Rosé

Château de Lancyre rosé 2011

 Pic St-Loup, Coteaux du Languedoc

Il y a 105 rosés actuellement sur les rayons de la SAQ, donc 46 de France.

La qualité des rosés s'améliore malgré la présence de nombreuses piquettes dans cette couleur. Plusieurs sont des blancs colorés au vin rouge. En Europe, cette pratique est toutefois interdite. On y trouve donc les meilleurs rosés, particulièrement dans le Sud de la France: Provence, Tavel et Languedoc.
Dans cette dernière région, on a su faire de beaux rosés en 2011, comme j'ai pu le constater lors d'un récent séjour dans ce coin.

On a un bel exemple ici avec ce délicieux rosé du Château Lancyre (acheté ici au Québec) .
Un rosé savoureux, rond, gras, plaisant à boire. D'une belle fraîcheur.
Syrah (50%), grenache (40%)  et cinsault (10%)
Alc. 14,5% %. 

Conservez la bouteille debout à cause du méchant bouchon de plastique.

Disponible en ligne et dans 314 succursales.

2.5 étoiles
Prix: 
15,40 $

Château Riotor, Côtes de Provence rosé 2011

C'est la saison du rosé qui commence bien lentement!
Celui-ci est une nouveauté sur notre marché.
Il a de beaux arômes invitants.
C'est gras et ample.
Un très beau rosé sérieux et très gourmand.
Une longue finale savoureuse.
Ne pas servir trop froid.
Grenache, cinsault, syrah et rolle.

Alc 13,5 %. Capsule a vis.
Produit par la famille Abeille du Châteauneuf du pape Mont-Redon.

Disponible en ligne et dans 100 succursales. (54 le 24 juillet)

3 étoiles
Prix: 
18,00 $

Rosois 2011

Vignoble des Négondos
Un rosé au fruité léger avec un soupçon de sucre. Une belle longueur sur le fruit.
Ne le servez pas trop froid à 10-12 °C.
Cépages sainte-croix et de chaunac.
Échantillon non filtré. Le vin sera disponible en été. 
Un format pratique de 500 ml. 

Ces vins sont disponibles au domaine situé à Mirabelle www.negondos.com

Voir le reportage diffusé en 2007 à l'émission La semaine verte sur ce vignoble pionnier du vin bio au Québec.

2 étoiles
Prix: 
11 $ pour 500 ml

Pétale de Rose 2011

Un Côtes de Provence de Régine Sumeire.
Un rosé gras, pas alcooleux, frais,vivace et presque onctueux tout en étant sec.
Une très longue finale.

Un assemblage des huit cépages du domaine: 41 % cinsault, 38 % grenache, 7 % syrah, 5 % mourvèdre, 3 % cabernet sauvignon, 3 % ugni blanc, 2 % sémillon et 1 % de rolle cueillis à la main. Pas de désherbants chimiques. Bio.
Alc. 13,5 %.

Un rosé de très belle qualité disponible dans 386 succursales. (312 le 24 juillet)
 

3 étoiles
Prix: 
18,90 $

Château Bellevue La Forêt 2010

L'été n'est pas terminé!
Nous avons encore de belles journées devant nous.
Alors, profitons de chaque minute et de beau temps.
Et pour égayer encore plus ces belles journées chaudes et ensoleillées dégustez un vin de soleil, un beau rosé.

Ce rosé Bellevue La Forêt est bien rafraichissant.
Il a de belles saveurs de petits fruits, fraises et framboises.
Juteux, bien agréable.
Il est assez costaud pour un rosé.
Un assemblage de négrette, de gamay et de syrah.
Appellation: Fronton.
Alc 13,5 %.

Disponible en ligne et dans 396 succursales.

2.5 étoiles
Prix: 
15,75 $

Carrelot des Amants, Côtes du Brulhois rosé 2010

Un beau rosé brillant aux jolis arômes floraux.
De belles saveurs à la fois acide et sucrée.
Acidité assez tranchante et bien rafraîchissante.
Une longue finale.
Du bonbon.
Merlot 40 %, cabernet franc 30 % et malbec 30 %.
Alc. 13 %.

Disponible en ligne et dans la section des produits courants de 201 succursales. (191 le 24 juillet)

2 étoiles
Prix: 
11,90 $

Lagrein rosé, Alois Lageder 2010

Un vin rosé au fruité bien expressif et assez gras. Arômes de bonbon banane. Il a de belles saveurs de baies fraiches sur une acidité agréable.
À servir en apéritif ou avec des terrines, des pâtés, des poissons fumés, de la volaille.
Le lagrein est un cépage très utilisé dans le Trentin-Haut-Adige.
Appellation Alto Adige.
Capsule à vis. Alc. 12,5 %.
Disponible dans 51 succursales.

2.5 étoiles
Prix: 
19,25 $

Majolica Rosé, Cerasuolo Montepulciano d'Abruzzo 2009

C'est la saison des rosés qui commence.
Il y a 85 rosés sur les tablettes; 32 de la France, 13 de l'Italie, 12 de l'Espagne...
Celui-ci d'Italie est d'un rose saumoné.
Son nez est net et plutôt discret.
C'est un rosé d'un fruité rond et assez gras.
D'un bel équilibre.
Il est facile à boire.
Il a une belle finale fruitée qui laisse une belle bouche.
Alc. 13 %

Disponible dans 184 succursales.

2 étoiles
Prix: 
13,85 $

Ackerman X Noir, Brut mousseux rosé

La maison ligérienne Ackerman fête ses 200 ans!
Ce rosé mousseux fait un bon vin d'apéritif.
Il est plus mousseux que pétillant. C'est vrai que je le sers dans un verre à vin plutôt que dans une flute. Je préfère apprécier les arômes que la vision des bulles.
Donc, une belle mousse, des bulles fines.
Un fruité agréable et sec.
Alc. 12 %.

Cépage: pineau d'Aunis (chenin noir).
Servir aussi avec les salades, poissons, fromage et soupe courge musquée.

Disponible dans 202 succursales.
 

2.5 étoiles
Prix: 
19,10 $

Marqués de Caceres, Rioja rosé 2010

Le vin rosé devient de plus en plus populaire au Québec. Il faut dire que la qualité de ces vins s'est fortement améliorée ces dernières années. Les producteurs les faisaient trop souvent avec leurs raisins de moins bonne qualité. Maintenant, plusieurs vignerons nous proposent des vins fruités bien faits.
À tel point que le rosé est devenu un gros vendeur en France. Sa consommation y a doublé en 20 ans, passant de 10 % à 25 % des ventes. Les Français achètent donc plus de rosés que de blancs. (Le Figaro)

En Espagne, jusqu'à il y a quelques années les rosés étaient médiocres. «La plupart des rosés étaient produits à parti de fruits de la pire qualité, une aberration que l'on essayait de corriger ensuite par diverses techniques (manipulation de l'acidité, sélection des levures à la carte dans le but d'obtenir des arômes artificiels de bananes, de framboises, etc., chaptalisation», et autres techniques de vinification industrielle. La principale préoccupation des producteurs était «d'obtenir une couleur attractive», écrit Federico Oldenburg dans le magazine Spain Gourmet Tour.

Puis, les bodegas espagnoles «commencèrent à étudier les méthodes pour concurrencer les rosés français qui remportaient tant de succès», ajoute-t-il.

Il y a quatre méthodes pour la production du rosé: la macération courte, le pressurage direct, la saignée et le mélange rouge et blanc. Cette dernière est interdite en Europe.

Ce rosé de Marqués de Caceres est obtenu par saignée. Il est très aromatique, fruité et floral.
Gras en bouche, avec des saveurs de fruits jaunes, oui et aussi un peu de banane. C'est chaleureux, sec et bien long.
Gourmand et gouleyant, il se boit à grandes lampées.
Servir froid à 8 °C avec la cuisine méditerranéenne, les barbecues, salades...
Bouchon de plastique au Québec, capsule à vis sur d'autres marchés. Tempranillo à 85 % et garnacha. Alc. 13,5 %.

Disponible en ligne et dans 183 succursales.

2.5 étoiles
Prix: 
14,55 $

Pétale de Rose 2010

Les consommateurs français préfèrent les rosés pâles, nous dit une étude de Vinitrac; le rosé pâle intermédiaire dit «saumon».

«L’enquête montre aussi que lorsqu’ils boivent un vin rosé plutôt foncé, les consommateurs s’attendent à un vin fruité et peu amer. Le rosé très clair laisse attendre moins de fruité, plus d’amertume et moins de plaisir. C’est en buvant un rosé pâle, ou pâle intermédiaire qu’ils s’attendent à avoir le plus de plaisir.» (La Vigne)

Ce Pétale de Rose arbore justement cette couleur saumonée.
Il dégage de jolis arômes de fleurs. C'est net et invitant.
Ce n'est pas un rosé fluet, dès la mise en bouche, on est surpris par le gras enveloppant de ce vin. Le fruité est riche. La texture est ronde. Ce n'est pas alcooleux comme beaucoup de rosés. La finale est longue, agréable et laisse une belle bouche. Un vin digeste et succulent.
Encore meilleur que les millésimes précédents.

«Après des années de sècheresse, depuis 2008 nous connaissons des pluies supérieures à la normale régionale: autour de 1000 mm par an! Avec des automnes et des hivers très arrosés!» écrit Mme Sumeire sur son blogue.

Servir pas trop froid à 13-14 °C comme un jeune rouge et non pas comme un blanc frappé. À l'apéritif, avec les poissons, les volailles, les sauces relevées, les pâtes, les salades, les plats asiatiques...

Ce n'est pas un rosé industriel. L'équipe de Régine Sumeire n'utilise pas de désherbants chimiques, mais des labours; pas d'engrais chimiques, mais des fumures animales. De plus, les raisins sont cueillis à la main et triés, puis mis dans le pressoir sans foulage, «Seule une légère pressée est effectuée pour obtenir le maximum de délicatesse et de parfum».

Un assemblage de 40% cinsault, 35% grenache, 11% syrah, 5% mourvèdre, 3% cabernet sauvignon, 3% ugni, 2% sémillon et 1% rolle.
Alc. 13,5 %

Disponible dans la section des produits réguliers de 401 succursales, donc presque tous les magasins de la SAQ.

3 étoiles
Prix: 
19,35 $

Ackerman X Noir, Brut mousseux rosé

Une nouveauté!
Un mousseux rosé de la Loire vraiment léger.
Des bulles très fines, un fruité fin et sec, légèrement acidulé sur une note d'épice.
Un joli vin d'apéritif ou pour accompagner les hors-d'oeuvre.

Cépage pineau d'Aunis, appelé aussi chenin noir.
Sans appellation et non millésimé.
Ackerman est une maison de Saumur fondée en 1811 qui produit 23 millions de bouteilles de bulles.
Disponible dans 283 succursales.

2.5 étoiles
Prix: 
19,05 $

Lamberti Santepietre rosé 2009

Un rosé gourmand, du bonbon!
Rond frais et d'une grande buvabilité, ce rosé italien plaira avec ses belles saveurs de petit beurre.
Il a un fruité gras et très légèrement sucré.

À servir en apéro, pas trop froid ( 10-14 °C), avec le poisson froid, la pizza, les saucisses...
Cépages : cordina, rondinella, molinara et sangiovese.
Bardolino chiaretto classico, Vénétie.
Alc. 12 %.

Disponible dans 107 succursales.

2.5 étoiles
Prix: 
12,95 $

Marqués de Caceres Rioja rosé 2009

Un rosé bien aromatique, fruité et floral.
Des saveurs de bonbon qui rappellent un peu la banane.
Très fruité, une jolie amertume en finale.
Vif, assez charnu et persistant.
Assemblage de tempranillo à 80 % et garnacha à 20 %.
Un rosé de saignée.
Alc. 13,5 %.
Servir à 8-10 °C.
Disponible en ligne et dans 196 succursales.

2 étoiles
Prix: 
14,40 $

Emeri Pink Moscato

Un rosé mousseux, légèrement sucré et peu alcoolisé (8 %) aux arômes intenses de muscat.
C'est léger, frais, et fruité.
Les bulles sont légères et peu persistantes.
Demi-sec. Le sucré est agréable.
C'est à boire en apéritif, avec les desserts, les hors-d'oeuvre et les entrées épicées.
Non millésimé.

De la maison De Bortoli.

Disponible en ligne ainsi que dans 165 succursales.

2.5 étoiles
Prix: 
17,80 $

Mateus rosé

Il y avait longtemps que j'avais goûté ce vin rosé légèrement pétillant.
J'en buvais pas mal lorsque j'étais étudiant. Ce rosé friand accompagnait très bien les mets chinois.

C'est le rosé le plus vendu au monde avec 20 millions de bouteilles. Il s'en vendait le double dans les années '80.

Il est facilement reconnaissable avec sa forme de gourde. La forme de la bouteille a été dessinée en 1942 à l'image de la gourde portée par des soldats lors de la Première Guerre mondiale.

Jimmy Hendrix et Elton John ont contribué à le faire connaître. Il est tellement populaire qu'il a été victime de nombreuses contrefaçons. Des escrocs italiens ont copié la bouteille ainsi que l'étiquette et vendu du faux Mateus à la fin des années 1970. En janvier 1979, on a même saisi dans un entrepôt en Hollande 400 000 bouteilles de faux Mateus fabriqués en Italie.

Le Mateus rosé fait partie de la sélection du grand bouquin Les 1001 vins qu'il faut avoir goûté dans sa vie. Stuart George le décrit comme n’étant «ni lourd, ni léger, ni pétillant, ni plat, son vin peut être apprécié seul, accompagné d'un plat salé ou d'un pudding.»

J'ai eu l'occasion de goûter de nouveau le fameux Mateus lors d'un voyage de presse, la semaine dernière, au Portugal.

C'est un rosé au pétillant léger. Il est bien fruité, légèrement sucré, aux belles saveurs de fraise et à l'acidité vive et bien équilibrée. Peu alcooleux. Rafraîchissant, «il fait la job», comme l'a bien dit un de mes collègues.

Servir frais (5-8 °C) en apéritif ou avec la cuisine orientale, des poissons et salades.
Non millésimé. Alc. 11 %. 2,8 g/l de CO2. Sucre 16 g/l bien équilibré par une acidité élevée, pH de 3,2.
Cépages principaux : baga, rufete, tinta barroca, et touriga franca.

Disponible dans 227 succursales au Québec et 425 succursales en Ontario.

2 étoiles
Prix: 
9,85 $ à la SAQ | 8,95 $ à la LCBO

Poças Pink Porto rosé

Un porto rosé!
Ce vin dans sa jolie bouteille de 500 ml fera le plus bel effet à la prochaine visite chez votre meilleure amie.

C'est d'un fruité (framboise, cerise) légèrement sucré très agréable. C'est frais, vineux et bien rafraîchissant.

On peut le servir comme un blanc, frais à 10 °C tel quel ou avec un citron, un glaçon, un soda tonnique. En apéritif, pour accompagner les soupes, fruits de mer et fromages.

«Élaboration:  Fermentation sous contrôle des températures, avec une très légère macération pelliculaire, arrêtée par l'addition d'eau-de-vie de vin.  Élevage en cuve inoxydable et mise en bouteille au moment de l'expédition.»
Cépages : touriga nacional, touriga franca, tinta roriz, tinta barroca, tinto cao.
Alc. 19,5 %.

Disponible dans 74 succursales.

3 étoiles
Prix: 
19,95 $

Pinot noir Cordoniu rosé

Un rosé pétillant moins intéressant que celui de l'an dernier.
Moins pétillant, moins mousseux et plutôt rude.

1 étoile

Fruité catalan rosé

Oui, c'est la saison du rosé qui commence plus tôt cette année. Les rosés ne sont pas encore très populaires au Québec, mais ça pourrait venir si on continue de nous envoyer des rosés de France de qualité. Des vrais rosés d'Europe, pas des rosis, ces mélanges rouge et blanc. En Europe, c'est réglementé : un blanc coloré avec un peu de rouge ne peut s'appeler rosé.

En France, la consommation de rosé a doublé en 20 ans. Le rosé représente maintenant 24 % des ventes. Les Français consomment plus de rosés que de blancs depuis 1994. La production de rosé s'est accrue de 34 % en 7 ans en France.

Ce vin des Côtes du Roussillon est bien rafraîchissant. Il a un beau fruité assez gras. L'alcool est bien marqué, c'est chaleureux, mais pas dans l'excès. Il a une belle petite saveur de bonbon, c'est assez costaud, ce n'est pas fluet. Alc. 13,5 %.
Non millésimé.

Produit par coopérative Les Vignerons Catalans en Roussillon, comme ses deux frères: le Fruité catalan rouge et de Fruité catalan blanc.

Disponible dans 240 succursales.

Les trois quarts des vins rosés sont produits en Europe. La France produit 28 % du rosé mondial, suivi de l'Italie (21 %), de l'Espagne ( 18 %) et des États-Unis (18 %). Les rosés représentent 9 % de la consommation mondiale de vin. C'est la couleur qui connait la plus forte croissance ces dernières années au niveau des volumes de production, des exportations/importations et de la consommation mondiale.

En France, 38 % du rosé est fait en Provence, 20 % en Loire, 18 % dans la région de Bordeaux, 12 % dans le Rhône, 4 % dans le Roussillon, 4 % dans le Languedoc, 3 % dans le Sud-Ouest et 2 % en Corse. (CIVP)

Il y a en ce moment 75 vins rosés (hors mousseux) au répertoire de la SAQ, donc 27 de France (7 du Languedoc-Roussillon et 5 de Provence.)

Après les rouges et les blancs, les rosés ont maintenant leurs pastilles de goût qui les identifient et les divisent en trois catégories : Léger - Généreux - Doux.
Ce Fruité catalan est classé dans la cartégorie «Léger».

2 étoiles
Prix: 
12,65 $

Pétale de Rose 2009

C'est le printemps. Il fait beau. Il est temps d'ouvrir notre première bouteille de rosé!

À moins de faire comme en France et de boire du rosé toute l'année. Le rosé est en effet devenu très populaire dans ce pays. Il y représente 24,9 % du marché.

Ce rosé de Provence de Mme Régine Sumeire est d'une teinte saumonée pâle. Il dégage un bouquet attirant de pêche. Il est bien sec et d'une belle finesse. Le fruité est agréable, les saveurs de pêches reviennent en bouche. C'est chaleureux.
Un rosé sérieux.

Il est composé des huit cépages de la propriété de la Tour de l'Évêque : 38% cinsault, 29% grenache, 15% syrah, 4% cabernet sauvignon, 3 % sémillon, 5% mourvèdre, 3% ugni et 3% rolle.
Bio depuis 2008.
Alc. 13,5 %.
À servir pas trop froid avec les plats en sauce blanche, les poissons, la cuisine asiatique...
Disponible dans près de 300 succursales.

Il y a actuellement 79 rosés sur les tablettes de la SAQ. Les prix vont de 8,20 $ à 24,80 $

2.5 étoiles
Prix: 
17,85 $

Château Bellevue La Forêt 2008

Un bon rosé, maintenant un classique au Québec. Frais, fruité avec des saveurs de petits bonbons acidulés, de fruits rouges et de banane dans ce beau 2008. Une finale légèrement chaleureuse.
Cépages: négrette, syrah et gamay.

Appellation Fronton.
Servir bien froid à 8 °C.
Alc. 13 %.
Sur la contre-étiquette, on suggère de le servir avec du poulet à l'abricot.

2.5 étoiles

Rosé Carpineto

Le rosé est très foncé, mais le vin est léger. Il y a là peu d'extraction, une sensation de vin dilué. À servir avec des plats très légers.

1 étoile
Prix: 
15,85 $

Listel, Grain de Gris

Un petit rosé bien désaltérant!
Un vin des sables, grain de gris, non millésimé.
On a petites bulles en versant le liquide rose pâle. Des bulles qui disparaissent aussi. Un petit perlant comme on dit.
C'est frais, fruité avec de jolies saveurs qui rappellent un peu les bananes!
Simple, pas compliqué, il se prend bien par temps chaud.
Alc, 12,5 %.

Cépages : grenache, carignan et cinsault.

«Ce vin est vinifié en "gris", c'est-à-dire par la séparation rapide des jus de première goutte par égouttage statique  des raisins foulés, afin d'obtenir une couleur pâle, faible en extraction pour développer la finesse.»

Accords suggérés par le représentant «les champignons farcis, le jambon braisé, le jambon de Bayonne, le ragoût de homard au vin rouge, le saumon grillé, la truite grillée aux herbes et le sauté de veau à l'oseille.»

Disponible dans presque toutes les succursales.

Voir les commentaires sur les derniers rosés dégustés...

2 étoiles
Prix: 
10,80 $

Carrelot des Amants, Côtes du Brulhois rosé 2008

Nous sommes chanceux au Québec ces temps-ci. Nous avons une belle météo. Trois saisons dans la même journée. On peut donc choisir une gamme plus variée de plats et de vins.

Ce rosé fort élégant sera pour la partie été, soit de midi à 20 h.
Il est d'un beau rose pâle. Le nez est fruité soutenu par des notes de fleurs et d'épices.
L'attaque est franche, le fruité est sec et bien enveloppant.
D'un bel équilibre entre le fruit, l'acidité et l'alcool. Du bonbon.
Rafraîchissant.
Un vrai rosé fait de cépage rouge : 40 % merlot, cabernet franc et malbec à parts égales.
Alc. 12,5 %.

Disponible dans plus de 250 succursales.

2.5 étoiles
Prix: 
12,60 $

Borsao Rosado 2008

Maintenant que l'été est finalement arrivé avec un mois de retard, on a envie d'ouvrir quelques bouteilles de rosé.

Ce rosé pâle d'Espagne comblera une partie de nos besoins. C'est léger, floral, bien parfumé et rond.

Du bonbon en bouteille à très bon prix!

Garnacha à 100 %.
Alc. 13,5 %.
Disponible dans plus de 360 succursales.

Consultez aussi la section des vins rosés...

2 étoiles
Prix: 
11,70 $

Angove Nine Vines rosé 2008

Ce rosé vient tout juste d'arriver dans plus de 200 succursales.
Il est floral et très fruité, fraises et framboises.
Riche, assez long. Pas alcooleux.
Un fruité très agréable, enjôleur.

Bel équilibre acide-sucre: acidité 5,8 g sur 6 g/l de sucre.
Assemblage de grenache et de shiraz.
Capsule à vis. Alc. 12,5 %.

La contre-étiquette dit «le vin blanc de l'amateur de vin rouge»!

2.5 étoiles
Prix: 
14,90 $

Hoya de Cadenas Bobal rosé 2008

Il est peut-être temps d'ouvrir du rosé, maintenant que le beau temps revient et que la crise du rosé est terminée en Europe.

Au Québec, nous ne sommes pas tellement choyés par la sélection de rosés disponibles. C'est surtout le bas de gamme que la SAQ achète.

Les meilleurs rosés proviennent généralement de Provence, de Tavel, de Loire et de Bandol. Malheureusement, sur les 112 rosés (non pétillants) disponibles à la SAQ, il n'y a que 3 rosés de Tavel, 5 de Provence, 2 de Loire et aucun de Bandol.

Comme le faisait remarquer notre collègue Bill Zacharfiw, dans la Gazette, «There are a few examples of these better rosés for you to try this summer, but unfortunately the SAQ dropped the ball a bit.» Il y a peu d'exemples de ces meilleurs rosés à essayer cet été. 

Ce sont probablement des vins plus difficiles à vendre, plus chers et moins faciles à apprécier. Nous en sommes ici encore au début de notre apprentissage du rosé, du rosé de qualité. On n'a peut-être pas un été assez long pour pouvoir raffiner notre goût de ce vin de chaleur.

Il faut dire aussi que les bons rosés sont facilement écoulés dans leur région d'origine.

Parmi les 112 en tablettes, il y a quand même de belles découvertes à bon prix. C'est ce qu'on recherche ici dans le rosé.

Ce Hoya de Cadenas est particulièrement bien réussi dans le genre. Il est très foncé, presque rouge. Il a de beaux arômes assez exubérants de fruits écrasés. Une belle présence. Goûteux. Sec. Une finale assez chaude (alcool) sur le fruit.
Cépage bobal. Appellation Utiel-Requena.

2 étoiles
Prix: 
12,55 $

Tavel 2008, Domaine du Vieil Aven

Dans cette région de Tavel, un seul vin : du rosé.
Celui-ci est d'un rosé foncé. Il est très fruité. C'est gros et costaud. Fait pour les plats soutenus. Il est sec, pas alcooleux, malgré son 14 degrés. Un rosé expressif qui en met plein la bouche.

2 étoiles
Prix: 
19,65 $

Nicolas Feuillatte Rosé Champagne

Un champagne très fruité avec de jolies saveurs de bonbon Life Savers. Pas des plus subtils, mais très expressif. Une multitude de bulles très fines non agressives. Un champagne minéral aux belles saveurs de craie.

2.5 étoiles
Prix: 
62,00 $

C'est la vie, Syrah Rosé 2008

Un joli rosé fruité à souhait, pas compliqué, frais, vivace et bien épicé (syrah).
Il m'a semblé avoir une légère touche sucrée en finale.
Bien agréable.
Capsule à vis.
Vin de pays d'Oc.
Un produit de la maison Bichot.

2 étoiles
Prix: 
13,55 $
Syndiquer le contenu