Vino di Sasso, Robola de Céphalonie 2015

En 2008, j'ai découvert le cépage robola au Salon des vins d'Athènes. Des coups de coeur. Des vins charmants à la texture ronde.
Celui-ci de la maison Sclavos me semble bien différent de ce que j'ai gouté là-bas.
Il est doré, il y a de petites bulles qui partent à l'aération. Il sent très fort les abricots, la compote de pommes et la pomme blette. Les mêmes saveurs reviennent en bouche avec une petite sensation de perlant. Sec et peu vineux. C'est très expressif et plutôt dépaysant. Un oenologue dirait probablement que le vin est défectueux étant mal protégé par une quantité insuffisante de soufre. Toutefois, je dois dire que ce n'est pas mauvais du tout. Très différent, il se laisse boire et la curiosité nous pousse à en boire verre après verre pour bien l'analyser. Est-ce que je suis en train de devenir un bobo?

C'est décidément un vin de type vin nature. Pas typique du robola, mais typique des vins nature. Je commence à me demander si ces vins blancs nature finissent par presque tous se r