Rhône

Les Meysonniers, Chapoutier, Crozes-Hermitage 2009

Des arômes de petits fruits, de fruits chauds sur une jolie texture d'un beau granulé fin.
C'est du velours côtelé.
Ça caresse la bouche. Une belle finale sur le fruit épicé.
De la très belle syrah.
Alc. 13 %.

Disponible en ligne et dans 128 succursales. (dans 204 succursales le 5 avril)

Réduit à 24,55 $ jusqu'au 22 avril.

3.5 étoiles
Prix: 
26,55 $

Crozes-Hermitage, Les Launes 2009, Delas

Un crozes très aromatique au joli bouquet de petits fruits et d'épices.
La bouche harmonieuse suit très bien avec les mêmes saveurs, mais bien accentuées.
Une texture lisse et coulante. Un vin gourmand.
Longue finale juteuse. Un pur délice.
Syrah à 100 %.
Alc. 13 %.

Disponible en ligne et dans 35 succursales.

3.5 étoiles
Prix: 
22,75 $

Les Eygarts, Courbis, Cornas 2005

Aromatique, parfumé, des épices, empyreumatique, du bacon, du romarin.
Très fruité, juteux. Une texture assez grasse et rondelette. Du bonbon.
Le 2009 est sur les tablettes à 54 $.

4 étoiles
Prix: 
50,00 $

Paul Jaboulet Aîné, Le Grand Pompée, Saint-Joseph 2010

Il y a 14 produits de cette maison réputée du Rhône à la SAQ.
Ce saint-joseph blanc a de belles saveurs de purée de banane sur une bouche serrée, encore dure et à la finale plutôt amère.

1.5 étoiles
Prix: 
30,25 $

Cornas, Chante Perdix, Delas 2008

Très aromatique, épicé, poivre et cendre. 
La bouche est souple, l'acidité est vive. Le vin est un peu suret. Très sec. Des saveurs de framboises mures. 
Disponible en ligne et dans 35 succursales.
Il y a 19 Cornas sur les rayons de la SAQ de 40 $ à 96 $.
Cornas une appellation de 100 hectares.

2.5 étoiles
Prix: 
41,00 $

Domaine de Nalys, Châteauneuf- du-Pape blanc 2009

Habituellement, je me méfie des châteauneufs blancs. En jeunesse, ils sont souvent ingrats et alcooleux. Un conseiller de la SAQ me suggère celui-ci en me disant qu'il n'est pas rude ni alcooleux.
En effet, quel beau chateauneuf blanc, tout en fruit et en élégance. Rien de très exubérant, mais une certaine classe, une modération dans le bon goût. Pêche et citron. Assez ample et assez long.

Les cépages: grenache, clairette, bourboulenc, picpoul, roussanne et picardan.

Disponible en ligne et dans 57 succursales.

3.5 étoiles
Prix: 
31,75 $

Saint-Joseph, Les Challeys, Delas 2009

Saint-Joseph (1000 hectares), une appellation montante de la vallée du Rhône.
Les hermitages et châteauneuf-du-pape atteignent des prix souvent élevés, ce qui ouvre de l'espace pour des vins d'appellations voisines où on produit des vins de bonne qualité.

Tel ce Saint-Joseph Les Challeys, très beau dans ce millésime 2009. Aromatique au fruité bien épicé. On sent bien la syrah. L'attaque est souple, suit un milieu de bouche au fruité gras, puis les tanins prennent leur place. On a là un fruité sur un bon support tannique. Longue finale. Le vin est bien jeune. Déjà très bon, mais il pourrait encore s'améliorer en cave.
Alc. 13 %.
Disponible dans 35 succursales.

Il y a 31 vins de l'appellation Saint-Joseph actuellement sur les rayons du monopole, de 25 $ à 95 $.

3.5 étoiles
Prix: 
25,55 $

Hermitage, Domaine des Tourettes, Delas 2009

Hermitage: une appellation prestigieuse. Seulement 132 hectares. Des prix élevés.
Il y a en près de 50 à la SAQ de 45 $ à 320 $.

Celui-ci est le moins cher.
Le Domaine des Tourettes, s'appellait Marquise de la Tourette.
Il a de beaux arômes de fruits chauds. Une très belle texture veloutée et crémeuse. Des saveurs épicées sur un joli boisé. Longue finale. Assez costaud. Plein et bien équilibré.
Décantez et bien aérer.
Syrah à 100 %. Récole manuelle. Élevage 18 mois en fûts, moitié neufs.
Suggestions d'accords du producteur: «Viandes rouges ou à point, gibier, viandes marinées, civets relevés.»

Un beau cadeau.
Disponible dans 20 succursales.

4 étoiles
Prix: 
68,25 $

Hermitage blanc 1999, Chave

Le vin est doré. La texture est assez grasse (alcool), mais le vin est mince en fruit. Il ne reste que des saveurs de noix sur une forte présence d'alcool. Tout au plus correct.
Une grande déception!
Le 2005 est 185 $.

1 étoile
Prix: 
140,00 $

Éternité, Vacqueyras 2009

Nez fin d'épices, puis petits fruits des champs.
Bouche surprenante sur les petits fruits et les épices ainsi qu'une note florale.
Une très belle texture. Tanins à la fois fins et fermes sur une très longue finale épicée et savoureuse.
Un vin qui a du relief et une belle personnalité.
Grenache à 50 %, syrah à 40 % et mourvèdre.
Bien meilleur que le 2007.

De Vignerons de Caractère.

Disponible en ligne et dans 55 succursales au 24 décembre.
 

4 étoiles
Prix: 
27,50 $

Domaine Courbis, Saint-Joseph 2008

Un vin du Rhône à la texture lisse et bien serrée, aux saveurs épicées et poivrées.
Un bel amer sur une bien longue finale.

Disponible en ligne et dans 55 succursales.

3 étoiles
Prix: 
25,15 $

Châteauneuf du Pape, Haute Pierre, Delas 2009

Fruité abondant sur un bouquet de fruits noirs et de fleurs.
Belle bouche épicée et saveurs de gâteau aux fruits. Floral. Texture pleine et lisse.
Longue finale chaleureuse sur les fruits à noyau.
Déjà bon, et à mettre en cave quatre à cinq ans.
Grenache avec un peu de syrah.
Alc. 15 %.
Disponible en ligne et dans 48 succursales.

4 étoiles
Prix: 
43,75 $

Domaine des Grands Chemins, Crozes-Hermitage 2009, Delas

Domaine des Grands Chemins, un domaine récemment acquit par la maison Delas.
Dès l'ouverture de la bouteille on a de puissants arômes de fruits et d'épices. On sent la belle syrah. C'est envoutant, profond et invitant. Le bouquet nous fait penser à certains Côtes-Rôties.

Fruité rond, très épicé et rafraichissant en bouche. Les tanins fins sont bien enveloppés. D'une texture tendre et soutenue. Très longue finale sur le fruit, là encore épicé. Joufflu. Un vin jeune, exubérant et très généreux!
Alc 13 %. 

Disponible dans 31 succursales.

4 étoiles
Prix: 
28,55 $

François de Tournon, Saint-Joseph 2009

Nez discret et fin. Puis à l'aération, une fine note de fumée ou de champignon.
Très belle attaque, on sent tout de suite une belle présence en bouche. Un vin d'une belle structure. Très long. Vineux. Juteux. Bien ramassé, de la classe. Solide et svelte.
Tonique, laisse une très belle bouche.
Alc. 13,5 %.
De la maison Delas. D'autres vins de cette maison.

Disponible dans 51 succursales.

3.5 étoiles
Prix: 
26,45 $

Mont-Redon, Châteauneuf-du-Pape 2007

On me dit que 2007 est une grande année en Châteauneuf-du-Pape. Pourtant, plusieurs chateauneufs dégustés jusqu'à maintenant étaient très alcooleux, à la finale brulante.

Je me disais «ah, c'est donc ça une grande année dans cette région, une année chaude qui donne beaucoup d'alcool!»

Mais non, je n'avais pas encore bu les meilleurs.
Ce Mont-Redon 2007 est succulent avec ses arômes et saveurs de fruits des bois, doublé de cerise. Il nous donne une bouche pleine de fruits mûrs, mais sans notes brûlantes. C'est suave, vineux. Bien long. Encore jeune. D'un bel équilibre.

Je pourrais dire des gros mots comme un noteur américain qui s'enflamait en parlant d'un shiraz australien à qui il venait de donner 100 points en le disant d'un «équilibre phénoménal»! Mais qu'est-ce qu’un «équilibre phénoménal»?. Il n'a pas répondu à ma question. Il me semnle qu'un vin est équilibré ou ne l'est pas?

Disons que celui-ci est équilibré. Et moins cher que plusieurs autres vins plus prétentieux de cette appellations.

Principalement grenache, syrah et mourvèdre, ainsi qu'un peu de cinsault, counoise, muscardin et vaccarès. Alc. 14,5 %.
En mettre quelques bouteilles en cave pour quelques années.

Disponible en ligne et dans 64 succursales.

4 étoiles
Prix: 
39,25 $

Domaine de la Soléiade, Vaqueyras 2009

Petits fruits, cerises et épices. Attaque très épicée en bouche. Juteux et nerveux. Très bon, saveurs de fines herbes, de framboise, de mûres et de poivre. Vivace, finesse et souplesse.
Un vin digeste.
Vignerons de caractère. Grenache et syrah. Alc. 13,5 %

Disponible en ligne et dans 46 succursales le 14 décembre.

3.5 étoiles
Prix: 
22,40 $

La Ciboise 2009

Des arômes de fruits écrasés.
Des saveurs de framboises, de cerises, d'olives et d'épices fines.
Une texture lisse, souplesse et une certaine élégance. Des tanins légers.
Un vin digeste. À deux, on boit facilement la bouteille.
Il a très bien accompagné la pizza pain pita champignons, oignons, tomates séchées et courgettes.
Alc. 14,5 %.
Cépages: grenache et syrah.
Région: Luberon. Producteur: Chapoutier

Disponible en ligne et dans 210 succursales.

2.5 étoiles
Prix: 
13,95 $

Coudoulet de Beaucastel 2009

D'un millésime exceptionnel, ce Côte du Rhône ne déçoit pas avec son fruité éclatant (fruits rouges), ses notes de fines herbes et du chocolat au nez. Très belle texture tannique, sans lourdeur, c'est le fruit qui domine en bouche. Assez long, le chocolat revient en finale. Assemblage: grenache 30 %, mourvèdre 30 %, syrah 20 %, cinsault 20 %.

En ligne et dans 110 succursales.

3.5 étoiles
Prix: 
29,80 $

Dupéré Barrera, Côtes du Rhône Villages 2009

Une très belle surprise dans ce millésime 2009.
Un côtes-du-rhône friand, doté d'un beau fruité et bien équilibré par une acidité bien à propos.
Une texture élégante.
Très bon.
Syrah et un peu de grenache.

Dans 21 succursales (le 16 décembre).

3.5 étoiles
Prix: 
20,70 $

Mas des Bressades blanc 2010

Floral, minéral, très belle acidité dans ce costières de Nîmes, vif, du tonus, chaleureux. Une note végétale, fenouil. Très sec.

2 étoiles
Prix: 
15,15 $

Saint-Joseph 2009, Domaine Vincent Paris

Un pur délice! Un fruité pure, engageant, net.
Des arômes de syrah qui rappellent le bacon, les épices, le poivre, un peu comme pour un Côte-Rôti. Délectable. Enjoleur. C'est souple, une texture lisse sur une pointe tannique de qualité. Un vin suave.
On en redemande.
Bio non certifié.
Importation privée Sélection Caviste.

4 étoiles
Prix: 
28,95 $ à la LCBO | 26,75 $ en importation privée

Château Pesquié, Quintessence, Côtes du Ventoux 2009

Un fruité jeune. Une masse de fruits. Beaucoup de tanins. Colle un peu aux gencives, mais de belle façon. Une grande longueur gustative. Bel amer en finale.
Un vin vraiment bien fait et qui en donne beaucoup.
Un assemblage de 80 % syrah et de 20 % de grenache.
Alc. 15 %.
Disponible dans 95 succursales.
 

3 étoiles
Prix: 
24,60 $

Lirac 2009, Château Mont-Redon

Lirac, une petite appellation du sud de la vallée du Rhône dont on entend peu parler.
Il n'y a qu'une cinquantaine de producteurs.
Ici ce vin de la maison Mont-Redon est souple et vineux. Séveux. De jolies saveurs de petits fruits chauds sur une finale chaleureuse.
Un assemblage de grenache, de syrah et de mourvèdre.
Alc. 14,5 %.

Disponible en ligne et dans 74 succursales.

2.5 étoiles
Prix: 
21,15 $

Vieux Télégraphe 1999

Le vin est vineux, d'une texture assez souple et coulante.
Le fruité est assez juteux.
Très bon, mais je m'attendais à plus pour un châteauneuf-du-pape de cette réputation.
Il n'a pas développé d'arôme tertiaire, ni de complexité gustative. Serait-il encore trop jeune? Ou aurait-on dû le boire plus jeune sur le fruit? Je l'avais mieux aimé en 2004.
Après plusieurs minutes dans le verre, il s'ouvre et nous en donne un peu plus.
J'aurai peut-être dû le carafer et attendre une heure ou deux.
Le 2006 est 74 $. (Voir les commentaires sur le 2006)
Voir les commentaires sur plusieurs millésimes de Vieux Télégraphe...

3 étoiles
Prix: 
54,00 $

Cairanne, Peyre Blanche, Perrin et Fils, Côte du Rhône Villages 2007

Cairanne une appellation des Côtes du Rhône Villages.
Le vin de la première bouteille n'est pas très bon avec ses odeurs peu nettes de béton.
La deuxième est plus agréable sur des saveurs de petits fruits épicés. C'est fin, tenace et vif.
Disponible dans 31 succursales.

2 étoiles
Prix: 
18,65 $

Michel Chapoutier: il ne faut pas gommer le millésime

Michel ChapoutierIl est partout ces jours-ci. Michel Chapoutier est à Londres, puis à New York, puis à Toronto, le lendemain à Montréal.

Il parle des vins du Rhône, d'Alsace, d'Australie, du Roussillon et même d'Angleterre.

«L'agriculteur doit être un combattant», nous dit-il lors de son passage à Montréal. «Vous ne pouvez pas raisonner la nature, elle vous écrasera.»

Le plus grand producteur de vin bio de France, nous dit que «faire des vins chers, c'est facile. Le plus dur c'est de faire des vins à 5 euros. On a plus de mal à trouver des vins de bonne qualité à bon prix.»

La grande cuisine a quitté les grands restaurants pour aller dans les bistrots. Des grands chefs quittent les grands restaurants pour se rapprocher du monde, des jeunes et faire de la belle cuisine dans les bistrots. C'est ce qu'il appelle la bistronomie. Le côté raisonnable de la cuisine. «C'est ce que nous devons faire dans le vin.» Faire de très bons vins, de grands vins à prix raisonnable. «On revient sur des vins faits pour être bus et non seulement vus.»

Le terroir, ce grand mot, c'est aussi la nature. Le terroir, c'est le sol, l'humain, mais aussi le climat. Il ne fait pas corriger et uniformiser les millésimes par le travail sur les cuves en cave. Si le climat est moins généreux une année et bien le vin sera différent et c'est ainsi. Il faut laisser faire. «On ne doit pas trop corriger, gommer le millésime. Le millésime est la photo du terroir cette année-là.»

Il y a cependant des techniques qu'on peut utiliser pour limiter les aléas de la nature, comme accroître la densité de la plantation. Une vigne en protège une autre. De plus, les racines vont ainsi aller rejoindre la roche-mère. «Les grands vins viennent des grands sols.»

Le sans soufre? «Je n'y crois pas. Le soufre est utile. Il permet de tuer des levures toxiques.»

«Le riesling pétrolé ce n'est pas normal dans les vins jeunes.»

Michel Chapoutier en nous présentant ses vins, entre autres son Condrieu Invitare 2009, nous dit qu'il s'intéresse plus à la longueur en bouche qu'aux arômes du vin. Ce 2009, remplacera bientôt le 2007 actuellement sur les tablettes. Un Condrieu délicieux. J'en parlerai lorsqu'il arrivera sur notre marché.

Michel Chapoutier est aussi le plus gros producteur sur l'appellation Hermitage. Son Monier de la Sizeranne 2007 a des arômes de suie, de cheminée froide, de graphite. Un vin qui a du tonus. Le Méal 2007 a encore plus ce bouquet de suie, c'est costaud et superbe.

Michel Chapoutier c'est 5 millions de bouteilles; 130 salariés; 260 hectares de vignes en France, en Australie et au Portugal. La moitié de sa production est exportée. Ses principaux marchés hors France sont l'Angleterre (20 % des exportations), le Japon et les États-Unis 8 % et le Canada 4 %.

Il y a 21 de ses vins à la SAQ, plusieurs étiquetés agrobiologiques. Une gamme de prix très étendue: de 14 à 261 $.
  Des vins de Chapoutier...

La Bernardine, Chapoutier, Châteauneuf-du-Pape 2007

Vinification en cuve de béton, ce qui permet de mieux réguler les températures, nous dit Michel Chapoutier. Le grenache est aussi très sensible à l'oxydation, les grandes cuves permettent de le protéger.
Ce châteauneuf-du-pape a de très beaux arômes d'épices et de chocolat. Les mêmes saveurs reviennent aussi en bouche avec une note qui rappelle les dates. Malgré ces 15,5 % d'alcool affiché, le vin n'est pas alcooleux du tout. C'est déjà très bon et ça devrait s'améliorer au cours des cinq prochaines années.
Grenache et syrah.
Disponible dans 38 succursales.

4 étoiles
Prix: 
50,25 $

Les Meysonniers 2009

Crozes-Hermitage blanc de Michel Chapoutier
Le cépage est la marsanne, qui serait le résultat d'une mutation de la syrah.
C'est un vin floral, salin, bien tendu, bien fait, d'une pièce.

Michel Chapoutier dit qu'il préfère utiliser les levures indigènes, reflets du terroir. Il compare le jeu de ces levures aux instruments d'un orchestre. Le vin devient ainsi une symphonie.
Du beau vin!
Pour accompagner les poissons et les fromages.
Disponible en ligne ainsi que dans 23 succursales.
 

3 étoiles
Prix: 
30,50 $

Vieux Lazaret «Cuvée exceptionnelle» Châteauneuf-du-pape 2006

De très beaux arômes de fruits noirs.
Une attaque sur le fruit. Un milieu de bouche assez sèveux. Une finale moyennement longue. Nous semble moins bien que le 2005, mais tout de même très bon.
Disponible en ligne et dans 49 succursales.

3 étoiles
Prix: 
46,00 $

Château Mont-Redon, Châteauneuf-du-Pape 2007

Un excellent châteauneuf-du-pape velouté, juteux, serré aux jolis arômes de fruits des bois sur une note de café.
Le vin a du corps, bien corsé, sèveux et d'un équilibre parfait.
C'est un vin sérieux, sans artifices, sans surextraction.

La maison ne fait qu'une cuvée de châteauneuf-du-pape. Il n'y a pas de cuvée prestige qui dilue la cuvée de base. Toute la qualité va dans un seul vin. Bravo!
De plus, il est d'un prix raisonnable pour l'appellation.

Malgré un niveau d'alcool de 14,5 % et une année chaude, ce vin est chaleureux mais n'est pas alcooleux et reste parfaitement digeste.
Déjà bon. N'hésitez pas à le passer en carafe ou à l'aérer avec le FinalTouch ou un Decantus,  après passage en carafe et pour la cave un autre 3-7 ans.

Encépagement: grenache 60 %, syrah 30 %, mourvèdre 8 % et cinsault, counoise, muscardin, vaccarès 2 %.

Disponible dans 65 succursales le 14 décembre

4 étoiles
Prix: 
38,25 $
Syndiquer le contenu