Forte diminution des sulfites après 3 ans en bouteille

La quantité de sulfite dans le vin diminue de plus de la moitié après 3 ans en bouteille.

Les quantités de soufre diminuent à 45 % après trois ans si le vin est conservé à 14 °C.
Cette diminution est plus forte encore si le vin est conservé à des températures de 15 à 26 °C. Le sulfite atteint alors 20 % de sa dose initiale.

Le taux de sulfite diminue à 50 % après la mise en bouteilles pour remonter à 90 % à 12 et 18 mois, pour redescendre la deuxième et la troisième année. (Car il y a soufre libre et soufre combiné.)

«Après 18 mois, la diminution des teneurs en SO2 libre continue et les vins sont donc plus exposés à une oxydation dommageable.»

Les vins conservés à des températures plus chaudes perdent plus de SO2 et sont jugés moins bons par les dégustateurs.

«La dépréciation des vins