Blanc

J.P. Chenet Brut blanc de blanc mousseux 2005

Vous voulez avoir un petit mousseux qui ne vous coûtera pas cher. Celui-ci fera sûrement l’affaire. On a là un vin pétillant aux petites bulles qui laissent une sensation fraîche en bouche. Un vin vif, agréable et étonnamment très long. Une belle acidité vive en finale.
Alc, 11 %

2 étoiles
Prix: 
11,95 $

Kabinett Eitelsbacher Marienholz riesling 2004

On lit beaucoup ses jours-ci des commentaires sur les vins qui contiennent un pourcentage d’alcool de plus en plus élevé. On a l’impression que des producteurs poussent un peu la note. Heureusement, cette tendance lourde ne semble pas encore avoir frappé l’Allemagne. On y produit des vins succulents qui ne font même pas 10 % d’alcool. Tel ce magnifique riesling kabinett au beau nez parfumé, floral et minéral. À l’aération, il a cette petite odeur pétrolée typique du riesling des pays frais. L’attaque est très expressive suivit d’une belle sensation minérale. Le tout est fruité à souhait. C’est ample et long. La fiche technique indique un sucre résiduel de 38 g/litre, pourtant, ça nous semble relativement sec et bien équilibré. Un délice. Alc. 8,7 %

3 étoiles
Prix: 
18,75 $

Riesling 2005 Mount Cass, Nouvelle-Zélande

À la fois mielleux, minéral et légèrement herbacé [la contre-étiquette ajoute avec raison des saveurs de lime et de botrytis]. Un vin savoureux, d’une belle ampleur; il s’assoit sur une acidité rafraîchissante avec une légère amertume en fin de bouche qui équilibre bien un léger sucre résiduel. Nous ne sommes pas loin de l’Alsace. Le léger botrytis lui confère une dimension qui contribue à en faire un excellent rapport qualité/prix.

3 étoiles
Prix: 
17,70 $

Chardonnay Laroche 2005

Des arômes de beurre et de fleurs. Une sensation un peu sucrée en bouche. Une certaine matière. Du fruit croquant. L’alcool est très marqué en finale, c’est malheureusement un peu brûlant.

1 étoile
Prix: 
13,95 $

Léon Beyer riesling réserve 2005

J’aime beaucoup ce producteur parce qu’il fait des vins très secs et qu’il ne succombe pas à la facilité de produire des vins sucrés et maquillés qu’on retrouve de plus en plus en Alsace. Toutefois, pour que le vin sec soit bien apprécié, il faut que le fruit soit quand même mûr. Ici c’est surette. On croirait croquer dans un raisin pas mûr. Pourtant, il s’en dégage de beaux aromes pétrolés. Est-ce qu’il peut accompagner certains plats? Si vous trouvez, dites-moi. Il reste encore des 2004 sur les tablettes, emmagasinons-les et attendons les 2006. 81471

1 étoile
Prix: 
17,80 $

Château Haut-Nouchet 2004

Voici un beau vin blanc de Pessac-Léognan. La couleur dorée brillante laisse présager quelque chose de bien. Le nez est frais, minéral, fleuri avec des nuances d’agrumes confits. C’est rond en bouche. Il y a beaucoup de fruits, des saveurs de pruneaux jaunes. Bien agréable. Un vin d’une certaine complexité. Un produit Louis Lurton en culture agrobiologique. Alc 12,5 %. Cépages : 78 % sauvignon, 22 % sémillon.

3 étoiles
Prix: 
23,75 $

Bolla soave 2005

Un blanc doré étonnant pour un soave. De fins arômes de marmelade et plutôt gras en bouche. Des saveurs de pêche et de pomme. Il est bien sec et se termine sur des notes d’alcool et de beurre. Ce n’est pas un soave pâlot. Il y là pas mal de matière. On est habitué aux soaves légers et dilués. Celui-ci est bien différent. L’habillage aussi a changé. Il est maintenant dans une bouteille de type alsacien. 17640

2 étoiles
Prix: 
13,00 $

Cloudy Bay, Chardonnay 2004, LCBO

Un bouchon qui visse qui révèle un nez gras sur des notes de petit bois. Ce gras annoncé au nez revient en bouche avec une nuance de caramel et un petite sensation piquante en finale. Un beau vin de Nouvelle-Zélande.

3 étoiles
Prix: 
30 $ - 30,75 $

Sogrape reserva 2004, Douro

Ce vin blanc du Portugal nous présente des arômes d’abricots et de pruneaux rouges, minéraux et un peu pétrolés même. La bouche est riche, ample et d’une minéralité distinguée. C’est un vin rond et très long. Une belle découverte. Une certaine classe et un caractère très plaisant. Cépages : malvasia fina, viosinho et gouveio.

3 étoiles
Prix: 
19,10 $

Aile d’Argent 2003

Le vin blanc de Mouton Rothschild. Il est produit à Pauillac, mais ne peut prétendre à cette appellation, car d’après les règles de l’AOC, le pauillac, comme le médoc ne peuvent être que rouges. Alors, c’est un «simple bordeaux», mais quel délice. C’est un vin frais, aromatique, délicat, succulent avec son boisé fin et sa petite note de pêche à peine sucrée. Il fait merveille en apéritif et avec les fromages. Production : 10 000 bouteilles; cépages : sémillion 57 %, sauvignon 42 % et muscadelle 1 %.

3.5 étoiles
Prix: 
79,00 $

Alsace Marcel Deiss 2004

Il n’y a pas de cépage indiqué sur la bouteille de ce vin absolument délicieux. Il sent et il goûte le gewurztraminer, pourtant il est surtout composé de pinot blanc, auquel on a ajouté du riesling, du pinot gris et enfin du gewurztraminer. C’est un vin très expressif, épicé, généreux, minéral. Il est fruité et a très peu de sucre résiduel. Ses belles saveurs persistent très longtemps. Un autre beau vin d’un des meilleurs producteur d’Alsace.

3.5 étoiles
Prix: 
21,60 $

Chablis premier cru Vaulorent Côte Marjac 2004

Goûté une deuxième fois, ce vin m’a encore plus impressionné et a vraiment impressionné trois de mes collègues, dont deux lui ont donné quatre étoiles.

Ce chablis a un nez vraiment intéressant de beurre et de barrique typique du chardonnay de bourgogne. Ce n’est pas le bois qui donne ces arômes car il a été enlevé en cuves en inox thermorégulées. Il est riche, très agréable, il laisse une empreinte de caramel léger et de pain grillé en fin de bouche.

Si vous être amateur de bourgogne ou si vous voulez en découvrir un vraiment bon bourgogne sans vous ruiner, essayez celui-là.

Les producteurs de Vaulorent peuvent aussi appeler leur vin premier cru Fourchaume.

4 étoiles
Prix: 
24,80 $

Viura Genoli 2005, rioja blanc

Ouvert, très fruité, des saveurs agréables de pêches et de banane. Une belle attaque fruitée. Le vin est sec, très sec. Il a une certaine dureté en fin de bouche. Malgré le nez superbe, la bouche n’est pas très agréable en dégustation, mais ce serait sûrement mieux avec un plat léger. Cépage : viura. ƒ

1.5 étoiles
Prix: 
12,75 $

La Sablette 2005 muscadet

Il a fait très beau durant mes vacances dans le Bas-Saint-Laurent. Dans le petit village où j’étais, la sélection de la SAQ à l’épicerie n’était pas très grande. Cependant, on pouvait y trouver de belles petites choses comme ce beau muscadet. C’est un vin passe-partout, sans reproches, bien équilibré. Facile et agréable. Il m’a même semblé meilleur que dans les millésimes précédents. L’effet des vacances? Tant mieux. Que demander de plus par une belle journée ensoleillée?

2.5 étoiles
Prix: 
13,00 $

Château Bonnet 2005 Entre deux mers

Un autre classique du répertoire régulier de la SAQ. Un bordeaux blanc très vert, à l’acidité mordante. On croirait même mordre dans des raisins verts pas tout à fait assez mûrs. Bien. 83709

2 étoiles
Prix: 
15,35 $

Château Le Sartre 2001 saq $25.65

Le Sartre 2001 est plus boisé que le 2002 et, partant, offre moins de complexité. C’est un vin avec beaucoup de glycérol [ce qui confère le gras] et une bonne acidité. Un élevage moins bien maîtrisé que celui du 2002.

2.5 étoiles

Château Le Sartre 2002 saq $ 25.95

2002 vous rebute dans cette région… Et bien, buvez ce vin à l’aveugle si vous le pouvez. Une petite merveille de finesse et de complexité. Buvez-le rafraîchi et non froid. Déjà, dans des notes de dégustation précédentes, un collègue l’avait avantageusement commenté…même oxydé! Cette bouteille était en bon état et a révélé un vin qu’on ne retrouve plus à ce prix. Qui a besoin de boire du vin rouge quand un vin blanc comme celui-ci nous offre une structure aussi solide, mais élégante, aussi dense mais sans lourdeur, une acidité rafraîchissante, un beau gras et des saveurs qui se multiplient! Et en prime un boisé tellement enveloppé qu’il s’est effacé. Un achat!
Presque 4 étoiles

3.5 étoiles

Vouvray, Domaine de la Fontainerie, Coteau de la Fontainerie 1997 sec

L’acidité très vive de ce vin, à l’origine, s’est considérablement atténuée, faisant ressortir le gras d’autant. La structure est maintenant irréprochable. Côté nez/saveurs, on y retrouve de la cire de cierge, la pomme, du miel et une pointe de zestes d’orange confits. Ce vin a évolué plutôt rapidement ces dernières années et est prêt à boire. Tout à fait délicieux. Plus demi-sec que sec. La version 2002 que je n’ai pas goûtée se vend $37. Cave à 13° C.

4 étoiles

Picpoul de Pinet 2005 Carte Noire, JeanJean

Vous cherchez un vin blanc pas cher, pas trop alcoolisé, pas boisé, pas sucré et pas trop acide : voici le picpoul-de-pinet. C’est le nom de l’appellation, et picpoul ou piquepoul est le nom du cépage. On a ici un très bon vin du Languedoc aux belles saveurs fruitées et citronnées. Frais, appétissant, rafraîchissant. Il accompagne bien les poissons, fruits, de mer, salades et viandes blanches.
Pour en savoir plus sur cette appellation picpoul-de-pinet.

2.5 étoiles
Prix: 
11,30 $

Meursault Rodolphe Demougeot 2004

D’un producteur assez récent [1992] et plutôt connu pour ses rouges, pommards et vins de Beaune, voici son meursault qui se caractérise par ses saveurs boisées. Le vin est riche, très gras en bouche. Il y a tellement de matière [fruit, alcool, bois] qu’on peut avoir l’impression qu’il est un peu sucré. Les vignes sont jeunes. Le vin aussi est jeune, le boisé est un peu trop présent. Mais ce bourgogne a du caractère et peut accompagner des plats assez costauds. À revoir dans deux ans.
Pour en savoir plus sur les vins de Meursault.

3.5 étoiles
Prix: 
40,00 $

Château Le Sartre pessac-léognan 2002

Le vin était oxydé, mais tellement délicieux. Tout de suite en le voyant dans le verre avec sa couleur tellement dorée, d’un or brillant et presque foncé, on a un doute. Le doute s’affirme au nez, avec des notes de noix, de rancio. Puis, en bouche quel gras! Quelle matière! Surprenant! Oui, le vin est oxydé, mais à Vin Québec, nous sommes un peu amateurs de vin « tordu », un peu croche. Nous n’avons pas retourné la bouteille, nous l’avons bu avec plaisir en mangeant une bonne bouillabaisse.

3 étoiles
Prix: 
26,00 $

Tariquet sauvignon blanc 2005

Des arômes très expressifs de sauvignon, de melon de miel et des notes métalliques. L’attaque est douce, il y a du fruit. L’alcool est bien présent donnant de la chaleur. Le petit goût métallique revient. La finale est sur l’alcool.

1.5 étoiles
Prix: 
13,55 $

Gewurztraminer réserve 2004, Pierre Sparr

Une belle couleur dorée, des saveurs riches et plaisantes très typiques du cépage. Une attaque fruitée et un certain gras. De la matière. Une finale qui picote le palais. Un beau vin d'Alsace très minéral et très long. Rendement de 76 hectolitres à l'hectare. Ce qui semble élevé, mais courant en Alsace. Alc. 13 %, Acidité : 4,32 gr/l.

2.5 étoiles
Prix: 
22,00 $

Santa Julia reserva chardonnay 2004

Voici un vin argentin très boisé aux odeurs de planches neuves. L’alcool est très présent. Il a un arrière-goût de beurre très prononcé. L’acidité et le fruité sont en retrait par rapport à l’alcool et le boisé. Si vous aimez les blancs boisés, vous allez peut-être adorer. Sinon passez votre chemin.

1 étoile
Prix: 
15,25 $

La Seignerie 2005, Clos du Baillie, Aylmer, Québec

Raymond Huneault fait aussi du vin blanc cette année. En petite quantité, 700 bouteilles qui s’envolent vite. Il est fait avec le cépage vandal-cliche qui donne ici un vin floral, très citronné et à l’acidité vive.
De nombreuses expériences viticoles sont faites en Outaouais et dans l’Est ontarien. Réchauffement climatique aidant, on pourrait avoir de belles surprises d’ici quelques années.

1.5 étoiles
Prix: 
12,00 $

Viognier Cazal-Viel 2005

Un viognier aux arômes exubérant, muscaté. Il fait penser à un muscat d’Alsace. C’est un vin très minéral avec de belles saveurs fruitées [ananas]. L’alcool est très présent [13,5 %]. Il y a un petit creux en milieu de bouche.

2 étoiles
Prix: 
16,55 $

Beaune 1er cru, Champs Pimont 2002, Jacques Prieur

Une belle couleur dorée. Un nez dense et invitant aux arômes de miel, de cire, même de cierge. Un vin plaisant, profond, beurré et un peu toasté. En bouche, Il nous rappelle la crème glacée à la vanille. Un beaune gras et très long. Bien agréable. À servir pas trop froid de 13 à 15 °C. Souvent, les bons vins blancs nous paraissent encore meilleurs lorsqu'ils se réchauffent. Fermentation et élevage 30 % en fûts neufs et le reste en fûts d’un à trois ans.

3.5 étoiles
Prix: 
83,00 $

Terraze della Luna 2005, pino grigio

Un vin blanc du Trentin-Haut-Adige, appellation Trentino, très doré et très brillant. Le nez est très discret. Il est léger et assez rond. Bien équilibré, il se termine sur une belle finale. Alc. 12,5 %. Acidité : 5,5 gr/ L 618363

2 étoiles
Prix: 
14,75 $

Pinot grigio San Angelo Banfi 2004

Un IGT de Toscane blanc doré qui fait penser à un vin d’Alsace avec ses arômes très expressifs de pamplemousse. L’attaque est fruitée. Il y a de la matière en bouche, une belle minéralité. Ses notes minérales sont persistantes. Des saveurs de fruits tropicaux reviennent en après bouche.

3 étoiles
Prix: 
25,45 $

La Belle Terrasse chardonnay, La Boulandière 2004,

Doré brillant, saveurs de cire. Belle bouche, du gras, alcool perceptible, sensation de moelleux, agréable, belle acidité, petit piquant en finale, long, assez riche, finale un peu chaude.

2 étoiles
Prix: 
12,00 $
Syndiquer le contenu