La SAQ concurrence les épiceries

La SAQ concurrence IGA !

On entend beaucoup parler ces jours-ci de la supposée concurrence que la SAQ mènerait à la LCBO.

La SAQ dit vouloir amener le prix de ses vins au niveau de ceux de la LCBO.

Oui, elle s'en approche, mais en réalité, la SAQ concurrence les épiceries du Québec, en particulier la chaîne de supermarchés IGA.

Car le principal concurrent de la SAQ n'est pas la LCBO, mais plutôt les supermarchés du Québec dont les ventes de vin en volume ont fortement augmenté ces dernières années pendant que celles de la SAQ stagnaient. Soit une croissance de 3,9 % en épicerie et de 0,7 % en succursales SAQ. (Ventes de vin : plus forte croissance en épicerie 2014-2016)

C'est étonnant, car ces épiceries sont des clients de la SAQ. En effet, la SAQ est leur grossiste en vin.

Une bouteille sur quatre achetée au Québec est acheté dans les épiceries et dépanneurs. (Janvier 2016)

Ce sont des compagnies d'embouteillage québécoises qui achètent ce vin en vrac, l'embouteillent et le vendent à la SAQ; puis la société d'État le revend aux épiceries.

En 2015-2016, ce fut 41 millions de litres que la SAQ a payé 165 millions $ aux embouteilleurs et revendu 327 millions de dollars aux épicieries et dépanneurs.

Ces vins comme le Wallaroo Trail et le Red Revolution sont devenus les plus gros vendeurs au Québec (2015-2016). Ils n'étaient disponibles que dans les épiceries au format d'un litre. Devant ces succès, la SAQ a décidé de les offrir elle aussi dans ses succursales, mais au format de 750 ml.

Les ventes de ces vins en vrac sont tellement fortes que l'on estime maintenant qu'une bouteille de vin sur trois vendue au Québec est remplie de vin importé en vrac. (Janvier 2016)

Devant la concurrence de la SAQ, IGA a réduit le prix de certains de ses gros vendeurs faisant passer les Red et White Revolution de 13,30 $ le litre à 12,99 $ le litre et les Wallaroo Trail rouge et blanc de 13,30 $ à 12,59 $.

La SAQ a toutefois réduit encore plus le prix de ces vins. Les Red Revolution et White Revolution sont passés de 11 $ à 9,90 $ la bouteille de 750 ml; et les Wallaroo de 10,15 $ à 8,85 $. De plus, ces deux derniers vins sont aussi vendus dans les SAQ Dépôt, donc 15 % encore moins chers!

  Les vins les plus vendus au Québec
(épiceries et succursales SAQ)
SAQ
750 ml
IGA
litre + tx
1 Red Revolution 9,90 $ 12,99 $
4 Wallaroo Trail  rouge 8,85 $ 12,59 $
11 Wallaroo Trail blanc 8,85 $ 12,59 $
13 White Revolution 9,90 $ 12,99 $

La Société d'État mène aussi une concurrence très forte aux épiceries dans la catégorie des formats d'un litre. Le un litre le moins cher dans les supermarchés IGA est à 7,99 $ avant taxes; alors que la SAQ en a introduit quatre en bas de ce prix, dont le Don Simon à 6 $ le litre !

La concurrence va même au niveau des vigniers de 4 litres. Le moins cher des 4 litres chez IGA est 35,89 $ avant les taxes, mais la société d'État en offre maintenant 4 en bas ce prix, dont un aussi bas que 31,95 $ après toutes les taxes !

Finalement, la SAQ utilise sa carte de fidélité SAQ Inspire pour attirer les consommateurs dans ses succursales. Elle ne permet pas l'utilisation de la carte de points dans les épiceries, ni même dans les 450 qui ont une bannière SAQ. À ce propos, vendredi et samedi, la société d'État offre 20 fois les points de base pour les achats de 50 dollars et plus dans ses succursales seulement.

La SAQ c'est 400 succursales avec des ventes en volume de 29,2 millions de litres de vin. Les épiciers et dépanneurs c'est 8000 points de vente avec des ventes de 9,5 millions de litres de vin en 2016.

Sujets connexes

<