Du vin au restaurant sans manger

Le gouvernement de la Nouvelle-Écosse vient de permettre aux restaurants de vendre du vin à ses clients sans qu'ils soient obligés de commander un repas.

Depuis hier matin, les clients et touristes peuvent aller consommer un verre de vin, de bière ou de spiritueux dans les restaurants de cette province sans avoir à commander un repas. Par contre, le gouvernement a fixé une limite de deux verres par personne!

Au Québec, il est toujours interdit de prendre du vin au restaurant si on ne commande pas un repas, sauf si le restaurateur a aussi obtenu un permis de bar, nous dit la Régie des alcools, citant l'article 28 de la Loi sur les permis d'alcool. Par repas, on précise que l'on entend bien un repas de dîner ou de souper.

CBC News rapporte que cette interdiction était un casse-tête pour les restaurateurs de la Nouvelle-Écosse qui devaient expliquer aux touristes de croisières faisant escale que c'était interdit dans toute la province. Plus de 500 restaurants de cette province de l'Atlantique peuvent maintenant vendre plus librement du vin ou de la bière à leurs clients qui veulent prendre un apéritif avec des amis entre le travail et le retour à la maison.

Des restaurateurs se disent heureux «d'avoir pu modifier cette loi archaïque». Jusque là, seuls les restaurants ayant une licence «Lounge»