Arbois Savagnin, Stéphane Tissot 2005

Un très beau vin de caractère oxydatif.
Il fait vraiment penser à un fino mais sans le côté alcooleux de ces xérès.
Le vin est gras, bien consistant et chaleureux.
Les notes de noix et d'amandes sont bien agréables.
Persistant.
Original et aussi bon que le 2003.

Élevage : ouillé pendant 6 mois, puis 2 1/2 ans sans ouillage, sous le voile de levure, où il acquiert ce goût très particulier qu'on retrouve aussi dans les vins jaunes.

Le cépage : savagnin. Très peu de soufre, puisque déjà protégé de l'oxydation par ce mode particulier d'élevage.

Prêt à boire et selon son producteur a un potentiel de garde de 30 ans.
«Vigne conduite en bio, certification Ecocert. Les vignes sont cultivées sans désherbant, sans engrais chimiques ni produits de synthèse. Nous utilisons pour traiter la vigne du soufre, du cuivre et des tisanes de plantes. Fabrication et apport de notre compost.»

Accords : mets épicés, curry, huîtres, champignons, viandes blanches et apéritif. Ce vin accompagnera très bien les fromages. Essayez-le avec les champions canadiens tels les Kénogami (Fromagerie Lehmann), Le Baluchon bio, Alfred Le Fermier,  et autres gagnants du Grand prix des fromages canadiens 2009 (Reportage audio 21 min).

Au sujet de ce cépage, lire cette belle histoire de viticulteurs australiens qui plantent de l'albarino, pour se rendre compte plus tard que c'est en fait du savagnin.

3 étoiles
Prix: 
28,70 $
Année: 
2005