Nature

Domaine du Gros'Noré, Bandol 2013

Un bandol foncé, brillant.
Des aromes de cuir fin et de café.
Une belle bouche fruitée, sur de beaux tanins.
Un vin assez costaud.
Mourvèdre 75 %, grenache 15 % et cinsault 5 %.
Levures naturelles. Vin non filtré et non collé.
En ligne (59) et dans 112 magasins.
 

2.5 étoiles
Prix: 
40,25 $

Domaine aux Moines, Savennières, Roche aux Moines 2015

Savennières, une appellation de 130 hectares à l'ouest d'Angers. Une production de 500 000 bouteilles. Il y a 40 producteurs.
Un seul cépage: le chenin. On y produit du vin sec et un peu de moelleux sur des sols de schistes. Ce sont des vins de garde.
Il n'y a que 7 vins de cette appellation à la SAQ.
Celui-ci est encore bien jeune et plutôt fermé.
Il s’ouvre peu sur des aromes de fleurs, de tilleul.
C'est léger, minéral, assez tendu sur un fruité fin.
Il n'est pas bien expressif et plutôt timide.
Dégusté sur trois jours, c'est seulement à la troisième journée que ses saveurs commencent à s'exprimer sur de fines notes de noix et de miel. En général, on doit commencer à boire les savennières 5 années après la récolte.
À revoir dans 5 ans.
Alc. 13,5. Sucre 3 g/l.
En ligne (14) et dans 11 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
38,50 $

COS Frappato 2014

Un vin rouge qui pétille!
Le vin n'a pas fait fureur. Il est légèrement pétillant avec des notes de framboise et d'écurie.
On le dirait reparti en fermentation.
C'est étrange. Est-ce dû à un manque de sulfite. Un vin nature?
J'ai tout de même aimé ce petit côté original, mais je crois bien que j'ai été le seul.
Dans 23 magasins.

1 étoile
Prix: 
30,00 $

Du vin sans soufre - Château le Puy

Du vin sans soufre qui voyage!
Du vin sans soufre qui ne craint pas la chaleur!
Du vin sans soufre qui s'améliore en vieillissant!
Du vin sans soufre qui est très bon!

On entend souvent dire que le vin nature, le vin sans soufre, doit toujours être conservé à moins de 14 degrés; qu'il ne voyage pas bien; qui doit se boire jeune... Ce qui semble vrai pour la plupart des vins nature.

Pourtant, nous avons bu cette semaine du vieux vin sans soufre qui a voyagé et qui n'a pas été conservé à 14 degrés! Et surtout, qui est très bon.

Des vins du Château le Puy 2014, 2012, 2011, 2010, 2001, 1990, 1964 et 1959. En rouge, rosé en blanc.

Jean-Pierre Amoreau du Château le Puy a fait le voyage de Bordeaux à Gatineau pour présenter ses vins aux habitués du bar à vin Soif de Véronique Rivest.

En pleine forme, le jeune homme de 77 ans nous explique avec enthousiasme comment lui et sa famille font le vin. C'est en culture en bio, en biodynamie, sans sulfites ajoutés, sans pesticides de synthèse, sans levures ajoutées.

Du très bon vin sans soufre ajouté, sans pesticides, sans levures ajoutées, c'est donc possible! Mais pourquoi alors des producteurs nous disent que c'est impossible ou trop difficile? «Si je peux le faire, tous peuvent le faire», nous répond Jean-Pierre Amoreau.

Avec son garçon, Pascal, les Amoreau en sont à la quatorzième génération sans chimique. «Mon grand-père était trop radin pour acheter du chimique lorsque les fabricants de bombes sont venus lui présenter leur nitrate et potasse après la Grande Guerre.»

Naturae Chardonnay 2014

Un vin sans soufre ajouté et sans additifs de Gérard Bertrand.
Des arômes de pêche mure sur une note de miel.
Les mêmes saveurs reviennent plus accentuées en bouche.
C'est sec, ample et savoureux.
Très long et goûteux comme on dit au Québec.
Culture en lutte raisonnée Terra Vitis.
Servir à 10-12 degrés.
Je l'ai bu avec une terrine le midi. Il a bien fait. Puis en apéritif au souper. Je m'étais ouvert un rouge pour accompagner le mijotté de palette de boeuf thym et romarin, mais j'ai préféré ce chardonnay pour accompagner ce plat d'automne.
Capsule à vis. Alc. 13,5 %. Sucre 2 g/l.
En ligne et dans 150 magasins.
 

3 étoiles
Prix: 
19,95 $

Naturae Syrah 2014

Un bon vin rouge sans sulfites ajoutés et sans additifs.
C'est jeune et fringant sur des saveurs de petits fruits bien murs.
Sec, ample et gourmand. Les tanins sont fins. C'est agréable à boire.
Finale fruitée et légèrement épicée.
De la belle syrah pas compliquée.
Servir à 16 degrés.
Sucre 1,9 g/l. Alc. 13,5 %.
Producteur Gérard Bertrand.
En ligne et dans 158 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
19,95 $
Syndiquer le contenu