maison Girard: Tradition 2016 et Fleuron de La Rebourgère.

En soirée, de vieux millésimes et là un étonnant Muscadet de près de 10 ans: Jubilation Le Pallet 2007; B de Oisly Delobel 2015; Les Rogeries Richou Anjou 2010; Savennières Roches aux Moines Domaine aux Moines 1992. Puis en soirée dégustation de très beaux Savenières dont ceux du Domaine de Closel de Mme de Pontbriand. Les vins de cette dame sont toujours interdits au Québec à la suite d'une chicane épique avec des bureaucrates optus de la SAQ.

La Loire c'est aussi un monde de bulles. Il y a les Crémants de la Loire; les Anjou mousseux, les Saumur mousseux et les Vouvray Mousseux. Mentionnons ici les vins les maisons Ackerman et Langlois-Chateau. Il y a de belles découverte à y faire du côté des bulles. Il faudra donc y revenir.

En rouge, j'ai mentionné dans deux autres articles les vins de Chinon et de parlerai des deux de Saumur-Champigny cette semaine. Ajoutons aussi les légers et élégants vins de Saint-Nicolas de Bourgueil. Il ne faut pas oublier les vins de Saumur, dont celui du Domaine de la Paleine; ainsi que ceux des domaines des Hauts de Sanziers et Bonnelière.

La Loire viticole c'est 380 millions de bouteilles, dont 68 millions à l'exportation (2 millions au Québec).

L'offre de vins de Loire à la SAQ.
Il y a 283 vins de la Loire aujourd'hui à la SAQ. Les appellations les plus représentées sont Sancerre (51); Chinon (22); Muscadet (21) et Pouilly-Fumé (18).
Il n'y a que 19 mousseux de la Loire à la SAQ et seulement 10 vins de dessert.


  PDF icon cartedesvinsduvaldeloire.pdf

  Consultez la carte des AOC de la Loire dans le site d'Interloire.
  La section des vins de la Loire dans vinquebec.com

Sujest commexes

Domaine de la Guilloterie, Saumur rouge Affinité 2015

Il y a 25 vins de Saumur à la SAQ aujourd'hui. 15 blancs et 10 rouges.
Celui-ci dégage de beaux aromes de fruits écrasés, de framboises écrasées, ainsi qu'une fine note de champignon.
Une jolie bouche de cabernet franc de la Loire. Framboises et humus. Rond, sec, assez gras, assez ample. Typique.
Des tanins fins. Une longue finale serrée sur le fruit.
Délicieux. Cabernet franc, élevage en cuves inox sous micro-oxygénation pendant 6 mois. Bouchon de liège aggloméré. Alc. 13,4 %. Sucre 2 g/l. pH 3,51.
En ligne (2) et dans 53 magasins.

3 étoiles
Prix: 
17,85 $

Le meilleur chinon est blanc !

Ça peut sembler bien étrange, mais le meilleur vin de Chinon présenté lors d'une dégustation dans la Loire était un vin blanc. Pourtant Chinon est réputé pour ses vins rouges assez costauds. D'autant plus, que les blancs représentent moins de 2 % de l'appellation Chinon!

C'est pourtant ce qui s'est passé à l'abbaye de Fontefraud lorsque la presse internationale a dégusté les champions du concours des vins du Val de Loire 2017. Y était présenté des centaines de vins de plusieurs appellations de la Loire — des vins du millésime 2016 — du 20 au 22 avril.

Le meilleur vin de chinon était, selon moi, et plusieurs collègues, un vin fait de chenin, étiquetté «amphora» du Domaine de Noiré.

C'est un blanc élevé en amphore d'Italie nous dit le site internet du producteur. Il est fait de raisins en culture biodynamique. Un vin vendu 20 euros.

Il est gras, ample, presque somptueux. Il a un certain caractère et il plait.

Il y avait 7 blancs en dégustation le jeudi et une vingtaine de rouges le lendemain. La plupart des rouges m'ont semblé soit rustiques, soit trop végétaux, soit trop durs, sauf deux. À ma surprise lorsque je regarde le nom de ces deux vins, je m'aperçois qu'ils sont aussi du Domaine de Noiré.

Le Soif de tendresse et le Caractère

Le slogan de l'AOC Chinon est «il est rond, un peu enveloppé, mais quel beau corps.» Je n'ai pas constaté cela du tout dans la plupart des vins présentés à la dégustation du 21 avril à Fontefraud. Rabelais n'y aurait pas trouvé grand plaisir lui non plus. La substantifique moelle n'y était pas.

Il faut dire ici que les vins présentés étaient tous du millésime 2016 et que plusieurs producteurs parmi les meilleures ont refusé de présenter leurs vins disant qu'ils n'étaient pas près. Nous savons aussi que les meilleurs producteurs ne présentent généralement pas leurs vins dans les concours.

Donc, sauf pour ces trois vins du même producteur, je suis resté sur une bien mauvaise impression des vins de Chinon du millésime 2016.

Par contre, les vins de Saumur-Champigny présentés à cette dégustation m'ont paru beaucoup plus agréables et intéressants. J'en parlerai bientôt.

Les producteurs de Chinon exportent surtout aux États-Unis. Nous avons tout de même au Québec quelques bons exemplaires de cette appellation tel que Jourdan et Pichard; Alain Lorieux; Jean-Maurice Raffault; Renaud Desbourdes; Olga Raffault; Chatherine et Pierre Breton; La Grille et Couly-Dutheil.

L'AOC Chinon fête ses 80 ans. Elle a agrandi sa surface pour y inclure entre autres le vignoble de la famille de Rabelais. Chinon c'est 173 vignerons sur 2400 hectares; soit la moitié de Saint-Émilion et un peu moins que Chateauneuf du pape. C'est surtout du cabernet franc avec moins de 100 hectares en chenin blanc. Seulement 10 % de la production est exportée. Le chinon est surtout consommé sur place (26 %) ou vendu à la restauration (34 %). Seulement 1,3 million de bouteilles sont exportées, dont la moitié aux États-Unis. Au début de la guerre froide, une base militaire est installée par l'armée américaine près de Chinon. Près de 1500 soldats y séjournent de 1951 à 1967. Il semble qu'ils aient beaucoup apprécié le vin de Chinon, puisqu'aujourd'hui 40 000 Étatsuniens sont intronisés ambassadeurs de Chinon!

Chinon c'est 83 000 hectolitres de rouges; 12 000 hectolitres de rosé et 1700 hectolitres de blancs. Il y a aujourd'hui 22 vins de Chinon à la SAQ. Il y a en gros deux types de chinons rouges. Les costauds et les plus fins. Voir les commentaires sur des vins de Chinon dans Vin Québec.

Ces dégustations et ce voyage de presse ont été faits à l'invitation d'Interloire, le regroupement principal des vignerons de la Loire. Je parlerai dans les prochains jours de ce que j'y ai appris au cours de cette courte visite.

Les 3 Quartiers, Jourdan et Pichard, Chinon 2013

Quel vin délicieux, suave et fin!
J'étais en Loire le mois dernier avec des collègues. Nous avons dégusté des vins de Chinon du millésime 2016. Des vins peu inspirants pour la plupart. Puis en début d'après-midi, une collègue me présente un vigneron qui nous fait déguster un de ses vins. Son vin disponible au Québec. Dégusté rapidement sur le coin de la grande table du réfectoire de Fontevraud, ce vin du millésime 2013 est absolument délicieux, atypique, fin, léger, texture soyeuse, il rappelle un peu les bons pinots de Bourgogne. Étonnant! M. Jourdan nous laisse la bouteille et nous y goutons de nouveau en soirée. Même verdict : d'une grande élégance, juteux et très agréable à boire. Goûté sur place, il faudra que j'y regoute ici.
Cépage cabernet franc. 3 quartiers c'est 3 parcelles de vieilles vignes. Sucre 2 g/l. Culture en biodynamie. 16 hectares. Vendanges manuelles.
En ligne (14) et dans 49 magasins.
Voir aussi les commentaires sur le millésime 2011.

3.5 étoiles
Prix: 
26,05 $

Clos de la Briderie rouge 2014

Rouge foncé. Fruité avec de fines notes terreuses.
On reconnait bien le cabernet franc de la Loire.
Belle texture légèrement rugueuse donnée par de beaux tanins.
Finales sur les petits fruits. Agréable.
Servir frais.
Cabernet franc 40 %, malbec 40 % et gamay 20 % dans ce millésime. Vendanges manuelles.
Appellation Touraine-Mesland.
Alc. 12 %. Sucre 1,6 g/l.
Culture biodynamique.
Commenté aussi en novembre dernier.
Le prix était alors de 18,15 $. Il est maintenant 16,90 $.
En ligne et dans près de 150 magasins.

3 étoiles
Prix: 
16,90 $

Saumur, Louis Roche 2015

Un vin vif, d'un beau fruité, serré, sérieux, minéral.
Belle longue finale assez vive.
Frais. Bien fait.
Chenin blanc à 100 %.
Pour accompagner les huîtres.
Alc. 12 %. Sucre 3 g/l.
En ligne et dans plus de 100 magasins.

2 étoiles
Prix: 
15,55 $

Chéreau Carré, Réserve Numérotée, Muscadet Sévre et Maine sur Lie 2015

Un nez discret et fin de fleurs.
Une belle acidité sur un fruité frais.
Pas compliqué, mais tout de même une certaine matière.
Saveurs de fruits blancs pas trop mûrs, d'une belle verdeur.
Assez persistant. 100 % muscadet.
Alc. 12 %. Sucre 1,4 g/l.
En ligne et dans plus de 350 magasins, dont les 10 SAQ-Dépôts.

2 étoiles
Prix: 
14,35 $

Clos d'Isoré, Chinon 2015

Chinon, une des plus belles appellations de la Loire!
Il y a 21 vins de cette AOC à la SAQ.
Celui-ci de la maison Jean-Maurice Raffault dégage des aromes fins de gelée de fruits, de fruits noirs et de champignon.
Les saveurs de gelée de fruits reviennent en bouche. C'est juteux, sur des tanins fins.
D'une texture assez ample. Digeste.
Cabernet franc à 100 %. Levures indigènes. 50 hectares. Conversion en culture bio à partir de 2016.
Servir frais. Alc. 13,5 %. Sucre 2,2 g/l.
En ligne et dans une cinquantaine de magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
24,10 $

Ackerman, Crémant de Loire, Brut

Un beau mousseux aromatique.
Une belle attaque sur le fruit, la mousse est ample.
C'est sec, mais pas trop. Bien équilibré par une jolie acidité.
Pour l'apéritif, le crabe, les huîtres, les hors-d'oeuvre...
Vendanges manuelles. Chenin 70 %, chardonnay 20 % et cabernet franc 10 %.
Méthode champenoise. Vieillissement moyen de 24 mois avant dégorgement.
Alc. 11,5 %. Sucre 4,8 g/l.
Dans une cinquantaine de magasins dans la section des produits courants.

2.5 étoiles
Prix: 
20,40 $

Château de la Roulerie, Chenin Blanc 2015

Nez discret.
Une belle attaque sur le fruit fin et frais.
Léger, bien sec, équilibré.
Peu expressif, laissez-le se réchauffer ou décantez-le.
Vendanges manuelles. Certifié bio depuis 2011.
Alc. 13 %. Sucre 3 g/l.
Dans une trentaine de magasins.

2 étoiles
Prix: 
22,10 $

Hausse des ventes des vins de la Loire au Québec

Les vins de la Loire ont connu une hausse des ventes en volume de 7 % au Québec au cours de la dernière année.

Il s'est ainsi vendu 168 000 caisses, soit un peu plus de 2 millions de bouteilles.
En blanc c'est 1,8 million de bouteilles; en rouge 220 000 bouteilles.

En valeur, ce fut une hausse de 8 %, selon les chiffres fournis par la Société des alcools du Québec. Ce qui représente 39 millions de dollars. C'est 34,5 millions pour le blanc et 4,6 millions $ pour le rouge.

Il y a actuellement 278 vins de la vallée de la Loire sur les rayons des magasins de la SAQ. C'est 182 blancs, 92 rouges, 4 rosés, en plus des 19 mousseux.

Les principales appellations que l'on trouve au Québec sont : Sancerre; Chinon; Saumur; Saumur-Champigny; Pouilly-Fumé; Muscadet; Anjou; Touraine; Savennières, Vouvray: Menetou-Salon; Bourgueil et Cheverny.

En mousseux, il y a les Crémants de Loire; les Vouvrays; les Montlouis, les Saumur bruts et les Touraine.

Les principaux cépages de la Loire sont en blanc: chenin, sauvignon, melon de Bourgogne, chardonnay, pinot gris et la folle blanche. En rouge c'est : cabernet franc, gamay, grolleau, pinot noir, cabernet sauvignon, côt, pineau d'Aunis et négrette.

La Loire c'est 86 appellations et 7000 viticulteurs. C'est une route des vins de 1000 kilomètres. La production en AOP des membres d'Interloire est surtout en blanc à 35 %; rosé 30 %; rouge 20 % et bulles 15 %. C'est 250 millions de bouteilles en AOP, dont 40 millions à l'exportation. (5 % au Canada). Plus 25 millions de bouteilles en IGP, dont 3 millions exportées. (5 % au Canada).

Je vous parlerai un peu plus des vins de cette région bientôt.

Voyez nos derniers commentaires sur des vins de cette belle région. vinquebec.com/vins-loire


Cliquez sur la carte pour l'agrandir.

Château de Pocé, Touraine, Sauvignon 2016

Un sauvignon herbacé, frais avec de beaux aromes de poivron vert.
C'est frais, vif, vivace et sec en bouche.
Saveurs de fruits blancs et de poivron vert.
Très sec.
Belle finale rafraichissante.
Agriculture raisonnée. 100 % sauvignon blanc. Élevage en cuve inox.
Bouchon de plastique. Alc. 12 %. Sucre 1,6 g/l.
Dans plus de 80 magasins.

2 étoiles
Prix: 
15,80 $

Marquis de Gilbour, Crémant de Loire

Château de Fresne
Sec comme indiqué sur la contre-étiquette. Le sucre est bien équilibré par l'acidité. Belles bulles. Aromatique, tarte aux pommes.
Ample, fruité et note de caramel. Plein, très gouteux. Du corps. Très long.
Laissez-le se réchauffer dans le verre.
Chardonnay, chenin et grolleau.
Alc. 12 %. Sucre 9,1 g/l.

3 étoiles
Prix: 
21,25 $

Le Manoir, Alphonse Mellot 2015

Un très beau nez vif, frais, expressif et invitant.
Floral et petits fruits blancs.
Jolie bouche vive et minérale. Fruité fin.
C'est bien ciselé. Un sauvignon non herbacé. Cristallin.
Longue finale agréable. Laisse une belle bouche.
Ne le servez pas trop froid.
Le producteur dit pour 15 ans de cave et plus.
Un vignoble de 1,6 hectare silex sur argiles à silex. Culture en biodynamie.
Fermentation en cuve bois tronconique et cuve inox. Une production de 7500 bouteilles. Mise en bouteille en fonction des lunes.
Alc. 13 %. Sucre 2,2 g/l.
En ligne (38) et dans 82 magasins.

3.5 étoiles
Prix: 
28,05 $

Chenin Blanc, Saumur, Marcel Martin 2015

Vous connaissez les délicieux Muscadet La Sablette! Eh bien, ce chenin de Saumur est du même producteur.
Un beau nez floral, cire fine et pêche mûre.
Une belle présence en bouche: pêche et note de noix.
Assez gras, sec, doté d'une belle acidité.
Minéral, belle fraicheur, un certain caractère, assez long et savoureux.
Étonnant de qualité pour le prix.
Bouchon de plastique. Alc. 13 %. Sucre 3 g/l.
Du groupe Lacheteau.
Pour accompagner les fromages, les salades de fruits, les pâtes...
Dans 41 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
14,55 $

Chinon, Thélème 2012

Chinon est une des plus belles appellations de la Loire.
Il y a 21 vins de Chinon à la SAQ de 18 à 61 $.
Celui-ci se présente très bien avec des aromes de fruits rouges et noirs sur des notes terreuses typiques du cabernet franc de la Loire.
La bouche est veloutée, d'un granulé fin. Ceci donné par de jolis tanins sur un fruité gourmand.
C'est rond, ample, très agréable à boire.
La finale est persistante sur le fruit et les tanins.
Un vin digeste.
Cabernet franc, élevage en cuve inox.
Pour quelques années de cave.
Producteur Alain Lorieux. Alc. 12,5 %. Sucre 1,5 g/l.
En ligne (15) et dans 64 magasins.

3.5 étoiles
Prix: 
26,20 $

Domaine Chatelain, Pouilly-Fumé, Les Challoux, Silex 2015

Pouilly-Fumée, une belle appellation de la Loire.
C'est avec sancerre, le royaume du sauvignon.
Pas le sauvignon tondeuse à gazon ou pipi de chat, mais le beau sauvignon.
Il  a 20 vins de cette appellation actuellement à la SAQ.
Celui-ci Les chailloux Silex est bien représentatif de l'AOC.
C'est floral, invitant, frais, citronné, vif, sec. C'est un sauvignon qui a une toute petite nuance herbacée, mais non dominante. Il est encore meilleur à 14-15 degrés et même le surlendemain.
Pour accompagner les fruits de mer, les salades, les riz...
Alc. 13 %. Sucre 1,4 g/l.
En ligne (8) et dans 73 magasins.

3 étoiles
Prix: 
26,10 $

Chinon, Blanc Bec 2015

Chinon blanc!
Saviez-vous qu'on fait du chinon blanc?
La plupart l'ignore. C'est une petite production.
Nous avons maintenant deux chinons blancs à la SAQ.
Celui-ci du Domaine de la Marinière.
C'est fait du cépage chenin.
C'est frais, floral avec des notes de cire.
La bouche est ronde, coulante et assez ample.
Le vin est sec, gras et d'un beau fruité (fruits jaunes).
Sucre: non communiqué.
Alc. 14 %
En ligne (5) et dans 32 magasins.

3 étoiles
Prix: 
25,45 $

Baumard, Clos de la Folie 2015

Rouge de cépage cabernet, est-il écrit sur l'étiquette.
Ça sent le beau cabernet franc, fruits noirs, humus et terre noire.
La bouche est fruitée avec une belle structure aux tanins fins.
La finale est sur le fruit, sur la framboise.
C'est rafraichissant et assez consistant.
Bien typé cabernet franc et d'un fruité pur et abondant.
Cabernet franc et un peu de cabernet sauvignon d'une seule parcelle de vigne : le Clos de la Folie. Vendanges manuelles, élevage en cuves.
AOC Anjou.
Alc. 12,5 %. Sucre non communiqué.
Capsule à vis.
En ligne (17) et dans 69 magasins.

   D'autres vins de ce producteur...

3 étoiles
Prix: 
23,95 $

Chardonnay, Domaine de la Ragotière 2015

Des aromes de fruits frais, de fleurs et d'olives vertes.
Les saveurs de fruits verts et d'olives vertes reviennent aussi en bouche.
C'est sec, serré, pas beurré pour un chardonnay.
Laissez-le se réchauffer dans le verre.
IGP de la Loire.
Alc. 12 %. Sucre < 1,2 g/l.
En ligne (56) et dans 332 magasins

Cette maison fait aussi un très beau muscadet.

1.5 étoiles
Prix: 
13,85 $
Syndiquer le contenu