Arbois, Savagnin 2006, Cave de la Reine Jeanne, Stéphane Tissot

Sur l'étiquette, on peut lire «Ce vin a été élevé sous voile selon la méthode oxydative pendant trente mois.»  Donc, élevé comme un vin jaune, mais moitié moins longtemps.

Il a d'ailleurs un bouquet qui rappelle le vin jaune. C'est très puissant. La couleur est jaune aussi.
En bouche, il a un beau fruité sur une texture grasse et bien ample. Ses saveurs de noix et d'amandes persistent bien longtemps.

À prendre en apéritif, avec des plats relevés et surtout avec les fromages.
Alc. 13,5 %.

Disponible en ligne et dans 50 succursales.

La Cave de la Reine Jeanne, une activité de négoce de Stéphane Tissot.
«Le savagnin 2006 de la Reine Jeanne n'est pas bio, il n'y a pas encore assez d'apporteurs convertis pour faire une cuvée de savagnin bio car cette cuvée est faite avec de l'achat de raisins, mais on ne désespère pas, de plus en plus de jeunes s'installent en bio», nous dit le producteur.

Le 2005, en cave depuis un an, dégusté quelques jours auparavant est plus fondu, peut-être plus en finesse, avec des saveurs oxydatives moins marquées.

Pour en savoir plus sur les vins du Jura...

3 étoiles
Prix: 
29,30 $
Année: 
2006