Commandes privées

Cantina Falon - A Pa' 2016

Un vin rouge opaque, très fruité, avec une fine note végétale.
Un vin très jeune.
Une belle bouche ample et charnue.
Très fruité et soutenue par une belle acidité qui le rend très vivace.
Joli petit amer en finale. Délicieux.
Encore bien jeune et peut-être pour quelques années de cave.
DOC Montepulciano d'Abbruzzo. Rendement à l'hectare 80 hectolitres.
Élevage en cuve inox.
En commande privée auprès de l'agence Olkades.
 

3 étoiles
Prix: 
33,10 $

Stefania Pepe, Cuore di Vino Montepulciano 2006

Montepulciano d'Abruzzo DOC Biologique.
Un vin bien mature sur des aromes tertiaires.
Sèveux, encore serré, tout en étant bien élégant.
Savoureux. Très longue finale.
Un beau dépôt dans la bouteille.
Un vin des Abbruzes élevé en cuve inox. Très peu de sulfites.
Cépage 100 % montepulciano d'Abbruzzo.
En commande privée auprès de l'agence Olkades.
 

4.5 étoiles
Prix: 
101,28 $

Stefania Pepe, Pepe Rosso 2005

Des aromes de fruits confits. Très invitant.
Une belle bouche fruitée et ample sur de très beaux tanins.
Des saveurs de café. Bel amer en finale. Longue finale. Un vin complexe et vraiment bien fait.
Mature et pourrait faire encore 2-3 ans de cave.
Culture en biodynamie. Doc Montepulciano d'Abbruzzo.
Cépage 100 % montepulciano d'Abruzzo sur pergolas. Vendanges manuelles. Évelage en cuve de ciment.
Commande privée auprès de l'agence Olkades.

4 étoiles
Prix: 
121,76 $

Ilex, Calamin Grand Vin , Louis-Philippe Bovard 2014

Les vins suisses sont rares au Québec. Il n'y en a que 19 à la SAQ.
Celui-ci est en importation privée.
Il dégage de beaux aromes frais de fruits blancs, de pêche mure.
Il est fait du cépage chasselas roux.
La bouche est ferme, les saveurs de pêche reviennent en bouche, avec de la poire, du beurre et du bois.
C'est intense, bien expressif, bien glycériné et volumineux.
La finale est longue.
Fermentation alcoolique en barrique, pas de malolactique. Élevage en barrique pendant 10 mois avec bâtonnage des lies.
La contre-étiquette recommande de le carafer et de le servir à 14 degrés. Je l'ai servi à 8 et il est vrai qu'il est meilleur lorsqu'il approche les 12 degrés.
La bouteille fait 70 cl et non pas 75 cl comme la plupart des bouteilles de vin.
Alc. 12,8 %.
Disponible en caisse de 6 en importation privée chez Importation Vins Suisses Québec (IVSQ).

3.5 étoiles
Prix: 
57,25 $

Fonzone Fiano di Avellino 2015

Un vin très expressif, fruits blancs, floral, un peu de fines herbes; assez gras, un peu sucré et très fruité (pêche). Une finale vive et une bonne longueur.
100 % fiano
Alc. 13,5 %. Sucre nc.
Prix : 180 $ la caisse de six. En importation privée chez Vitis (www.vitiscanada.com).

2.5 étoiles
Prix: 
30,00 $

Fonzone Greco di Tufo 2015

Jaune avec des reflets dorés. Nez moyen, fruité (poire), assez simple, mais très agréable.
En bouche, c’est assez gras, rafraîchissant et le fruit persiste.
100 % greco bianco.
Alc. 13,5 %. Sucre nc.
Prix : 180 $ la caisse de six.
En importation privée chez Vitis (www.vitiscanada.com)

2.5 étoiles
Prix: 
30,00 $

Fonzone Irpinia Falanghina 2015

Nez très expressif, bien fruité, un peu herbacé avec une légère note terreuse (patate). Ce n’est pas gros en bouche, mais assez vif et le fruit persiste. Très rafraîchissant.
100 % falanghina. Région: Campanie.
Alc. 13,5 %. Sucre nc.
En importation privée chez Vitis (www.vitiscanada.com)

2 étoiles
Prix: 
27,50 $ à la SAQ | 165 $ la caisse de six

Henriot Brut Souverain, Champagne

Nez intense, fruité, très grillé, avec de la cendre. Très intéressant.
Solide en bouche. Plus délicat en se réchauffant. Très complexe. Wow!
Pinot noir, pinot meunier et chardonnay.
Alc. 13 %. Sucre 11 g/l.
Importation privée : La céleste Levure

4.5 étoiles
Prix: 
65,00 $

Domaine des Varinelles, Saumur-Champigny 2014

De beaux aromes de cabernet franc.
Une bouche bien texturée. Un joli granulé donné par des tanins fins et ronds sur une fruité ample.
C'est assez riche et bien agréable à boire.
Digeste.
Servir à 15-18 degrés.
Une production de 40 000 bouteilles sur 7 hectares.
Élevage en cuve inox, microbullages.
Alc. 12,5 %.  Prix propriété : 7,30 €.
En importation privée chez Phillipe Dandurand.

3 étoiles
Prix: 
26,00 $

Sancerre, Frank Millet 2015

Des aromes de fruits blancs sur une notre de poivron.
Une belle bouche vive et fruitée de sauvignon.
C'est léger, nerveux, bien sec et persistant.
Digeste, vous allez vider la bouteille.
Pas de fermentation malolactique.
Servir à 10-12 degrés à l'apéritif, avec les crustacés, les salades et les fromages.
Alc. 12,5 %.
Seulement 2 caisses en importation privée chez Philippe Dandurand.

3 étoiles
Prix: 
29,10 $

Chablis 1er Cru Vaulorent, Nathalie et Gilles Fèvre 2014

Un très beau chablis sec, rafraichissant, vivace, aux belles saveurs de raisins verts sur une fine note beurrée.
15 % en fûts neufs. Une production de seulement 7500 bouteilles.
Alc. 13 %.

Sept caisses seront disponibles en novembre.
En importation privée chez Philippe Dandurand.

3 étoiles
Prix: 
48,00 $

La Dernière Goutte, Blanc, Cabernet Sauvignon 2014

Un blanc de rouge. Un vin original. Un vin blanc fait avec un cépage ordinairement réservé au rouge: le cabernet sauvignon.
La texture est ferme, serrée, on dirait tannique!. C'est assez solide, d'un beau fruité.
Un vin original. Un peu ferme en dégustation, mais il a bien accompagné les fruits de mer.
Alc. 13 %.
Domaine Enclos de la Croix.
En importation privée chez Blanc ou Rouge.

2 étoiles
Prix: 
16,75 $

Les Clos de Paulilles 2013

Un domaine qui a été acheté par la famille Cazes de la famille Dauré du Château de Jau en 2012.
Un beau vin de Collioure dans le Roussillon fait de syrah, de grenache et de mourvèdre.
Il a de beaux arômes de framboises et d'humus. C'est assez corsé, tout en restant bien équilibré et d'une belle fraîcheur. De beaux tanins bien enrobés de fruit.
Alc. 14,5%.
En importation privée à l'agence Select Wines.
Si vous allez en vacances dans le coin, à Port Vendres, c'est un endroit magnifique pour un beau séjour près de la Méditerranée.

3 étoiles
Prix: 
27,75 $

La SAQ ne répond plus aux besoins des restaurants

De plus en plus de restaurateurs ne s'approvisionnent plus auprès de la Société des alcools du Québec.

Le phénomène est surtout visible dans les grands restaurants et bistrots de Montréal.

 
C'est la découverte surprenante que nous faisons à la lecture du livre Un sommelier à votre table.  
La sommelière Jessica Harnois y présente 50 sommeliers «incontournables» qui gèrent les cartes de vins de 50 «restos au cellier exceptionnel».
 
On y découvre que les cartes des vins de 43 de ces 50 restaurants sont composées très majoritairement de vins non achetés dans les magasins de la SAQ et non sélectionnés par les acheteurs de la SAQ! 
 
Seulement 6 des 50 sommeliers mentionnés dans le livre de Jessica Harnois s'approvisionnent surtout à la SAQ, 1 fait des achats moitié SAQ moitié importations privées; la plupart des autres ont une carte composée à plus de 80 % de vins hors SAQ et même plusieurs de ces restaurants ont une carte exclusivement de vins en importation privée.
 
Fini les achats à la SAQ
Pourquoi ces sommeliers n'achètent-ils plus ou presque plus à la SAQ qui a pourtant un répertoire de plus de 8000 vins? (L'offre en importation privée IP serait presque le double.)
 
Que cherchent ces sommeliers qui font les commandes de vins des plus réputés restaurants du Québec?
 
Bio, terroir, découverte...
Se distinguer, avoir une offre exclusive, plus de liberté dans les prix. Mais plus encore.
Voici ce qu'on lit dans le livre de Mme Harnois.
 
Marie-Josée Beaudoin et William Saulnier du restaurant Les 400 Coups (85 % en achat privé IP) «privilégient les petits producteurs qui travaillent dans le respect de la nature, que ce soit en agriculture raisonnée, biologique ou en biodynamie.» 
 
«Un penchant pour les vignobles qui expriment leur terroir», Jérôme Béloeil, Bu, 85 % IP.
«Satisfaire les nouvelles tendances», Simon Bergeron, Poivre Noir, 95 % IP.
«Recherche sans fin de nouveaux trésors», Isabelle Bordeleau, Maison Bolud, 80 % IP.
«Recherche de produits originaux, appellations nouvelles, vins digestes, sains, bio, biodynamie, qualité/prix.» Mario Brissoit, L'express, 85 % IP.
 
«Vins canadiens, vins respectueux de leur terroir». Jean-Michel Cartier, Auberge Saint-Gabriel, 87 % IP.
«Vins élégants, finesse, authentique, bio, biodynamie, nature». Nicolas Charron Boucher, Bouillon Bilk, 90 % IP.
 
«Découvertes à des prix raisonnables, vignerons artisans qui travaillent dans le respect de l'environnement». Èves Chateauvert, Le Continental Bistro, 80 % IP.
«Vins propres où rien n'a été ajouté», Hugo Duchesne, Laurie Raphaël. 95 % IP.
 
«De domaines familiaux, agriculture saine, pas utiliser de produits chimiques.»  Etheliya Hananova, Laurence. 95 % IP.
 
Friands de nouveautés, des vins de vignerons, petits rendements, de terroir, cépages indigènes, digestes, axés sur la fraicheur, moins puissants en alcool, respectueux du terroir, levures naturelles... Disent les autres.
 
Abandon de la SAQ
Les mots qui reviennent le plus dans les qualités recherchées pour être ajouté à leurs menus: bio, terroir, qualité/prix, sain, pas chimique, découverte, respect de l'environnement, artisans, nature...
 
Est-ce que la SAQ n'offre pas des vins qui répondent à ces critères souvent exprimés par la crème de la sommellerie québécoise?

Est-ce que les hauts fonctionnaires de la SAQ ont abandonné ce créneau des vins vendus dans la grande restauration? Vont-ils réagir, s'ouvrir à cette nouvelle réalité, répondre aux besoins de cette clientèle éclairée qui cherche de l'authentique, du vivant, du bio, du moins chimique, du neuf?
 
Ces vins demandés par les sommeliers devraient plaire à toute la population, pas seulement aux clients de ces restaurants. La population en général devrait elle aussi être en droit de s'approvisionner de ces vins que les sommeliers dénichent hors succursales. 
 
Le rapport annuel de la SAQ ne mentionne pas les importations privées! Ce serait plus de 5 millions de bouteilles. 
 

Il y a aussi un côté négatif à ce monde parallèle des importations privées comme le signalait le maître sommelier Jacques Orhon «Combien de vins de qualité que je connais, de producteurs floués aussi, resteront dans un marché marginal qui leur fera vendre quelques caisses de vins dont les amateurs n’entendront jamais parler?». (jacquesorhon.com)

Notons aussi que les vins en importation privée sont un peu plus chers puisque la SAQ se prend une cote supplémentaire de 10 %.

 
Un sommelier à votre table est un livre qui devrait plaire à ceux qui fréquentent ou qui veulent fréquenter les bons restaurants. On apprend à y connaître ces femmes, ces hommes et ces restos qui contribuent à bien nous alimenter de produits viniques de qualité. Le livre est plutôt montréalocentriste par le choix des restos et sommeliers, mais n'est-ce pas dans la métropole que sont concentrés les meilleurs restos du Québec?
 
Le monde du vin vu par des sommeliers, un angle original. Du beau travail de la sommelière Jessica Harnois et d'Alexandre Marchand, Édition Québec Amérique, 247 pages, 19,95 $.
 
Si vous voulez avoir une idée de l'offre de vin en importation privé, allez faire un tour au Salon des vins d'importation privée, organisé par le Raspipav, au marché Bonsecours, à Montréal, du 1er au 3 novembre.

Krafuss 2009, Pinot noir, Tenute Lageder

Un pinot noir de belle qualité de la région nordique du Haut-Adige en Italie.
C'est aromatique. Fruité fin, note de fumée.
Un très beau fruité en bouche.
Servir à 15 degrés.
Importation privée Mark Anthony.

3 étoiles
Prix: 
58,75 $

Domaine Philippe Varone, Heida du Valais 2011

Belle attaque, assez grasse, certaine tension, très longue finale, bien tendue.
Un vin de grande qualité.
Pour quelques années de cave.
Cépage heida appelé aussi païen et savagnin blanc.
Élevé en cuve. Région de Sion.

Importation privée agence Benedictus.

4 étoiles
Prix: 
40,00 $

Domaine Philippe Varonne, Syrah 2012,

Rond, fruité belle note d'épice et de noix, bien agréable, bien long. bien fait. J'aime.
Terroir de Sion.
Servir à 14 degrés.
Importation privée Benedictus.
3 étoiles

Domaine Philippe Varone Cornalin du Valais 2011

Rond, riche, velouté, pointe médicamenteuse, bien long. Du costaud. Original. 
Servir frais à 12-14 degrés.
Cépage cornalin. On dit de ce cépage qu'il est un peu rude en jeunesse. 
Appellation Cornalin du Valais. Terroir de Sion.
Importation privée Benedictus.
3.5 étoiles
Prix: 
42,50 $

La Vista 2011, Domaine Ribiera

La première bouteille m'a plu. J'ai demandé à un ami de m'en acheter.
La deuxième est brouillée, avec de fortes odeurs de ferme qui me font penser aux Brettanomyces. La bouche est âcre et amère. Imbuvable.
La troisième est un peu trouble, mais elle sent le solvant à vernis à ongles et la merde (encore Brettanomyces ?). La bouche est âcre et très amère. Imbuvable.
Sur l'étiquette ont lit «Seul apport de sulfites : 1,5 gr/hl à la mise.»
Cépage: cinsault.
Importation privée La QV.
Je crois que je n'ai jamais bu un si mauvais vin de ma vie! Pourtant, j'ai fait du vin il y a 30 ans, mais pas si mauvais que ça. Ceux qui disent que le vin rouge québécois est souvent mauvais: après ça vous allez adorer le vin foxé.

Ajout le 3 juin — Comment expliquer qu'un vin tourne si mal. Voici ce que m'écrit le vigneron Régis Pichon: «Nous faisons des vins en levures indigènes avec très peu voire pas de soufre du tout et non filtré. Cela les expose parfois (toujours avec des conditions de transport et de conservation particulières comme l’export par exemple) à de rares, mais possibles déviations, car les vins naturels doivent être conservés à une température de 14 ° Celsius maximum, ce qui est loin d’être toujours le cas. Ce qui peut alors prendre le dessus est l’acétate (vernis à ongles) et non les bretts car 2 analyses récentes nous ont confirmé 0 présence.

Je vous prie de croire que nos vins (en dehors de ces problèmes sur quelques bouteilles) donnent du plaisir et parfois même de l’émotion à nos clients. Mais le prix a payer en terme d’image est parfois lourd à porter quand ça goute mal et bien que m’étant obstiné jusqu'à présent dans cette voie, j’ai décidé depuis la vendange 2013 d’ajouter une dose minime de SO2 à la mise (2 gr/hl) et de filtrer légèrement, ce qui devrait nous éviter ces soucis ponctuels, mais pesants, car nous sommes encore un domaine fragile.»

Prix: 
25,00 $

Ultra D, Veuve A. Devaux

Un champagne très aromatique, ouvert et invitant.
Très gouteux. Un des vins les plus savoureux d'une longue dégustation de mousseux.
Des saveurs de pomme mûres, de compote de pommes et de caramel.

Importation privée Société Francs-Vins.

À la SAQ, de la même maison, ils vendent le Devaux Blanc de Noirs Brut 11588381 à 51,50 $ **1/2. Il est bien pourvu en bulles, mais peu en saveurs.

3.5 étoiles
Prix: 
71,75 $

Château La Roque, Pic Saint Loup 2009

Un beau vin aux arômes fins de fruits mûrs avec une pointe florale.
C'est souple et coulant tout en ayant un fruité généreux.
Bien agréable à boire.
Pour accompagner des plats légers.
En culture biodynamique.
Grenache à 65 %, syrah à 25 % et mourvèdre à 10 %.
Alc. 14 %.

Importation privée Vin Conseil.
Pour en savoir plus sur les importations privées ici.

2.5 étoiles
Prix: 
20,42 $

K Lys 2006

Les vins de Cahors sont très populaires au Québec.
Nous sommes toujours le principal client des vignerons de cette appellation.
Ce sont en général des vins de caractère que nous aimons beaucoup.
C'est le cas ici de ce vin du domaine Clos Troteligotte en importation privée au Québec.
Il a un très beau nez envoutant de fruits noirs sur une note de cuir. Du caractère.
Très tannique, bien sèveux. D'une certaine maturité. Très long.
Un malbec absolument délicieux.
Par caisses des 6. Importation privée agence Vin Conseil.

3.5 étoiles
Prix: 
28,95 $ (26,19 $ pour les restaurateurs)

K Or, Clos Troteligotte 2011

Très fruité avec de beaux arômes de crème. Le fruité est presque onctueux. C'est ample, plein, avec de beaux tanins fermes. Les saveurs qui rappellent le cassis et le bleuet persistent très longtemps. Alc. 14 %.
Par caisses des 6. Importation privée agence Vin Conseil.

3 étoiles
Prix: 
22,40 $ (20,48 $ pour les restaurateurs)

Hughes Beguet Très orDinaire 2011

Un pur savagnin assez gras aux jolies notes de noix et de fromage Comté.
On dit de ce genre de vin qu'ils sont des vins de sommelier, des vins de restaurant, des vins qu'il faut expliquer. En ce sens qu'ils sortent du troupeau, ils nous sortent de l'ordinaire. Ce sont des vins que l'on n'apprécie pas toujours à la première rencontre. Ils sont tout simplement différents.
En fait, ceux qui aiment la variété, la découverte, vont probablement apprécier.
Ce savagnin de la région d'Arbois est très aromatique, le bouquet rappelle le fromage Comté avec une pointe d'échalote. C'est bien original. Les mêmes saveurs reviennent en bouche sur une texture assez grasse. C'est sec, d'un beau fruité. Très belle finale. Très bon. Pour accompagner les fromages, les fruits de mer, les pâtes et sauces blanches, les crevettes et en apéritif.
Alc. 12,5 %.
Par caisses des 6. Importation privée agence Vin Conseil.

Pour en savoir plus sur ce réseau parallèle, lire L'importation privée.

3.5 étoiles
Prix: 
34,75 $

Hughes Beguet Chardonnay Savagnin 2010

Un vin d'Arbois fait de chardonnay qui donne une note de caramel vin et de savagnin qui contribue à conférer une texture grasse à ce vin. C'est bien sec, assez aromatique, l'acidité est assez belle donnant un bon mordant en milieu de bouche. Un vin original et un peu sévère qui accompagnera bien les fruits de mer, les fondues, les plats au beurre et à l'ail. Alc. 12,5 %.
2,5
28,45 $. Par caisse de 6. Importation privée  agence Vin Conseil.

2.5 étoiles
Prix: 
28,45 $

Marionnet, Premières Vendanges 2012

Un gamay qui rappelle beaucoup le cabernet franc par ses arômes d'humus et de terre.
C'est d'un fruité fin, épicé et bien persistant. Tanins élégants.
Bouchon de liège aggloméré.
Vin naturel, la contre-étiquette dit «qu'à partir de sa naissance, jusqu'à sa mise en bouteille, ce vin ne reçoit aucune protection, c'est-à-dire qu'on n'utilise pas de soufre, élément pourtant indispensable dans l'élaboration et la conservation du vin»
Conseil du producteur:
Il se boira de préférence dans l'année qui suit la récolte à une température de 12° environ.
Importation privé LBV www.lbvinternational.com

3 étoiles
Prix: 
25,00 $

Nichols, Merlot 2000

Le vin a douze ans et il vient d'être mis en marché.
Ce vigneron se fait un point d'honneur de mettre en marché ses vins matures.
Ainsi, ce merlot de 12 ans est à point.
Il a des arômes très expressifs de chocolat fondant et de menthe.
La bouche est suave, encore bien fruitée sur une longue finale de fruits fins et de cèdre.
Original.
Merlot 79%, Cabernet Sauvignon 8%, Cabernet Franc 13%

Importations privées Sélections Cavistes.

4 étoiles
Prix: 
50 $ Importations privées

Lailey Zweigelt 2011

Un cépage original: le zweigelt qui serait un croisement entre le blaufränkisch et le saint-laurent. Il est surtout utilisé en Autriche.
Ici nous avons un bel exemple de ce qu'il peut donner au Canada, en Niagara.
De beaux arômes de petits fruits sur une fine note d'épices, une texture souple, assez ronde. Du beau fruité en finale.  D'une belle fraîcheur. Se laisse boire.  
Alc. 13 %.
Disponible au domaine et en importation privée auprès de Sélection Caviste.

2.5 étoiles
Prix: 
14,20 $ au domaine.

Riesling grand Cru Hussarenkappe 2009, Burg Ravensburg

Un riesling superbe au très beau fruité
Une tenue de bouche d'un bel équilibre entre le sucre, l'acide et l'amer.
Impressionnant.
Déjà très bon, mais aussi un bon candidat pour plusieurs années de cave.
Importation privée chez Benedictus (benlecavalier@sympatico.ca).

4 étoiles
Prix: 
47,00 $

L'importation privée

Vous êtes un peu au bout de votre rouleau avec les vins de la SAQ?

Alors, vous voulez vous tournez vers le système parallèle des importations privées au Québec.

C'est ce que dit un consommateur dans une vidéo tournée par l'équipe du magazine télé L'épicerie.

Les agences d'importation privée qui font affaire à 90 % avec les restaurateurs se tournent de plus en plus maintenant vers le commerce direct avec le consommateur.

Mais ce n'est pas si facile. Pas si facile pour le consommateur ni pour l'agent.

C'est un peu plus cher (15 à 25 %, selon L'épicerie). Il faut commander à la caisse. C'est livré dans 90 succursales. Les disponibilités sont limitées et difficilement renouvelables. L'information est peu accessible et très éparpillée.

Toutefois, ça progresse. On peut y faire de belles découvertes. C'est pour les aventureux.

On y trouvera plus de vin bio, biodynamique et même des vins dits natures ou naturels, des vins sans soufre ou si peu, des vins plus artisanaux, des vins moins industriels, moins chimiques, des vins «hors norme».

On pourra aussi y retrouver des vins de grands producteurs absents des listes de la SAQ. (Absent parce qu'ils sont fachés contre la SAQ, ou parce que la SAQ est faché contre eux!)

Le plus difficile, c'est de s'y retrouver. Il n'y a pas de site centralisé comme celui de la SAQ. Il est aussi presque impossible de trouver des recommandations, des commentaires, des critiques sur ces vins. La plupart des chroniqueurs vin n'en parlent jamais.

Je vous signale quatre agences qui sont particulièrement dynamiques et qui offrent des produits de belle qualité: Raisonnance (www.raisonnance.net), Benedictus (benlecavalier@sympatico.ca), Sélection Caviste (info@selectioncaviste.com), Rézin (www.rezin.com) et Vin Conseil (www.vinconseil.com)

Voir aussi quelques commentaires de Vin Québec sur des vins d'importation privée vinquebec.com/ip.

Vous trouverez aussi une liste de ces agences sur les sites du Raspipav et de l'AQAVBS.

Les importations privées représenteraient des ventes de près de 100 millions de dollars en 2013.

Bonne chance!

  Lire aussi Importations privées, mars 2007

 Le phénomène du vin d'importation privée
  Un reportage vidéo de 4 min 11 de l'émission L'épicerie (Radio-Canada) du 1er février.

Aussi, en anglais, Uncorking the mystery of private wine imports in Quebec, Bill Zacharkiw, The Gazette, 25 oct. 2013.

Texte modifié en novembre 2013.
 

Syndiquer le contenu