Le Top 20 de Vin Québec en 2005

  1. Pouilly-Fuissé Juliette la Grande, Domaine Cordier 2002, 110 $

    Un vin absolument époustouflant. Riche, costaud, gras. Un chardonnay généreux. Quelle présence en bouche! On pourrait presque le qualifié de levrouter comme on dit à Macon. C'est-à-dire, fait avec des raisins surmûris, presque passerillés. Une vieille tradition à Macon. Autrefois, on récoltait tard en saison. Les raisins étaient levroutés, sucrés comme du miel. Le vin ici n'est pas sucré, mais ça donne un taux d'alcool élevé [14,5%] et une grande richesse. Somptueux! Du foie gras avec ça! 921726

  2. Corton Château Grancey 1999, Louis Latour, 95 $

    On est souvent très déçu par les pinots noirs de Bourgogne, les bons bourgognes sont plutôt rares. Mais lorsqu'on en découvre un bon, quel plaisir! C'est le cas de ce grand cru corton d'une maison très réputée. Il a un boisé subtile et délicieux. Il est riche, très riche pour un pinot de bourgogne. Un peu fort en alcool toutefois. Les tanins sont fermes, la bouche est costaude et, surtout, la finale est très longue. 864637

  3. Beaune 1er cru, Clos de la Féguine 2002, Jacques Prieur, 83 $

    Un chardonnay ample et gras. Beaucoup de matière en bouche. De belles saveurs de beurre. Un vin très aromatique et long. Un réel plaisir. 919639

  4. Château Smith Haut Lafitte 2002 Pessac-Léognan 66 $

    Un bouquet évolué et invitant, des notes de café, plutôt léger en bouche, une belle finale, une petite amertume agréable. Un vin tout en finesse.

  5. Château Pichon Longueville Baron 2002, Pauillac 2e Cru 70 $

    Très beau nez, fruit, invitant, fruits noirs écrasés, attaque fruitée, costaud, long, rouge foncé brillant. Belle surprise.

  6. Château Palmer 2002 3e Cru, Margaux 147 $

    Très aromatique, rouge foncé, très boisé, soyeux, belle acidité

  7. Château l'Angélus 2002 1er Grand Cru Classé, Saint-Émilion 155 $

    Très foncé, encore plus ouvert que Palmer, exubérant, cacao, bois chauffé, bois noirci goudronné, chocolat, tanin granuleux, beaucoup de fruits, de la matière, très différent des autres. Il n’est toutefois pas très long.

  8. Château Cos d'Estournel 2002 2e Cru, Saint-Estèphe. 109 $

    Teinte violette, très ouvert, crème, riche, costaud, complexe, moyennement long.

  9. Sociando-Mallet 2001, Haut-Médoc 49 $

    Il est d'un rouge opaque. Il dégage des arômes exubérants de fruits, d'iode, d'encre. La première impression en bouche est très plaisante. On sent un débordement de fruits, mais des fruits de qualité, frais et murs, pas de la confiture. Le vin est bien sûr très jeune, mais il se boit déjà très bien. C'est un vin flatteur, assez long et qui coule bien. De la grande classe. 700732

  10. Ma Vérité 2002, Haut-Médoc, Gérard Depardieu 120 $

    Avec 40% de merlot, 50% de cabernet sauvignon, 5% de cabernet franc et 5% de petit verdot, recette typique du Médoc. Depardieu à réussi un tour de force en s’appropriant ce vignoble voisin du célèbre Sociando-Malet. Le prix est cependant beaucoup trop cher pour un vin qui est encore à ses premiers balbutiements. Sociando-Malet n’affiche pas ce niveau de prix et lui, il a fait ses preuves depuis longtemps! Néanmoins, nous parlons d’un très grand vin. D’un style purement Bordelais, ce vin est d’une richesse et d’une profondeur désarmante. Nez puissant, boisé et riche, en bouche il offre une grande complexité et une longueur exemplaire. Un très beau vin, encore tannique certainement, mais c’est aussi la signature des grands vins de Bordeaux. Un vin à revoir au fil des ans pour découvrir son vrai potentiel. Délicieux! 10438719

  11. Chablis grand cru Réserve de l'Obédience Laroche 2000 126 $

    Des arômes envoûtants de miel, de cire et de pomme, des saveurs d'amandes, une amplitude étonnante en bouche. Une finale longue. Quel vin, mais quel prix! 10322450

  12. Riesling Brand Paul Buecher 2001 34 $

    Un nez intense et très typé riesling. Ce grand cru alsacien est bien gras en bouche et bien soutenu par une bonne acidité. C'est un classique. 710160

  13. Pian Delle Vigne 1999, LCBO 62 $ - SAQ 75 $

    Ce brunello del montalcino est d'un rouge totalement opaque, signe d'une grande concentration. Il a un beau nez moyennement ouvert de sangiovese. C'est un vin très riche, riche en tanins et riche en fruits. Il est très massif. La maison Antinori fait ce vin dans un style qu'on pourrait qualifier de gros vin international. Ce 1999 est toutefois vraiment trop jeune. Qu'est ce que cela donnera dans quelques années? 566232

  14. Gewürztraminer Herrenweg Turckeim 2001, Domaine Zind-Humbrecht, 48 $

    Très beau nez intense, fruits exotiques, miel, épices, pétrole. En bouche: rond et soyeux, beaucoup de matière, gras, puissant. Bravo, un vin à mettre en cave quelques années. 10265205

  15. Château Poujeaux 2000, moulis cru bourgeois 49 $

    Rouge violacé très foncé. Nez intense, crémeux, notes animale, boisée et café-moka. Toujours solide en bouche avec une bonne acidité, du fruit [cerise], un boisé bien dosé et une note végétale. L’encépagement à Poujeaux est 50 % cabernet sauvignon, 40 % merlot, 5 % cabernet franc et 5 % petit verdot. Le vin passe 12 mois en chêne merrain [50 % neuf]. Cru Bourgeois Exceptionnel au dernier classement [2003], il devrait être un cru classé. Pour la longue garde [à regoûter dans 5-6 ans]. 720508

  16. Château Lascombes 2000 Margaux 2e cru classé 69 $

    On détecte au premier abord de beaux arômes de vin de Bordeaux. Les notes de champignons sont très marquées. Les tanins sont abondants et de grande qualité. Un bel équilibre. Les saveurs persistent très longtemps. On n'a pas trop forcé sur l'alcool [12,5 %] ce qui est très heureux. Encore là, on voit la marque du millésime 2000 qui a permis de produire des vins formidables à Bordeaux.Cépages : 50 % merlot, 45 % cabernet sauvignon et 5 % petit verdot. 720326

  17. Pinot noir « Clark & Telephone Vineyard » Santa Barbara County CA, Belle Glos 2002 45 $

    Ce pinot noir est spectaculaire. Le nez est explosif, très typé, fruité [fraise] et épicé. La structure est très belle, avec une bonne acidité, beaucoup de fruit [impression sucrée] et de la persistance. Ça pinote, avec une finale légèrement caramel brûlé. Le verre vide sent le foin et le cantaloup. Le vin est superbe, avec son fruité style californien et la finesse de structure d’un grand bourgogne. Tout à fait délicieux! 10353416

  18. Châteauneuf-du-Pape Guigal 2001, LCBO 55 $ - SAQ 58 $

    Voici un châteauneuf très impressionnant. Il s’ouvre sur des notes de fumée, d’épices, de noyaux et de tabac. Ce sont des arômes assez intenses et de grande qualité. L’attaque en bouche est riche. Ces saveurs persistent longtemps. C’est un vin capiteux et délicieux. Du grand vin déjà bon et qui gagnera encore sûrement en saveur tout au long des cinq prochaines années. Cépages: 50 % grenache, le reste mourvèdre et syrah. 349498

  19. Coudoulet de Beaucastel 2001, Côtes-du-Rhône. LCBO et SAQ 30 $

    C'est un très beau vin du Côtes-du-Rhône, peut-être le meilleur de l'appellation actuellement sur le marché. Il dégage des arômes très invitants de fumée et d'épices. L'attaque est fruitée, riche et épicée. Il y a là une très belle texture, on perçoit une grande extraction. La finale, très longue, est très syrah [bacon]. Coudoulet est produit la maison Château de Beaucastel. Cépagne: 30 % nourvèdre, 30 % grenache, 20 % Syrah et 20 % cinsault. 973222

  20. Pagodes de Cos 2001 Saint-Estèphe 46.50 $

    Ce deuxième vin du grand Cos d'Estournel est vraiment bien fait. Il a de beaux arômes de cuir. L'attaque est grasse. C'est débordant de fruits. Le vin est costaud et ample. Il y a une petite amertume bien agréable en finale, finale qui est d'ailleurs très longue. C'est un saint-estèphe d'une belle complexité. Nous avons été chanceux ce soir-là. Quelques jours auparavant, des collègues ont ouvert une autre bouteille de ce vin et il était défectueux. 10246362