Loire

Château de la Ragotière, Muscadet 2011

Beau nez de fruits frais.
Une jolie bouche ronde, assez légère, agréable, peu acide, bien longue sur des saveurs de pêche avec une note de beurre.
Un vin équilibré agréable à boire.
Servir en apéritif et avec les viandes blanches, les salades, les poissons en sauce ainsi que les fromages.
Cépage melon de bourgogne.
Alc. 12 %.
Engagement Terra Vitis.

En ligne et dans 84 succursales.
 

3 étoiles
Prix: 
18,15 $

Attitude Sauvignon 2011

Un beau sauvignon net, frais, droit, pas herbacé.
Agréable à boire.
Un vin de pascal Jolivet.
Capsule à vis.
Dans 79 succursales.

2.5 étoiles
Prix: 
16,75 $

François Chidaine Les Tuffeaux, Montlouis sur Loire 2008

Un chenin gras, touffu, d'un fruité légèrement sucré et doté d'une belle acidité.
Très agréable à boire avec des mets légèrement épicés, des fromages ou en apéritif.
Il n'y a que trois vins de cette appellation Montlouis à la SAQ et ils sont tous du même producteur.
Conduite de la vigne en biodynamie.
 
En ligne et dans 24 succursales, dont 14 n'affichent qu'une bouteille!
Il arrive souvent, en fait presque toujours, que lorsque l'on va à la SAQ pour acheter cette dernière bouteille d'un produit qu'on nous disent ne pas trouver cette bouteille. Perdue, volée, non enregistrée à la caisse, cassée, dégustée, cherchez l'erreur.
Multiplié par 9000 produits dans 400 succursales, ça doit donner un grand nombre de bouteilles!

3 étoiles
Prix: 
25,15 $

La Sablette, Muscadet 2011

En France, le muscadet a parfois mauvaise réputation.
Ce n'est pas le cas au Québec. C'est probablement dû au fait que nos gens de la SAQ et les agents ont presque toujours choisi d'importer parmi ce qu'il se fait de meilleur dans cette appellation.
Il y a 11 muscadets actuellement ici.
Même les muscadets les moins chers ici sont de belle qualité.
Telle cette Sablette, un classique au Québec.
Il nous revient dans un nouvel habillage.
Attaque légère puis belle fraîcheur en bouche, fruité rond et agréable. Coulant. Assez long, bel équilibre.  Belle acidité contenue.
Un classique avec les huîtres et poissons.
Cépage melon.
Capsule à vis. Alc. 12 %.
En ligne et dans 399 succursales.

Aussi en demi-bouteille.

2 étoiles
Prix: 
15,25 $

Le Vieux Clos, Savennières 2009

Un vin qui sort de l'ordinaire. Des arômes difficiles à décrire, pas typiques de Savennières. Pâte à gâteau, intérieur d'écorce d'argent, pâte à modeler, carambole. Intrigant.Donc difficile à décrire, mais facile à boire. Un vin assez gras et surtout assez complexe.
Pour la garde.
Biodynamie. Nicolas Joly.
Alc. 15 %
Disponible dans 25 succursales.

3.5 étoiles
Prix: 
39,50 $

Château de Varennes, Chenin, Savennières 2008

Un chenin très expressif avec de belles saveurs de noix, de miel et d'amandes.
On le dirait de type oxydatif comme le savagnin.
C'est ample et opulent. On ne fait pas dans la dentelle ici.
Un blanc pour accompagner les plats costauds.

Il a bien tenu sur le jarret d'agneau et les légumes préparés à la marocaine.
Il fera bien sur le canard à l'orange, les fromages costauds ou les desserts aux fruits.
Alc. 13,5 %.

Disponible dans 40 succursales.

 

3 étoiles
Prix: 
24,25 $

Château de Fesles, vieilles vignes, Anjou 2011

Belles saveurs de fruits rouges sur une note terreuse.
Très belle texture tannique et fruitée.
Un vin de caractère.
Disponible en ligne et dans 128 succursales.
Cabernet franc.
 

3 étoiles
Prix: 
18,35 $

Pouilly Fumé Pascal Jolivet 2011

Un très beau sauvignon gras, ferme, iodé, minéral, riche, étonnant.
Acidité douce. À des lieux des sauvignons tranchant des régions chaudes.
Levures indigènes. Longue finale savoureuse.
Disponible dans 78 succursales.
 

Voir aussi le commentaire sur le sancerre du même producteur.

3.5 étoiles
Prix: 
25,55 $

Pascal Jolivet Sancerre 2011

Vous voulez savoir ce que c'est qu'un sauvignon classique?
On entend souvent dire que le sauvignon donne des vins herbacés, des vins qui goûtent les asperges, qui sentent le pelouse fraîchement coupée et même le pipi de chat. Ce n'est pas ça du bon sauvignon!
À moins que vous aimiez ce style végétal.
Avec ce sancerre de Pascal Jolivet, on a un bel exemple de sauvignon classique. C'est droit, bien sec, minéral, avec de belles saveurs de fruits jaunes, de poire, de poire en conserve, une note de pamplemousse sur une acidité assez vive, mais non mordante. C'est rafraîchissant et bien persistant.
Un vin de grande qualité.
Alc. 12,5 %.
Servir avec les poissons, pâtes, fromages, viandes blanches, salades et fruits de mer.
Disponible dans 130 succursales.

Sur la bouteille, il est écrit «Levures indigènes».
Le producteur utilise des levures indigènes, c'est-à-dire des levures naturelles sur les raisins et non des levures achetées dans le commerce. Les levures transforment le sucre des raisins en alcool et dégagent des arômes et des saveurs. C'est l'action des levures sur le fruit qui donne la ou les saveurs du vin. C'est donc un élément très important. C'est par les levures indigènes que le terroir s'exprime pleinement. Le vigneron peut aussi choisir d'acheter des levures pour donner un goût désiré à ses vins.

Pour comprendre un peu plus l'action des levures, lire ce court texte La fermentation. Pour allez un peu plus loin ceci Les levures de fermentation pour le vin…

Sancerre, AOP de 2300 hectares plantées en Loire. Un seul cépage blanc: le sauvignon et un peu de rouge avec du pinot noir. Exportation: 53 %. Canada: sixième acheteur. Vignerons-négociants: 25.
Il y a 31 vins de sancerre à la SAQ, de 21 $ à 121 $.
Voir accords mets proposés www.vins-centre-loire.com/accords

3 étoiles
Prix: 
24,10 $

St Florent, Dom. Langlois-Château, Saumur 2010

On reconnait tout de suite au nez les arômes de cabernet franc de la Loire avec ce fruité sur un fond d'humus, de terre.
Assez gras, beaucoup de matière, de fruit. Tanins assez fermes et bien enveloppés.
Une belle finale. Un vin de caractère.
Sec, pas de bois.
Alc. 13,5 %.
Servir à 14 °C avec les plats mijotés, les braisés.

Disponible en ligne et dans 109 succursales.

  90/100

3 étoiles
Prix: 
15,35 $

St-Florent Langlois Château Saumur blanc 2011

Très beau nez de fruits blancs frais.
Une belle bouche. Une attaque qui rappelle le sauvignon, puis plus gras en milieux de bouche, et une finale bien fruitée ronde qu'on dirait légèrement sucrée.  
Cépage: chenin
Alc. 13,5 %

Disponible dans 91 succursales.

 

2 étoiles
Prix: 
15,35 $

Les Choisilles, François Chidaine, Montlouis sur Loire 2007

Le vin est blanc doré, bien gras et dense.
Il a de belles saveurs de noix sur une acidité modérée.
Du corps, consistant. Une longue finale.
Cépage: chenin.
Ne le servez pas trop froid.
Disponible dans 69 succursales.

3 étoiles
Prix: 
29,05 $

Clos de Nouys demi-doux Vouvray 2011

Il est écrit demi-doux sur la contre-étiquette, mais j'y perçois peu de sucre.
Le vin a un goût qui rappelle les pommes de terre en purée.
La finale est dure. Pas agréable.

Prix: 
19,75 $

Clos de la Casse, Domaine des Deux Vallées, Anjou 2009

Un vin blanc d'Anjou succulent, rond bien fait, d'une belle présence.
Longue finale savoureuse.
Un très beau vin blanc.
Cépage: chenin.

Disponible dans une quarantaine de succursales.

3 étoiles
Prix: 
20,00 $

Une dégustation de cabernet franc

Pierre Bélanger. Dégustation de cabernet francLe cabernet franc, un cépage qui peut donner de très beaux vins!

Voici les résultats d'une dégustation à l'aveugle de neuf vins de cabernet franc. Six vins de la Loire et trois de l'Ontario.

Les vins se sont classés en quatre groupes: excellent, très bon, bon et pas bon.

Le vin qui a le plus impressionné les quatre dégustateurs est le Mi-Pente du Domaine La Butte, Bourgueil 2005 qui s'est mérité 4 étoiles et même 4 étoiles et demie. Des arômes typiques de cabernet franc de la Loire: terre, graphite, framboise et mure. Ample en bouche. Du fruit en masse. Texture ample et légèrement astringente. À boire et à manger! Une belle sensation très persistante en bouche. Note de cuir à l'aération. Le 2005 moins ample est 34 $ à la SAQ. Excellent.

Crescendo, Clos de l'Écho, Couly-Dutheuil Chinon 2005
Un vin qui rappelle un peu les vins de Bordeaux. Très savoureux et costaud. Très longue finale. Le Crescendo est élevé en barriques neuves. Excellent.

Château la Grille, Chinon 2000
Le plus évolué des vins présents. Petite note de terre, d'humus, c'est à la fois fin et costaud. Très longue finale savoureuse. Excellent.

Agnès Sorel, Pascal Lorieux 2009, Saint Nicolas de Bougueil 2009
Fruit et terre. Un peu rugueux, d'une belle rugosité, de la fougue, encore bien jeune. Un fruité délicieux.
Disponible à 25,70 $ à la SAQ 11665489

Saumur Champigny Domaine Langlois VV 2005
Très fruité, d'un fruité ample. Rond. Très beau.
Disponible à 27,80 $ à la SAQ  116654388.

Les Picasses, Olga Raffaux, Chinon 2005
Nez discret. Une belle acidité, de la fraîcheur. Un bel après goût. Très bon.
Disponible à 21,15 4 à la SAQ  871004

Les trois vins ontariens ont fait bien piètre figure et ne sont vraiment pas du niveau des vins de la Loire.

Fielding Estate CF 2010
Costaud, fruité et boisé dominant. Moyen.
21,95 $ à la LCBO

Norman Hardie Cabernet franc County 2010
Trop acide, trop boisé et totalement déséquilibré. Non recommandable.
25 $ à la LCBO

Pondview Bella Terra 2009
Poudreux, noix de coco, vanille et sucré. Non recommandable.
28 $ à la LCBO.

Donc, une très belle dégustation de vin fait essentiellement de cabernet franc. Le cabernet franc semble être à la Loire ce que le sangiovese est à la Toscane et le nebbiolo est au Piémont italien. C'est dans ces sols, sous ce climat de Loire et sous la main de bons vignerons qu'il nous donne ces vins de grand plaisir.

Le cabernet franc qui serait originaire du Pays basque espagnol donne des vins aux flaveurs qui rappellent la terre, l'humus, la betterave sur des notes de mûres, de framboise et de violette. Moins tannique que son cousin le cabernet sauvignon, il est plus aromatique. Il semble aussi avoir moins besoin de longs passages dans le chêne bien s'exprimer. Il peut aussi s'améliorer par un séjour en cave d'une dizaine d'années dans les bons millésimes.

(La photo montre Pierre Bélanger, champion dégustateur.)

Château Chasseloir, Ceps Centenaires, Muscadet-Sèvre et Maine sur lies 2009

Un bon muscadet, frais, agréable, facile à boire et d'un équilibre parfait.
Un fait un très bon apéritif et accompagne très bien les fruits de mer et les salades.
Un bon blanc à bon prix.

Disponible en ligne et dans 71 succursales.

2.5 étoiles
Prix: 
16,90 $

Château de la Ragotière, Muscadet 2010

Un muscadet léger qui s'ouvre lentement.
Plustôt fin et discret. Frais sur une acidité contenue. Assez long.
Laissez-le se réchauffer un peu.
Facile à boire.
Cépage: melon de bourgogne.
Levure de type champenoise.
Alc. 12 %.

Disponible dans 107 succursales.

2.5 étoiles
Prix: 
18,15 $

Saumur, Louis Roche 2010

Des arômes d'épices et de fines herbes.
Un vin vif, léger, citronné et facile à boire. Bien vivace et assez persistant.
Ne pas servir trop froid à 12 ou 13 C°.
Cépage: chenin. Bouchon de plastique.
Alc. 12,5 %.

Disponible en ligne et dans 117 succursales.
 

2 étoiles
Prix: 
15,20 $

Domaine La Butte, Mi-Pente, Bourgueil 2009

Finalement, ce vin revient sur les tablettes!
Après un 2005 magnifique, meilleur vin de Bougueil que j'ai bu, le producteur Jacky Blot a eu de la difficulté à faire revenir ce vin au Québec. 

Il me répondait en juillet dernier «Nous rencontrons sans cesse de très grosses difficultés avec la SAQ qui ne trouve jamais nos vins convenables à l'analyse: pas assez de sulfites, trop de dépôts, etc etc...»

Bon, finalement, ils ont laissé passé le 2009.

Il est aussi très beau. Différent du 2005. Le fruité est plus fin, la bouche plus délicate. Les arômes aussi sont très différents. Il n'a pas ce côté cuir du 2005. À noter aussi, une sensation de perlant sur la langue. Peut-être un reste de gaz carbonique qui permet de ne pas trop abuser des sulfites. Cette sensation de bulles ajoute à la fraîcheur. Ce 2009 est donc moins impressionnant que le 2005, mais plus en finesse. Un cabernet franc de très grande qualité. Digeste.

Rendement: 30 hectolitres à l'hectare en 2009. Vendanges manuelles. Vinification sans levures ajoutées. Sans filtration ni collage.
Il serait intéressant de le mettre en cave un bon cinq ans et de voir ce que cela donnera.

Disponible en ligne et dans 28 succursales.

3.5 étoiles
Prix: 
34,75 $

Anjou, Louis Roche 2010

Un cabernet franc de la Loire juteux aux saveurs de framboises et de champignons. 
Les tanins sont fins. Le vin est coulant et laisse une belle bouche.
Agréable à boire.
Une belle expression de cabernet franc.
Il a bien accompagné les pilons de poulet, tomates et champignons.
Servir entre 13 et 15 °C.

Disponible dans 45 succursales.

Le cabernet franc est l'ancêtre des cabernets.
Il est très bien acclimaté dans les régions fraîches de la vallée de la Loire.
Il aurait été introduit en Val-de-Loire par le cardinal Richelieu au 17e siècle.
Dans la Loire, il donne des vins différents selon le type de sol (sableux et crayeux ou craie et gravier). «Les différences entre appellations sont parfois moins marquées que les différences au sein d'une même appellation», nous dit Oz Clark dans son Guide des cépages. Il ajoute que «les meilleurs cabernets francs s'identifient à coup sûr à leurs arômes de framboises ostensiblement apéritives, suivi d'accents de galet rincé à l'eau de source, avec une note rafraîchissante de feuille de cassis.»
2.5 étoiles
Prix: 
15,65 $

Saumur Rouge 2010, Louis Roche

Il y a 11 vins de l'appellation Saumur à la SAQ: 7 blancs et quatre rouges, de 9 à 25 $.
Les cépages sont le chenin pour les blancs et le cabernet franc pour les rouges.
Une production de 3 millions de bouteilles en blanc et de 7 millions en rouge.
Au Québec, nous connaissons surtout les blancs de Saumur et peu les rouges.

Voici donc un saumur rouge aux saveurs très typiques de cabernet franc de la Loire. 
Un fruité framboise accompagné de bonnes notes terreuses.
Le vin est léger, plutôt souple et doté d'une belle acidité rafraichissante.
Servir frais comme un blanc à 12 °C (Une heure au frigo ou 20 min. au congélateur).

Bouchon de plastique, donc ne pas mettre en cave, et conservez debout.
Alc. 13,5 %
Disponible en ligne et dans 64 succursales.

2 étoiles
Prix: 
15,70 $

Château de la Ragotière Muscadet-Sèvre et Maine sur lie 2009

Voici un beau muscadet de belle qualité.
C'est frais, le fruité est agréable.
Le vin est d'une belle vivacité. Tout les éléments sont biens dosés.
Le vin est d'une certaine élégance, d'une certaine légèrement et il se boit avec grand plaisir.
Servir avec des mets légèrement épicés.

Disponible en ligne et dans 72 succursales.

2.5 étoiles
Prix: 
18,75 $

Domaine Vacheron Sancerre Blanc 2010

Des odeurs fortes herbacées se dégagent de ce vin vif, dur, aux saveurs de raisins pas murs.
Rappelle certains sauvignons néozélandais. Il faut aimer le genre.

1 étoile
Prix: 
30,25 $

St Nicolas de Bourgueil, Les Mauguerets - La Contrie 2009

Un vin qui a du caractère et une personnalité bien affirmée avec ses saveurs qui rappellent la terre, la terre noire, la terre noire humide, l'humus.
Des arômes typiques de cabernet franc de la Loire.
Les tanins sont bien affirmés, mais pas rugueux. Le fruité est succulent. Un vin dense.
Un vin de connaisseur comme dirait l'autre.
Il a bien accompagné le confit de canard aux dates.
Alc. 13 %.
Un vin de Pascal et Alain Lorieux.

Disponible dans 55 succursales.

3.5 étoiles
Prix: 
19,25 $

Domaine de Bellivière, Les Rosiers, Jasnières 2009

Cette cuvée Les Rosiers est un vin superbe au beau fruit légèrement sucré.
C'est rond, ample, élégant et plus complexe que la cuvée Les Prémices.
Cépage: chenin.
Le vin peut être plus ou moins sec selon les millésimes. Le producteur dit que le 2009 est sec tendre. En fait demi-sec.
Il a bien accompagné des mets légèrement épicés. Il serait probablement très bien avec des de la volaille en sauce et des fromages.
Le producteur suggère sur son site de le servir de 13 à 15 °C.

Ce sont les deux seuls vins de l'appellation Jasnières actuellement disponible à la SAQ.
Jasnière est une toute appellation de 60 hectares sur le Loir au nord de la ville de Tours, près de l'appellation Vouvray.
Disponible en ligne et dans 53 succursales le 14 décembre.

3.5 étoiles
Prix: 
28,50 $

Domaine de Bellivière, Prémices, Jasnières 2009

De beaux arômes. Un fruité légèrement sucré sur une trame minérale.
Des vignes en conversion bio.
Disponible dans 20 succursales.

 

2.5 étoiles
Prix: 
23,95 $

Clos de Nouys, demi-doux, Vouvray 2010

Un vin demi-doux aux belles saveurs rappelant la banane sucrée.
C'est simple, bien fait. Le sucré est dominant, mais pas trop toquant.
Disponible en ligne et dans 60 succursales.

2.5 étoiles
Prix: 
20,25 $

Domaine Vacheron. Sancerre Rouge 2009

Un nez timide qui s'ouvre très lentement sur des notes de petits fruits acidulés.
Par contre, c'est plus costaud en bouche, ferme. Les tanins sont solides.
Le vin est pour le moment un peu dur. Un jus sévère à revoir dans deux ans.
Disponible dans 63 succursales.
Alc. 13,5 %.

2.5 étoiles
Prix: 
32,50 $

Domaine FL Le Parc Savennières 2007

Il n'est pas très typé chenin de Savennières. Il n'a plus ses saveurs de noix qu'il avait l'an dernier! Ses saveurs sont plutôt sur le fruit blanc.
C'est fin, agréable, ample et surtout d'un fruité délicat très persistant.
Une très belle découverte.
Alc. 14,5 %.
Château de Chamboureau. (En partie ancien domaine de Jo Pithon)

Disponible en ligne et dans 31 succursales (le 16 décembre).

4 étoiles
Prix: 
23,20 $

La Loire veut produire du vin chilien

Les producteurs de Saumur dans la Loire pourront utiliser des brisures de bois (copeaux de bois) pour arrondir leurs vins trop astringents.

Ils rejoignent ainsi les producteurs de Bourgueil et de Muscadet qui utilisent cette technique.

Laurent Minestreau, président du saumur rouge, cité par le Journal du Vin, dit que l'objectif n'est pas de boiser le vin ce qui serait contraire à la typicité du saumur. «Il s’agit de trouver des manières d’adapter nos vins rouges de cabernet franc à une clientèle export, qui supportent mal l’astringence de nos vins. On recherche par cette technique à gagner en rondeur.»

Les brisures de bois gomment les tanins et apportent une certaine sucrosité au vin. C'est ce qu'on appelle le goût de bébé, goût Coca-Cola, ou goût Nouveau Monde.

On utilise aussi dans la région la thermovinifcation pour assouplir en les chauffant ces vins trop rugueux et réduire leurs saveurs trop végétales.

Les pouvoirs publics, l'Inao s'opposait à l'utilisation de cette technique, mais ils ont fini par plier. (Voir l'article Des copeaux de bois dans le vin.)

Donc, avec de mauvais raisins, sur de mauvais terroirs, on peut réussir à faire du vin potable et acceptable pour une certaine clientèle.

Ainsi, les bourgueils et les saumurs rouges pourront être «améliorés» et ressembler aux rouges chiliens et australiens.

Tout le contraire de ce que l'oenologue Denis Dubourdieu recommande:«Le goût du vin doit être complexe, localisable, inimitable et contemporain.»

«Le goût: l'essentiel est de plaire... mais sans complaire! Des efforts de séduction flattent leur destinataire (le consommateur) puis l'agacent et le poussent sur un spectre de sentiments négatifs qui vont jusqu'à l'aversion instinctive.
Le goût doit être complexe, pour ne pas lasser: la complexité aromatique est l'antidote de la lassitude, vaut mieux vivre avec des gens un peu trop compliqué qu'avec des gens un peu trop simples pour que la vie ne semble pas trop longue!
Le goût doit être localisable: on parle ici d'origine géographique, mais aussi des savoir-faire viticoles et oenologiques associés.
Il doit être difficile à reproduire, donc inimitable, surtout par un concurrent pouvant le reproduire à moindre coût.
Il doit être contemporain, tout comme l'image même du vin, enraciné pour n'être que plus vivant et à l'écoute de son temps.» Denis Dubourdieu sur Vitijob.

La concurrence est féroce sur le marché des vins rouges doucereux. L'Australie exporte maintenant du vin en vrac pour être embouteillé en France et en Angleterre. (AdelaideNow)

Est-ce que cette décision de produire des vins plus faciles va nuire ou améliorer l'image des vins de Loire? Est-ce que les ventes de vins de Loire vont augmenter?
À suivre!

Et pendant ce temps, en Autralie on commence à faire du vin de terroir.

Sujet connexe: Les ventes de vins de Loire stagnent au Canada.

Syndiquer le contenu